background preloader

Le numérique dans les nouveaux programmes des cycles 2 et 3

Le numérique dans les nouveaux programmes des cycles 2 et 3
Qu’est ce qui change ? On fait comment si on n’est pas équipé ? Opportunités à saisir et pièges à éviter, le SE-Unsa vous accompagne… Profitons-en pour réclamer de l’équipement ! Le numérique est énormément cité dans des nouveaux programmes enfin en phase avec la société, c’est une bonne chose ! Pour commencer, si votre école est sous équipée, c’est le moment de vous saisir de l’occasion pour réclamer de quoi mettre en oeuvre correctement ces programmes. Pas de panique, rien d’infaisable ! Les outils et supports numériques sont essentiellement cités dans les « exemples de situations et d’activités » donc, bien évidemment, si on n’a pas ce qu’il faut, chacun fait comme il peut avec ce qu’il a. La saisie sur clavier Et pour le « codage » ? Les informaticiens préfère le terme « programmation » c’est d’ailleurs le terme employé dans les programmes… Là aussi pas de panique, on est dans de l’initiation, ce qui est préconisé est modeste et faisable. L’ouvrage « 1, 2, 3… codez ! J'aime :

https://ecolededemain.wordpress.com/2016/04/27/le-numerique-dans-les-nouveaux-programmes-des-cycles-2-et-3/

Related:  phbeauvaisCode-programmationVeille Ticemeliespelas83

Une application pour l’école numérique Développée par un expert de l’AWT en collaboration directe avec un enseignant, EtiGliss est une application gratuite pour tablette numérique sous Android, mais également utilisable sur Windows et MacOS, spécifiquement conçue pour répondre aux besoins des enseignants du fondamental. Elle repose sur un système de gestion d’étiquettes, nombreuses et diversifiées. EtiGliss permet de réduire sensiblement le temps passé à imprimer, découper, plastifier et ranger les séries d’étiquettes. En quelques manipulations aisées, l’enseignant crée des exercices interactifs qui pourront être chargés instantanément sur les tablettes des élèves.

Jouer à «robot-idiot» pour s’initier aux algorithmes Qu’est ce qu’un algorithme ? Et pourquoi ne pas répondre à cette question en jouant ? Jeu: « robot-idiot » Acteurs: Adulte et enfants Résumé: Le « robot-idiot » doit sortir d’un petit labyrinthe que l’on aura construit dans le séjour en déplaçant quelques tables ou chaises, ou en dessinant à la craie sur le sol de la cour. On se met dans la « peau » d’un robot pour voir ce qu’il peut ou pas faire. Changer la manière d’enseigner avec la réalité augmentée. inShare35 On se demande souvent comment modifié sa façon d’enseigner et passer d’une salle de classe classique qui peut parfois sembler ennuyeuse, à un espace d’apprentissage plus vivant, qui impliquerait et engagerait d’avantage le cerveau des élèves. Et on sait pertinemment que le numérique utilisé dans l’éducation permet dans ce cadre d’ouvrir des voies jusque-là insoupçonnées. En ce sens, la réalité augmentée est une technologie qui peut réellement transformer les méthodes d’apprentissage.

Les différentes étapes de l’installation. Avant d’aborder des questions plus pratiques qui concernent la mise en route d’un fonctionnement basé sur l’autonomie des enfants et utilisant le matériel didactique de Maria Montessori, nous souhaitons aborder les différentes étapes d’installation d’un tel fonctionnement. Voici une terminologie qui nous permettra de mieux communiquer entre nous à ce sujet. En année de transition, vous conservez votre fonctionnement avec des ateliers traditionnels. Nous entendons par ateliers traditionnels, les ateliers où les enfants sont regroupés à 6 ou 8 autour d’une même table pour effectuer une même tâche. La plupart du temps, ces ateliers sont au nombre de quatre : un atelier semi-dirigé pris en charge par l’Atsem ; un atelier dirigé, animé par l’enseignant ; et enfin, deux ateliers dits « autonomes » où les enfants sont engagés dans une tâche qu’ils réalisent seuls.

Vive la rentrée du «code» à l’école ! Il paraît que nous avions «du retard», mais que maintenant, c’est fini : réjouissons-nous car «le code» fait cette année sa rentrée dès l’école élémentaire, et c’est une très bonne nouvelle ! Avec l’an I du code à l’école, c’est l’arrivée d’un complément essentiel, qui manquait au B2i (Brevet informatique et Internet) qui, depuis 2006, permet d’accompagner l’émergence de citoyens créatifs, critiques et responsables de leurs pratiques numériques. Maintenant, il s’agit d’apprendre à programmer les machines pour ne pas être programmé par elles ! Pourtant, il est à parier que les commentaires désagréables vont fuser de toutes parts, donc faisons ici le tour des critiques récurrentes et des clichés. Voyons les choses de manière positive. Coder n’est pas lire

L'Agence nationale des Usages des TICE - La réalité virtuelle pour l’enseignement de savoirs abstraits ou nécessitant la pratique du terrain par Julie Giraudon * Les environnements de réalité virtuelle sont de plus en plus utilisés dans de nombreux domaines, dont l’éducation où ils offrent de nouvelles opportunités d’apprentissage. Cette technologie est utilisée comme ressource d’information ou comme outil pédagogique où l’élève prend une part active dans l’apprentissage en interagissant avec le dispositif. Nombre de candidats inscrits aux concours de recrutement de professeurs des écoles de la session 2016 Les inscriptions à la session 2016 des concours de recrutement de professeurs des écoles se sont terminées le 15 octobre et font apparaître, de nouveau, une nette augmentation du nombre des candidats inscrits. Concours de l'enseignement public du premier degré Concours externes L'évolution positive des inscriptions constatée en 2015 se poursuit. En effet, 82 139 candidatures ont été enregistrées pour les concours externes contre 71 155 à la même époque en 2015.

Algorithmique - Mathématiques Une séance d’apprentissage de l’algorithmique et de la programmation ne saurait se dérouler sous forme d’un cours descendant, magistral, où les élèves resteraient passifs. Ainsi, il serait par exemple inefficace de demander à des élèves de reproduire durant un tiers de la séance un programme que le professeur aurait expliqué au tableau durant les deux premiers tiers. Si chaque séance doit viser des objectifs de formation clairs et explicites, par exemple découvrir l’utilisation des variables, il convient de réserver l’essentiel du temps à une activité autonome des élèves.

Related: