background preloader

Culinographie - Blog de photographie et stylisme culinaire

Drôle de question quand on connaît l’adage « Tout travail mérite un salaire » ou quand on fait tout simplement appel à son bon sens. Pourtant, lorsque travailleur rime avec blogueur, bien des marques et entreprises, le plus souvent mal informées, espèrent que le blogueur en question ne demande pas de rémunération. Après tout, si vous le faites sans être payé sur votre blog, pourquoi ne le feriez-vous pas gratuitement pour une marque/ client ? Seulement, quand on blogue sur son blogue personnel- et même si tous les blogueurs ont des motivations différentes- on le fait d’abord pour soi, par passion, par désir de partager… Et ceux qui bloguent régulièrement le savent : cela demande du temps, des efforts, du travail.

http://www.culinographie.com/

Related:  Design culinaireasla

Comment améliorer ses photos culinaires » Une Plume dans la Cuisine Bon ça y est je me lance enfin! Cela faisait très longtemps que je voulais publier cet article sur les photos culinaires, voilà finalement chose faite aujourd’hui. Cet article n’est bien entendu pas un cours sur la photographie puisque j’ai très peu d’expérience dans ce domaine. Le but est en autre simplement de partager mes connaissances, aussi limitées soient-elles. Je reçois parfois des petits messages sur ma boîte e-mail ou dans les commentaires de mon blog où l’on me félicite pour mes photos accompagnant les recettes de cuisine, me demandant souvent quel appareil j’utilise, ou comment je fais mes photos etc. Je dois dire que je suis très flattée, car ça fait toujours plaisir de voir son travail apprécié, surtout lorsque l’on n’est pas du tout professionnel et que l’on a jamais pris de leçons de photographie.

Cantonales 2012: Le PS mise sur un humour original - Elections Pour les Cantonales, le PS mise sur de drôles de vidéos En contant sur internet les «malheurs» de Bruno Rossier, les roses proposent une campagne qui se veut proche du quotidien des Vaudois. Quatre Quart et Confiture aux Myrtilles Le quatre quart, c'est bon, car il a ce goût de beurre irremplaçable. C'est facile car il est composé de quatre ingrédients de même poids: le poids des oeufs sera le poids du sucre, du beurre et de la farine, d'où son nom de quatre quart. Si on lui ajoute des fruits, il devient irrésistible, et si en plus, de ce fruit, on prépare une confiture pour la servir avec le gâteau, là on atteint le summum de la gourmandise. Un bon gâteau réconfortant qui ne se refuse pas!!Les myrtilles (ou bleuets pour mes amis québequois qui s'en régalent beaucoup d'ailleurs les chanceux!) sont excellents en confiture, c'est comme cela que je les préfère!

Pâtisserie Myu Myu, Saveurs sucrées entre la France et la Chine - Le Gastronome Parisien Paris 13ème Publié le 15 juillet 2013 | par Le Gastronome Parisien Aujourd’hui j’aimerais vous faire découvrir une pâtisserie que j’aime beaucoup. Le design culinaire, un art à part entière Imaginez ce qu’il est possible de faire avec les milliers de couleurs, textures, formes et saveurs des ingrédients de notre alimentation… C’est tout simplement incommensurable ! De la même manière que les peintres, sculpteurs ou graveurs de matière, les designers culinaires sont des artistes qui utilisent à l’infini toute la palette de possibilités offertes par la nature. Voici une sélection de créateurs hors du commun, qui revisitent à merveille les aliments de notre quotidien… La « Carotte rappeuse » selon Stéphane Bureaux

Récap de recettes de gâteaux et mignardises sans farine ni gluten Pâtisseries et gourmandises Pâtisseries et gourmandises Messages janvier 2012 Fish & Chips, sésame et coriandre Les Battle Food se suivent et ne se ressemblent pas. Après une pause estivale bien méritée, le défi culinaire sauce bloggueuse reprend de plus belle. Chloé Délice en est la marraine et propose aujourd’hui de se réunir autour du thème de la… Street Food! À vous fourneaux ♥

design culinaire « Confidences Gourmandes… Un peu loin dans le temps…Mais bon, il y a certaines paroles qui nous marquent. C’est lors de mon séjour à Roanne, petite ville au sud-ouest de la capitale culinaire de la France (Lyon), que j’ai entendu une phrase qui me revient si souvent en tête: “L’art, c’est la gymnastique de l’esprit. C’est accessible à tous!”

Cookies "3C" : Cajou, Cannelle, Chocolat Des brioches encore plus gourmandes, plus moelleuse et plus chocolatée … j’ai nommée la brioche suisse ! Sa garniture à la crème pâtissière et ses pépites de chocolat la rendent extra ! J’ai rencontré un petit souci mais rien de trop grave : ma crème pâtissière n’était pas assez ferme …résultat elle a un peu débordée sur les côtés ! Mais le goût était là ! Une viennoiserie, qui de par son nom, me fait penser à ma "suissesse-normande" adorée (ma belle soeur!). bomeur - Page 1 sur 5 Agé de 25 à 35 ans, le Bomeur fait partie de cette génération qui a entendu ses parents lui répéter à longueur de journée « sois prudent ». « Tu veux faire une école de ciné ? Ouais mais bon, sois prudent, tente la fac de droit, tu verras après» « Tu veux être graphiste ?

Cookies au Beurre de Cacahuètes & Pépites de chocolat Et voilà, les vacances se terminent déjà, demain les enfants reprendront le chemin de l'école, alors pour les encourager rien de mieux que des petites douceurs!! Questions gourmandises, j'ai trouvé mon bonheur chez ma charmante copine Carole de Créa'Délices, elle en a des tonnes. Nous avons adoré ces cookies bien moelleux car nous sommes fan du beurre de cacahuètes, miammmm trop délicieux!!! Merci Carole :) Ils sont un peu différents des siens parce que j'ai oublié de les aplatir mais bien dodus c'est bien aussi. Avec la toile Silpat Demarle

Starisation et modestie Si une critique tenait du rapport d'inspection, on aurait su très vite quoi écrire à propos de la pièce L'œil, la bouche et le reste, de Volmir Cordeiro. Laquelle vient tout juste d'être créée dans le cadre de l’édition 2017 du festival Dañsfabrik à Brest. De ce jeune chorégraphe brésilien, issu de la fameuse compagnie de Lia Rodrigues, passé ensuite par le CNDC d'époque Huynh, et par le département danse de l'université Paris VIII, on n'a jamais été déçu en terme de folle acuité de la présence, sculptée sur une morphologie aussi segmentée qu'interminable, et rayonnant d'une intelligence politique des enjeux actuels de l'art chorégraphique. Ces acquis une fois enregistrés, on pourrait réagir à l'instar de certains professionnels entendus à Brest : par exemple, noter que pour la première fois cet artiste chorégraphie pour quatre interprètes (dont lui-même sur le plateau). Les trajectoires sont vives et nettes.

Related: