background preloader

Albi vise l'autosuffisance alimentaire grâce au bio et au gratuit !

Albi vise l'autosuffisance alimentaire grâce au bio et au gratuit !
Quand la politique fait preuve de volonté, tout est possible. La preuve à Albi où les élus de la ville viennent de se fixer un objectif aussi concret qu’utile et ambitieux : parvenir à l’auto-suffisance alimentaire de toute la commune à l’horizon 2020 ! Concrètement, cette ville de 51 000 habitants veut réorganiser sa production agricole pour que 100% de ce dont elle a besoin soit disponible dans un rayon de 60km seulement ! Avec à la mise en place de circuits-courts, la ville d’Albi vise trois objectifs : réduire l’impact carbone lié aux transports de marchandise, sécuriser les approvisionnement en cas de crise alimentaire et s’assurer une meilleure qualité des produits consommés ! Mais attention, l’autosuffisance alimentaire ne se décrète pas : elle se construit à force de décisions nouvelles et pragmatiques. Ainsi, la ville d’Albi a déjà préempté 73 ha de friche à deux pas du centre-ville. Ces terrains seront mis en location pour la modique somme de 70€ par an et par hectare.

http://positivr.fr/autosuffisance-alimentaire-albi-agriculture-bio-circuit-court/

Related:  Vivre sans argent?Rêvesolutions et GénialeriesPolitiqueChapter - Food Agri

L’argent et ses interactions néfastes avec le comportement humain « IRASD / SSARI Psychologie des influences comportementales de l’argent L’argent est la seule et unique base du système économique de l’environnement social. L’argent est un simple outil d’échange et un étalon de mesure de la valeur des biens et services. RapeX, premier préservatif anti-viol Explications et controverse en Afrique du Sud. La Sud-Africaine Sonette Ehlers a inventé un préservatif féminin dont les « épines » se plantent dans la peau du pénis du violeur. Le RapeX, une fois commercialisé, entend ainsi protéger les victimes des maladies sexuellement transmissibles, faire reculer le nombre faramineux de femmes agressées chaque année et confondre les auteurs des crimes. Mais l’invention, première du genre au monde, est controversée par plusieurs organisations, qui estiment notamment qu’elle expose les femmes à plus de violence de leur(s) violeur(s).

Une femme avec une femme : aux origines du fantasme Du cinéma aux cérémonies musicales, de La vie d’Adèle au baiser Madonna-Britney Spears, le sexe entre femmes est partout. 50 % des hommes rêvent de regarder, 18 % des jeunes femmes passeraient bien à l’acte. La recherche pornographique la plus répandue, pour les hommes comme pour les femmes ? « Lesbian. » A ce niveau d’omniprésence fantasmatique, on peut parler d’hypnose collective. Pourquoi un tel succès ? Côté biologie, les femmes auraient des prédispositions.

Pasona : une ferme au cœur des gratte-ciel de Tokyo La Japon ne cesse décidément de nous surprendre. Dans l’hypercentre de Tokyo, Pasona, une multinationale nippone spécialisée en ressources humaines a concilié ferme urbaine et travail de bureau au cœur de ses activités. Des centaines de cultures sont dispersées au sein du bâtiment, fournissant des légumes et des fruits frais à la cantine des employés. Quand le « salary-man » se fait fermier urbain, tactique marketing ou véritable engagement environnemental ? Une rizière en plein espace de travail Le concept de « ferme urbaine », ou d’agriculture au cœur des villes s’est démocratisé au cours de ces dernières années.

Une maison construite en quatre jours ! #Smart Living © Crédit photo : Une maison passive, pas chère et recyclable, construite en quatre jours, c’est la Pop-Up House, créée par un cabinet de designers et d’architectes marseillais. Le prototype de cette habitation préfabriquée a été construit avec succès. Voyager sans argent : Le non-guide (à télécharger) Après le livre numérique sur mon expérience de vie sans argent, voici le « non-guide » du voyage sans argent : une compilation de conseils et d’anecdotes pour ceux/celles qui souhaiteraient se lancer dans une aventure similaire ! S’équiper, se déplacer, se loger, se nourrir sans argent tout en gardant le sourire ! Plein de petits trucs et astuces pour se préparer et faire face aux incertitudes qui peuvent plomber ce genre d’initiatives. A partager avec le plus grand nombre :

Un Philippevillain invente le premier distributeur automatique de produits de nettoyage bio: la «Wallo-Wash» Après avoir créé « La Cigale Verte », une poudre à lessiver bio qui a passé avec succès les tests de l’émission « On n’est pas des pigeons », Fabrice Willems franchit un palier supplémentaire dans l’innovation. Un lecteur de codes-barre sophistiqué détecte le produit à « injecter » (Photo : JLP) « Avec deux associés, on a fondé une société pour concrétiser notre projet », confie Fabrice Willems. « On a tout créé nous-mêmes, les produits et la machine. À ma connaissance, ça n’existe nulle part ailleurs au monde. »

Lutte des classes à Burning Man LE MONDE | • Mis à jour le | Par Luc Vinogradoff La trentième édition du festival Burning Man se termine le 5 septembre après l’immolation, la veille, d’une énorme effigie humaine dans le désert du Nevada. C’est ainsi que part en fumée la ville temporaire qui apparaît tous les ans, pendant une semaine, à Black Rock City, et que les dizaines de milliers de « burners » venus du monde entier goûter à une utopie physique et sensorielle quittent les lieux pour retourner à la vie réelle.

Marne-la-Vallée : la chaleur émise par un data center récupérée pour alimenter des bureaux Dalkia, une filiale de Veolia Environnement et d’EDF spécialisée dans les services énergétiques, construit actuellement des canalisations souterraines sous Marne-la-Vallée. Objectif : relier dès cet hiver le data center d’une banque d’environ 10 000 m2 à un parc d’entreprises afin de l’alimenter avec la chaleur émise par les serveurs informatiques. De tels systèmes de récupération énergétique des centres de traitement des données existent déjà en France dans quelques entreprises, telles Bouygues Telecom ou l’hébergeur de sites Internet OVH, mais le projet de Val-d’Europe (parc d’activités dont le développement est assuré par Euro Disney) concernera pour la première fois un quartier tout entier. Laissez un commentaire : Votre commentaire (min. 40 caractères) Comment ça marche ?

Une ville où tout le monde travaille, il n’y a pas de police, et le salaire est de 1200 euros Avec pratiquement pas de police, de crime et de chômage, faites la connaissance de la ville Espagnole décrite comme une utopie socialiste démocratique. Le chômage n’existe pas à Marinaleda, un village en Andalousie dans le sud de l’Espagne qui est prospère grâce à sa coopérative agricole. En apparence, la ville Espagnole Marinaleda n’est pas différente des autres villes de cette région. Nichée dans la vallée pittoresque Campiña, la campagne environnante est verte et vallonnée, des kilomètres de plantations d’oliviers et de champs de blés dorés s’étendant à perte de vue. La ville est jolie, tranquille et typique des villes d’Andalousie, la région la plus pauvre et la plus au sud d’Espagne. C’est aussi un village démocratique, anticapitaliste dont le maire encourage activement le vol à l’étalage.

Related: