background preloader

Framasoft : annuaire de logiciels libre

https://framasoft.org/rubrique2.html

Related:  OUTILSsites webWeb 2.02016 Bazar 2veille juridique 2018

Logiciel libre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo du projet GNU, initiateur du mouvement du logiciel libre. Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement[1].

Qu'est-ce que le logiciel libre ? [Traduit de l'anglais] Vous avez une question sur les licences de logiciel libre qui ne trouve pas de réponse ici ? Consultez nos autres ressources sur les licences et au besoin contactez le Labo des licences et de la conformité de la FSF à licensing@fsf.org. Définition du logiciel libre Cette définition du logiciel libre a pour but de décrire clairement les conditions à remplir pour qu'un logiciel soit considéré comme libre. De temps à autre, nous la modifions afin de la clarifier ou pour résoudre des questions portant sur des points difficiles.

Petite boîte à outils du travail collaboratif via Internet - Les blogs d'Attac Cet article est issu de deux ateliers proposés à l’AlterVillage en 2012 et en 2013. Listes électroniques Qu’est ce qu’une liste électronique ? Qu’est ce qu’une liste de diffusion ? Qu'est-ce qu'un logiciel libre ? Définition Un logiciel libre est un logiciel qui est distribué selon une licence libre. Précisément, ce sont les licences libres qui définissent les logiciels comme tels. Les outils collaboratifs : une nouvelle manière de travailler en entreprise... Les outils collaboratifs, c'est quoi ? Appelés aussi Groupware, ils regroupent différentes « briques » logicielles et technologiques permettant de travailler ensemble à distance. Accessibles depuis un poste de travail fixe ou un appareil mobile (Smartphone ou tablette), ces outils collaboratifs facilitent le partage de données et d’informations (rendez-vous, contacts, messages...). Le maître mot étant la synchronisation : tous les éléments sont mis à jour en temps réel et consultables partout. Outil de partage d'agenda, pour mieux organiser le travail en équipe

Logiciels libres et propriétaires Il existe deux sortes de logiciels : les logiciels libres et les logiciels propriétaires. Pour comprendre ce qu'est un logiciel libre, nous allons déjà voir ce que la plupart des gens utilisent en général : les logiciels propriétaires. Mais avant tout, qu'est-ce qu'un logiciel ? Un logiciel est un programme qui exécute une tâche. Par exemple, Mozilla Firefox est un logiciel permettant de naviguer sur Internet. Les outils de la gestion de projet – Jean-Luc RIO Comparatifs d’outils Veille et curation Organisation, Kanban Carte conceptuelle & Mind Map Organisation

Le monde propriétaire: caractéristiques, avantages et inconvénients Qu'entend-on réellement par logiciel propriétaire? Quels sont les avantages et les inconvénients liés à leur utilisation? Quels sont les logiciels propriétaires les plus connus? Qu'est-ce qu'un ... Les icebreakers : 8 jeux pour démarrer une réunion (épisode 1) Icebreaker, brise glace, warm up, échauffement, on peut bien les appeler comme on veut mais avant de commencer une séance de travail collaboratif, comme avant une séance de sport, il s’agit de bien s’échauffer, sinon gare au claquage ! Travailler en groupe, ça n’est pas si simple. Chacun doit pouvoir s’exprimer, apporter sa contribution, construire avec les autres dans un climat positif propice à l’échange, tout en laissant de côté ses problèmes personnels pour se concentrer sur l’instant présent.

Le modèle propriétaire – Logiciels Libres et Développement Durable Licence propriétaire Un éditeur de logiciels dit propriétaire transmet son produit sous la forme d’un contrat de licence d’utilisation en général payant [1]. Dans le monde de l’entreprise, le client doit en plus payer annuellement une somme, appelée maintenance, pour assurer un support informatique (par téléphone et courriel) et l’accès aux futures mise-à-jours mineures. En cas de nouvelles versions, le client doit en général racheter le logiciel. De plus, ces logiciels sont souvent vendus pour un nombre fixe d’utilisateurs et la copie est formellement interdite. Ces particularités lui ont aussi valut le nom de licence privative, sous-entendu, privative de liberté. Logiciel propriétaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un logiciel propriétaire[1], logiciel non libre ou parfois logiciel privatif voire logiciel privateur, désigne un logiciel qui ne permet pas légalement ou techniquement, ou par quelque autre moyen que ce soit, d'exercer simultanément les quatre libertés logicielles que sont l'exécution du logiciel pour tout type d'utilisation, l'étude de son code source (et donc l'accès à ce code source), la distribution de copies, ainsi que la modification et donc l'amélioration du code source. Les limitations légales, permises par le droit d'auteur, qui s'appliquent aux logiciels, sont choisies par les ayants droit et sont souvent encadrées par un contrat de licence utilisateur final (CLUF), nommé alors licence propriétaire. Elles ont souvent, mais pas toujours, pour objectif de permettre le contrôle de la diffusion du logiciel afin de permettre la vente de licences de logiciels.

Related: