background preloader

En amphi de droit, Twitter remplace la main levée

En amphi de droit, Twitter remplace la main levée
Des professeurs invitent leurs étudiants à poser des questions via le réseau social pour rendre leurs cours plus interactifs. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Nathalie Brafman Lorsque les étudiants en troisième année de licence de Paris-I-Panthéon-Sorbonne ont reçu ce mail début septembre 2015 de Bruno Dondero, leur professeur de droits des sociétés : « #uUP1L3Sociétés1 Lundi : l’affectio societatis et la société, soumise au droit des contrats : twittez vos questions dès 9 h 30 #AmphiTweet », il y a d’abord eu une phase de surprise puis d’enthousiasme. « On s’est vite pris au jeu », confie Diane Didi, étudiante en L3. Même réaction à l’université d’Angers, où Antony Taillefait, professeur de finances publiques, a introduit Twitter dans ses cours il y a trois ans. « On a trouvé l’initiative très novatrice et presque étrange, car ce n’est pas trop le genre de la fac de droit d’innover », déclare Alexandre Thuau, étudiant de L2. Objectif de cette nouvelle innovation ? Las !

http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/04/20/en-amphi-de-droit-twitter-remplace-le-doigt-leve_4905168_4401467.html

Related:  Les réseaux sociaux dans l’enseignement : de #Twitter à #MoodleDes réseaux sociaux dans l'enseignementUn autre monde numérique est possibleMedia sociaux

Un prof de droit donne des cours en direct sur Facebook - L'Etudiant À l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, un professeur de droit des affaires expérimente une méthode originale : des cours magistraux diffusés en direct sur Facebook. Les étudiants sont les premiers bénéficiaires de ce rendez-vous interactif. "Il est temps de faire un peu de latin." Mines déconfites dans l'amphi, ce mardi 20 septembre. Le blog du professeur Bruno Dondero Petite expérimentation aujourd’hui en amphithéâtre. Tout en dispensant mon cours de droit des sociétés (consacré lors de cette séance à l’intention de participer aux résultats dans une société et à la notion de clause léonine), j’ai proposé à mes étudiants de me poser des questions en direct par le biais de Twitter. Nous avions utilisé ce système des questions en direct dans le cadre des séances vidéo hebdomadaires du MOOC Sorbonne Droit des entreprises, et le réemployer en amphi était à tenter, pour rendre le cours moins unilatéral (toujours cette quête vers plus d’interaction avec les étudiants!).

Un Internet plus ouvert pour lutter contre le terrorisme. À l’heure où l’on publie les décrets d’application d’une loi permettant la censure de sites sans passer par le pouvoir judiciaire… À l’heure où le choc émotionnel après les actes barbares est suivi de velléités politiques d’un Patriot Act à la française… …nous avons retrouvé et traduit une déclaration qui date de 2005. Il y a près de dix ans, 60 chef d’états et le secrétaire général des Nations unies se retrouvaient à Madrid pour un sommet s’inscrivant dans une semaine d’hommages aux victimes des attentats de 2004. Il y a donc près de dix ans, Kofi Annan, alors secrétaire général de l’ONU y déclarait : Je dois malheureusement dire que les spécialistes des droits de l’homme, y compris ceux du système des Nations unies, considèrent tous, sans exception, que nombre de mesures qu’adoptent actuellement les États pour lutter contre le terrorisme constituent une atteinte aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales.

Médias sociaux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Diagramme décrivant différents types de medias sociaux Historique[modifier | modifier le code] Contrairement aux idées reçues, Facebook n’est pas le tout premier média social sur la toile. L’histoire et le développement des réseaux sociaux remonte à la fin des années 1970. 10 innovations pédagogiques disruptives pour l'enseignement supérieur dès 2017 - Innovation Pédagogique 1 - L’échec productif (Productive failure) Principe : les élèves sont confrontés à un problème complexe sans avoir reçu de formation spécifique à ce type de situation. Après qu’ils aient proposé une solution, ils reçoivent une formation directement liée au sujet. Les élèves ne trouvent pas forcément la solution mais ils sont en revanche obligés d’appréhender la structure du problème complexe. Avantages : les élèves développent des stratégies de compréhension globale et analytique et doivent réinvestir leurs connaissances. En outre, ils doivent faire preuve de créativité.

Boris Helleu, le grand manitou Derrière ses airs d’éternel adolescent, et bien qu’il évolue loin des projecteurs de stade, Boris Helleu (39 ans) est une figure qui compte dans le paysage sportif caennais. Maître de conférences à l’Université de Caen-Normandie, dont il dirige le Master II « management du sport (MDS)» à l’UFRSTAPS, son expertise dans les domaines de l’économie du sport et des innovations digitales est reconnue au niveau national (son blog : Hell of a sport) . On fait régulièrement appel à lui dans le quotidien L’Équipe ou le magazine France-Football.

On a testé pour vous... l'hologramme fait maison en dix minutes chrono Ou comment nous avons fait d'un iPad un projecteur à hologrammes à l'aide d'une simple feuille de plastique. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Tout est parti de cette vidéo, montrant une figurine de Sangoku, le héros de la série Dragon Ball Z, prenant vie grâce à des hologrammes : Il n'en fallait pas plus pour susciter l'enthousiasme de la rédaction de Pixels, qui s'est empressée de faire passer cette information, primordiale, à ses lecteurs.

Twitter dans l'amphi / Facebook à la maison Twitter dans l'amphi / Facebook à la maison 15 avril 2016 Une expérience d'usage des réseaux sociaux pour enrichir le cours magistral et susciter la participation active des étudiants. Twitter s'invite dans les amphis en fac de droit - L'Atelier Web En voilà une bonne idée pour faire aimer l’école aux enfants. Marre de ces étudiants qui sont tout le temps scotchés sur leur smartphone ? Ras-le-bol de cette ambiance morose qui règne pendant les cours où on ne fait qu’écouter le prof ? Le petit oiseau bleu a maintenant sa place dans les amphis, notamment pendant les cours de Bruno Dondero. Professeur de droit des sociétés à Paris-I-Panthéon-Sorbonne, Monsieur Dondero n’en pouvait plus de dicter ses cours sans que ses auditoires y participent.

Related: