background preloader

Scolariser les élèves allophones et les enfants des familles itinérantes - CASNAV

Scolariser les élèves allophones et les enfants des familles itinérantes - CASNAV
Missions des Casnav Les principales missions des CASNAV sont les suivantes : Une mission d'expertise pédagogique qui apporte sa contribution au pilotage, aux organisations et au suivi des dispositifs académiques, ainsi qu'au suivi statistique des EANA, en lien avec la DEPP ;Une instance de coopération et de médiation entre les services académiques et départementaux, les communes, les services sociaux, les associations et les familles ;Un centre de ressources et de formation pour les personnels, les écoles, les établissements à travers l'animation d'actions de formations initiale et continue, la coordination de groupes de travail pédagogiques, la publication et la diffusion de documentations pédagogiques. Contacts Les CASNAV, en tant que cellules académiques d'appui et de conseil, sont les plus à même de répondre aux différents personnels désirant s'informer sur la scolarisation des EANA et des EFIV sur un territoire donné. Annuaire des CASNAV Ressources

http://eduscol.education.fr/cid78710/casnav.html

Related:  Elèves à besoins spécifiquesEcole inclusiveEANAElèves à besoins particuliers

Organisation de la scolarité des élèves allophones nouvellement arrivés ( BO n° 37 du 11 octobre 2012 ) La présente circulaire vise à réaffirmer les principes mis en œuvre par l'école quant à l'organisation de la scolarité des élèves allophones nouvellement arrivés. Elle abroge la circulaire n° 2002-100 du 25 avril 2002 relative à l'organisation de la scolarité des élèves nouvellement arrivés en France.Les modalités d'inscription et de scolarisation des élèves de nationalité étrangère sont fixées par la circulaire n° 2002-063 du 20 mars 2002. La scolarisation des élèves allophones relève du droit commun et de l'obligation scolaire. Centre Académique pour la Scolarisation des enfants allophones Nouvellement Arri Soyez les bienvenus sur le site du centre académique pour la scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés en France et des enfants issus de familles itinérantes ou de voyageurs (CASNAV) de l’académie d’Aix-Marseille, destiné à informer les formateurs, les enseignants et les usagers sur les dispositifs offerts dans l’académie d’Aix-Marseille aux élèves allophones nouvellement arrivés (EANA) et aux enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs (EFIV). La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République crée les conditions d’une école inclusive, où tous les élèves ont leur propre place. « Le service public de l’éducation (…) veille à l’inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction. Il veille également à la mixité sociale des publics scolarisés au sein des établissements. » (art. L111-1 du code de l’éducation) Patrice GROS

Scolariser les élèves allophones et les enfants des familles itinérantes - Ressources pour les EFIV Les publics concernés Les enfants de familles itinérantes et de voyageurs correspondent à un large public. La circulaire n° 2012-142 du 02-10-2012 qui définit le cadre de la scolarisation de ces élèves précise qu'il s'agit d'enfants « issus de familles itinérantes et de familles sédentarisées depuis peu, ayant un mode de relation discontinu à l'école ». Sont concernés les élèves vivant dans des familles dont les déplacements ne favorisent pas, ou n'ont pas favorisé - si la famille est sédentarisée depuis peu - la continuité scolaire et les apprentissages.

Le CDI comme levier de réussite des élèves de 3e UPE2A Agnès Tempesta, enseignante documentaliste, LP Maria Deraismes (Paris, XVIIe) Le lycée professionnel Maria Deraismes accueille des classes de filières tertiaires, ainsi qu'une 3e prépa pro et une 3e UPE2A. Ce dispositif pour élèves allophones vise à intégrer au plus vite les élèves dans une classe ordinaire.

Ressources pour les EANA (eduscol) Accueillir les élèves et les parents nouvellement arrivés en France L'obligation d'accueil dans les écoles et les établissements s'applique de la même façon pour les élèves allophones nouvellement arrivés en France que pour les autres élèves. Cet accueil commence par une information claire et accessible qui présente le système éducatif français, les droits et devoirs des familles et des élèves ainsi que les principes qui régissent le fonctionnement de l'École.

Parents d'élèves - Ouvrir l'école aux parents pour la réussite des enfants Favoriser l'intégration des parents d'élèves primo-arrivants, immigrés ou étrangers hors Union européenne L'opération "Ouvrir l'École aux parents pour la réussite des enfants" (OEPRE) est conduite en partenariat entre le ministère de l'intérieur et le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. Elle a été mise en place à titre expérimental en 2008-2009, dans 12 départements de 10 académies.

Accompagner les allophones au lycée professionnel Christine Hachouf, professeur-documentaliste au lycée professionnel des métiers de l'automobile Beau-de-Rochas à Bordeaux, exerçait, avant d’intégrer l’éducation nationale des fonctions d’enseignement du français langue étrangère. Si quelques-unes de ses pratiques professionnelles nécessitent des compétences qui ne font pas partie des savoir-faire traditionnels des documentalistes de CDI, d’autres s’accordent pleinement avec nos missions communes. La ZAP Bordeaux-Nord (zone d’activités pédagogiques) a été sensibilisée en 2006 à la problématique de la prévention de l’illettrisme par Maryse Labroille, inspectrice de l’éducation nationale en charge dans l’académie de Bordeaux du dossier illettrisme et plus largement des problématiques de la maîtrise de la langue. Une partie du public en risque d’illettrisme dans les lycées professionnels se trouve être les ENAF ou 'ex-ENAF'.

Ouvrir l'école aux parents pour réussir l'intégration Favoriser l'intégration des parents d'élèves primo-arrivants, immigrés ou étrangers hors Union européenne L'opération "Ouvrir l'École aux parents pour la réussite des enfants" (OEPRE) est conduite en partenariat entre le ministère de l'intérieur et le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. Elle a été mise en place à titre expérimental en 2008-2009, dans 12 départements de 10 académies. En 2009-2010, elle a concerné 31 départements dans 25 académies puis 41 départements dans 27 académies en 2010-2011.

Related: