background preloader

Pour une planète solid'aire

Pour une planète solid'aire

https://echosverts.com/

Related:  Zéro déchet & coVie quotidienneFait-maison/valeurs minimalistes/zéro déchet

5 conseils de rangement pour garde-robe encombrée Suite à la lecture de la Magie du Rangement de Marie Kondo , j’ai entrepris un grand nettoyage de printemps dans ma garde-robe. Cela m’a pris un dimanche matin, comme ça, sans prévenir. J’étais tellement motivée que je pensais finir pour le dimanche soir. Livre Famille (presque) Zéro Déchet - Ze Guide Un guide pratique, illustré et plein d'humour pour se lancer dans un mode de vie durable qui fait du bien. Le zéro déchet, l'essayer c'est l'adopter ! Réduire ses déchets pour la planète, pour sa santé, pour le porte-monnaie, c’est le moment ! Mais comment s’y prendre ? En marchant dans les pas de Jérémie et Bénédicte. Ce livre, à la fois carnet de bord pas triste, et guide pratique, vous mènera au but en vous épargnant bien des pièges !

Mes astuces pour faire des cartes et des enveloppes 100% récup Une règle Un crayon Une paire de ciseaux De la colle (voici des recettes de colles naturelles) Des papiers/cartons/magazines destinés au recyclage Truc n°797 : réduire la consommation électrique de son électroménager Posté dans 2012/12/01 par Shabnam Une amie d’une amie participe au défi « Famille énergie positive ». Objectif : diminuer de 8 % sa consommation d’énergie, mais en prenant en compte que les réductions de la consommation d’électroménager. Tuto tawashi – Mélie Co(o)p Pour laver votre vaisselle de façon durable, vous pouvez jeter l’éponge une bonne fois pour toute ! Les éponges zéro-déchet sont là pour la remplacer : le tawashi pour laver et la gratounette pour frotter. Les éponges du commerce sont souvent synthétiques d’origine végétale à base de viscose ou synthétiques issues de la pétrochimie. Plutôt polluantes ces petites choses pour faire du propre… Les éponges que l’on appelle naturelles sont des éponges marines : squelettes d’animaux marins appelés Porifera (pas vegan…). Quel que soit celle que vous avez, essayez de fabriquer la prochaine vous-même !

La CHEMISE D'HOMME devient BLOUSE - GRENOUILLE CITADINE Pour s'habiller sympa, pas cher et local, je trouve très sympa la transformation des vieux vêtement en vêtements neufs - et c'est très tendance sous le nom de "reconstructing clothes" . En fonction du vêtement et de la destination, ça peut demander de beaux talents de couturière et pas mal d'imagination : tailler des vêtements bébé dans des vêtements adultes, c'est encore assez simple (comme ici, ici et là - quoique..), mais pour les adultes ça peut devenir beaucoup plus chic, surprenant, rigolo, talentueux. Pour ceux qui n'osent pas se lancer tout seul, le livre de couture japonaise "Cool couture remake dresses" semble lancer des pistes intéressantes. En particulier, j'ai flashé sur les réalisations de Km17 qui s'en inspire parfois, et fait de très jolies blouses de femmes à partir de chemises d'homme. Ci-dessous le tuto en 3 parties de la blouse "d'après chemise" : c'est bien sûr perfectible puisque je suis loin d'être une pro en couture, mais ça donne une petite idée..

Article - Le désencombrement Qu'est ce que le "désencombrement"? "Le désencombrement" est un processus par lequel nous nous défaisons de ce qui est superflu et compliqué. C'est la première étape vers la simplification de notre vie. Le désencombrement est un premier pas concret vers la simplicité. La tawashi, ma nouvelle éponge - BAMBICHOSES Bonjour mes pt’ites belettes! Il y’a déjà un moment de ça j’avais vaguement entendu parler de la tawashi, cette petite éponge fabriqué au crochet comme ça. Je trouvais ça adorable, mais il faut le dire, le crochet ça me gonfle vite, puis je n’étais pas fan du côté « laine ou synthétique » pour laver ma vaisselle. Et j’ai découvert avec plaisir sur le blog de Made in Utopie, un tuto pour les filles comme moi qui ne voulait pas se casser la tête à crocheter des heures, j’ai trouvé ça génial, tellement que j’en ai fait plein ! A la maison, j’ai fait pas mal de place, j’ai viré tous les produits ménagers qui ne sont pas naturels, quand on sait que l’air est plus pollué chez soi qu’à l’extérieur à cause de tous les solvants et autres qui se baladent dans nos produits de nettoyage, ça calme ! J’ai remplacé ça par un nettoyant à tout faire, mélange de vinaigre de vin blanc, eau, huiles essentielles et je ne sais plus, car je n’ai pas la recette sous les yeux mais je vous en parle bientôt !

6# Upcycle ta rentrée ! Transforme un vieux classeur en organiseur de bureau. – Fabriqué en utopie Cet article a été publié il y a 1 an 4 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Je finis par mon upcycling préféré avec un petit avant/ après radical : Avant Après Bilan, bienfaits, conseils… Cela faisait un bout de temps que j’avais envie de vous parler de mon geste corps préféré, à savoir le brossage à sec (ou dry skin brushing pour se la raconter devant les copines). J’ai récemment lu quelques revues à son sujet (notamment chez Rose Cocoon), preuve qu’il commence à avoir le vent en poupe. De mon côté, après plus d’un an d’utilisation, un petit bilan s’impose pour vous faire part de ses avantages et de ses effets sur ma peau. De l’intérêt du brossage à sec La peau, le plus grand organe (en surface) du corps, est multifonctions : l’une d’elle consiste à évacuer les déchets corporels. Le fait de la brosser à sec quotidiennement augmente cette activité d’élimination des pores.

Related: