background preloader

Technique: les papiers colorés - FORMATEUR

Technique: les papiers colorés - FORMATEUR
* Mettre en œuvre des modalités pédagogiques et des techniques d’animation Mise en forme et adaptation d'une technique proposée par M. Serge Petit, ancien professeur de mathématiques à l'IUFM d'Alsace, lors de diverses conférences qu'il a animées. Principe: Faire participer le groupe, dynamiser et maintenir l'attention Préparation: Chaque participant reçoit un ou plusieurs morceaux de papier de couleur différentes (type post-it). Les papiers sont disposés de sorte que deux voisins n'aient pas le même; L'exhaustivité n'est pas recherchée. Par exemple sur un groupe de 60 personnes, on peut distribuer 30 papiers de 4 couleurs différentes. Mise en œuvre: Au cours de son animation/conférence, le formateur pose une question à l'ensemble du groupe. Cela permet de faire participer les enseignants de façon anonyme et active. Variante en grand groupe : Distribuer à chaque binôme ou trinôme selon la taille du groupe trois papiers de couleur. Présenter un quizz lors de la formation. Autres utilisations :

http://formateur.eklablog.com/technique-les-papiers-colores-a119832650

Related:  Devenir formateursauterelledynamiqueFormation des FormateursFormation & Enseignement

Pourquoi utiliser la vidéo en formation ? - Service de soutien à la formation - Université de Sherbrooke De prestigieuses universités filment leurs professeurs et donnent gratuitement accès à leurs leçons sur le Web. Des entreprises comme TED-Ed illustrent les propos de formateurs triés sur le volet au moyen d’animations créatives. Des enseignants «inversent» leurs classes par la vidéo. Interactions dans un groupe d’apprenants Plusieurs stratégies peuvent animer un groupe d’apprenants et caractériser les interactions qui se vivent entre les différents participants. 4 organisations différentes sont présentées et caractérisées ici : collaboration, confrontation, compagnonnage et compétition. Après avoir étudié l’intérêt de chacune, on verra la pertinence de les associer. 1 – La collaboration La collaboration est pertinente dans le cadre d’une pédagogie par projets ou par problème, à condition que la tâche ne soit pas réalisable seul. Dans ce contexte, il ne suffit pas de dire aux apprenants « vous allez collaborer, débrouillez-vous ! De telles situations d’apprentissage permettent de travailler spécifiquement des compétences directement utilisables en contexte professionnel (communication, collaboration, écoute, …).

Former des enseignants réflexifs, mode d'emploi Faire réfléchir les enseignants sur leurs pratiques est-ce possible ? C’est la question que pose cet ouvrage collectif multipliant les analyses théoriques, les interviews et les enquêtes sur le terrain. La question peut sembler incongrue mais ce livre nous montre que les enseignants n’ont guère de goût pour se regarder pédaler, quitte à garder la tête dans le guidon et ne pas voir surgir les obstacles. Écriture réflexive et développement professionnel : quels indicateurs ? 1Nous tentons de comprendre comment les médiations proposées aux enseignants en formation influencent le développement professionnel de ceux-ci et comment nous pouvons trouver des indicateurs de ce développement dans les écrits réflexifs. Proposer cette quête exige d’appréhender la différence entre apprentissage et développement, le passage de l’inter-psychique, ou niveau social, au niveau intrapsychique, ou personnel, et de tenir compte du fait que tout apprentissage appartient à une culture, d’autant plus s’il se situe dans le cadre d’une profession. 2Nous concevons le développement sous un angle vygotskien, selon lequel la construction des savoirs - en l’occurrence, professionnels - est culturellement médiatisée. 3Sur ces bases, deux questions se posent pour nous : Quels indicateurs (ou indices) permettent d’inférer des processus d’apprentissage et/ou de développement professionnel à partir des discours (écrits) des étudiants produits dans l’alternance ?

20 activités de formation avec le mindmapping – Formation 3.0 Que faire avec le mindmapping en formation ? Voici une liste de 20 suggestions et des liens qui renvoient vers des exemples. Le Mind mapping : le couteau suisse de la formation Ce qu’on peut faire avec le mindmapping en classe ou en salle de formation n’est pas toujours clair pour tout le monde. Pourtant, cette discipline de la pensée visuelle permet d’accomplir énormément de choses. J’ai donc rassemblé dans une carte mentale Mindomo une série d’activités et de liens renvoyant vers des articles ou d’autres ressources en ligne. Vidéos Travailler avec...des élèves à "besoins particuliers" — 3-Ifé - Plateforme néo-titulaires - NéoPass@ction Présentation et organisation de ce thème Construire une école inclusive, c’est adapter l’école aux besoins de tous les élèves et faire en sorte que ces adaptations prennent place à l’école ordinaire. Cela nécessite une transformation profonde de l’enseignement, mais aussi de l’école, de ses structures et de son organisation. Cette transformation rend nécessaire le travail collectif, entre professionnels de l’enseignement, avec les familles, avec les professionnels du soin et du travail.

Le journal de bord en formation : une parole de travail BALAT M. : Psychanalyse, logique, éveil de coma. Le musement du scribe. Paris, L'Harmattan, 2000, 252 p. BRONCKART J. En quoi la formation continue des enseignants contribue-t-elle au Les éléments qui contribuent à la formation, qu’elle soit initiale ou continue, restent bien souvent mystérieux, de l’ordre de la “ boîte noire ”. Cet article a le mérite de poser la question de cette élaboration, de cette percolation ou infusion, pour reprendre les deux métaphores les plus utilisées. Parler de “ formation tout au long de la vie ” est de nos jours une banalité. Pourtant, au moment où cette formation n’est pas seulement perçue comme le droit au développement personnel dont dispose tout individu, où elle est également considérée comme un devoir qui s’impose à chacun, tout au moins dans sa dimension de développement professionnel, il n’est pas illégitime de s’interroger sur les bénéfices attendus de cette dynamique largement véhiculée par le discours dominant, et de considérer la place spécifique de la formation continue des enseignants dans le développement des compétences professionnelles. Ce qui revient à :

Concevoir des formations, un livret ressource pour les formateurs Une formation continue des enseignants aujourd'hui - page 4 Une formation continue des enseignants aujourd’hui. Pour « faire » quoi ? Pour le centre Alain-Savary, la formation continue doit donner des espaces et des temps disponibles aux enseignants afin de mieux comprendre la nature des difficultés ordinaires d’apprentissages que rencontrent les élèves. Elle doit permettre d’autre part de mieux comprendre les problèmes ordinaires d’enseignement auxquels sont confrontés les professionnels.

Comment s’exercer à apprendre ? – Donnez du sens à vos études Isabelle Le Brun est docteur en neurosciences et maître de conférence à l'Université Joseph Fourier de Grenoble. Elle a conçu et enseigne une UV portant sur les méthodes d'apprentissage, dans le cadre de laquelle elle s'appuie sur les dernières recherches validées dans son champ de recherche (mise en pratique de la diffusion et du développement des savoirs). Avec son collègue Pascal Lafourcade, ils ont eu l'idée d'écrire un livre pour partager ce qu'ils expérimentent avec leurs étudiants. Les 4 défis Formation #3 Mesurer l'efficacité Recherche : Les 4 défis Formation #3 Mesurer l’efficacité Précédent Suivant

Accompagner un changement de fonction à partir d’un dispositif réflexif : l’analyse de pratiques comme lieu d’émergence d’un « genre professionnel » ? 1Dans le champ de l’éducation, on assiste à la montée en puissance d’activités de coordination, de régulation, de médiation, renforcées par une période de mutations institutionnelles (Perez-Roux & Balleux, 2014). Cette évolution et les déplacements qu’elle suppose dans la sphère du travail, amène de nombreux acteurs à vivre des formes de transition professionnelle plus ou moins désirées. Pour Dupuy et Le Blanc (2001), les situations de transition ont un caractère hétérogène.

Related: