background preloader

Agatha Christie

Agatha Christie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Christie. Agatha Christie Photographie reproduite sur la plaque en l'honneur d'Agatha Christie sur un mur extérieur de Torre Abbey, à Torquay. Œuvres principales Agatha Christie, née Agatha Mary Clarissa Miller (15 septembre 1890 - 12 janvier 1976), puis, après son second mariage, Agatha Mallowan et, à partir de son anoblissement en 1971, Dame Agatha Christie, est une femme de lettres anglaise, auteur de nombreux romans policiers. Biographie[modifier | modifier le code] Agatha Miller enfant (date inconnue). Enfance[modifier | modifier le code] Plaque commémorant le lieu de naissance et d'enfance d'Agatha, la maison victorienne d'« Ashfield », détruite en 1962. En 1902, elle est inscrite pour la première fois dans une école à Torquay, la Miss Guyer's Girls School. Premiers romans et nouvelles[modifier | modifier le code] La disparition de l'écrivain[modifier | modifier le code] Related:  Dix petits nègres (Agatha Christie)10 petits nègres (Agatha Christie)lucille25

Agatha Christie Dame Agatha Mary Clarissa Christie, DBE (née Miller; 15 September 1890 – 12 January 1976) was an English crime novelist, short story writer, and playwright. She also wrote six romances under the name Mary Westmacott, but she is best known for the 66 detective novels and 14 short story collections she wrote under her own name, most of which revolve around the investigations of such characters as Hercule Poirot, Jane Marple, Parker Pyne, Harley Quin/Mr Satterthwaite, and Tommy and Tuppence Beresford. She wrote the world's longest-running play, The Mousetrap.[1] Born into a wealthy upper-middle-class family in Torquay, Devon, Christie served in a hospital during the First World War, before marrying and starting a family in London. In 2013, The Murder of Roger Ackroyd was voted the best crime novel ever by 600 fellow writers of the Crime Writers' Association.[6] Life and career[edit] Childhood: 1890–1910[edit] Agatha Christie as a girl, date unknown First novels: 1919–1923[edit] Death[edit]

Dix petits nègres Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dix petits nègres est un roman policier d'Agatha Christie publié en novembre 1939 au Royaume-Uni et en 1940 en France. Dans le roman, dix personnages, dont chacun, dans le passé, a perpétré un homicide contre lequel la justice est impuissante, sont invités à se rendre sur une île et, bien qu'ils en soient alors les seuls résidents, sont mystérieusement assassinés l'un après l'autre, d'une façon qui rappelle inexorablement les dix couplets d'une comptine. Avec plus de 100 millions d'exemplaires, ce livre est le plus vendu des romans d'Agatha Christie. C'est également, dans la liste des ouvrages les plus vendus au monde, le premier roman policier et le sixième livre tous genres confondus[1]. Il est 19e dans le classement des cent meilleurs romans policiers de tous les temps établi par la Crime Writers' Association en 1990, et 10e dans celui de la Mystery Writers of America en 1995. Synopsis[modifier | modifier le code] Miss Brent est morte !

Les poisons dans les romans policiers Le poison est un moyen classique de réduire quelqu'un au silence, dans les romans policiers — que ce soit de façon temporaire (le terme de poison est alors un peu fort) ou permanente. Cette page propose un petit inventaire, certainement incomplet, de quelques-uns de ces poisons. Les liens renvoient à des pages présentant quelques caractéristiques de ces poisons. Si vous avez des informations complémentaires à ce propos, n'hésitez pas à m'en faire part. Notons enfin que, bien que les poisons figurent en bonne part dans ce recensement, quelques autres produits chimiques utilisés à des fins diverses y sont aussi mentionnés. Arsenic À tout seigneur, tout honneur : commençons par le plus célèbre des poisons, l'arsenic. Quelques romans en faisant tout de même usage : au XIVe siècle déjà, on empoisonnait à l'arsenic. On peut aussi noter l'utilisation de l'arsenic pour un empoisonnement, suggéré comme accidentel, dans le Cercueil de Noël (Ngaio MARSH). acide Chlorhydrique Cyanure Oxydes de carbone

Sherlock Holmes - Wikipedia Sherlock Holmes (/ˈʃɜːrlɒk ˈhoʊmz/) is a fictional private detective created by British author Sir Arthur Conan Doyle. Referring to himself as a "consulting detective" in the stories, Holmes is known for his proficiency with observation, forensic science, and logical reasoning that borders on the fantastic, which he employs when investigating cases for a wide variety of clients, including Scotland Yard. First appearing in print in 1887 (in A Study in Scarlet), the character's popularity became widespread with the first series of short stories in The Strand Magazine, beginning with "A Scandal in Bohemia" in 1891; additional tales appeared from then until 1927, eventually totalling four novels and 56 short stories. All but one are set in the Victorian or Edwardian eras, between about 1880 and 1914. Inspiration for the character Edgar Allan Poe's C. Other inspirations have been considered. Fictional character biography Family and early life Life with Watson The Great Hiatus Retirement Drug use

Janet Evanovich Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Janet Evanovich Œuvres principales Janet Evanovich (South River, New Jersey, États-Unis, ) est un écrivain de roman policier. Biographie[modifier | modifier le code] Après avoir passé quatre ans dans la section Art de l'université Douglass College dans l'État du New Jersey, Janet Evanovich décide de se lancer dans l'écriture. Quelques mois après avoir entamé une courte carrière de secrétaire, elle reçoit l'appel d'un éditeur intéressé par Second Chance at Love, un roman d'amour aujourd'hui oublié qu'elle signe du pseudonyme de Steffie Hall. Elle crée alors le personnage de Stephanie Plum qui, pour raison de chômage, doit se reconvertir au dangereux métier de chasseur de primes. Œuvre[modifier | modifier le code] Romans[modifier | modifier le code] Série Full[modifier | modifier le code] Série coécrite avec Charlotte Hugues. Série Stephanie Plum[modifier | modifier le code] Série Alex Barnaby[modifier | modifier le code] Film adapté du tome 1 Synopsis

Les Dix petits negres Les Dix petits negres (1939) Sommaire : Ø Genre du livre Ø Époque et durée de l'action Ø Description des lieux Ø Personnages Ø Résumé de l'œuvre Ø Thèmes abordés dans l'œuvre Ø Citations Ce livre est un roman policier, basé sur plusieurs crimes plus mystérieux les uns que les autres. Epoque et durée de l’action L’action se déroule aux environs des années 1940 et durant l’été. Lieux Toute l’action se déroule sur l’île du nègre, excepté avant l’arrivée des hôtes au début de l’histoire, où ceux-ci se trouvent chacun à leur domicile. L’île du nègre est située en Angleterre, dans le Devon. Au nord-ouest de cette île, des falaises descendent à pic dans la mer. Au centre de ce lieu est bâtie une magnifique maison blanche moderne. Personnages Edward Georges Amstrong E.G. Emily caroline Brent E.C. William Henry Blore W.H. Véra Elizabeth Claythorne V.E. Philip Lombard P. John Gordon Macarthur J.G. Anthony James Marston A.J. Lawrence John Wargrave L.J. Isaac Moris Fred Naracott F. Sir Thomas Legge et Maine Elmer Rolson

Poison Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ne doit pas être confondu avec Poisson. Les poisons sont, en biologie, des substances qui provoquent des blessures, des maladies ou la mort d'organismes par une réaction chimique, à l'échelle moléculaire. Cette définition exclut les agents physiques, même de petite taille (un caillot, une bulle d'air dans le sang, un courant électrique, une radiation, etc.). Selon l'observation de Paracelse, « Toutes les choses sont poison, et rien n’est sans poison ; seule la dose fait qu’une chose n’est pas un poison. ». On réserve généralement l'appellation de poison à ceux qui agissent à dose très faible (rapport massique inférieur au millième ou au millionième). L'étude des symptômes, des mécanismes d'action, des traitements et du diagnostic des poisons biologiques est appelée la toxicologie. La plupart des espèces produisent des poisons pour elles-mêmes, et s'organisent en conséquence. Grandes catégories de poisons[modifier | modifier le code]

Crime and Alibis Au cours du troisième trimestre, nous abordons une séquence sur le crime en classe de 4ème. Au fil du chapitre, nous évoquons quelques écrivains de romans policiers anglo-saxons comme Agatha Christie, Arthur Conan Doyle ou Edgar Allan Poe. En effet, qui ne connait pas ou n'a jamais entendu parler de Hercule Poirot ou de Sherlock Holmes, deux personnages de fictions policières. Chacun d'eux a d'ailleurs été mis en scène à la télévision ou plus récemment au cinéma. Voilà donc la bande annonce officielle du film Sherlock Holmes. La première leçon portera sur la description d'une scène de crime et nous aurons ainsi l'occasion de dresser une liste de mots de vocabulaire liés au crime! En cliquant sur les liens suivants (bleu clair), tu seras dirigé vers des tas de sites où des activités interactives sont proposées pour réviser le lexique de la séquence! Puis, après une leçon dédiée aux bruitages, nous travaillerons sur un extrait de Meurtres dans la Rue Morgue de Poe.

Georges Simenon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Georges Simenon Georges Simenon en 1963 Œuvres principales Georges Simenon est un écrivain belge francophone né à Liège (Belgique), officiellement, le [1] et mort à Lausanne (Suisse) le . L'abondance et le succès de ses romans policiers (notamment les « Maigret ») éclipsent en partie le reste d'une œuvre beaucoup plus riche. Les tirages cumulés de ses livres atteignent 550 millions d’exemplaires. Il a été choisi comme un des « Cent Wallons du siècle », par l'Institut Jules Destrée, en 1995. André Gide, André Thérive et Robert Brasillach sont parmi les premiers hommes de lettres à le reconnaître comme un grand écrivain. Biographie[modifier | modifier le code] Sa jeunesse à Liège[modifier | modifier le code] Le 21 septembre 1906 naît son frère Christian qui sera l’enfant préféré de sa mère, ce qui marquera profondément Georges. En juin 1919, la famille déménage à nouveau pour revenir dans le quartier d’Outremeuse, dans la rue de l’Enseignement.

Dix petits nègres Ma rechercheTitre : Dix petits nègres Dix petits nègres Christie, Agatha (1890-1976) Traduit de l'anglais par Gérard de Chergé. Édition papier : 9782253003960 Vous avez ajouté ce livre avec succès. Chapitre thématique Résoudre des énigmes Pistes d'exploration Mettre en scène Mettre en scène une partie de l'adaptation théâtrale du roman en la commentant. Écrire et créer à son tour Avancer une hypothèse concernant l'identité de l'assassin avant la lecture du dénouement. Discuter Discuter des erreurs judiciaires et juger s'il est plus grave de condamner un innocent ou de laisser un coupable en liberté. Regrouper livres et produits culturels Lire d'autres romans policiers pour s'initier à ce genre littéraire et dégager ses principales caractéristiques. Mots-clés Roman policier, classiques, criminalité, culpabilité, enquêtes, îles, justice, meurtre, mystère, points de vue (multiples) Commentaire descriptif Dix individus qui ne se connaissent pas débarquent sur la célèbre île du Nègre.

muay thai et boxe thai, le portail des sports de combat : Muaythaitv Georges Simenon Georges Joseph Christian Simenon (French: [ʒɔʁʒ simnɔ̃]; 13 February 1903 – 4 September 1989) was a Belgian writer. A prolific author who published nearly 200 novels and numerous short works, Simenon is best known as the creator of the fictional detective Jules Maigret. Early life and education[edit] Georges Simenon was born at 26 rue Léopold (now number 24) in Liège to Désiré Simenon and his wife Henriette. Désiré Simenon worked in an accounting office at an insurance company and had married Henriette in April 1902. Although Georges Simenon was born on 13 February 1903 superstition resulted in his birth being registered as having been on the 12th. 26, Rue Leopold, the house where Simenon was born In April 1905, two years after Georges Simenon's birth, the family moved to 3 rue Pasteur (now 25 rue Georges Simenon) in Liège's Outremeuse neighborhood. At the age of three, Simenon learned to read at the Saint-Julienne nursery school. The Mamelins and the Peters[edit] Career's beginnings[edit]

Peter Tremayne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Tremayne. Peter Tremayne Peter Tremayne est le pseudonyme de Peter Berresford Ellis, écrivain britannique né le à Coventry, en Angleterre. Biographie[modifier | modifier le code] En 1994, il entame la série de son héroïne, Sœur Fidelma, juge des royaumes d'Irlande, qui enquête sur des crimes pour le compte du Haut Roi, son frère. Sous le pseudonyme de Peter Tremayne sont également parus plusieurs romans fantastiques, où est notamment repris le personnage de Dracula de Bram Stoker, auquel l'auteur a consacré Œuvre[modifier | modifier le code] Romans[modifier | modifier le code] Série Sœur Fidelma[modifier | modifier le code] Titre français, suivi du titre original Série Dracula Lives[modifier | modifier le code] Dracula Unborn ou Bloodright : Memoirs of Micrea Son to Dracula (1977)The Revenge of Dracula (1978)Dracula, My Love (1980) Série Lan-Kern[modifier | modifier le code] Autres romans[modifier | modifier le code]

Ellis Peters Ellis Peters Ellis Peters, pseudoniem van Edith Mary Pargeter, (28 september 1913 - 14 oktober 1995) was een Engels schrijfster. Biografie[bewerken] Edith Pargeter was een Britse schrijfster van boeken op velerlei terreinen, met name historische romans. In 1947 bracht ze een bezoek aan het toenmalige Tsjecho-Slowakije en werd verliefd op de Tsjechische taal en cultuur. Ellis Peters stierf in 1995 op 82-jarige leeftijd in Shrewsbury, waar ze het grootste deel van haar leven had doorgebracht, kort na de voltooiing van haar twintigste Cadfael-kroniek, Brother Cadfael’s Penance (De verloren zoon). Onderscheidingen en prijzen[bewerken] Ellis Peters/Edith Pargeter kreeg oeuvreprijzen toegekend van de Britse Crime Writers' Association (Cartier Diamond Dagger) en van de Mystery Writers of America. Bibliografie[bewerken] Als Edith Pargeter[bewerken] The Heaven Tree Trilogy[bewerken] ('De hemelboom', vertaling Pieter Janssens) The Heaven Tree (1960)The Green Branch (1962) (1230The Scarlet Seed (1963)

Related: