background preloader

2. La présentation efficace d’un objet de formation : Le savoir-faire

2. La présentation efficace d’un objet de formation : Le savoir-faire
Le savoir-faire est souvent lié exclusivement à la pratique que réalise un apprenant en atelier ou en laboratoire. Le savoir-faire comporte deux mots, savoir et faire. On peut faire sans savoir et on peut savoir sans être capable de faire. L’assemblage de ces deux mots fait en sorte de nous guider dans la façon de présenter, de façon efficace, ce savoir-faire. Le faire consiste concrètement dans l’exécution d’un travail. La formation sur le tas utilise exclusivement cette façon de procéder. Malheureusement, à l’école, on se concentre trop souvent sur le savoir et sur le faire, comme deux objets distincts, en espérant que le faire va favoriser la compréhension de la pertinence du savoir. Le savoir-faire c’est le savoir pour le faire. Il s’agit d’amener l’apprenant à se construire des schèmes opératoires des actions qu’il va poser. L’itinéraire des apprentissages pour présenter à l’apprenant la séquence des activités qu’il devra réaliser pour atteindre le niveau de compétence visé. 2. 3.

https://didapro.me/2016/04/11/2-la-presentation-efficace-dun-objet-de-formation-le-savoir-faire/

Related:  leprof974

Former des enseignants, ça ne s’improvise pas ! On peut lire ça et là des critiques sur la manière dont sont organisées les formations autour de la réforme du collège. Si certaines sont de mauvaise foi et tendancieuses, il n’en reste pas moins que des témoignages, y compris de sympathisants de la réforme, vont dans le sens de ces critiques, même si la généralisation est abusive, même si d’autres témoignages sont beaucoup plus positifs. De même dans les jugements portés sur les formations en ESPE, s’il faut faire le tri entre le démolissage systématique qui ne repose que sur des anecdotes invérifiables et les critiques honnêtes et étayées, il est vrai qu’on en est loin du compte en matière de qualité et d’efficacité.

1. La présentation efficace d’un objet de formation : Le savoir Les trois prochains articles vont traiter d’une autre demande que l’on m’a faite en ce qui a trait à la présentation efficace d’un objet de formation. J’ai divisé ma réponse en trois parties, la présentation efficace du savoir, du savoir-faire et du savoir-être. Premièrement, il est important de bien comprendre le concept d’efficacité dans une formation. Les pédagogues Simonne Ramain (1900 - 1975) : de 1917, année où Simonne Ramain émerge progressivement d’une maladie invalidante qui l’avait terrassée en pleine adolescence, jusqu’à sa mort en 1975, "Simonne Ramain rechercha patiemment, systématiquement, les moyens autres que la lecture, la parole et l’écriture, de développer l’intelligence et la personnalité". Elle est convaincue que la vie est relation : "Une vie purement végétative ne serait pas une vie ; sans relation, je ne vivrais pas" - disait volontiers Simonne Ramain, pour qui la relation se déployait immédiatement en de multiples relations – à soi, aux autres, aux objets, aux idées, aux sentiments, aux sensations… De cette intuition surgit la "Méthode Ramain". élaborée "dans une recherche incessante entre création et automatisme, réalité et fantasme, liberté et engagement auprès des populations les plus variées, dans des écoles et collèges, hôpitaux de jour, instituts médico-pédagogiques, prisons, dispensaires et usines."

3. La présentation efficace d’un objet de formation : Le savoir-être J’ai traité à plusieurs reprises des savoir-être. La présentation efficace d’un savoir-être peut sembler complexe de prime abord. Je vais essayer d’éclaircir ce type de représentation. Comme je l’ai déjà indiqué dans des présentations antérieures, le savoir-être s’apprend implicitement. On ne peut pas voir ni toucher le savoir-être. On ne peut constater que ce qui le provoque. Dix métaphores visuelles pour la formation Pierre-Paul Delvaux exlique qu'au contraire de la métaphore poétique qui vise à rendre le familier insolite, la métaphore pédagogique vise à rendre l'insolite familier. "[...] Il y a dans l’usage de la métaphore pédagogique un écart manifeste entre deux domaines, l’un est supposé connu par l’apprenant et l’autre constitue le domaine à découvrir. L’apprenant est invité à créer un lien, donc à créer du sens et ce de façon explicite. La métaphore est alors un instrument de compréhension." La métaphore pédagogique est donc un détour paradoxal.

Pédagogies de l'autonomie (de l'élève) Empowerment Au plan individuel, Eisen (1994) définit l'empowerment comme la façon par laquelle l'individu accroît ses habiletés favorisant l'estime de soi, la confiance en soi, l'initiative et le contrôle. Certains parlent de processus social de reconnaissance, de promotion et d'habilitation des personnes dans leur capacité à satisfaire leurs besoins, à régler leurs problèmes et à mobiliser les ressources nécessaires de façon à se sentir en contrôle de leur propre vie (Gibson, 1991 p. 359). 12 conseils pour animer et former des adultes en contexte professionnel Le monde de la formation et de l’entreprise se trouve face à un croisement : d’une part les entreprises font face à des changements de plus en plus rapides et nombreux, de l’autre la demande en formations ne cesse d’augmenter et cherche à renforcer son efficacité. C’est au hasard de mes promenades sur le web que j’ai pris connaissance de ce rapport de recherche réalisé en 2008. L’écho qu’il a suscité en moi m’a donc poussé à m’en inspirer (parfois librement) pour vous proposer de découvrir 12 conseils pour animer et former des adultes en contexte professionnel : Découvrez 12 conseils que vous devriez considérer dans l’élaboration et la réalisation d’une formation pour adultes en entreprise. 1. Reconnaissez et acceptez leurs craintes

MENE1414093C La présente circulaire a pour objet de préciser l'organisation de l'examen et la nature des épreuves du certificat d'aptitude aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur, telles qu'elles découlent de l'arrêté du 20 juillet 2015 et entrent en vigueur à partir du 23 juillet 2015. LE CAFIPEMF - Certificat d'aptitude - Certificat d'aptitude spécialisé La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République réforme en profondeur la formation aux métiers du professorat et de l'éducation. Cette réforme nécessite la constitution d'un réseau dense d'enseignants et de personnels d'éducation formateurs. La création d'un certificat d'aptitude aux fonctions de formateur académique dans le second degré et l'actualisation du CAFIPEMF dans le premier degré ont pour objectif de développer les compétences des formateurs en académie tout en contribuant au rapprochement des cultures professionnelles des formateurs des deux degrés.

Cartographie des courants pédagogiques Dans le cadre de notre activité d’enseignant ou de formateur nous sommes amenés à développer des stratégies d’apprentissage et à les adapter en fonction de nos apprenants et objectifs de formation. Dans chacune de ces stratégies ou courants pédagogiques il est possible de puiser des idées pour ensuite améliorer notre pratique et diversifier la transmission du savoir. Je vous propose donc de revoir ces courants pédagogiques sous forme de carte mentale. Cette heuristique que j’ai réalisé synthétise les grands courants qui ont traversé notre société (le constructivisme, le cognitivisme, la transmission, le béhaviorisme, le Socio-constructivisme ). Les différentes branches de cette carte présentent : Les principesLes points forts et les faiblessesLes rôles de chacun, enseignants et apprenantsDes exemples et des références

World Café : une présentation du comment faire Une présentation du World Café reprise de Démocratie participative, guide des outils pour agir (.pdf 48 pages) Etat des lieux et analyses, une publication de la Fondation Nicolas Hulot, sous licence CC by sa nc, juin 2013,, fiche n°12 Voir aussi Forum Ouvert : une présentation du comment faire et un wiki sur les recettes libres. 1 Définition Importé des Etats-unis, le world café est une méthodologie de dicusssion entre acteurs permettant, en intelligence collective, de faire émerger d’un groupe des propositions concrètes et partagées par tous. Afin qu’un dialogue constructif prenne place, cette méthode est basée sur la reproduction de l’ambiance autour d’une machine à café où les participants viennent et débattent sur des thématiques précises.

Didactique professionnelle 24 janvier 2013 Henri Boudreault Didactique professionnelle Lors de la préparation d’une séance de formation, nombreux sont les formateurs qui se préoccupent davantage de ce qu’ils devront dire aux apprenants plutôt que de se questionner sur ce que les apprenants devront faire pour apprendre. Pour bon nombre de formateurs, « c’est parce que l’apprenant n’est pas motivé qu’il n’apprend pas ! » Avant d’avancer cela, il serait peut-être plus pertinent d’analyser le contexte et la dynamique de la formation que l’on met en place afin d’être certain que ce n’est pas la séance de formation qui suscite l’absence d’intérêt et, en conséquence, le faible impact sur les apprentissages de l’apprenant. La question première à se poser lors de la conception d’une formation est : Auriez-vous le goût de suivre la formation que vous préparez pour vos apprenants ?

Related: