background preloader

Lait, yaourt, fromage : souffrance insoupçonnée des vaches laitières

Lait, yaourt, fromage : souffrance insoupçonnée des vaches laitières

Guide to Dairy-Free Eating Why Go Dairy-Free? There are numerous health and ethical reasons to avoid dairy products. On the health side, countless people who’ve quit dairy found that their chronic congestion, digestive problems, ear infections, or acne vanished within a few weeks. Nutritionally speaking, dairy is bad news everywhere you look. On the ethical side, many dairy cows are never allowed to graze outdoors; they are confined to cramped stalls on factory farms. How to Go Dairy-Free If the idea of rapidly removing all dairy products from your diet seems daunting, you can ease into it. Butter: Earth Balance and Soy Garden are excellent vegan margarines.Yogurt: WholeSoy, Wildwood, and Nancy’s all make soy yogurts and there are numerous other regional brands of vegan yogurt. Dairy-Free Cooking and Baking Milk products show up in so many baked goods that it would be easy to believe that they’re indispensable ingredients. or Sass’ Short-Cut Vegan . and also, Vegan Cookies Invade Your Cookie Jar . Resources: Websites:

Intolérance au lactose, vivre sans lactose Got Milk? You Don’t Need It! (Infographic) | One Green Planet We’ve all heard the slogan…ad nauseam. Milk, it does a body good! Although the Dairy Industry recently launched a campaign trying to convince consumers that only cow’s milk is “real milk” and other milks are “not natural,” we know better! Consumption of plant-based milks is on the rise, while U.S. dairy consumption has been steadily falling over the past 10-15 years. And that’s definitely a good thing! Cow’s milk has been correlated with heart disease, type 1 diabetes, and several types of cancer. And plant-based milks have cow’s milk beat, hands down – from a nutrition standpoint, and perhaps soon even from a cost standpoint! “Milk – bad for us, bad for cows.” Ready to make the switch? Inforgraphic/Image Credit: www.learnstuff.com

Ces 10 aliments qui contiennent plus de calcium que le lait | Vegactu Alors que le lobby du lait ne cesse volontairement d’amalgamer le lait et le calcium, Vegactu a dressé la liste des 10 aliments qui contiennent plus de calcium que le lait, et surtout qui n’exploitent pas les animaux. Pour information, dans 100 grammes de lait on trouve 125mg de calcium, mais dans ces dix aliments ci-dessous il y en a bien plus ! Toutes les données proviennent de la base de données de nutrition de l’USDA (Département de l’Agriculture des Etats-Unis). Chou Kale 150mg pour 100g Amarante 159mg pour 100g Ail 181mg pour 100g Mélasse 205mg pour 100g Amandes 264mg pour 100g Soja 277mg pour 100g Tofu 350mg pour 100g Ortie 481mg pour 100g Graines de chia 631 mg pour 100g Sésame 975mg pour 100g

Du calcium, mais sans le lait : vos meilleures alternatives végétales | Le Palais Savant Lorsque nous avons pris conscience de la complexité des produits laitiers et de leur impact mitigé sur notre santé : allergies, intolérance, acidité, problèmes respiratoires, problèmes de digestion, ballonnements, infections ORL à répétition ; la même question revient : comment m’assurer un apport en calcium suffisant tout en réduisant ma consommation de lait de vache et de ses produits dérivés ? Première étape : rassurez-vous Nous avons développé une habitude et un réflexe des plus banals mais aussi des plus limitants : associer notre consommation de calcium à notre consommation de produits laitiers. Pourtant, le calcium est vraiment partout! Rassurez-vous, en réduisant votre consommation de produits laitiers (notamment de lait de vache), vous ne risquez pas d’être carencé en calcium, à condition d’ouvrir et de diversifier vos horizons alimentaires. Le calcium est le minéral le plus abondant dans notre corps, et on peut le retrouver dans une très grande variété d’aliments. Les oranges

Cuisiner sans Lait : recettes végétaliennes | Lait Vache info Diminuer ou arrêter sa consommation relève d'un choix qui dépasse souvent celui du goût, mais vous découvrirez sur cette page qu'une large palette de saveurs et de possibilités s'offre à vous grâce aux alternatives végétales. Remplacer le lait Il existe plusieurs laits végétaux, le plus connu et le plus utilisé est sans doute le lait de soja. Dans tout supermarché, il est possible de trouver ce lait "nature" (idéal pour cuisiner) ou enrichi en calcium (conseillé pour l'équilibre alimentaire et souvent sucré, il est idéal pour le petit déjeuner). Nous vous conseillons aussi de découvrir les laits d'avoine, d'amande et de noisette. Remplacer le beurre Sur du pain, la margarine remplace très bien le beurre. À la poële, on remplace aisément le beurre par de l'huile végétale ou de la margarine selon les goûts. Dans les gâteaux, on remplace souvent le beurre par de la margarine végétale ou de l'huile de tournesol ou de pépin de raisin. Remplacer le fromage Remplacer les yaourts et crèmes dessert

Pourquoi j’ai écrit sur le lait? – Élise Desaulniers – Voir.ca 3 avril 2013 7h08 · Élise Desaulniers On marchait sur le boulevard St-Laurent, Émilie et moi. C’était l’automne. Une question d’Émilie, toute banale, allait ébranler un grand pan de mes convictions : « Paraît que les vaches, elles ne produisent pas naturellement du lait. Une vache sacrée J’ai poursuivi mes lectures. Ce sont ces mythes, les fausses croyances qu’on entretient par rapport au lait que j’ai voulu explorer dans mon dernier livre, Vache à lait. Vache à lait n’est pas un manuel de propagande anti-lait. Écrire un tel livre aurait été un peu vain si je m’étais contentée d’aligner les problèmes sans proposer de solution. Quelques extraits: « Pour qu’une vache donne du lait, cela nécessite au préalable la naissance d’un veau. Vache à lait : Dix mythes de l’industrie laitière Élise Desaulniers (Préface de Normand Baillargeon) Stanké 2013, 200 p. On peut courir une chance de gagner une copie de Vache à lait en participant à ce concours organisé par Voir.

Le « choix de Sophie » d'une vache laitière | BLOG L214 Les vaches, comme les humains et tous les autres mammifères, ne produisent du lait que lorsqu'elles ont enfanté. En élevage, chaque année les vaches « laitières » sont inséminées pour donner naissance à un veau. Mère et nouveau-né sont séparés après 24h, malgré l'intensité du lien qui les unit. Le récit ci-dessous raconte l'histoire d'une vache ayant donné naissance à des jumeaux et qui tenta de garder l'un de ses petits, en effectuant un choix similaire à celui du personnage de Sophie dans le roman de William Styron, “Le choix de Sophie”. Les vaches laitières sont des mamans privées de leurs petits. Par le vétérinaire Holly Cheever " J'aimerais vous raconter une histoire touchante et vraie. L'un de mes clients me sollicita un jour pour résoudre un mystère : la veille, dans une prairie, l'une de ses vaches Brune des Alpes avait mis bas pour la cinquième fois dans sa vie. Après la naissance de son veau, cette vache aurait dû produire près de 47 litres de lait par jour.

JAMA Network | JAMA Pediatrics | Milk Consumption During Teenage Years and Risk of Hip Fractures in Older Adults Corresponding Author: Diane Feskanich, ScD, Channing Laboratory, 181 Longwood Ave, Boston, MA 02115 (diane.feskanich@channing.harvard.edu). Accepted for Publication: July 18, 2013. Published Online: November 18, 2013. doi:10.1001/jamapediatrics.2013.3821. Author Contributions: Dr Feskanich had full access to all of the data in the study and takes responsibility for the integrity of the data and the accuracy of the data analysis. Study concept and design: All authors. Acquisition of data: Feskanich, Frazier, Willett. Analysis and interpretation of data: Feskanich, Frazier, Willett. Drafting of the manuscript: Feskanich. Critical revision of the manuscript for important intellectual content: All authors. Statistical analysis: Feskanich, Willett. Obtained funding: Feskanich, Frazier. Administrative, technical, or material support: Feskanich, Frazier. Study supervision: Bischoff-Ferrari, Frazier. Conflict of Interest Disclosures: None reported.

Related: