background preloader

Littérature : Pistes pédagogiques

Related:  Tous cycles

Livres en Réseaux Circonscription de l'éducation nationale de Coutances - Écrire, dire, lire en poésie aux cycles 2 et 3 La poésie, c’est "la capacité à faire parler la langue comme personne pour tout le monde" (Alain Borer, poète et enseignant né en 1949). C’est par cette citation que débute la première partie du document "La poésie à l’école" (MEN - 2004-2010) intitulée : "La poésie, rapport au monde, aux autres, à soi, à la langue" > Pour télécharger ce document (site ÉduSCOL), cliquer sur l’image ci-dessous. C’est dans cet esprit que nous avons conçu le travail lors des animations pédagogiques (décembre 2010- janvier 2011) en accordant une large place aux activités de production à l’écrit et à l’oral (dire, lire). Pourquoi un travail sur la poésie ? Au cours des années passées, nous avons abordé la lecture dans le sens de l’apprentissage technique (savoir lire), de la compréhension à travers des textes narratifs. La poésie est un peu le parent pauvre de la littérature, souvent abordée de façon réductrice sous l’aspect de la mémorisation/ récitation. > Cycle 2 (et cycle 3 ?) > Cycle 3 : > Cycle 3 : > Liens :

L'enfant face aux exclusions - Littérature : Pistes pédagogiques Propositions non exhaustive autour du thème de l’exclusion. Recherche effectuée par Geneviève LAVAUD (BDP de la Haute-Vienne et Michèle BASSART (BFM de Limoges). Attatruc Ier / Thierry Dedieu. – Seuil, 2006. SEGREGATION RACIALE et SOCIALE Côté cœur / Rascal, Stéphane Girel. – L’Ecole des loisirs, 2000. – (Pastel). Au bout du chemin / Clety Chipotel Brena, Patricia Navet. – Ed. Entre guerre et misère : les esclaves aujourd’hui / Marie-Agnès Combesque. – Syros, 1998. – (J’accuse). Dis… mamans / Muriel Douru. – Ed. Collection « Français d’ailleurs » / Valentine Goby. – Autrement, 2007 à 2008 Le cahier de Leïla : de l’Algérie à Billancourt Adama ou la vie en 3 D : du Mali à Saint-Denis Le rêve de Jacek : de la Pologne aux corons du Nord Le secret d’Angelica : de l’Italie aux fermes du Sud-Ouest Et puis on est partis : un émigrant raconte / Serge Hochain, Philippe Brochard. – L’Ecole des loisirs, 2003. – (Archimède). L’oiseau de Mona / Sandra Poirot Cherif. – Rue du monde, 2008.

Lecture Romans Histoire à quatre voix Pistes de travail Lecture des quatre voix Comparaison des voix 1 et 2 Questions Janus, le chat des bois La liste des fournitures Pistes de travail Mots croisés 1 Mots croisés 2 Mots croisés 3 ORL : Nom ou verbe ORL : Noms propres et noms communs Vocabulaire Les fantômes de Belleville Fiche 1 Fiche 2 Le nom L'adjectif qualificatif Grammaire et conjugaison Étude des procédés Évaluation La reine des fourmis a disparu Ali Papa La petite pierre de Chine Un Noël noir et blanc La fugue Pas de whisky pour Méphisto On a volé mon vélo L'assassin habite à côté On l'appelait Tempête Le coupeur de mots Les Minuscules Fiche 1 Fiche 2 Cherchez le Minuscule... L'oeil du loup Lecture de l'implicite Bandes dessinées Astérix étude d'une couverture Astérix : étude d'une page Astérix (évaluation) Boule et Bill Puzzles de lecture Bout de paille Le couteau de cuisine Le mot juste Le pot de terre Vous êtes sur

Dossiers : Lecture en réseau Les textes officiels introduisent la littérature à l’école comme objet d’apprentissage spécifique, et invitent les enseignants à diversifier les livres pour permettre aux élèves de confronter leurs interprétations et d’élargir leur culture. « Les élèves rendent compte de leur lecture, expriment leurs réactions ou leurs points de vue et échangent entre eux sur ces sujets, mettent en relation des textes entre eux (auteurs, thèmes, sentiments exprimés, personnages, événements, situation spatiale ou temporelle, tonalité comique ou tragique...). Les interprétations diverses sont toujours rapportées aux éléments du texte qui les autorisent ou, au contraire, les rendent impossibles. »Programme du cycle des approfondissements. Arrêté du 9 juin Une définition de la lecture en réseaux Nous empruntons une définition de la mise en réseau de textes à Madeleine Couet-Butlen, Formatrice CRDP. Mise en réseau ou en constellation

Lire plus vite, lire mieux Pour de nombreux jeunes, accéder aux études supérieures signifie lire beaucoup et efficacement. Car il ne s'agit pas seulement de lire, il faut aussi pouvoir réutiliser ce qu'on a lu, et donc l'avoir retenu et compris. Voici quelques ressources qui vous aideront à acquérir de bonnes pratiques de lecture. Lire plus vite Les méthodes de lecture rapide peuvent nous faire lire 5 fois plus vite qu'un lecteur moyen : on passera ainsi de 200 à 1000 mots par minute ! Commençons par effectuer un test pour évaluer notre vitesse de lecture. Vérifiez ensuite votre compréhension du texte en répndant au quiz, puis identifiez votre profil parmi ceux qui sont proposés. Lire mieux Lire vite est une chose, mais lire efficacement en est une autre. Aux Etats-Unis, un grand nombre de sites universitaires de soutien à la vie étudiante traitent du sujet de la lecture efficace. Fort heureusement, les universités québécoises connaissent aussi la méthode SQ3R et la porposent en français à leurs étudiants.

La forêt dans les albums pour enfants La forêt est un espace très présent dans la littérature pour enfants et en particulier dans les contes et les albums. En tant qu’espace de l’abandon, elle semble très proche de la montagne dans ses représentations mentales et y est très souvent associée. Dans les albums qui constituent notre mini-corpus, nous pouvons distinguer quatre perceptions, parfois antithétiques, de la forêt : d’abord le lieu où les protagonistes cherchent à fuir ou à s’isoler de la civilisation ; puis un lieu démoniaque ou, a contrario, enchanté ; ensuite, comme tout espace rural, un lieu de régénérescence ; enfin, un lieu de plaisirs et d’amusements. Robert Harrison, professeur de philosophie à l’Université de Stanford et qui a travaillé sur l’imaginaire occidental, voit dans les forêts un monde à part : Fig.1 : François Place, Les royaumes de Nilandar (p.75) La forêt, antithèse de la civilisation L’Empire des Cinq Cités vivait en paix dans l’ombre verte des montagnes. La forêt, lieu démoniaque ou enchanté

Cycle III Français Ci-dessus, le cahier d'une de mes élèves à l'occasion du jogging d'écriture d'hier (:D Corruption de fonctionnaire). Jogging d'écriture ? Oui, cette année, tous les matins, mes élèves de CM2 écrivent quelques mots ou phrases dans leur cahier du jour. J'utilise des consignes très variées, appelant des textes plus ou moins longs, que j'ai glanées sur les blogs des copains de la CPB, pour la plupart. Je vous ai mis ma sitographie en fin d'article. Comment ça marche ? C'est la première chose qu'ils font en s'installant à leur place, après l'atelier du matin. Je corrige toutes les rédactions le soir mais ils ne font pas de deuxième jet, sauf quand je vois qu'un difficulté générale s'est présentée (par exemple quand j'ai travaillé le passé simple, j'ai donné des débuts de contes à poursuivre en alternant imparfait et passé simple, et là ils ont repris le mardi leur texte du lundi, pour le corriger ou l'améliorer). Le fait de travailler en un seul jet leur semble moins fastidieux. Décris... 2.

Related: