background preloader

Comment écrire un roman - Ceci n'est pas un… - Un Carver joufflu… - le blog comment-ecrire-un-roman

Comment écrire un roman - Ceci n'est pas un… - Un Carver joufflu… - le blog comment-ecrire-un-roman
Le principal problème des écrivains en devenir, c’est le style ( Pour ceux dont l’autre principal problème est l’histoire, un conseil : recyclez-vous dans le scrapbooking). Combien d’écrivains prometteurs viennent frapper à ma porte, les yeux emplis de larmes, et me supplient de les aider ! L’honnêteté intellectuelle m’oblige à répondre : aucun. Cela étant, ce n’est pas une raison suffisante pour me soustraire à mon devoir. Aussi ai-je aujourd’hui la joie et l’honneur de vous faire part d’une toute récente découverte qui va révolutionner votre pitoyable existence d’écrivaillon ignoré (voire moqué). Oui, lamentable auteur au style aussi invertébré et peu ragoûtant qu’un gastéropode baveux dégorgeant au brutal soleil de juillet, une lueur d’espoir s’offre enfin à ton regard chassieux. Seule échappatoire : sortir du lot en applicant ma méthode. « En 1815, M. Voici le résultat obtenu, phrase après phrase. En 1815, M. En 1815, Charles-François-Bienvenu Myriel était évêque de Digne. M. M. Non. Related:  Comment écrire ?Article Écriture d'un Roman

COMMENT DECRIRE UNE ATMOSPHERE - Marie LIANDIER, Romancière Pour faire entrer le lecteur dans une atmosphère de votre choix il est important d'accorder du temps sur les détails, sur les non dits, sur le ressenti. la dimension sensorielle prend ici toute sa place et emmènera votre lecteur à coup sûr dans l'univers que vous avez choisi pour lui. Pensez à axer votre vocabulaire dans le champ lexical propre à l'univers choisi (amoureux, paysage naturel, caractère), et à mettre en exergue les sens auxquels vous faites appel (vue, ouïe, goût, l'odorat, le tactile). Extrait de mon roman "opération Puy Mary": ou comment peindre la tendresse de l'authentique, de la ruralité "Il guida Jean sous le perron et baissant la tête, il poussa la lourde porte de bois gémissante et cloutée. ..." Le sol de terre noire étouffait les pas des deux hommes. Assis à table, le père taillait avec gourmandise dans une pièce de Cantal entre deux, dont il venait de vendre la moitié à des touristes de passage. _ Chelui là elles l'ont réuchi ! L’araignée sut qu’il était temps. ..."

conseils pour écrire romans et nouvelles Bonjour, Voici mes conseils pour écrire romans ou nouvelles. Ils ne sont ni moins bon, ni meilleurs que tout ce qu'il ya déjà eu d'écrit! Je les tiens pour la plupart de mon expérience personnelle (somme toute assez limité) et de mes cours de fac sur l'écriture de scénarios. A NOTER: Mon orthographe désastreuse n'est évidemment pas un conseil... 1* Vous avez une idée originale, c'est bien. 2* Restez concentré! 3* Ne focalisez pas trop! 4* Ne soyez pas gentil avec vos personnages! 5* Evitez le Deus Ex Machina! 6* Ecrivez la trame! 7* C'est pas fini! (EDIT pour Elvys) 8* Persévérez! Voilà mes quelques conseils. Bonne écriture!

Revue Solaris: Dossier Spécial: Comment ne pas ecrire des histoires par Yves Meynard (...illustré par Marc Auger) Introduction Ce document est le résultat de mon expérience de directeur littéraire à la revue Solaris de 1994 à 2001. Le titre fait allusion à l'ouvrage d'Élisabeth Vonarburg, Comment écrire des histoires, dont je vous recommande la lecture. Le public que je vise est celui des auteurs débutants, en SF ou Fantastique. Il n'est pas toujours facile de saisir ce qui est réussi dans notre prose et ce qui ne l'est pas. Le reste de ce guide se divise en deux sections. Je ne veux pas prétendre que ce guide est infaillible, ou qu'il détient toutes les réponses. Première partie: Le péché cardinal de la SFF Quatre aspects d'un texte Un texte de fiction est une chose très complexe, que l'on évalue sur un grand nombre d'échelles simultanément. Une bonne intrigue est captivante: on veut savoir ce qui va se passer ensuite. Une bonne idée est originale: on n'a pas l'impression qu'on l'a déjà vue et lue cent fois -- du moins pas sous cet angle. Le péché cardinal

Comment bien décrire un lieu ? | enviedecrire.com Voici quelques idées pour vous aider à recréer par les mots la magie d’un lieu et l’émotion qu’il procure. Les descriptions des lieux sont bien souvent difficiles à réussir, car elles doivent rendre compte de ce que les personnages voient, mais également de ce qu’ils ressentent. La mythologie romaine désignait comme le genius loci, l’esprit d’un lieu qui révélait son atmosphère particulière. Mais comment faire pour recréer par les mots la magie d’un lieu et l’émotion qu’il procure ? Voici quelques idées qui pourraient vous aider : Utilisez la métaphore du corps Comparer une ville à un corps est un grand classique de la littérature. Observez le temps qui passe Qu’il soit présenté de jour ou de nuit, en janvier ou en plein mois de juillet, le lieu de votre récit montrera des choses différentes et révélera des ambiances multiples. Evoquez le passé Quand vous décrivez un quartier, pensez à vous renseigner sur ce qui s’y est déroulé. Découvrez tous nos services aux auteurs !

Blog de Georges Flipo, auteur Ecrire un livre Pourriez-vous écrire un livre ? Voudriez vous écrire un livre ? Devriez-vous écrire un livre? Autant de questions auxquelles nous tenterons d’apporter des réponses. Ceux qui voudraient savoir comment écrire un livre sont très nombreux. Trois raisons à vouloir écrire un livre : Professionnelle, Personnelle, et une Pression de Talent Potentiel. La meilleure réponse vient des trois premières questions de ce même post, et à chaque fois qu'on répond à une de ces questions, une nouvelle possibilité fait son apparition, cette dernière visera à couvrir l'écart existant entre « je voudrais être l'auteur d'un livre » et « J’écris un livre » Pourriez vous écrire un livre? Vous êtes un professionnel, quelqu’un qui a travaillé dans son domaine de professionnalisme pendant plusieurs années. Qu'est-ce qu'un message puissant? Supposez que vous soyez quelqu’un qui soit arrivé à un certain point dans la vie, là où rien n'est plus un défi, et là où votre expérience se retrouve un petit peu blasée.

10 conseils pour écrire un roman Conseil n°1 : Éprouvez votre motivation. Un concours de romans ne s'aborde pas comme un concours de nouvelles. Il ne s'agit pas ici de rendre un texte de quelques pages mais bien de produire à terme un ouvrage complet d'une centaine de pages au minimum. Pour le concours Flammarion par exemple, la limite est en soi affreuse et complètement déplacée par rapport à l'objet : un synopsis de 5000 signes maximum, ainsi qu'un démarrage de 7500 signes maximum. 7500 signes, ce n'est rien ou pas grand-chose, le premier chapitre, 8 à 10 pages en interligne double, autant dire une tête d'épingle dans un projet romanesque. Avant de vous engager, et parce qu'on a rappelé les statistiques en ce domaine (beaucoup de velléitaires, de vantards et peu de personnes qui vont au bout), reposez-vous la question : est-ce que j'ai envie d'écrire ou juste de prétendre que je suis écrivain ? Conseil n°2 : Restez modeste. Conseil n°3 : Instaurez une routine (hygiène) de travail. Conseil n°5 : Fichez vos personnages.

De l’idée à l’écriture d’un texte abouti en 4 étapes Pour réussir à passer de l’idée à l’écriture d’un texte abouti, voici un parcours simple en 4 étapes… En tant qu’auteur, vous rêvez d’écrire un texte fabuleux à chaque fois que vous vous installez devant l’écran de votre ordinateur. Mais, bien souvent, une telle attente ne fait que vous bloquer, et l’écran reste désespérément vide… Pour réussir à passer de l’idée au texte abouti, voici un parcours simple en 4 étapes : Lancez-vous ! Vous n’avez pas d’idée bien définie, mais sûrement un élément sur lequel vous aimeriez bien écrire un texte. Mettez de l’ordre Une fois que l’idée de départ est claire, votre prochain défi est de trouver la forme de texte la mieux adaptée. Faites mijoter Vous tenez votre projet de texte et vous avez trouvé sa forme, mais attention rien n’est gagné ! Sachez conclure Les auteurs ont parfois du mal à terminer un texte et à le laisser vivre sa vie dans le monde extérieur. (Crédit photo : © Kromosphere – Fotolia.com)

10 astuces pour trouver de l’inspiration pour écrire Trouver de l’inspiration pour écrire: quoi de plus difficile? Voici 10 astuces qui vous aideront: 1 Écrire chaque jour L’écriture est un muscle. Il faut l’entraîner chaque jour. Si l’on attend que l’inspiration nous tombe dessus, on peut attendre longtemps. Trouver l’inspiration est un travail de longue haleine. 2 Avoir son carnet de notes sur soi Le carnet de notes est l’outil le plus utile de ceux qui tiennent un blog. Le carnet de notes peut être exploité de différentes façons. 3. Pour surmonter ces blocages, un peu de retour sur soi est nécessaire. Quand vous vous lancez dans l’écriture d’un billet de blog, commencez par écrire une phrase, ou ne serait-ce qu’un mot. 4. Lire des livres régulièrement est sans doute le meilleur moyen d’avoir des idées. Se plonger dans un roman ou lire de la poésie permet de reprendre contact avec les grandes idées des classiques. Et, surtout, le fait de lire des livres permet de vous confronter avec des textes structurés. 5. _ faire des phrases courtes

Recette pour écrire un livre Bon, ben c’est pas compliqué. Le site de Ken Follett, auteur de romans d’espionnage et de thrillers, nous explique comment faire. Comme je suis vraiment sympa, je vais reprendre les principaux points (car son site est en anglais). Suis cette recette, ô noble voyageur, et retrouve-toi en tête de toutes les gondoles (à Venise) Alors le but, c’est de créer un monde imaginaire, où toi, auteur, tu dois emmener le lecteur dans ce monde. Le démarrage : En tant qu’écrivain novice, tu dois commencer par écrire un résumé assez grossier, ce que sera, de manière générale, l’histoire. Poser des idées sur le papier : A ce niveau, tu as en tête ton idée de base. Le travail de recherche. Le plan Le processus "amont" se termine avec le plan détaillé del’histoire. Sur le plan tu peux encore faire de nombreux allers et retours. Le premier jet. Un petit retournement a accru un peu la tension, cette tension continue que tu essaies de maintenir. Trouver un éditeur. Voilà, y’a plus qu’à...

4 méthodes pour protéger son manuscrit Vous venez de mettre le point final au livre sur lequel vous travaillez depuis deux ans. Vous êtes fier de vous et vous avez bien raison ! Mais avant de sélectionner les éditeurs auxquels vous allez envoyer votre roman, n’oubliez pas de protéger votre œuvre contre le plagiat. On ne sait jamais… Pour cela, il existe différentes façons de procéder : La méthode traditionnelle Vous pouvez envoyer par la Poste votre manuscrit et un chèque de 45€TTC à la SGDL (Société des Gens De Lettres). Une empreinte numérique Plus rapide et tout aussi efficace, le dépôt du manuscrit auprès du service Cleo proposé par la SGDL. Un espace d’archivage De son côté, copyrightdepot vous propose de sécuriser votre manuscrit à des tarifs défiant toute concurrence. Une solution alternative Il existe enfin une dernière solution alternative, un peu plus artisanale, mais qui a également une valeur légale. A vous de choisir (image : © dinostock/fotolia.com) Découvrez tous nos services aux auteurs !

Ecrire son premier roman | enviedecrire.com Du temps pour écrire… en avoir ou pas Une page par jour = un livre par an. Et combien de temps cela prend-il d’écrire une page ? 20 minutes, une heure ? La persévérance : qualité principale de l’auteur La principale qualité d’un écrivain n’est pas le talent, mais une caractéristique beaucoup plus modeste : la persévérance. Ecrire un roman à partir d’une idée ou d’un personnage ? Les grands romans européens du XIXe siècle sont des références parce qu’ils ont su placer l’humain au cœur du récit. Comment présenter votre manuscrit jeunesse aux éditeurs ? Il existe une phobie des auteurs concernant le vol de textes par les éditeurs. Comment présenter votre manuscrit jeunesse aux éditeurs ? Avoir du talent ne suffit plus aujourd’hui, sur un marché très professionnalisé. (…) il vous faudra « vendre » votre dynamisme, votre volonté, votre sérieux. Suivez gratuitement un atelier d’écriture avec Bernard Werber ! Il faut surmonter ses peurs pour laisser libre cours à sa créativité.

Related: