background preloader

L'Etudiant (04/2016) : Numérique au collège : le B2i, c'est fini !

L'Etudiant (04/2016) : Numérique au collège : le B2i, c'est fini !
Le brevet informatique et Internet tire sa révérence. Le ministère de l’Éducation nationale travaille sur un nouveau référentiel, commun de l'école élémentaire à l'enseignement supérieur. Désormais, tout au long de votre scolarité et à chaque fin de cycle, vous recevrez une attestation des compétences numériques que vous maîtrisez. Explications. Clap de fin pour le B2i. L’année scolaire 2016 marque l’arrêt du brevet informatique et Internet tel que vous le connaissez aujourd’hui : une évaluation des compétences par les professeurs, indispensable pour décrocher votre DNB (diplôme national du brevet). Une évaluation tout au long de la scolarité Désormais, l'obtention d'un brevet informatique ne serait plus obligatoire pour décrocher son DNB. Comme pour les langues vivantes, cette évolution s’inscrit dans un cadre européen pour vous permettre de faire valoir vos compétences à l'étranger. Concrètement, comment cela va-t-il se passer ? Une plate-forme pour valider ses compétences Related:  Attestaion des compétences numériques (ancien B2i)InstitutionLe livre numérique

EN : Le Brevet informatique et internet (B2i) À l'école, au collège et au lycée, le numérique est intégré dans les programmes de chaque discipline. L'objectif est de former les élèves à l'usage des outils numériques, leur transmettre les compétences nécessaires à leur future vie professionnelle, de développer leur esprit critique et leur donner les codes nécessaires pour maîtriser les nouveaux modes de communication et utiliser de manière responsable les nouveaux médias, dont Internet. Il s'agit également d’identifier les contraintes juridiques et sociales dans lesquelles s’inscrivent leurs utilisations. Les compétences numériques sont évaluées à tous les niveaux de leur scolarité. À l’école À l’école, les compétences numériques des élèves sont évaluées dans le cadre du socle commun de connaissances, de compétences et de culture conformément au livret scolaire unique (LSU). Au collège Au lycée Le B2i évalue les compétences des élèves dans plusieurs domaines : Les élèves sont évalués par les enseignants dans des situations concrètes.

Le B2i est-il une nécessité ? Au moment où l'on parle de la refondation de l'école pour en tirer un bilan global, on ne peut que s'étonner de la disparition du B2i alors que l'insistance sur le numérique semble être une priorité du gouvernement. En effet si le B2i peut être discutable, et l'on sait qu'il l'a été au cours de ses 15 années d'existence, il n'en reste pas moins que ce référentiel (et son application) qu'il soit actualisé, renommé ou non, est une nécessité. Pourquoi, parce qu'il est indispensable de fournir des repères aux enseignants, aux équipes, au-delà des programmes des disciplines ou des recommandations floues, voir des enseignements d'option. C'est le chaînon manquant de la politique numérique du ministère. De bonnes raisons de ne pas s'emparer du B2i Amusant, l'article du site l'Etudiant qui semble découvrir la fin du B2i. Une disparition qui ne fait pas de vague Fort heureusement il y a des initiatives multiples qui tentent de remédier. Quelle place pour les usages sociaux dans l'Ecole ?

À quoi ressemblera vraiment le DNB en 2017 - Letudiant.fr - L'Etudiant C’est désormais officiel, un nouveau brevet verra le jour en 2017. Principale nouveauté : une épreuve orale sur un projet mené au cours de l’année viendra compléter les traditionnelles épreuves écrites. Annoncé en septembre dernier par la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, un brevet rénové sera mis en place en juin 2017. Les conditions de son obtention ont été publiées au Journal Officiel le 31 décembre 2015. Un oral obligatoire Au programme : deux épreuves écrites. Ces épreuves seront complétées par un oral de 15 minutes (10 minutes d'exposé et 5 minutes de questions), également noté sur 100 points. Plus de notes, mais une évaluation des compétences Le contrôle continu n'a pas disparu du DNB version 2017. Pour obtenir votre brevet, vous devrez afficher au moins 350 points sur 700.

MENE1608893C Préambule La refondation de l'École de la République entre dans sa quatrième année. À la rentrée 2016, les évolutions entreprises depuis 2012 sont consolidées et les derniers changements réglementaires importants interviennent : entrée en vigueur des nouveaux programmes de la scolarité obligatoire, réforme du collège et déploiement du plan numérique en classe de cinquième. Depuis sa création, l'École est un espace de transmission et de maîtrise du savoir et un lieu profondément républicain. Pour atteindre cet objectif, nous devons concilier des enjeux qui ont parfois été perçus comme contradictoires : connaissances et compétences ; culture personnelle et insertion professionnelle ; acquisition des fondamentaux et projets collectifs. Inscrire la scolarité dans un parcours cohérent, c'est aussi tenir compte du poids des déterminismes économiques et sociaux. C'est tout au long de cette scolarité cohérente que les valeurs de la République prennent sens. 3 - La réforme du collège Conclusion

Et le livre numérique devint infini - Le Temps Numériser, ce n’est pas tout. Si l’objet au format Kindle ou EPub que vous venez d’acheter dans une librairie du Web se révèle si souvent décevant, c’est parce que la numérisation ne fait, en général, qu’enlever au livre sa chair de papier, sans rien lui insuffler pour compenser. Il en va autrement pour l’Officine numérique. Concocté par la Bibliothèque de Genève (BGE) avec quatre éditeurs de la place, présenté en avant-première ce week-end au Salon du Livre, le projet prend le parti de l'«augmentation» et du «débordement»: au lieu de se désincarner, chaque livre multiplie ses vies, se fait habiter par d’autres ouvrages et les hante en retour, tisse des liens, part récolter du sens hors de ses bords, devient infini. «Quand je suis arrivé à Genève pour diriger la BGE, il y a quatre ans, j’ai vu à quel point les éditeurs genevois hésitaient à se lancer dans le numérique. Systématique sérendipité En quoi consiste l’«augmentation»? La tyrannie du point B La bibliothèque hors cadre

Café pédagogique (09/2016) : Une attestation de compétences numériques va remplacer le b2i Selon des documents que le Café pédagogique a pu consulter, le ministère prévoit de remplacer le B2i par une "attestation scolaire de maitrise des compétences numériques". Un décret et un arrêté sont en préparation rue de Grenelle. Ces compétences iraient du dépannage d'un ordinateur à la recherche et la production d'informations en passant par la collaboration et la production de contenus. En apparence on reste sur 5 domaines de compétences à valider (en fin de cycle) soit le même nombre que dans le B2i. L'évaluation se fera "dans le cadre ordinaire des enseignements" et la validation sera délivrée par le directeur d'école au cycle 2 et par le chef d'établissement pour les cycles 3 et 4. Le principal changement est dans le niveau et le type de compétences demandés. La notion d'identité numérique est introduite dans une compétence "s'insérer dans le monde numérique". Le B2i avait disparu des attestations utiles pour le brevet. F Jarraud

Comprendre pour créer, créer pour comprendre....mais encore ? : Youtube un exemple de pratique adolescente Comme Google, comme Wikipédia, Youtube fait partie de ces sites incontournables sur le web et dans les pratiques de nos élèves. Toujours fidèle à la posture que développe Anne Cordier pour qu’ils construisent leur propre culture numérique et de l’information, je cherchais à proposer à mes élèves une séance autour de Youtube. Comprendre pour créer, créer pour comprendre....mais encore ? Les élèves connaissent Youtube parce qu’ils y visionnent des vidéos mais aussi parce qu’ils y partagent de plus en plus souvent leurs propres vidéos (plusieurs élèves dans mes classes en discutent). Pour d’autres, c'est un moteur de recherche de vidéos, alors que c’est une plate-forme de partage : ce sont les internautes eux-mêmes qui proposent les vidéos, et s’apparente à un réseau social puisqu’elle en reprend les codes. La séance, menée avec ma collègue enseignante de SEGPA, débute de manière coopérative à partir de 4 questions : - Comment fonctionne Youtube ? - Qui publie sur Youtube ? Le résultat :

Français - Ressources français C4 : regarder le monde, inventer des mondes Présentation de l'entrée "Regarder le monde, inventer des mondes" Du regard sur le monde à l'invention des mondes, cette entrée nous propose un parcours au travers des pouvoirs de l'imaginaire. La littérature représente le monde réel, le reconfigure et le questionne ; elle en célèbre la banalité, l'horreur ou la beauté. Présentation de l'entrée Imaginer des univers nouveaux (Classe de cinquième) Présentation du questionnement Ce questionnement articule explicitement la littérature et les arts à l'imaginaire ; le geste artistique est poétique puisqu'il crée un monde mental et purement fictif, qui n'existe que par le medium qui nous le transmet. Corpus et pistes de lectures cursives Imaginer des univers nouveaux : corpus et pistes de lectures cursives Exemples de mise en œuvre La fiction pour interroger le réel (Classe de quatrième) La fiction pour interroger le réel : corpus et pistes de lectures cursives Visions poétiques du monde (Classe de troisième)

Actualités - DNB 2017 Vidéo "Le diplôme national du brevet à compter de la session 2017" Les nouvelles épreuves et modalités d'attribution du DNB Le diplôme national du brevet à compter de la... par eduscol Candidats scolaires Le décompte des points prend en compte deux éléments : le niveau de maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, et les notes obtenues aux épreuves d'un examen terminal. La maîtrise du socle commun La maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture s'appuie sur l'appréciation du niveau atteint dans chacun des quatre objectifs de connaissances et de compétences du premier domaine (Les langages pour penser et communiquer) et dans chacun des quatre autres domaines. Les huit composantes du socle commun prises en compte sont donc : Ces différentes composantes sont évaluées selon une échelle à quatre niveaux : maîtrise insuffisante, maîtrise fragile, maîtrise satisfaisante et très bonne maîtrise. Les épreuves de l'examen terminal

Livre numérique Différents appareils (ordinateur personnel, téléphone portable, liseuse, tablette tactile) utilisant diverses applications pour la lecture de livres numériques Définition légale[modifier | modifier le code] Selon la loi française (loi no 2011-590), un livre numérique est « une œuvre de l'esprit créée par un ou plusieurs auteurs [...] à la fois commercialisée sous sa forme numérique et publiée sous forme imprimée ou [...], par son contenu et sa composition, susceptible d'être imprimée, à l'exception des éléments accessoires propres à l'édition numérique[3] ». Histoire[modifier | modifier le code] Années 1970 et 1980[modifier | modifier le code] En 1971, Michael Hart créait le projet Gutenberg dans le but de numériser une grande quantité de livres et de créer une bibliothèque virtuelle proposant une collection de documents électroniques en libre accès[4]. Années 1990[modifier | modifier le code] En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Désignations[modifier | modifier le code] T.

Eduscol (07/2016) : Modalités d'évaluation des acquis scolaires des élèves - Rentrée 2016 Enjeux et objectifs de l'évaluation des acquis scolaires L'évaluation des acquis scolaires des élèves vise à améliorer l'efficacité des apprentissages en permettant à chaque élève d'identifier ses acquis et ses difficultés afin de pouvoir progresser. A la rentrée scolaire 2016, les modalités d'évaluation évoluent, privilégiant une évaluation positive, simple et lisible, qui valorise les progrès, soutient la motivation et encourage les initiatives des élèves. Une évaluation des compétences du socle commun en cours et en fin de cycle La maîtrise des compétences du socle commun s'évalue désormais sur la base des connaissances et compétences fixées par les programmes d'enseignement, permettant une seule et même évaluation des acquis. L'évaluation en cours de cycle Voir Principes d'action pour évaluer les acquis des élèves En fin de cycle Voir Évaluer la maîtrise du socle commun de connaissances de compétences et de culture aux cycles 2, 3, 4 Le livret scolaire unique du CP à la troisième

3ème : les traces numériques - prof' doc' Nom de la séquence : Les traces numériques Identification Contexte (contraintes) : En classe de Troisième, deux heures en classe entière. Niveau des élèves (classe/groupe) : 3ème Disciplines concernées / intervenants : Professeur documentaliste Préalable Ressources utilisées pour la conception : veille informationnelle, connaissances sur le fonctionnement d’une base de données... Définitions utiles pour soi et formulation pour les élèves : Une trace numérique est une information (parfois personnelle) enregistrée sur un serveur. Description Enjeux de la séquence : Définir le web 2.0 ou web dynamique Comprendre les bases du fonctionnement d’une base de données Comprendre le lien entre base de données et affichage de données Comprendre le principe du partage d’informations de navigation entre sites web Connaître le modèle économique des médias sociaux Développer un regard critique sur les médias sociaux Pré-requis éventuels : Objectifs Information-documentation : Savoirs : Synopsis de la tâche Outils

La délégation académique - Éducation artistique et culturelle La DAAC, délégation académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle, est le service du rectorat chargé de piloter, d’animer et de coordonner le réseau des acteurs de l’Education nationale oeuvrant en faveur de l’éducation artistique et culturelle sur l'ensemble du territoire de l’académie. Ce réseau est constitué par : les 7 responsables de domaine de la Délégation académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle : arts visuels, arts appliqués-design, danse, musique, patrimoine, lecture-écriture, théâtre la responsable de la formation et de la valorisation des actions au sein de la DAAC la responsable du site internet académique dédié à l’EAC les 4 correspondants départementaux pour l’EAC auprès des IA-DASEN la quarantaine de professeurs chargés d’une mission de service éducatif auprès des institutions culturelles accueillant du public scolaire (consulter la liste) les référents « culture » dans les collèges et les lycées (consulter la liste) Adresse Postale :

Related: