background preloader

Glauque Land > Photos d'Endroits Abandonnés

Glauque Land > Photos d'Endroits Abandonnés
Related:  Endroits à l'abandonpas classés

Découvrez ce mystérieux parc d’attraction japonais laissé à l’abandon Au Japon, Nara Dreamland, un parc d’attraction, a du fermé ses portes et il s’est retrouvé laissé à l’abandon mais il attire toujours des curieux qui trouvent l’endroit quelque peu mystérieux… Construit en 1961, Nara Dreamland connu pour être une pâle imitation de Disneyland a fermé ses portes en 2006 à cause de facteurs économiques et judiciaires. Ajouté à cela l’arrivée de Disneyland à Tokyo et Universal Studio situé à Osaka. © Les photographies sont la propriété de Jordy Meow. Des photographies assez déroutantes où l’ambiance semble prôner une fin du monde surréaliste… L’endroit rêvé pour aller faire une session de photo ou pour se donner quelques frayeurs … Pourriez-vous visiter ce parc sans la moindre peur ?

Abandoned cars in nature by Peter Lippmann Peter Lippmann is an American-born photographer who has worked in Paris for over 25 years. He specializes in still life, advertising, magazine work, food, and trompe l’oeil. This work, Paradise Parking, offers ‘a poetic look at the relationship between the creations of man and mother nature’. Official website You might also like Comments Michael Dachstein Inspiration junkie :) ktasdtc.wordpress.com Catacombes de Paris Les catacombes de Paris, terme improprement utilisé pour nommer l’ossuaire municipal, sont d’anciennes carrières souterraines de la fin du XVIIIe siècle situées dans le 14e arrondissement de Paris, reliées entre elles par des galeries d’inspection. D’environ 1,7 kilomètre de long, situées à 20 mètres sous la surface, elles peuvent être officiellement visitées à partir de la place Denfert-Rochereau. Cette partie ouverte au public ne représente qu’une infime fraction des vastes carrières souterraines de Paris. Les carrières souterraines de Paris sont un ensemble d’anciennes carrières souterraines reliées entre elles par des galeries d’inspection. Source : Wikipédia Regarder les photos des Catacombes ou voir le plan Nexus

PHOTO : Les 33 plus beaux lieux abandonnés dans le monde 9 May 2014 Bien des endroits à travers la Terre ont, autrefois connu la civilisation. Si l’homme s’est emparé du monde, il a aussi abandonné des milliers de lieux qui recèlent bien des mystères à l’heure d’aujourd’hui. Dame Nature ayant reprise ses droits, elle leur a donné une seconde vie. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. 24. 25. 26. 27. 28. 29. 30. 31. 32. 33. + de news Evasion

Livre de photographies érotiques prises au Polaroïd par Guy Bourdin Livre de photographies érotiques prises au Polaroïd par Guy Bourdin par Christian Caujolle Les éditions Xavier Barral se font encore remarquer avec une très belle publication de photographies de Guy Bourdin. Des érotiques. Après des années de purgatoire faisant suite à sa disparition et à une succession compliquée, l’œuvre de Guy Bourdin, dont l’image reste attachée à sa collaboration au magazine Vogue et aux publicités sans pareilles pour les chaussures Jourdan trouve enfin sa place. Outre les expositions qui se multiplient dans les musées et font le tour du monde, l’édition n’est pas en reste et la bibliographie de celui qui, de son vivant, refusa catégoriquement d’exposer ou de publier ailleurs que dans les pages éphémères de la presse s’allonge de mois en mois. Seul bémol, le texte « d’introduction » bâclé de Olivieiro Toscani est aussi insipide que désinvolte et inutile. Guy Bourdin, Polaroïds, Éditions Xavier Barral, 25 € C.

catacombes.free.fr Abandoned 1960s French Riviera Film set: A Miniature Underwater City Before & After (by messynessychic) This one was brought to our attention by a friend of our page. Abandoned 1960s French Riviera Film set: A Miniature Underwater City Before & After A room with uninterrupted sea views? Admittedly, it might need a bit of work but this underwater hotel has become a bit of an institution with local fish who have been checking in since the 1960s. At 30 meters below sea level near a lighthouse called La Fourmigue, off the Cap d’Antibes, lies the remains of a 1000m² underwater miniature French town complete with houses and buildings up to a meter high, a church, town square, an amphitheatre and even a lawyer’s office. (c) Michal Krzysztofowicz The aquatic town was built between 1963 and 1965 by French filmmakers who wanted to shoot parts of their movie, L’Enfant et la Sirène (The Child and the Mermaid) on a real underwater film set. I was content to leave the story there with a link to a local diving company that can take you to the underwater site, but then I thought: Hang on a minute!

Partez à la découverte d’un village fantôme au nord de Paris Il n’y a pas que dans les autres pays qu’on peut trouver des villes abandonnées : en France aussi ! Une commune située à environ vingt kilomètres au Nord de Paris recèle toute une partie de son ancien village à l’abandon. Maisons, commerces, château : DGS vous raconte l’histoire de ce petit village francilien. D’ailleurs, ce Vieux-Pays est situé complètement dans l’axe des pistes de l’aéroport. Photographies par l’agence Reuters. Photographies par messynessychic.com. C’est une découverte fascinante : on ne pensait pas trouver un village fantôme aussi proche de la capitale ! Fcosinus.com L’accès aux catacombes et vides de carrières en région parisienne est devenu de plus en plus difficile ; les entrées se font de plus en plus rares .En particulier sous la capitale il n’y a plus que quelques entrées praticables (ne nécessitant pas une descente en rappel …) alors qu’il en existait des centaines avant …. En fait de nombreux bourrages servent à consolider le sol lorsque de nouvelles constructions se réalisent en surface mais de nombreux murs n’ont pour utilité que d’empêcher la circulation des cataphyles dans ces souterrains ; c’est ainsi que depuis de nombreuses années les cataphyles les plus acharnés creusent des chatières pour contourner ces murs . L’entrée la plus connue du 14ième n’est en fait qu’une chatière , car tous les escaliers et puits à échelons ont été bouchés. Par respect des lieux et de ceux qui les fréquentent ainsi que pour la sécurité des novices il ne sera pas indiqué précisément l’emplacement des entrées . Se repérer :

Abandoned House in the Woods Taken Over by Wild Animals Finnish photographer Kai Fagerström presents unique photo series, where he captures wild animals making themselves comfortable in abandoned houses in the woods of Finland. Titled The House in the Woods, the photo series is set in cottages near Kai’s summer house, which were abandoned by their tenants after the owner of the place died in a fire. Award-winning photographer noticed how the place was slowly being reclaimed by the nature, and what started as a few snapshots, ended up being a book, published in Finnish, German, and English. “Deserted buildings are so full of contradictions,” says Kai. Website: kafa.fi (via: nationalgeographic, imgur)

Les Parisiens sous l’Occupation – des photos en couleurs de André Zucca La Bibliothèque Historique de la Ville de Paris nous dévoile une sélection de clichés en couleurs d’un genre rarement vu ; Paris occupé, et pourtant aux airs de vacances… photos : André Zucca André Zucca (1897-1973) est le seul photographe d’avoir pu prendre des photos couleurs de Paris pendant l’occupation. Après avoir été correspondant de guerre pour Paris Match et Paris Soir en 1939, il est réquisitionné par les Allemands (qui contrôlent et sélectionnent toutes les photos à l’époque) pour travailler pour leur magazine de propagande Signal, une sorte de copie du magazine Life. Pourtant, aucune de ses photos couleurs est publiée, la couleur étant réservée aux photos de guerre. André Zucca se balade beaucoup dans la ville, prenant des photos personnelles qui évitent de montrer les scènes habituelles de queues aux magasins ou des gens avec une étoile jaune. A la fin de la guerre, Zucca est arrêté et perd sa carte de presse. Agrandir la carte

Les catacombes de Paris - Quelques recoins… - Paris comme vous ne la regardez pas Les catacombes... Comme je l'ai signalé dans mes précédents articles sur le sujet, les galeries souterraines parisiennes se dévoilent de proche en proche, à la lueur de sa frontale. Un sentiment unique, mais que je n'ai jamais trouvé oppressant. Une découverte progressive qui justifie parfois la mise en scène de ses trouvailles... ... ... et quand cette mise en scène permet, en plus, de créer le regret du copain qui a trouvé le bon prétexte pour ne pas partager cette randonnée ... Les galeries sont un lieu interdit , mais ne vous y trompez pas, c'est une véritable fourmilière... ... et même si les rencontres s'y font rares, les traces de passages y sont multiples... ... des traces contemporaines mais parfois, aussi, d'autres, datant de plusieurs siècles . Sans être historien, ni archéologue, il est parfois difficile de réprimer un frisson à la vue de certains éléments historiques et rares. Ce réseau souterrain amène bien des questions, à chaque boyau emprunté afflue une vague d'interrogations.

WOLFRÁM - RECUERDOS DEL… - S'EVADER - BUNKER... VERS… - BUNKER... DE… - CRUZAR EL UMBRAL - AUTOPSIE D'UN BUNKER - DERNIER COMBAT - MAUVAIS PRÉSAGE - T_PHOTOGRAPHE ... una historia ambientada en lo que se llamó La Segunda Guerra Mundial... - ¿ Y qué es el wolfrám ? - No lo sé, pero vale su peso en oro. Tout a commencé avec ce livre de Raúl GUERRA GARRIDO, El año del wolfrám.Printemps 1945, en Europe c'est presque la fin de la guerre, ici, c'est la course contre la montre pour se procurer ce précieux métal qu'est le wolfrám, indispensable aux allemands pour la fabrication de blindages, inutile aux alliés qui ne connaissent pas le processus de fabrication mais pourtant également indispensable pour eux afin d'empêcher les allemands de se le procurer... mais ici, c'est où exactement ?... La Peña del Seo, c'est à pied que j'y suis allée depuis le village de Casafresnas où la route asphaltée se transforme en piste seulement praticable en 4X4; deux heures de marche pour arriver aux ruines appelées "las casas de los alemanes" au pied des carrières de wolfrám... mais peut-être devrais-je plutôt parler de Tungstène ?...

49 photos couleur de Paris sous l’occupation 1940-1944 49 photos couleur de Paris sous l’occupation 1940-1944 49 incroyables photographies couleur de Paris sous l’occupation allemande entre 1940 et 1944, réalisée par le photographe André Zucca (1897-1973). Des photographies très rares puisque qu’à l’époque la photographie couleur était réservée aux photographies de guerre. Des scènes de vie prises sur le vif dans les rues de Paris. 250 de ces photographies ont fait l’objet d’une restauration et ont été exposées l’année dernière grâce au Comité d’histoire de la Ville de Paris. via

Related: