background preloader

Mon Habitat Vert

Mon Habitat Vert
Stéphanie et Simon Brändli vivent dans une yourte depuis deux ans à Carmaux. Un habitat écologique et selon eux très confortable et qui ne craint pas le froid. C’est très agréable, on y est comme dans un cocon ! ». Deux ans après avoir emménagé dans une yourte, Simon ne regrette pas son choix. Ce professeur de SVT s’est installé avec sa compagne, éditrice, dans un grand terrain du chemin de Rayssac à Carmaux.

http://www.scoop.it/t/habitat

Related:  HABITATS éco-logiques

Construire une maison en Super Adobe à un coût dérisoire 8700 euros pour 50m2 et en plus c’est beau ! Les maisons en super Adobe par Nader Khalili ! Dans les pays occidentaux, le secteur du bâtiment est énergétivore et fortement émetteur de gaz à effet de serre. Sommaire numéro 66 - L'âge de faire A Revest-des-Brousses, la place aux jeux Créer du lien par le plaisir de jouer : c’est le pari réussi de la ludothèque itinérante « Ludobrousse », qui sillonne les villages de Haute-Provence. Reportage à l’occasion de la « fête du jeu », placée sous le signe de la débrouille. Lire un extrait : Brigitte, la soixantaine, s’exclame, tout sourire : « C’est pas moi ! Comment réduire les besoins ? - Energie positive Ne plus s'opposer au climat mais composer avec lui Il est possible de réduire drastiquement les besoins de chauffage, climatisation et électricité d'un bâtiment. La première étape, pour ce faire, est une conception soignée, appelée architecture bioclimatique.

Pourquoi un Bâtiment à Energie Positive ? - Energie positive Le secteur résidentiel et tertiaire consomme 46% de l'énergie nationale En France, le secteur résidentiel et tertiaire consomme 46% de la consommation de l'énergie finale nationale.La consommation moyenne d'énergie du bâtiment est proche de 400 kWh d'énergie primaire par m² chauffé par an. Ce chiffre comprend tout : le chauffage, l'eau chaude sanitaire, et les usages électriques. Mobilisez-vous pour la sauvegarde des forêts et du climat Greenpeace appelle à « zéro déforestation d'ici 2020 » ! La déforestation tropicale est responsable de 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, davantage que le secteur des transports au niveau mondial. Pour sauver le climat, il faut sauver les forêts ! Chaque année, 13 millions d'hectares de forêts disparaissent, soit environ un quart de la superficie de la France. Les forêts abritent la moitié de la biodiversité mondiale et constituent le cadre de vie de centaines de millions de personnes.

Tableau comparatif des matériaux isolants thermiques Voici un tableau comparatif collaboratif des matériaux isolants thermiques permettant d'isoler sa maison lors de sa construction ou rénovation. Lorsqu'on rénove un logement ancien, il est recommandé de commencer d'abord par l'isolation du toit en priorité, car cela cause 30% des pertes de chaleur, le plus grand impact énergétique pour une maison mal isolée. Il faut savoir aussi que la meilleure économie d'énergie et permettant une réduction efficace des factures de chauffage est évidemment lié à l'isolation, car réduire sa consommation de watts à la source est tout simplement le meilleur investissement de long terme, rentable et durable (aucun entretien n'est à prévoir). Pour isoler le toit, on isole sous la toiture ou dans les combles, souvent en mettant deux couches croisées pour plus d'efficacité. Il faut minimum 30 cm d'épaisseur pour les combles. Ensuite on isole les murs qui représentent 25% des pertes énergétiques.

Sans herbicide, la récolte est plus belle «Et voilà notre fierté de l’année.» D’un geste large, Nicolas Munier-Jolain, de l’Inra (Institut national de la recherche agronomique) balaye le champ de blé. Nous sommes début juillet, le grain sera moissonné d’ici peu. La maisonnette à base de matériaux naturels, super-économique, et autonome en eau douce et en énergie (eau chaude et électricité) - cabine douche (500 euros), - lavabo (300 euros), - WC (300 euros - Possibilité d'utiliser également des toilettes sèches). + tuyauteries (200 euros). - Pour l'eau chaude : chauffe-eau solaire : 2000 euros, hors pose. Total du "mobilier eau" : 1600 + 2000 = 3600 euros. Eau douce : récupération de l'eau de pluie (mini écodome avec bâche réserve-plastique interne). Système de filtration, contrôles microbiologiques etc. Déclaration à la DRASS. - Voir : L'ONU, l'armée et les ONG humanitaires utilisent ces réservoirs-bâche très résistants.

APPEL A UN CONSENSUS EUROPEEN_FR Monsieur Günther Oettinger Commissaire Européen à l’Energie Belgique Madame Connie Hedegaard Commissaire Européen à l’action pour le climat Rue Archimède, 73 Construction Chaux Chanvre CANOSMOSE - Matériaux Distribution des matériaux Nous fournissons l'ensemble des matériaux pour la construction CANOSMOSE et les enduits, stucs et tadelakts à base de chaux de la façon la plus accessible techniquement et économiquement. Ces matériaux des matériaux traditionnels et écologiques non adjuvantés pour la mise en œuvre de la maçonnerie organique selon les procédés CANOSMOSE.

ECO-HABITAT et ECO-CONSOMMATION, ECOGESTES, ECO-ATTITUDE, ENERGIES RENOUVELABLES et ENVIRONNEMENT Il ne se passe pas une semaine où on ne nous propose pas de faire des économies d'électricité en nous vantant telle ou telle technologie avec le plus souvent à la clé un ensemble de produits nouveaux à acheter pour remplacer de plus anciens trop énergivores... Les médias s'en donnent à coeur joie, multipliant dans leurs programmes les chroniques écolos ou remplissant leurs colonnes de dossiers, établis sur des bases quelquefois contestables. Il y est en effet le plus souvent mis en avant des arguments généralistes ou pire, des produits à travers des publi-reportages. Près de Pau, des compagnons d'Emmaüs réalisent leurs utopies - Décroissance En bordure de l’A65 qui vient d’être inaugurée, impossible de rater l’immense parking et le panneau indiquant la recyclerie-déchetterie d’Emmaüs Lescar-Pau. À l’entrée des 11 hectares de la communauté, les visages de Louise Michel, du Che, de Ghandi, de Thomas Sankara et Nelson Mandela se dessinent sur un wagon-marchandise. L’intérieur, transformé en restaurant, constitue un des espaces-détente proposés par la plus grande communauté Emmaüs de France. Ses 125 membres – compagnons, salariés, amis, bénévoles ou volontaires – font tourner une vingtaine d’ateliers de récupérations à plein régime. « Quand on est arrivés à Lescar il y a 20 ans, on nous a mis à l’écart, aujourd’hui, on est devenus une vitrine », se réjouit le fondateur de la communauté, Germain Sahry. « Au niveau du tri, on est débordés », explique Germain, en désignant la file de voitures pleines à craquer de déchets, et les camions d’Emmaüs déchargeant leurs 400 m3 de marchandises par jour. « On en recycle plus de 70%.

ECO-HABITAT et ECO-CONSOMMATION, ECOGESTES, ECO-ATTITUDE, ENERGIES RENOUVELABLES et ENVIRONNEMENT Chaque année apporte son lot de nouveautés concernant l'usage du bois dans la construction, même si nombre d'inquiétudes écologiques subsistent, à bon droit, concernant l'origine du bois et l'usage intempestif de bois exotiques... Les maisons en bois sont le standard de fabrication dans de nombreux pays (Pays du Nord, Pays scandinaves, Russie, Canada, USA...) ou les forêt de résineux sont courantes. Elles reviennent à la mode en Europe grâce à leurs qualités d'isolation naturelle et contre toute attente, leur résistance au feu ! Ecologiquement, le bois est un matériau nécessitant peu d'énergie à la fabrication et à la fois complètement renouvelable par principe.

Une expérience d'autoconstruction vers une totale autonomie Réagissez : Partagez : Fabriquer sa maison soi-même, intégrer un éco-village, cultiver sa propre nourriture et être autosuffisant en énergie. De plus en plus de personnes tentées par ces objectifs écologiques se lancent dans des projets d’autoconstruction, comme Nico et sa famille. Ils nous expliquent leur expérience d’habitat durable vers une autonomie accrue.

Related:  Construcción sostenibleamogohier