background preloader

Prévention du risque alcool

Prévention du risque alcool
Related:  alcool

Les vignerons californiens mettent de la weed dans leur vin Pipeter du vin : la meilleure façon d’extraire le vin d'un tonneau J'aime être vraiment défoncé. Je veux dire, je me sens bien quand je suis à la fois bourré et défoncé. Pourtant j'ai la trentaine bien tassée, et je ne peux plus me permettre de tester les mêmes substances psychotropes qu’avant, et avec lesquelles je me retrouvais systématiquement noyé dans cet océan infernal nommé débauche. Je me dois de mener une vie saine et responsable, au moins dans une certaine mesure. C'est pourquoi, si quelqu'un me collait un flingue sur la tronche et ne me laissait choisir qu'un seul vice pour le reste de ma vie parmi les six millions disponibles sur cette Terre, je crois que je choisirais le vin à l’herbe. La tradition du vin à l'herbe californien remonte à la fin des années 1970. L'art de la viniculture mélange à la fois la chimie et l'agriculture ; c’est pourquoi il est très prisé des mecs qui se la collent. La serre de Pierre en 2005. Plus de spiritueux : GIRL NEWS – Ce que boivent les filles

Alcool Qu’est-ce que c’est ? L’alcool est un produit naturel issu de la fermentation ou de la distillation de fruits ou de grains riches en glucides. En chiffres L’alcool est la substance psychoactive la plus consommée : seuls 7 % des 18-75 ans n’en ont jamais bu. 35 % des Français boivent régulièrement de l’alcool, 15 % tous les jours.12,7 l d’équivalent alcool pur (= alcool à 100 %), c’est ce que le Français consomme en moyenne par adulte et par an.92 000 personnes consultent chaque semaine pour un problème directement lié à l’alcool.30 % des accidents mortels de la circulation et environ 15 % des accidents du travail surviennent chez des personnes avec un taux d'alcoolémie supérieur au taux légal (0,5g/l).Entre 23 000 et 45 000 décès/an sont liés à l’alcool. Qu’est-ce que ça fait ? Les réactions diffèrent selon la quantité d’alcool absorbée, l'état de santé de la personne, son degré d’accoutumance, son poids, son sexe, le mélange avec d’autres drogues… Traitement Autotestez-vous

Étude : l'alcool, et non le cannabis, est lié à la psychose Encore un pan du mythe sur le cannabis qui s'écroule : les résultats d'une nouvelle étude à long terme révèlent que la consommation de cannabis n'est pas liée au développement des troubles mentaux. Une étude sur quatre ans qui s'est interrogée sur les effets de la consommation d'alcool, de tabac et de cannabis sur les risques de psychose vient d'être publiée dans le journal Schizophrenia Research. Menée par des chercheurs de l'Université de Calgary, cette nouvelle étude a suivi 170 personnes considérées comme ayant un haut risque de développer une psychose au cours des quatre prochaines années. Ce qui a été découvert, c'est que la consommation de ces substances était significativement plus élevée chez ceux souffrant de psychose ou de schizophrénie que chez les autres, mais qu'il n'y avait aucune preuve suggérant que le cannabis était réellement lié au développement de ces troubles. Source Internal :

Alcool et santé Dossier réalisé en collaboration avec le Pr Mickaël Naassila, directeur de l’équipe Inserm ERI 24, "Groupe de recherche sur l'alcool & les pharmacodépendances" (GRAP) et Bertrand Nalpas, directeur de recherche à l’Inserm et chargé de la mission "Addiction" – mars 2016 © Fotolia La consommation d’alcool diminue régulièrement en France depuis une quarantaine d’années : elle a été divisée par deux entre 1960 et 2009. Les données du Baromètre santé 2014 indiquent qu’environ 13,6% des adultes ne boivent jamais et 9,7% boivent tous les jours (14,6 % des hommes et 4,9% des femmes). Le vin reste de loin la boisson la plus consommée. La consommation débute le plus souvent à l’adolescence, période durant laquelle la bière et les prémix (boissons alcoolisées, sucrées et aromatisées) sont les boissons les plus populaires. Une toxicité importante pour l’organisme La consommation d'alcool expose à de multiples risques pour la santé en fonction des quantités absorbées. Alcool et cerveau © Inserm, P.

Alcoholism, Borderline Personality Disorder and the Dry Drunk | Liver Doctor Researching alcoholism, personality and mood disorders has helped me in my work with alcohol dependency recovery. Alcoholism is only a symptom of an underlying problem. Put down the drink and you still have the problem – the alcoholic mind and their turbulent emotions. Brain chemistry is genetically linked to alcoholism along with many other mental health issues. Alcoholics are often controlling, manipulative, insecure and depressive. I have found the similarities astounding between alcoholism and BPD (borderline personality disorder). Alcoholics are in denial about their alcoholism so it is sometimes near impossible to get them to accept the fact that they may have another mental health issue to deal with. My research shows that Borderlines are the ones who consistently fail in AA. A distinctive symptom of the dry drunk is to react violently to the simplest situations. The most innocuous remark can be taken as nasty criticism and blown up into a violent confrontation.

Mesurez votre niveau de dépendance à l'alcool - Toxquebec Mesurez votre niveau de dépendance L’ADS (Alcohol Dependence Scale) vous est proposé par le Centre for Addiction and Mental Health. Il est reproduit avec leur aimable autorisation. Son but est de vous aider à évaluer votre niveau de dépendance à l’alcool. Les questions posées portent sur votre consommation d’alcool au cours des douze derniers mois. Instructions 1. 2. 3. Ce questionnaire est couramment utilisé dans les milieux de traitement afin d’évaluer la gravité des problèmes liés à la consommation d’alcool. Source : © 1984, J. Syndrome de Korsakoff Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le syndrome de Korsakoff (ou syndrome amnésique avec fabulations ou psychose de Korsakoff ou démence de Korsakoff) est un trouble neurologique d'origine multifactorielle dont une carence en thiamine (vitamine B1) au niveau du cerveau. Il se manifeste par des troubles neurologiques notamment de la cognition (oublis). Sa survenue est souvent liée à l'alcoolisme chronique. Elle peut être due plus rarement à certaines formes de sévères malnutritions. C'est une complication de l'encéphalopathie de Wernicke, bien que chez certains patients la maladie soit passée totalement inaperçue. Ce syndrome a été décrit par le neuropsychiatre russe Sergei Korsakoff à la fin du XIXe siècle[2]. Épidémiologie[modifier | modifier le code] Une enquête épidémiologique du syndrome de Korsakoff effectuée à La Haye, Pays-Bas, en 1987 révèle une prévalence de 4,8 pour 10 000 habitants. Causes[modifier | modifier le code] Diagnostic[modifier | modifier le code] Scanner

Alcool : c’est à tribord qu’on boit le plus fort La consommation d’alcool compte parmi les principaux facteurs de mortalité précoce. Et c’est au Portugal que l’on trouve les plus grands buveurs, juste devant les pays de l’Est. © Reinhold68, www.stockfreeimages.com Alcool : c’est à tribord qu’on boit le plus fort - 2 Photos La Russie et ses voisins ukrainiens et polonais sont les pays qui consomment le plus d'alcool par habitant dans le monde, selon un rapport publié cette semaine par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Après avoir associé les chiffres avérés de la consommation d'alcool par habitant et ceux estimés du taux de consommation par personne et par an, les analystes de l'OMS ont établi une carte qui offre un regard révélateur sur les habitudes de consommation d'alcool à travers le monde. Chose intéressante, le Portugal est le seul autre pays à se hisser au niveau de la Russie et de l'Europe de l'Est. Sur le plan mondial, le rapport a découvert que le spiritueux est l'alcool le plus populaire (50 %). Sur le même sujet

Peut-on mourir à cause de l'absinthe ? Et pour les hallucinations ? Alors, qu'est-ce que "l'absinthe", ou "la fée verte" ? Est-ce juste simplement de l'alcool normal ? Est-ce plus toxique que l'alcool normal ? Est-ce que ça fait vomir, ou encore est-ce que ça Alors, qu'est-ce que "l'absinthe", ou "la fée verte" ? Est-ce juste simplement de l'alcool normal ? Tant de questions, et les implications de chacune sont lourdes. Un célèbre poète, du nom d'Oscar Wilde (que vous avez peut-être étudié en cours d'anglais, ses œuvres sont considérées comme des chefs-d’œuvre et font partie de presque tous les manuels de littérature anglaise), a décrit son étrange expérience avec l'absinthe. À propos, il est parfois affirmé qu'Oscar Wilde a tué sa famille et s'est même suicidé après une longue période de consommation d’absinthe. Au cours de l'année 1905, un homme nommé Jean Lanfray vivait en Suisse avec sa femme et ses deux enfants. Avec l'interdiction de l’absinthe généralisée dans des pays du monde entier, l'absinthe s'est mis à avoir une mauvaise réputation.

Top 5 des remèdes contre la gueule de bois qui marchent On est tous passé par là : avoir une gueule de bois et être désespérément à la recherche d'un remède. Voici comment repartir du bon pied en un rien de temps. Certains personnes pensent que la meilleure façon de se débarrasser d'une gueule de vois est simplement d'attendre qu'elle passe. Une consommation d'alcool élevée épuise les réserves en vitamines et minéraux, ce qui provoque un manque de vitamines et de minéraux ressenti par l'organisme le lendemain matin. 1. L'une des premières causes des maux de tête causés par une gueule de bois est la déshydratation.La meilleure chose à faire pour soulager un mal de tête provoqué par une nuit passée à boire est de boire beaucoup d'eau, ou de jus fraîchement pressé à base de mangues, papayes, ananas et oranges. 2. Une consommation importante d'alcool peut provoquer une baisse soudaine du taux de sucre dans le sang (hypoglycémie) le lendemain matin. Cependant, boire des boissons sucrées et/ou caféinées n'est pas recommandé. 3. 4. 5.

Related: