background preloader

Généalogie et Grande Guerre 1914-1918

Généalogie et Grande Guerre 1914-1918

http://jeanluc.dron.free.fr/

Related:  Archives Guerre 14-18

La série R : la liste matricule Où trouver des informations pour retracer le parcours d'un combattant ? La liste matricule Cet autre document lié à un matricule ne concerne qu'une minorité des hommes. Grande Guerre 14-18 : Soldats - Bataillons Soldats (carnets, biographies, témoignages, ...) et Bataillons (Terre, Air, Mer). Mémoire des hommes site (memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr) Cette base de données du ministère de la Défense présente plus de 1,3 million de fiches individuelles numérisées de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention "Morts pour la France" ainsi que plus de 70 000 fiches individuelles numérisées de soldats ayant appartenu à l’aéronautique militaire et enfin les images numérisées des journaux des marches et opérations, des carnets de comptabilité en campagne, des journaux de bord, etc. de toutes les unités militaires engagées durant la Première Guerre mondiale. Ders des ders site (dersdesders.free.fr)Evocations des derniers soldats de toutes nationalités de la Guerre 14-18.

Généalogie en Pologne : retrouvez ses ancêtres polonais Histoire et partages L'histoire mouvementée de la Pologne influence la situation de ses archives.Suite aux partages de 1772, 1793 et 1795, le pays est découpé entre trois occupants : Russie, Prusse et Autriche. Les actes d'état civil après 1795 se retrouvent rédigés en polonais puis en russe à partir de 1868 (centre et est du pays), en allemand (Poznan-Wroclaw), en latin (Galicie, partie méridionale sous domination de l'Autriche-Hongrie). En 1945, la Pologne subit une translation de plus de 500 km vers l'Ouest. D’anciennes régions polonaises se situent aujourd’hui à l’étranger, principalement Biélorussie, Lituanie et Ukraine.

Retracer le parcours militaire de vos ancêtres « Généa-Logiques Avant de retracer le parcours militaire de l’un de vos ancêtres, il est bon de rappeler quelques dates importantes : 1798 : instauration de la conscription : service militaire pour tous les hommes âgés de 20 ans.1800-1805 : instauration du remplacement (le conscrit peut payer un remplaçant) puis du tirage au sort (tous ne partent pas).1872 : suppression du remplacement.1905 : suppression du tirage au sort et instauration du service militaire obligatoire. Pour effectuer une recherche sur l’un de vos ancêtres militaire, il est impératif de connaitre son numéro de matricule militaire. Comment faire ? Pour mieux comprendre, étudions le cas de Marcel Bonnier, il a été recruté à Lille en 1914 et il lui a été attribué le numéro de matricule 1827. A partir de ces deux informations, aux archives départementales du département de recrutement, à savoir dans le cas précis celle du du Nord, il va être possible de retracer le parcours militaire de notre soldat.

3 façons d’illustrer votre blog avec Gallica - gallica Vous avez un blog et souhaitez l’illustrer à l’aide de documents trouvés dans Gallica ? Inutile d’enregistrer les fichiers pour les « uploader » sur votre serveur : Gallica vous propose 3 solutions simples et rapides pour partager vos trouvailles. 1- La vignette exportable Queutchny14-18 : Photos des Monuments aux Morts - Page 5 - Queutchny14-18 : Photos des Monuments aux Morts 55 - Meuse Photos des Monuments aux Morts du département de la "MEUSE" (département 55) 55190 - Menil la Horgne 55100 - Verdun 55400 - Braquis 55110 - Dun sur Meuse

Réserve de l'armée d'active, territorial et RAT Retracer le parcours d'une recrue (12) Réserve de l'armée d'active, territorial et RAT Une fois leur temps dans l'armée d'active achevé, les conscrits deviennent des réservistes dont le parcours va se diviser en plusieurs phases successives jusqu'à la fin de leurs obligations militaires. Les étapes des obligations après la fin du service actif : En général, un homme est affecté administrativement à la réserve de l'armée d'active quelques jours après sa libération du service actif. Avant 1905, cela pouvait être deux ans après sa libération s'il n'avait fait qu'un an au lieu de trois. FranceGenWeb Billet d'humeur donc Après une discussion sur ce sujet sur twitter, entre autre avec non pas --Alix-- mais Adrienne, je découvre lors d'un apéro impromptu, que ma mère s'est vu refiler une nouvelle carte par sa banque, sans information particulière et préalable, elle hérite donc de celle avec le nouveau logo qui va mal, la carte dont je ne veux pas, celle qui émet sans discontinuer et en clair toutes sortes d'infos. Que faire et quel rapport avec la généalogie ?

Related:  Archives et histoire des guerres