background preloader

Qu’est-ce que la blockchain ? – Blockchain France

Qu’est-ce que la blockchain ? – Blockchain France
Définition et explication La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle (définition de Blockchain France). Par extension, une blockchain constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Cette base de données est sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne. Il existe des blockchains publiques, ouvertes à tous, et des blockchains privées, dont l’accès et l’utilisation sont limitées à un certain nombre d’acteurs. Une blockchain publique peut donc être assimilée à un grand livre comptable public, anonyme et infalsifiable. Situer la blockchain La première blockchain est apparue en 2008 avec la monnaie numérique bitcoin, développée par un inconnu se présentant sous le pseudonyme Satoshi Nakamoto.

https://blockchainfrance.net/decouvrir-la-blockchain/c-est-quoi-la-blockchain/

Related:  mrredoxxbaptisteaupiedBlockchainQu'est-ce la blockchain ?Blockchain

Cyberattaques, catastrophes, réputation : l'ère de l'aléatoire Stochastique ». Après « résilience », ce pourrait être le nouveau mot à la mode chez les directeurs des risques réunis à Deauville pour les Rencontres de leur association professionnelle, l'Amrae (*). Signifiant littéralement « aléatoire », le terme traduit bien en effet l'univers mouvant, incertain, imprédictible dans lequel les entreprises évoluent actuellement. De fait, l'année 2016 a surpris sur tous les terrains. « Elle a été traversée par une cohorte d'événements violents et hautement improbables, dans tous les domaines », résume ainsi Brigitte Bouquot, la présidente de l'Amrae (voir interview page 36).

Pourquoi protéger vos créations ? Vous êtes à l’origine d’innovations, de créations esthétiques, d’une nouvelle image, ou d’un nom pour votre entreprise… ? Quels que soient votre projet et votre domaine d’activité, ce que vous inventez ou concevez mérite d’être protégé. Vous êtes designer, artiste, étudiant ou chercheur ? Votre création, qu’elle ait un caractère technique ou artistique, qu’elle ait un but commercial ou non, peut faire l’objet d’une ou plusieurs protections. La propriété intellectuelle sert à protéger les créations intellectuelles. Elle récompense l’effort des innovateurs en leur donnant des droits, leur permettant de diffuser leurs créations dans la société en les faisant fructifier, grâce à un monopole d'exploitation pour une période déterminée.

Blockchain : le délicat chemin de la confiance Les forces LA Blockchain (BC) est une technologie et il ne faut pas la confondre avec UNE blockchain dédiée à un projet. La BC est un registre distribué de façon décentralisée et partagé. Elle repose notamment sur deux technologies reconnues : échanges en peer-to-peer et cryptographie asymétrique. Les blockchains se déploient dans divers secteurs d’activité : banque, finance, gestion des droits de propriété intellectuelle, registre foncier, état civil, gestion des données de santé, etc. Comment la blockchain peut aider contre les cyberattaques? La blockchain est sur toutes les lèvres. Elle promet un renouveau des systèmes bancaires et séduit grâce à son offre tout en sécurité et transparence. Hormis les banques, d’autres secteurs sont tentés par une adoption de la blockchain pour se parer d’une nouvelle protection, qui pourrait notamment contrer les cyberattaques.

Droit d'auteur en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En France, le droit d'auteur est l’ensemble des prérogatives exclusives dont dispose un créateur sur son œuvre de l’esprit originale. Histoire du droit d'auteur en France[modifier | modifier le code] Les bases du droit d'auteur contemporain sont établies par trois lois : La loi du 11 mars 1957 reconnaît aux auteurs des droits patrimoniaux et le droit moral créé par les tribunaux[4].

La blockchain pour les nuls Il est des sujets qui peuvent soit passionner soit laisser complètement indifférent, la blockchain en fait sans aucun doute partie. Cette technologie n’est pourtant pas nouvelle mais elle déchaîne les foules sur son intérêt, ses arcanes, sa complexité (ou non) et ses applications concrètes. D’ailleurs, le moindre article que vous lirez à propos de la blockchain utilisera au moins une fois l’adverbe « concrètement ».

Une cyberattaque sur quatre réussit en France (Accenture) C'est une nouvelle statistique inquiétante pour les entreprises. Plus d'une attaque ciblée sur quatre a abouti à une violation effective des dispositifs de sécurité au cours des douze derniers mois en France, selon une étude du cabinet de conseil Accenture. L'enquête a été menée auprès de 2.000 dirigeants, en charge de la sécurité dans les entreprises réalisant un chiffre d'affaire d'au moins un milliard de dollars et basées dans 15 pays, dont la France (124 répondants). Douze secteurs sont concernés par cette enquête : assurance, banque, marchés de capitaux, communication, énergie, santé, hautes technologies, sciences de la vie, produits de consommation, équipement industriel, distribution, utilities. Cette statistique équivaut en moyenne, à deux ou trois attaques effectives par mois et par entreprise en France. Ainsi, sur 114 tentatives d'intrusion identifiées dans l'Hexagone sur un an, 32 ont réussi, assure-t-on à La Tribune.

Loi logiciels Respect du bon usage des logiciels et de la réglementation relative à la protection juridique des logiciels Il semble souhaitable d'attirer l'attention de l'ensemble des personnels de l'université sur les règles à respecter lors de l'utilisation de logiciels et sur l'évolution de la Loi et des textes réglementaires concernant la définition et le droit d'utilisation des logiciels. 1. - Les logiciels et la loi La Loi du 10 mai 1994, transposant au droit français la directive du Conseil des Communautés Européennes du 14 mai 1991 concernant la protection juridique des programmes d'ordinateurs, et la Loi du 5 février 1994 relative à la répression de la contrefaçon ont modifié le Code de la Propriété Intellectuelle qui régit la protection des logiciels. Ces modifications interviennent au niveau de la réglementation et de la protection des logiciels.

La Blockchain pour les nuls – Pascal BERNARDON – Medium NB: Le genre masculin est utilisé sans aucune discrimination et dans le seul but d’alléger le texte. Beaucoup d’articles publiés actuellement analysent le phénomène d’uberisation. Ce changement de modèle modifie en profondeur les circuits d’intermédiation. Le ministère de la Défense a déjoué 24.000 cyberattaques en 2016 Après le piratage informatique intervenu dans la présidentielle américaine, Jean-Yves Le Drian confirme que la France est également victime de ce type d'assauts numériques. Il appelle à la vigilance à quelques mois de la présidentielle. À moins de 4 mois de la présidentielle, la révélation a de quoi susciter des inquiétudes. Alors que les renseignements américains dénoncent l'attaque russe contre le parti démocrate lors de la dernière élection présidentielle, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, révèle que la France n'est pas épargnée par la menace.

Related: