background preloader

Protéine

Protéine
Les protéines assurent une multitude de fonctions au sein de la cellule vivante et dans les tissus. Ce sont des protéines enzymatiques (enzymes) qui catalysent les réactions chimiques de synthèse et de dégradation nécessaires au métabolisme de la cellule. D'autres protéines assurent un rôle structurel au sein du cytosquelette ou des tissus (actine, collagène), certaines sont des moteurs moléculaires qui permettent la mobilité (myosine), d'autres sont impliquées dans le conditionnement de l'ADN (histones), la régulation de l'expression génétique (facteurs de transcription) ou encore la transmission de signaux cellulaires (récepteurs membranaires). Les chaînes protéiques sont synthétisées dans la cellule par les ribosomes, à partir de l'information codée dans les gènes, qui déterminent l'ordre dans lequel s'enchaînent les 22 acides aminés, dits protéinogènes, qui sont incorporés directement lors de la biosynthèse des protéines. Biochimie[modifier | modifier le code] Related:  ProtéinesNUTRITION

L'essentiel à retenir sur les protéines Les protéines sont à la base de la vie. Elles se distinguent en effet des autres nutriments par la présence de composés azotés au sein de structures unitaires, les acides aminés. Votre corps renouvelle en permanence une partie de ses protéines, c’est que l’on nomme le turn-over protéique, expliquant la nécessité de consommer quotidiennement des protéines alimentaires pour assurer un état nutritionnel optimal. L’organisme humain utilise 22 acides aminés différents, dont 8 d’entre-eux (à 9 selon l’âge) sont qualifiés d’essentiels dans la mesure où ils doivent absolument être apportés par l’alimentation faute de synthèse endogène. A quoi servent les protéines ? Le terme de protéines est souvent associé aux muscles. Quels sont vos besoins en protéines ? Lors d’une convalescence à la suite d’une chirurgie, d’une fracture ou d’une brûlure ou chez la personne âgée,En cas de grossesse,Lors de pratique d’un régime amaigrissant,En cas de pratique sportive. Toutes les protéines se valent-elles ? Non.

Les acides aminés essentiels Quels sont les acides aminés essentiels ? Parmi la vingtaine d’acides aminés rencontrés dans la nature, seuls huit sont indispensables, c’est-à-dire que l’organisme est incapable de les synthétiser. Il s’agit des acides aminés suivants : L-valine, L-isoleucine, L-lysine, L-méthionine, L-leucine, L-phénylalanine, L-thréonine, L-tryptophane. Ces acides aminés essentiels doivent être apportés par l’alimentation pour permettre à l’organisme de fabriquer tous les acides aminés non essentiels et l’ensemble des protéines, des hormones et des enzymes dont il a besoin au quotidien, pour sa croissance, son renouvellement cellulaire, son bien-être mental ou encore ses défenses naturelles etc. Qu’est-ce qu’un facteur limitant dans une protéine ? On dit d’une protéine alimentaire qu’elle est de bonne qualité nutritionnelle si et seulement si, elle contient les huit acides aminés indispensables dans les proportions adaptées aux besoins de l’organisme. Les 8 acides aminés essentiels en détail

Zoom sur les protéines ! Les protéines sont propulsées sur le devant de la scène nutritionnelle depuis quelques années, avec l’engouement pour la musculation sur les réseaux sociaux, mais surtout depuis la médiatisation des régimes hyper protéinés. Qu’est-ce qu’une protéine ? Les protéines sont des macromolécules et l’une des trois grandes composantes nutritionnelles dont notre corps a besoin pour fonctionner, avec les glucides (sucres) et les lipides (gras). Les acides aminés Les protéines sont composées de ce qu’on appelle les acides aminés. Il est possible de se supplémenter en acides aminés, les adeptes de la musculation le savent bien car ils consomment assez souvent des compléments appelés BCAA (Branched-Chain Amino Acids). L’arginineElle prévient les maladies cardio-vasculaires et l’hypertension, stimule la circulation sanguine, le système immunitaire et la libido masculine. La leucineL’un des fameux BCAA. La lysine Elle agit en synergie avec l’arginine et favorise l’assimilation du calcium.

Les acide aminés Gilles Camus Article publié le 16 mars 2006 I- Introduction Les acides aminés sont à la base de la constitution des protéines et autres peptides, même s'ils n'en sont pas les uniques constituants (voir par exemple l'hème, groupement prosthétique de l'hémoglobine). Cet article se propose de passer en revue les principales caractéristiques communes à tous les acides aminés, ainsi que les propriétés particulières des principaux acides aminés retrouvés dans les molécules du vivant. II- Structure générale d'un acide aminé A- Composition chimique On a donc une molécule possédant deux groupements ionisables : l'un acide (COOH <—> COO- + H+), l'autre basique (NH2 + H+ <—> NH3+). Le groupement R correspond à un radical variable selon l'acide aminé considéré. B- Stéréochimie Le carbone alpha portant quatre groupements différents, ce carbone est asymétrique. Il se trouve que tous les acides aminés naturels trouvés dans les molécules du vivant sont de la série L. A- Nomenclature IV- Conclusion Contact :

Les poissons : quelle quantité par personne ? Une fois la tête, les arêtes, la peau et les viscères enlevés, il reste ce qu'on a l'habitude de nommer le poids de chair nette. Proportions moyennes par personne (poids brut) Le pourcentage de chair nette détermine ce que l'on appelle en restauration, la part comestible. Voici quelques exemples : 30 % de chair nette pour une lotte 40 % ......................... pour le turbot 45 % ......................... pour le saint-pierre 50 % ......................... pour la sole 55 % ......................... pour le merlan 60 % ......................... pour le colin et le cabillaud Poids des portions moyennes de poisson par personnes selon les espèces Colin (merlu - cabillaud - julienne) : 1 poisson entier (brut non étêté) de 2,2 kg pour 8 personnes, soit 1 darne de 200 g/personne. Turbot : 1 poisson entier (brut) de 3 kg pour 8 personnes ou 2 turbotins de 1,5 kg pour 8 personnes, soit 1 tronçon de 350 à 400 g/personne. Raie : 1 morceau de 300 g brut / personne. Merlan : 1 merlan de 250 g/personne.

Des protéines végétales pour remplacer la viande Les protéines végétales présentent des atouts non négligeables: elles permettent aux végétariens de satisfaire leurs besoins en acides aminés, et elles sont un excellent moyen de réduire notre consommation de viande qui, en cas d’excès, est la cause de maladies cardiovasculaires, d’hypercholestérolémie et de cancers digestifs (colon). L’environnement est également un grand bénéficiaire d’une alimentation moins riche en produits carnés. Il faut 15kg de protéines végétales pour produire 1kg de protéines de bœuf: la consommation de viande est plus coûteuse pour la planète qu’une alimentation végétarienne (consommation d’eau, de céréales et autres aliments pour le bétail, occupation de terres agricoles…). Les aliments végétaux les plus riches en protéines Quelques compléments alimentaires 100% naturels riches en protéines Associer céréales et légumineuses pour un apport complet en acides aminés Assimilation du fer: pensez à la vitamine C

Aliments riches en protéines : Le top 15 des aliments les plus protéinés Les protéines, on en a tous besoin, ça tout le monde le sait. Il existe même des régimes amaigrissants basés sur la prise quotidienne et quasi exclusive de protéines pour perdre du poids. Cette prise de protéines ne doit pas être négligée, elle évite une perte de muscle trop importante et favorise, à l’inverse, la perte de masse graisseuse. Pourquoi les protéines sont importantes ? Les protéines sont des nutriments qui ont trois rôles primordiaux dans le corps. Un rôle énergétique. ​Les protéines sont essentielles dans la formation du fœtus et au cours de toutes les étapes de la croissance. Attention, il y a protéines et protéines ! On rencontre deux types d’aliments contenant des protéines : les aliments d’origine animale (comme les viandes, poissons, crustacés, produits laitiers) et les aliments d’origine végétale (céréales et légumineuses, lentilles, pois…). Les protéines animales sont plus riches en acides aminés essentiels qui font parfois défaut aux protéines végétales. 1. ​2. 3. 4.

L’alimentation comme projet pédagogique Quand on a un projet pédagogique autour de l’alimentation, on parle forcément aux petits, plantes, fruits et légumes et faire un portager leur permet de découvrir le plaisir d’arroser, cueillir, goûter ou déguster ! Que la crèche ait un jardin ou non, il est toujours possible de faire naitre quelques tomates-cerise, des radis ou des fraises en jardinière ou dans un carré de terre. Le potager en carré, facile à utiliser avec les petits Le potager en carré permet de jardiner dans des carrés surélevés, de 1m20 de côté sur 40 cm de hauteur divisés en 16 emplacements par carré. Ce type de potager donne aux équipes un outil pédagogique, ludique et facile à utiliser. Les avantages de cette nouvelle génération de potager sont nombreux : Peu d'espace nécessaire, une terrasse peut l’accueillir. Les légumes-fruits stars des des potagers Les aromatiques et les légumes-fruits (tomates, poivrons) auront une place de choix !

Le petit-déjeuner idéal pour bien commencer la journée Des céréales avec du lait ou bien des tartines pain-beurre-confiture, le tout accompagné d’un verre de jus d’orange : voici ce que la plupart d’entre nous consommons au petit déjeuner. Mais c’est loin d’être le petit-déjeuner idéal d’un point de vue nutritionnel. En effet, ce type de petit-déjeuner sucré favorise la sécrétion d’insuline, ce qui est à éviter, et en particulier le matin. À l’inverse, nous ne consommons pas suffisamment de protéines le matin, pourtant nécessaires pour bien commencer la journée. 1 – Une source de protéines (idéalement des œufs) Nous avons pour habitude de composer des petits-déjeuners sucrés, mais le salé est davantage recommandé. Au-delà de booster la motivation et la vigilance, la consommation de protéines au petit-déjeuner permet également de se sentir rassasié plus longtemps, et de réduire les fringales dans la matinée (voir notre article sur les protéines). Les oeufs sont-ils vraiment mauvais pour le cholestérol ? 4 – Optionnel : des glucides de qualité

Quizz - Pratiques autour de l'alimentation 1. Manger des fraises en hiver… a) Oui, car il est important de manger varié toute l’année b) Non, car c’est meilleur pour l’environnement de manger des fruits et légumes de saison c) Bah … si elles viennent d’un pays lointain dans lequel c’est la saison des fraises… 2. Passer à une alimentation biologique permet… a) De manger uniquement local b) De ne manger que des graines c) De réduire les impacts négatifs sur la santé 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Réponses et éléments de réflexion1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Visionnez le live de la conférence Label Vie sur l’alimentation durable des jeunes enfants.

Comment réagir face à une réaction allergique Savoir reconnaître la gravité d’une réaction allergique Il y a plusieurs stades de gravité dans les réactions allergiques. Voici quelques éléments pour vous aider à en évaluer le degré de gravité, établis à partir de la classification de la Société Française d’Anesthésie et de Réanimation (voir encadré). L’allergie banale : éternuements répétitifs, « nez qui coule », démangeaisons et rougeurs cutanées, plaques rouges peu nombreuses… Saisonnière, après piqûre d’insectes ou morsures d’araignées. Les allergies alimentaires du « tout-petit », de 3 mois à 3 ans sont dues à l’œuf (31%), l’arachide (18%), le lait de vache et le poisson (12% chacune). L’allergie modérée : plaques rouges plus étendues ou continuant à s’étendre. L’allergie sévère : avec dyspnée, douleurs abdominales, vomissements, asthme. A Savoir : EPIPEN ou TWINJECT 150 sont conseillés pour les enfants de 10 à 25 kilos. La classification de la Société Française d’Anesthésie et de Réanimation (SFAR)

Related: