background preloader

Alien - MILK COFFEE & SUGAR (clip officiel)

Alien - MILK COFFEE & SUGAR (clip officiel)
Related:  3e Ed. musicale : des chansons qui dénoncentGÉNÉRATION Y, la génération entre 2 ères : séquelles et revendic

Je n’ai pas trouvé ma place dans ce monde du travail et je compte bien la créer — SWITCH COLLECTIVE “Tu veux faire quoi quand tu seras grand ?” A 16 ans, je découvrais le pilotage et travaillais dur à devenir piloteA 18 ans, je découvrais mon très bon niveau en physique et travaillais dur à devenir physicienA 20 ans, je me passionnais pour l’éducation et l’animation, et voulais devenir un excellent éducateurA 22 ans, j’étudiais en profondeur la sociologie et anthropologie, je voulais devenir anthropologueA 24 ans, je me passionnais pour l’économie et voulais devenir économisteA 26 ans, j’étais président d’une startup dans le numérique et me suis dit que ce que j’étais finalement avant tout entrepreneur. Avec, à chaque étape, un soulagement illusoire autour de moi : “ouf, il a enfin trouvé ce qu’il veut faire”. A 28 ans, j’ai compris. Car nous vivons hélas dans un monde de spécialistes. Suis-je une exception ? Contrairement à ce que certains pourraient penser, ceux qui assument leur fonctionnement horizontal peuvent apporter beaucoup de valeur aux entreprises.

Vie sociale, hyper-spécialisation professionnelle, performance : et si la vie d’aujourd’hui nous en… — Officielle France Vie sociale, hyper-spécialisation professionnelle, performance : et si la vie d’aujourd’hui nous en demandait trop ? Autopsie de la génération burn-out C’est quand on arrive enfin à s’arrêter de courir qu’on a cette révélation : mon dieu quel bonheur ces jours improductifs. Pourquoi tant de gens se lancent-ils dans l’entrepreneuriat aujourd’hui ? ~Etudes trop longues et hyper-spécialisation professionnelle : le pilori des Y Etudier pendant des années après le BAC, suivre la voie générale, se préparer à être cadre dans tout, puis se spécialiser pendant 10 ans dans sa première boîte. Les docteurs, post-docteurs, multi-diplômés dans plusieurs pays, sont surqualifiés pour tout ce qui se propose. On nous a formé comme des ouvriers alors que nous allons faire toute notre vie professionnelle dans un monde d’entrepreneurs, d’innovation, de flexibilité et d’adaptation constante. Génération burn-out : devoir tout inventer, y compris soi-même, ça use La génération burn-out est crevée.

Et vous, vous le faites quand votre "job out"? | Didier Pourquery "Bore out", ou "job out"? J'ai reçu l'autre soir sur Linkedin un texte étonnant de James Altucher : "Comment j'ai quitté une réunion (How I walked out of a meeting) et ne suis plus jamais revenu". Le petit "out" a allumé une étincelle dans mon cerveau lessivé par ma journée. J'avais lu deux jours plus tôt sur le site Socialter une tribune de Marc-Arthur Gauthey , "Ces jeunes qui partent en courant"... Et dans les deux cas il était question de "faire son job out". James Altucher n'est pas le premier venu. Paradoxal, non ? "Out" dessine en trois lettres quelque chose d'assez brutal. Et je ne parle pas uniquement de préférences sexuelles. Lorsque un maitre journaliste trotskyste se met à déclarer sa flamme pour la religion et s'affiche avec Tariq Ramadan, c'est une sorte de "coming out" aussi. "Out" évoque aussi la sortie d'un système, celui du travail. Nul n'est à l'abri du out: il existe désormais un mot pour stigmatiser l'ennui déprimant au travail, la routine mortelle, le bore out.

Absurdes et vides de sens : ces jobs d’enfer Qui sait à quoi consacre ses journées un consultant en concertation ? Et un chief of happiness officer (« responsable du bonheur » dans une entreprise) ? Ou encore le manageur du management ? Il est facile et tentant de moquer la profusion de ces métiers aux contours mal définis, connus pour distiller une bonne dose d’ennui et parfois une sorte de mal-être. Encore plus tentant de s’en gargariser dans une ère de chômage de masse. Impossible, pourtant, d’ignorer la progression de ce nouveau « mal » de l’époque, qui gagne de plus en plus de jeunes salariés et que les musiciens de Fauve avaient décrit dès 2013. « Ce métier impossible à définir en une phrase » Ces « gens », ce sont ces aimables inconnus qui deviennent soudain inintelligibles quand survient, au détour d’une conversation, la question : « Tu fais quoi dans la vie ? Lire aussi : Comment trouver votre « bullshit job » de demain A 27 ans, barbe de trois jours et chemise à carreaux, Paul Douard a déjà eu le temps de changer de vie.

Générations X et Y : quelles différences ? (8 vote(s), note: 4,63 / 5) Loading... « Au terme « génération », je préfère le mot « état d’esprit », explique Pascal Christin, consultant formateur spécialisé en management intergénérationnel au sein de CSP. Car on peut tout à fait appartenir à la génération X tout en ayant un comportement Y et vice et versa. » Les événements vécus par chaque génération permettent toutefois de mettre en lumière l’état d’esprit qui caractérise chacune d’entre elles. Génération X Nés entre 1964/65 et 1980/81, les X constituent la génération sacrifiée. Génération Y, une autre vision Face aux X, des Y nés entre 1980/81 et 1995/96 dont la devise est « fun et carpe diem ». Au vu de ces différences, comment faire cohabiter ces deux états d’esprit dans le monde du travail ? Pour en savoir plus sur la formation « Manager des équipes intergénérationnelles » cliquez ici Pascal Christin consultant formateur spécialisé en management intergénérationnel au sein de CSP

[Ateliers en ligne] Transformation Digitale: une matinée pour comprendre La transformation digitale d’une entreprise est opérée par l’ensemble des collaborateurs. Pour que cette transformation ait toute les chances de réussir et assurer l’évolution de l’entreprise, elle doit être la résultante d’une prise de conscience et une réelle volonté du top management. Comment cette transformation doit-elle être opérée ? Quels sont les cas d’école d’une transformation digitale réussie ? <a href=" title="Online Form" target="_blank" rel="nofollow">Online Form &#8211; [Atelier en ligne] Transformation Digitale: une matinée pour comprendre | Le 17 mai à 10h</a> Vous souhaitez animer un atelier Fort du succès des ateliers organisés au sein du Club FrenchWeb, nous vous proposons d’organiser un ou une série d’ateliers en ligne, l’occasion d’exprimer votre savoir faire et de faire connaitre vos services ou produits. Pour plus d’informations sur les ateliers en ligne organisés par FrenchWeb, cliquez ici

rencontre avec cet artiste fin mars pour la chorale de saint paul, si ça te dit de venir avec Clara.
A lire, le roman "petit pays", à écouter, les deux albums de Gaël Faye. by cleyrat.stpaul Feb 24

ALIEN de nous mêmes si conformation...
ALIEN dans la société si non conformation.. by mayi5 May 8

Related: