background preloader

Remise des prix du concours "Non au harcèlement"

Remise des prix du concours "Non au harcèlement"
Edito de Najat Vallaud-Belkacem Mesdames, messieurs, Pour cette troisième édition, le prix "Non au harcèlement " a reçu la participation de 19 000 enfants et adolescents, scolarisés dans plus de 600 écoles et établissements scolaires. Ils se sont engagés collectivement pour lutter contre ce phénomène grave, qui touche environ 10% des élèves et qui peut avoir des conséquences graves et durables sur la réussite et le bien-être des élèves. Plus de 1 200 projets ont été réalisés dans toute la France : ce sont des affiches et des vidéos percutantes accompagnées de plans de prévention systémiques. L'engagement des élèves est important, car leur implication est primordiale pour faire reculer le harcèlement. Cette mobilisation est globale, de nombreuses écoles et de nombreux établissements scolaires travaillent de concert avec les partenaires de l'École pour faire reculer le harcèlement : parents, associations, collectivités territoriales. Prix "Non au harcèlement" Ce prix a pour objectifs :

http://www.education.gouv.fr/cid101755/remise-des-prix-du-concours-non-au-harcelement.html

Related:  Agir contre le harcèlement à l'ÉcoleViolence, harcèlement, discriminationsupport et outils pour lutter contre le harcèlement scolaire

Lutter contre le harcèlement - Marion, 13 ans pour toujours Dispositif gouvernemental antiharcèlement Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche lance une nouvelle campagne le 3 novembre 2016 pour lutter contre le harcèlement à l’école. Elle repose surquatre axes : sensibiliser, former, prévenir et prendre en charge. Cette campagne nationale a pour objectif d’accompagner les écoles et les établissements scolaires dans la mise en œuvre d’une politique de prévention du harcèlement. Une plateforme nonauharcelement.education.gouv.fr destinée aux élèves, parents d’élèves, enseignants et professionnels de l’éducation propose guides, outils, grilles de repérage des situations à risques Un numéro vert pour les élèves, les parents et les professionnels : 3020 (service et appel gratuit)

Harcèlement sexuel : la loi est-elle à la hauteur ? (France Culture) Depuis 1992 et son introduction dans le code pénal, le harcèlement sexuel a fait l’objet de plusieurs rectifications législatives. Sans que la loi manifestement parvienne à faire modifier les comportements. Faut-il encore la renforcer ? Prix 2016 « Non au harcèlement » Le prix « Non au harcèlement » invite les enfants et adolescents à réaliser une affiche ou une vidéo de prévention du harcèlement, dans le cadre du plan de prévention de leur établissement. Le harcèlement se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique. À l'école, elle est le fait d'un ou de plusieurs élèves à l'encontre d'une victime qui ne peut se défendre. Les trois caractéristiques du harcèlement en milieu scolaire sont la violence (c'est un rapport de force entre un ou plusieurs élèves et une ou plusieurs victimes), la répétitivité (il s'agit d'agressions qui se répètent régulièrement durant une longue période) et l'isolement de la victime. Le harcèlement se fonde sur le rejet de la différence et sur la stigmatisation de certaines caractéristiques (notamment apparence physique, orientation sexuelle, handicap, appartenance à un groupe social particulier). 1 - Public et acteurs concernés

Comment dénoncer le cyberharcèlement sur les réseaux sociaux – Les Outils Tice Le cyberharcèlement est un phénomène qui malheureusement prend de l’ampleur depuis quelque temps. On pense que près de 10 % des jeunes sont victimes de cette violence numérique sur les grands réseaux sociaux. Principales victimes les filles, entre 13 et 16 ans. Les réseaux sociaux ont fini par comprendre l’urgence de réagir face à ce phénomène et ont mis en place des pages spéciales pour dénoncer ces cas de cyber harcèlement en ligne. Harcèlement : apprendre à faire vivre les groupes (article, café pédagogique, mai 2016) "Prendre en considération le harcèlement et les difficultés qu'il induit met en lumière les impensés de notre système scolaire". Alors que la ministre a fait du 5 novembre la Journée Non au harcèlement, Nicole Catheline publie un remarquable Que Sais-Je sur cette question. Pédopsychiatre elle apporte son savoir de praticien psychologue pour aider à faire face à ce qui n'est pas, pour elle, une fatalité.. Le harcèlement c'est l'échec de la gestion du groupe

Agir contre le harcèlement à l'École La lutte contre le harcèlement est une priorité du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Priorité car le harcèlement va à l’encontre des valeurs défendues par l’école : le respect de chacun, l’acceptation des différences, l’apprentissage de la citoyenneté. La loi du plus fort ne peut pas régir les rapports entre élèves. Pendant longtemps, et parfois encore aujourd’hui, le harcèlement entre élèves a été considéré comme anodin, voire constitutif de la construction de nos enfants et de nos jeunes, laissant souvent entendre que ces violences "forgeaient le caractère".

Contre le hacèlement à l’école - Cité scolaire Paul Arène à Sisteron Paul Arène Lycée Sisteron Se connecter Accueil Lycée général et technologiqueVie Scolaire & Lycéenne.Représentation des Elèves.Conseil de la Vie Lycéenne Contre le hacèlement à l’école Prévention et traitement de la cyberviolence entre élèves (BO n°44 du 28 nov 2013) Si les médias numériques, et en particulier les médias sociaux, offrent de nombreuses opportunités d'expression, de collaboration, d'accès à la culture et à la connaissance, ils présentent aussi des risques qu'on ne peut sous-estimer. Par des usages inappropriés, ils peuvent en effet favoriser, accroître ou induire des situations de violence en les prolongeant et en les démultipliant via Internet. Aussi une sensibilisation des élèves, de leurs familles et des personnels est-elle indispensable à l'École d'autant que les technologies de l'information et de la communication font partie intégrante de la vie quotidienne et sont devenues des vecteurs de communication, de socialisation et d'apprentissage incontournables.

Le harcèlement scolaire - fiche pédagogique Insultes, brimades, rumeurs, menaces, attaques, isolement vu ostracisme. Ce sont les différents aspects du harcèlement scolaire ou en d’autres termes la réalité cauchemardesque pour 1 élève sur 10 en France. Il s’agit d’un problème épineux qui prend des dimensions inquiétantes et a des conséquences néfastes sur les victimes. Étant donné que l’école a pour mission d’enseigner la tolérance et le respect des autres, c’est notre responsabilité, en tant qu’enseignants, de susciter l’attention des élèves sur ce sujet. Alors en surfant sur Internet, j’ai découvert un film d’animation touchant sur l’intimidation scolaire réalisé par une élève québécoise. La jeune fille a mis tout son cœur et son talent dans la réalisation de son film qui parvient à toucher les gens et à les faire réfléchir.

Harcèlement à l'école : "Les adultes doivent protéger, pas interdire" Actualité > Société > Harcèlement à l'école : "Les adultes doivent protéger, pas interdire" Une collégienne victime de harcèlement (article, Ouest France, 2016) Aujourd’hui, Charline va bien. Elle a 15 ans, elle est souriante, son beau visage est tranquille. Elle a tourné la page de ses deux dernières années de collège, quelque part dans les Côtes-d'Armor. + Fort : une app pour accompagner les jeunes victimes d'intimidation Cette application mobile québécoise gratuite et validée scientifiquement accompagne et aide les jeunes victimes d’intimidation. Découvrez « + Fort ». L’application mobile +Fort est un outil pour venir en aide aux jeunes qui vivent de l’intimidation.

La campagne Agir contre le harcèlement à l'école Huit mesures pour agir contre le harcèlement à l'école Un site Internet rénové : agircontreleharcelementalecole.gouv.fr 31 référents académiques à l’écoute des victimes et des témoins 2 clips-vidéo pour sensibiliser aux enjeux du harcèlement : Le Ministère de l’Education nationale s’est associé à deux personnalités, la chanteuse Chimène Badi et le champion d’Europe d’athlétisme Christophe Lemaitre, qui ont accepté de témoigner de leur expérience d’anciens élèves victimes de harcèlement. Ils seront diffusés sur le web (site agircontreleharcelementalecole.gouv.fr et réseaux sociaux) ainsi que sur les antennes de France Télévisions du 27 novembre au 10 décembre. 6 fiches pour savoir quoi faire : Pour les élèves victimes ou témoins d’actes de harcèlement, pour des parents inquiets pour leurs enfants, le ministère propose des fiches répondant à leurs questions les plus fréquentes et les accompagnant dans leurs démarches.

Related: