background preloader

Ontologie (philosophie)

Ontologie (philosophie)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'ontologie est une branche de la philosophie concernant l'étude de l'être, de ses modalités et de ses propriétés. En philosophie, l'ontologie (de onto-, tiré du grec ὤν, ὄντος « étant », participe présent du verbe εἰμί « être ») est l'étude de l'être en tant qu'être (définition proposée par Aristote), c'est-à-dire l'étude des propriétés générales de tout ce qui est. La scolastique considéra cette étude comme une partie de la métaphysique, en tant qu'elle définit les transcendentiae, les déterminations communes à tous les êtres (ce qu'on appellera plus tard métaphysique générale, par opposition à la théologie, dite métaphysique spéciale). Le terme, bien que grec, ne fut créé qu'à l'époque moderne, sans doute introduit par Goclenius (1547-1628)[1] au XVIIe siècle, en imitant le terme plus ancien de théologie, avec lequel il entretient toutefois un rapport très voisin. Heidegger appelle ontique ce qui se restreint à l'étant au lieu de l'être.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ontologie_(philosophie)

Related:  Philosophie

Métaphysique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La métaphysique est une branche de la philosophie et de la théologie qui porte sur la recherche des causes, des premiers principes[1]. Elle a aussi pour objet la connaissance de l'être absolu comme première cause, des causes de l'univers et de la nature de la matière.

Martin Heidegger et l'ontologie par Emmanuel Lévinas (Le temps) La notion de sujet, - l'opposition du sujet à l'objet et son rapport avec lui, la spécificité de ce rapport, irréductible aux relations comme ressemblance, égalité, action, passion, causalité - caractérise la philosophie moderne. Pensant jusqu'au bout la notion du sujet, la philosophie transcendantale, à travers ses variations, affirme que la condition de l'être n'est pas un être à son tour.

Théorie de la régulation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La démarche[modifier | modifier le code] Les régulationnistes s’intéressent aux facteurs de déstabilisation lors d’une crise[5]. Ils recherchent quelle configuration institutionnelle a permis de surmonter les crises[6]. Réalisme (philosophie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Réalisme. Le réalisme est une étiquette philosophique assez large qui, comme toute étiquette, peut sembler réductrice et partant donner lieu à des usages abusifs. Le réalisme se caractérise par une méthode : partir de l'expérience empirique pour remonter positivement aux principes fondamentaux. Il postule ainsi que le monde est en lui-même ordonné, structuré rationnellement, et que notre raison peut abstraire et connaître cet ordre.

L’ONTOLOGIE « L ' A C A D E M O S Semaine du 28 septembre L’ontologie, du grec ontos (être) et logos (discours), est la science de l’Etre en tant qu’Etre, selon l’expression d’Aristote (Mét. Z1, 1028b). Elle répond à la plus ancienne des questions de la philosophie : qu’est-ce que l’être ? Frédéric Lordon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Frédéric Lordon Frédéric Lordon en août 2011. Frédéric Lordon est un économiste et philosophe français d'inspiration spinoziste[1] né le . Il est directeur de recherche au CNRS et chercheur au Centre de sociologie européenne (CSE)[2].

Textes des philosophes Ne sont pas indiqués ici les philosophes qui disposent d'une notule bibliographique propre. Cette page doit recevoir d'importants remaniements. Pour en être avisé: Abonnement à l'information. D'autres répertoires de textes philosophiques: Facphilo (Lyon), le site de Nice, le site de Nancy-Metz, Philotra, Les "Classiques des sciences sociales", Gallica, Catalogue des documents numérisés de la Bibliothèque Nationale de France, Université de Genève; voir aussi Digital books, Projet Gutenberg.

ONTOLOGIE II « L ' A C A D E M O S Semaine du 05 octobre Ontologie et science Notre étude de l’ontologie d’un point de vue général nous a amené à analyser le rapport de l’ontologie à la science. Nous savons que l’ontologie se situe à notre époque au coeur des préoccupations de la science que ce soit en sciences sociales ou en science de l’information. Dans l’approche ricoeurienne du problème, l’analyse ontologique du réel d’un point de vue scientifique montre que la science rencontre la question de l’être de façon physique et non métaphysique. A la fin des années 50, Merleau-Ponty cherche à dévoiler le sens ontologique caché de la science contemporaine.

Phénoménologie et matérialisme dialectique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Phénoménologie et matérialisme dialectique est un ouvrage publié par Tran Duc Thao en 1951 aux Éditions Minh Tan à Paris. Première partie: La méthode phénoménologique et son contenu effectivement réel[modifier | modifier le code] l'intuition des essences (dans les Recherches logiques),la phénoménologie statique (dans Ideen),la phénoménologie génétique de la dernière période (notamment éclairée par les inédits que Tran Duc Thao avait pu consulter lors de son séjour aux Archives-Husserl de Louvain en 1944).

Ontologie et phénoménologie « L ' A C A D E M O S L’Atelier des concepts, Par Emmanuel AVONYO, op Semaine du 12 octobre 2009 La phénoménologie, science descriptive des traits distinctifs de l’expérience, ouvre une nouvelle voie d’accès à l’ontologie. Le discours se réfère à ce qui est et porte au langage les divers liens par lesquels nous sommes reliés à la réalité. C’est la phénoménologie qui s’efforce de saisir les structures du vécu dont le langage est la traduction. Pour la phénoménologie, le langage dit notre relation aux choses, il dit même l’antérieur du langage. Théorie aristotélicienne de la causalité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie aristotélicienne de la causalité désigne la conception de la causalité développée par le philosophe Aristote. Forgée au IVe siècle av. J.-C., cette vision de la causalité s'écarte grandement de ce qu'on nomme « cause » à l'époque contemporaine. Pour Aristote, la cause (αἰτία, transcrit aitia) n'est pas simplement ce qui précède l'effet : c'est une notion métaphysique complexe.

Related: