background preloader

Le concept de tiers lieu : retour aux sources

Le concept de tiers lieu : retour aux sources
La thèse des tiers lieux, développée par le sociologue Ray Oldenberg, est devenue célèbre pour avoir été utilisée dans la stratégie de marketing des cafés de la marque Starbuck. À la longue, on a fini par la confondre avec la recette Starbuck: faites un sondage, offrez le wifi et le café dans un lieu convivial et le tour est joué, disait-on. Une formule assez aisément exportable dans des lieux comme les librairies, les bibliothèques, les hôtels, et on ne s’en est pas privé. Mais, au-delà des ingrédients de surface, ce modèle représente un véritable projet de sociétéculturedesign que l’on a généreusement galvaudé et caricaturé depuis, faute d’en connaître les fondements. Retour à la source, notes de lecture Qu’est-ce qu’un tiers lieu suivant le chapitre 2 de l’essai de Ray Oldenberg, The Great Good Place : cafés, coffee, shops, bookstores, bars, hairs salons and other hangouts at the heart of the community ? Les tiers lieux partagent des caractéristiques communes et essentielles. 1. 2. Related:  CDI

La bibliothèque "troisième lieu" permet de tisser du lien social « La bibliothèque devient un tiers-lieu au coeur de la ville et du territoire », affirme la sénatrice Sylvie Robert, dans son rapport sur l’adaptation et l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques publiques. L’élue fait ainsi référence à la notion de « bibliothèque troisième lieu », sur laquelle repose un nombre grandissant d’équipements de lecture publique. Mais de quoi s’agit-il au juste ? On parle beaucoup de la bibliothèque troisième lieu, mais sans vraiment la définir. Le concept de troisième lieu a été forgé par le sociologue américain Ray Oldenburg dans les années 1980. Aujourd’hui, le troisième lieu est très présent dans les bibliothèques, mais aussi dans la sphère commerciale : certaines enseignes de restauration rapide l’utilisent comme un argument marketing, en soulignant que leurs clients peuvent passer du temps à travailler ou à discuter dans leurs boutiques. Comment le concept se traduit-il pour une bibliothèque ? Pourquoi ? Non, pas du tout. Notes

Les tiers-lieux, ces espaces qui ne se définissent pas, et pourtant ! Lancement du conseil national des tiers-lieux ce lundi 17 juin à la Cité Fertile. Les tiers-lieux (mais aussi les friches urbaines) ont apparemment le vent en poupe ! Des modèles qu'on avait l'habitude de considérer comme étant à la marge, intéressent désormais les grandes entreprises mais surtout les collectivités locales. En se penchant sur tous ces projets qu'on a vus naître ces derniers temps sur le territoire, on comprend rapidement pourquoi : qu'ils soient temporaires ou non, ils apportent une réponse efficace aux nombreux maux de notre société contemporaine : création de lien inter-générationnel, revitalisation de territoires, développement de nouveaux modes de travail, aide à la création d'entreprise, transition écologique ou encore transformation des modes d'engagement. Notre programme de ce mois de juin s'est donc tout naturellement tourné vers les tiers-lieux que nous connaissons particulièrement bien à la FTI. Bonne lecture !

Les Bibliothèques troisième lieu BBF Concept encore peu répandu en France, la bibliothèque troisième lieu 1 incarne un modèle phare aux États-Unis, où l’appellation « third place library » fleurit sur la biblioblogosphère et dans la littérature bibliothéconomique. Elle y fait figure de voie d’avenir et semble se matérialiser également dans plusieurs établissements européens, notamment au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Europe du Nord, où la filiation directe à ce modèle est parfois ouvertement revendiquée, à l’exemple du « Fil rouge », bibliothèque centrale de la ville de Hjoerring, au Danemark, présentée au dernier congrès de l’Ifla 2 (International Federation of Library Associations and Institutions). Si le concept est abondamment utilisé, il reste toutefois peu documenté, peu explicité, et son usage peut connaître des acceptions divergentes. Il paraît donc opportun de se pencher sur ses caractéristiques afin d’en restituer l’essence et de mieux saisir le succès qu’il remporte 3. Qu’est-ce que le troisième lieu ?

Cahier d’activités: Comment mettre en place un tiers-lieu ? Comment mettre en place un tiers-lieu ? Comment convertir un lieu existant ? Comment identifier les forces de son lieu ou de sa communauté ? Quelle gouvernance utiliser ? Quels modèles économiques sont possibles ? D’un booksprint pour rédiger à plusieurs… Au cours d’une session booksprint tenue en juin 2017 à Lille, 13 contributeurs (dont je fais partie) avaient élaboré la structure d’un cahier consacré à la mise en place d’un tiers-lieu. Après quelques mois de tests réalisés entre septembre et décembre 2017 avec le réseau des Tiers-Lieux Numériques des Hauts-de-France, dans le cadre d’une mission d’animation, Pop Up (à l’initiative du booksprint) a lancé l’édition d’une version imprimable, épaulé par Anaïs Deféver pour la conception graphique et Thibault Caudron pour la partie éditoriale. … à un cahier pour réfléchir à son projet de tiers-lieu Ce cahier d’activités s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent découvrir ou enrichir leur culture des tiers-lieux. La version 1. Déjà paru:

Les bénéfices de la réalité augmentée pour les bibliothèques La technologie de réalité augmentée est en train de changer progressivement les approches dans différents secteurs de l'activité humaine. Le tourisme en profite pour offrir des parcours interactifs et agrémentés et le milieu vidéoludique tente de reproduire le phénomène qu’a été Pokémon Go. Même le cadre scolaire essaie de reprendre la technologie afin d’ajouter de la valeur au contenu pédagogique. Profiter d'un phénomène Quand la folie Pokémon Go a frappé en juillet 2016, des bibliothécaires se sont tout de suite réjouis. Mais comment peut-elle être utilisée? Pour beaucoup d'observateurs, toutefois, la réalité augmentée combinée avec les livres semble une recette qui pourrait servir autant à l’école qu’à la bibliothèque. Créer gratuitement de la réalité augmentée Il existe quelques solutions afin de créer de la réalité augmentée gratuitement, parmi celles-ci il y en a une qui gagne de plus en plus d’adeptes grâce aux propos de monsieur Jourde. Références Call, Anna. Dumouchel, Gabriel.

Du CDI au 3C (Centre de connaissances et de culture) Le Learning center est de nouveau d’actualité sous l’appellation francisée de centre de connaissances et de culture simplifié en 3C. De quoi s’agit-il ? La circulaire de rentrée 2012, parue le 27 mars 2012, fait intervenir pour la première fois l’appellation de centre de connaissances et de culture dans le septième point, sous rubrique : Innover, expérimenter et évaluer : trois piliers pour une école des réussites. Orientations et instructions pour la préparation de la rentrée 2012 circulaire n° 2012-056 du 27-3-2012 émanant deu MEN DGESCO. "Ainsi, dans le cadre d’expérimentations, les établissements peuvent réfléchir à la mise en œuvre de « centres de connaissances et de culture » (3C). Ce projet éducatif et pédagogique s’appuie sur les compétences du professeur-documentaliste qui peut, dans cette perspective, recourir au soutien des CRDP. Apprendre autrement à l’ère du numérique Le second rapport Fourgous du 24 février 2012 a été mis en ligne début avril 2012. En savoir plus Rappel

Le Château : un Tiers-Lieu dédié à l'alimentation durable Découvrez ce nouveau Tiers-Lieu dédié à l'innovation sociale et à la transition alimentaire dans lequel co-habitent plus d'une dizaine de strucutres, un restaurant ouvert au public, un potager thérapeutique permacole. D'abord usine de dentifrice, Le Château est resté à l'abandon pendant plusieurs années avant de réouvrir en 2017 sous les traits d'un Tiers-Lieu. Géré par ETIC, foncièrement responsable qui a travaillé avec la ville de Nanterre (SEMNA) et la Caisse des Dépôts depuis 2011 pour préparer la rénovation à haute performance environnementale de ce lieux magnifique chargé d'histoire. Aujourd'hui, le CHÂTEAU propose à la location des espaces de bureaux, de coworking et de commerce dédiés à des acteurs à impact positif. Un ecosystème riche et diversifié s'est créé sous la houlette de Margaux Mantel charge de projet chez Etic, qui gère et anime avec dynamisme ce lieu hors du commun. En savoir plus sur le Château de Nanterre Vous souhaitez en savoir plus sur les Tiers-Lieux ?

Bibliothèque troisième lieu ENSSIB Bibliothèque troisième lieu La bibliothèque troisième lieu est un concept issu de la notion sociologique du "troisième lieu" ("third place") développée par Ray Oldenburg, au début des années 80. Ray Oldenburg pointe du doigt la désocialisation de la société américaine due à l’individualisation de la société, à l’usage des transports individuels (la voiture) et aux moyens de communication dématérialisés. "Il n’y a rien de mieux que d’être ensemble face à face" conclut-il dans un entretien réalisé par les bibliothèques de l’Université de l’Ouest de la Floride.Selon lui, la société manque de troisièmes lieux, c’est-à-dire de lieux où se rencontrer en dehors de la maison et du travail. Ces lieux sont traditionnellement les cafés, mais ils peuvent aussi s’appliquer à de nombreux autres endroits, comme par exemple les bibliothèques. Parmi ces bibliothèques, certaines sont bien identifiées par la profession comme "bibliothèque troisième lieu". Concept de troisième lieu OLDENBURG, Ray. Voir aussi

Related: