background preloader

L’AP en classe entière… impossible ?

L’AP en classe entière… impossible ?
Voilà un des arguments préférés du moment : il est impossible de faire de l’AP en classe entière (tout en affirmant par ailleurs “on le fait déjà” ; on n’est plus à une contradiction près). Levons plusieurs malentendus et (parce qu’on n’est pas obligé d’attendre le grand soir pour commencer à avancer et que les établissements peuvent faire le choix d’utiliser les marges ailleurs), explorons cette idée d’impossibilité supposée d’AP en classe entière. → Il existe des heures de marge qui peuvent être utilisées en AP pour alléger la gestion du groupe-classe. Ces heures-marge (2h45 en septembre 2016, puis 3h en septembre 2017, par classe et non pas par niveau de classe) permettent de travailler l’AP en groupes restreints ou en co intervention. Parce que, soyons clairs, travailler en effectifs réduits ou en co-intervention, c’est évidemment plus facile. Mais cela n’a pas de sens si le contenu des séances de cours reste le même. “A 30 élèves, l’AP c’est deux minutes par élèves !”. J'aime :

https://laurentfillion.wordpress.com/2016/04/07/lap-en-classe-entiere-impossible/

Related:  accompagnement personnaliséL'accompagnement personnalisé (AP)Pédagogie et didactiquefloriane_vAP

Simplexe du travail enseignant — 3-Ifé - Plateforme néo-titulaires - NéoPass@ction Info Le simplexe est un outil qui a pour ambition d'aider à déconstruire la complexité de l'activité des enseignants en classe pour comprendre ce qui l'organise prioritairement et comment elle se transforme. Les deux extraits vidéo de l’activité de Romain à six mois d'écart ne doivent être appréhendés comme deux figures figées mais comme deux conduites révélatrices de la dynamique de sa construction professionnelle en cours. Les sept familles de l’accompagnement personnalisé au collège L’accompagnement personnalisé se met en place pour tous les élèves à la rentrée prochaine. Il y a bien des manières de procéder et Bénédicte Dubois nous propose sept grandes catégories d’AP, en s’inspirant de la typologie de Roland Goigoux. Un document qui sera utile aux équipes de collège, parfois un peu perplexes devant ce nouvel objet pas toujours bien identifié. « L’accompagnement personnalisé relève de temps dédiés à l’apprentissage de méthodes et à la maîtrise d’outils pour mieux apprendre », nous disent les textes officiels, qui fixent ainsi les horaires par classe : Pour permettre aux enseignants de situer leur action au cours d’ateliers d’accompagnement personnalisés, on peut s’inspirer des sept familles d’aide structurées par un verbe d’action, que propose Roland GOIGOUX, enseignant-chercheur à l’ESPE d’Auvergne [1].

Tr@vail de groupe Après avoir mis en place les groupes, le moment est venu de fixer les objectifs. Selon le niveau d’autonomie de votre classe, selon l’activité proposée, vous pouvez leur laisser une certaine marge de manœuvre pour favoriser l’expression de leurs talents (cf. Intelligences multiples d’Howard Gardner) Par exemple, lors d’un travail de groupe sur 8 séances, avec une production finale par groupe, j’ai précisé aux élèves qu’ils pouvaient choisir la production finale qu’ils souhaitaient présenter, du moment qu’ils respectaient le temps imparti.

Accompagnement personnalisé et réforme 2016 Le principal atout du dispositif d’accompagnement personnalisé dans la réforme du collège est qu’il ne s’adresse pas qu’à un profil spécifié d’élèves : « Tous les élèves, les plus fragiles comme les plus performants, ont des besoins qui leur sont propres pour progresser. Les accompagner dans leurs apprentissages consiste autant à leur montrer comment résoudre les difficultés qu’à leur permettre de progresser de façon autonome. » Exit donc les risques de la stigmatisation par la difficulté inhérents aux pratiques de traitement de la difficulté scolaire par de l’externalisation. Exit également la logique de mise en exergue des manques, avec comme conséquence première le développement de l’impuissance apprise (M. Séligman) ou du sentiment d’incompétence (A. Lieury).

Accompagnement pédagogique: toutes les conférences "CANOPE" filmées... Refonder l'enseignement de l'écriture : vers des gestes professionnels plus ajustés Dominique Bucheton, professeure honoraire des universités en sciences du langage et de l’éducation Éducation prioritaire et appropriation du référentiel Préparation de rentrée des réseaux REP, REP+ 19 mai 201 Panser l'erreur à l'école. De l'erreur au dysfonctionnement | Conférence d'Yves Reuter La notion d'erreur : une autre approche. Mieux comprendre les problèmes, diversifier les stratégies d’intervention.

Construire en commun, des documents d'accompagnement pour les élèves - Environnement numérique de travail Mise en place du projet Un constat : l’accompagnement personnalisé a d’abord été proposé à des élèves volontaires, il était marqué par une forte implication des enseignants et un investissement important en heures supplémentaires. Cependant, les élèves étaient trop souvent absentéistes, et surtout, ces heures se résumaient essentiellement à des heures d’aide aux devoirs qui ne permettaient pas aux professeurs d’exercer pleinement leurs compétences pédagogiques et didactiques. Il a donc fallu repenser cette organisation pour les années suivantes. Une nouvelle organisation (exemple en 6ème) Qui ?

Accompagner les élèves, nouvelle compétence professionnelle ? Nathalie Liotard est enseignante en Coordination pédagogique, ingénierie de formation (CPIF). Elle exerce dans l’académie de Lille sur la Mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS). Nathalie intervient sur des actions de remobilisation et des actions de qualifications de niveau IV, sur le bassin d’éducation et de formation de Béthune Bray la Buissière. Deux autres collègues CPIF, soit 3 ETP (emploi temps plein) au total œuvrent à lutter contre le décrochage scolaire sur un bassin qui compte 24 collèges, 10 SEGPA, 7 LP et 7 LGT. Peux tu nous préciser en quoi consiste ton activité professionnelle ?

Un manuel gratuit pour enseigner aujourd'hui dans la voie professionnelle Comment articuler pédagogie et didactique pour enseigner aujourd’hui dans la voie professionnelle ? Formateur, Daniel Cortès-Torréa publie une nouvelle édition, entièrement repensée, de son manuel pratique destiné aux enseignants débutants et même expérimentés. "Pédagogie et didactique pour enseigner dans la voie professionnelle" est mis gratuitement à votre disposition par l'intermédiaire du Café pédagogique. L'ouvrage propose des éléments théoriques et méthodologiques permettant à l’enseignant de concevoir, d’organiser et de mettre en oeuvre des « pratiques raisonnées » d’enseignement. 10 vérités sur l’AP au collège L’AP, c’est compliqué à organiser Oui et non. Si un collège crée des alignements à tout va pour créer des groupes de niveaux, c’est en effet très compliqué.

Related: