background preloader

Informations la catastrophe de Fukushima au jour le jour

Informations la catastrophe de Fukushima au jour le jour
Mercredi 5 novembre 2014 : • TEPCo annonce avoir retiré tous les 1 331 assemblages de combustibles usés de la piscine du réacteur n°4. Une belle prouesse. Ces assemblages, de 22 crayons chacun, sont provisoirement mis dans une piscine au niveau du sol, qui est plus stable. En revanche, la compagnie reste discrète sur les 180 assemblages neufs qui restent car trois sont endommagés, depuis bien avant la catastrophe. Ces derniers seront transportés dans la piscine du réacteur n°6. Pour les autres réacteurs, ce sera plus complexe car les être humains ne peuvent pas pénétrer à cause des débits de dose trop élevés. • L’assemblée régionale de Kagoshima, réunie en cession extraordinaire, a débattu du redémarrage de la centrale de Sendaï. • Le risque volcanique continue de faire débat à propos de la centrale de Sendaï. Mardi 4 novembre 2014 • La chambre basse du parlement japonais a adopté la loi sur le stockage des déchets radioactifs issus de la décontamination à Fukushima.

FUKUSHIMA INFORMATIONS Fukushima : il est dangereux de se fier aux probabilités L’ingénieur nucléaire Kenichi Ohmae a développé récemment dans les colonnes du Japan Times une analyse très critique sur l’explication officielle donnée par le gouvernement japonais à la catastrophe de Fukushima. Bien évidemment, il ne s’agit pas du point de vue d’un écologiste, mais d’un scientifique ébranlé dans ses convictions premières. La publication de cet article est intéressante pour comprendre à quel point le mythe nucléaire est en train de se fissurer. De plus en plus d’ingénieurs élèvent la voix pour prévenir des dangers encourus. Fukushima : il est dangereux de se fier aux probabilités Kenichi Ohmae Article publié dans le Japan Times le 18 avril 2012 sous le titre original : "Fukushima : Probability theory is unsafe" Traduit de l’anglais par Laurienne Bernard-Mazure pour le Réseau "Sortir du nucléaire" Extrait « La fusion des réacteurs de Fukushima Daiichi a anéanti de nombreux mythes entretenus de longue date. Lire l’article en entier Qui est Kenichi Ohmae ?

Fukushima, un futur sans avenir Alors que les médias continuent de faire l’impasse sur la situation au Japon, la situation continue inexorablement à se dégrader, et les jours qui viennent pourraient se montrer décisifs. C’est le 25 mai 2012 que des journalistes japonais de la chaine « TV Asahi » lors de l’émission « Hodo Station » ont révélé l’importance de la dégradation de la situation. C’est toujours la piscine du réacteur N°4 qui pose le plus de problèmes. Installée à 20 mètres au dessus du sol, contenant 1535 assemblages neufs, ou usagés, pour un poids total de 264 tonnes, elle a été dégradée par les explosions et les incendies qui ont eu lieu le 15 mars 2011 et elle contient beaucoup plus de combustibles qu’il ne le faudrait. Or la surcharge d’assemblage a réduit la proximité entre les casiers d’assemblages, ouvrant la possibilité d'une criticité en cas de surchauffe. « Même si les murs existent, il n’y a pas de manière simple d’en connaître la stabilité. La situation en ce début juin ne s’arrange pas :

Fukushima et l’avenir du monde Les inquiétudes au sujet du risque d’effondrement de la piscine de l’unité 4 de la centrale de Fukushima Daiichi sont-elles fondées ? Au Japon, tout le monde parle de ce danger et, pour répondre à cette question, des journalistes d’investigation de l’émission « Hodo Station », sur la chaîne de télévision TV Asahi, ont réalisé une enquête dont les résultats ont été diffusés le 25 mai 2012. Cet article présente les principales informations tirées de cette recherche puis une extrapolation sur ce qui pourrait advenir si Tepco ne réussissait pas son pari de récupérer les barres de combustibles d’ici trois ans. Avant toute chose, je tiens à remercier Kna qui nous permet d’avoir accès, par son travail de traduction, de sous-titrage et de diffusion de vidéos, à des informations qui, jusqu’à présent, restent taboues en France dans les grands médias. Une émission remarquable : une problématique, des témoignages d’experts, des expériences, des conclusions Gaines de combustibles Partie 1 Partie 2 3.

Related: