background preloader

Littérature en réseaux

Related:  Tous cycles

L'enfant face aux exclusions - Littérature : Pistes pédagogiques Propositions non exhaustive autour du thème de l’exclusion. Recherche effectuée par Geneviève LAVAUD (BDP de la Haute-Vienne et Michèle BASSART (BFM de Limoges). Attatruc Ier / Thierry Dedieu. – Seuil, 2006. Comme le loup blanc / Eric Battut. – Autrement, 2002. La rédaction / Antonio Skarmeta, Alfonso Ruano. – Syros ; Amnesty international, 2003. SEGREGATION RACIALE et SOCIALE Côté cœur / Rascal, Stéphane Girel. – L’Ecole des loisirs, 2000. – (Pastel). Au bout du chemin / Clety Chipotel Brena, Patricia Navet. – Ed. Entre guerre et misère : les esclaves aujourd’hui / Marie-Agnès Combesque. – Syros, 1998. – (J’accuse). Dis… mamans / Muriel Douru. – Ed. Baraquement 18, lit 22 : que la fête commence / Margaret Wild, Julie Vivas. – Casterman, 1991. L’oiseau de Mona / Sandra Poirot Cherif. – Rue du monde, 2008. Ahmed, sans abri / Stéphane-Yves Barroux. – Mango, 2007.

Lecture Romans Histoire à quatre voix Pistes de travail Lecture des quatre voix Comparaison des voix 1 et 2 Questions Janus, le chat des bois La liste des fournitures Pistes de travail Mots croisés 1 Mots croisés 2 Mots croisés 3 ORL : Nom ou verbe ORL : Noms propres et noms communs Vocabulaire Les fantômes de Belleville Fiche 1 Fiche 2 Le nom L'adjectif qualificatif Grammaire et conjugaison Étude des procédés Évaluation La reine des fourmis a disparu Ali Papa La petite pierre de Chine Un Noël noir et blanc La fugue Pas de whisky pour Méphisto On a volé mon vélo L'assassin habite à côté On l'appelait Tempête Le coupeur de mots Les Minuscules Fiche 1 Fiche 2 Cherchez le Minuscule... L'oeil du loup Lecture de l'implicite Bandes dessinées Astérix étude d'une couverture Astérix : étude d'une page Astérix (évaluation) Boule et Bill Puzzles de lecture Bout de paille Le couteau de cuisine Le mot juste Le pot de terre Vous êtes sur

La forêt dans les albums pour enfants La forêt est un espace très présent dans la littérature pour enfants et en particulier dans les contes et les albums. En tant qu’espace de l’abandon, elle semble très proche de la montagne dans ses représentations mentales et y est très souvent associée. Dans les albums qui constituent notre mini-corpus, nous pouvons distinguer quatre perceptions, parfois antithétiques, de la forêt : d’abord le lieu où les protagonistes cherchent à fuir ou à s’isoler de la civilisation ; puis un lieu démoniaque ou, a contrario, enchanté ; ensuite, comme tout espace rural, un lieu de régénérescence ; enfin, un lieu de plaisirs et d’amusements. Robert Harrison, professeur de philosophie à l’Université de Stanford et qui a travaillé sur l’imaginaire occidental, voit dans les forêts un monde à part : Fig.1 : François Place, Les royaumes de Nilandar (p.75) La forêt, antithèse de la civilisation L’Empire des Cinq Cités vivait en paix dans l’ombre verte des montagnes. La forêt, lieu démoniaque ou enchanté

Cycle III Français Ci-dessus, le cahier d'une de mes élèves à l'occasion du jogging d'écriture d'hier (:D Corruption de fonctionnaire). Jogging d'écriture ? Oui, cette année, tous les matins, mes élèves de CM2 écrivent quelques mots ou phrases dans leur cahier du jour. J'utilise des consignes très variées, appelant des textes plus ou moins longs, que j'ai glanées sur les blogs des copains de la CPB, pour la plupart. Comment ça marche ? C'est la première chose qu'ils font en s'installant à leur place, après l'atelier du matin. Je corrige toutes les rédactions le soir mais ils ne font pas de deuxième jet, sauf quand je vois qu'un difficulté générale s'est présentée (par exemple quand j'ai travaillé le passé simple, j'ai donné des débuts de contes à poursuivre en alternant imparfait et passé simple, et là ils ont repris le mardi leur texte du lundi, pour le corriger ou l'améliorer). Le fait de travailler en un seul jet leur semble moins fastidieux. Pour parler de soi Pour apprendre à écrire une liste Décris...

réseau littéraire "accepter la différence"- Pédagogie - Direction des services départementaux de l’éducation nationale du 17 Vivre ensemble, se respecter les uns les autres, accepter les différences et comprendre ce qu’elles peuvent apporter à chacun est une des missions que l’École doit accomplir. Ce réseau se veut l’occasion de travailler cette problématique, tout en donnant à chaque élève la possibilité de se constituer une culture, en fréquentant régulièrement des œuvres littéraires et en se les appropriant. Il vise à la fois des objectifs citoyens (compétence 6 du Socle Commun) et le « dire, lire, écrire » de la compétence 1. Les œuvres proposées sont : Au cycle 1 Le vilain petit canard, d’Andersen ; Roméo et Juliette, de Ramos ; Tous pareils, de Manceau ; Homme de couleur, de Ruillier ; Au cycle 2 Le vilain petit canard, d’Andersen ; Petit Bond et l’étranger, de Velyhuijs ; Vive la France, de Lenain ; Les cinq affreux, de Erlbruch ; Au cycle 3 Le vilain petit canard, d’Andersen ; Le rap des rats, de Besnier ; La mélodie des tuyaux, de Lacombe ; Le jour où j’ai raté le bus, de Luciani ;

L'étranger dans la littérature de jeunesse - fiche pédagogique Cette fiche pédagogique a été élaborée en 2008 par le groupe du comité de lecture Télémaque. Elle est accompagnée d'une bibliographie en littérature de jeunesse. consulter la bibliographie Au sommaire de cette fiche : Qu’entend-on par « étranger » ? La définition de « l’étranger » est délicate, car relative. Plus que son statut géographique, ce qui est intéressant de traiter à travers la figure de « l’étranger » est sa capacité de questionner nos certitudes. L’étranger est, certes, celui qu’on ne connaît pas, qui est différent, qu’on ne comprend pas et qui ne nous comprend pas mais c’est aussi celui qui porte un regard nouveau, qui nous enrichit, découvre et nous fait découvrir d’autres manières de considérer ce qui nous apparaissait comme des évidences… L’étude de la figure de l’étranger dans la littérature jeunesse doit permettre de travailler avec nos élèves sur la question de la représentation de « l’étranger ». Différentes « figures » de l’étranger L’étranger à un pays Barrière sociale

littérature de jeunesse Mise en réseau intertextuel : Thème : "le loup, la rencontre" École Marianne : Chauconin-Neufmontiers (Seine et Marne 77) Présentation du projet - Classes concernées : 10 classes de la Petite Section au CM1 et des classes de C2 d'Établissements franco-américains de la baie de San Francisco (Californie). - Partenaire : La Bibliothèque Centre de Documentation du village de Chauconin-Neufmontiers. - Mode de fonctionnement : Les classes rassemblent et lisent des ouvrages traitant du thème du loup. Objectifs : Constituer une mémoire et des repères culturels communs susceptibles d’être partagés. Quelques exemples (documents au format .pdf) Cliquez pour ouvrir les fichiers Mise en réseau : organigramme C2/C3 Exemple de programmation pluridisciplinaire. Bibliographie. Sites. Le loup est revenu de G de Pennart : exemple d'activités menées au CE1 Le loup est revenu (G de Pennart) : jeux de lecture. La véritable histoire des trois petits cochons : du récit au texte dialogué.

www.croqulivre.asso.fr Abécédaires L’adoption Albums sans texte... ou si peu ! Les animaux : un autre regard Art et fictions Biodiversité : mon jardin, ma planète Bruits et cris Documentaires singuliers, étonnants et ludiques Fratrie : depuis que le bébé est né... Grandir... Handicaps Le livre dans le livre Livres à compter Livres CD La mort Naissance et sexualité Sélection petite enfance Planète Terre malmenée : explications, réactions ! Racisme : Bouillon de couleurs Sommeil : C’est l’heure d’aller au lit... mais je n’ai pas sommeil ! Souveraineté alimentaire, questions agricoles, faim dans le monde : Quelle société au menu ? Textes énumératifs, randonnées Zen... : Le bonheur de ne rien faire ou petites philosophies de la paresse quotidienne © Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse

Related: