background preloader

« SwissLeaks » : révélations sur un système international de fraude fiscale

« SwissLeaks » : révélations sur un système international de fraude fiscale
« Le Monde » a eu accès aux données bancaires de plus de 100 000 clients de la filiale suisse d’HSBC. Elles révèlent l’étendue d’un système de fraude fiscale encouragé par la banque. Des personnalités étrangères et françaises sont impliquées. Les chiffres donnent le vertige. Le Monde publie le premier volet d’une enquête à la fois spectaculaire et inédite. Fruit d’investigations hors norme, menées entre Paris, Washington, Bruxelles ou Genève, elle dévoile les dessous d’un vaste système d’évasion fiscale accepté, et même encouragé, par l’établissement britannique HSBC, deuxième groupe bancaire mondial, par l’intermédiaire de sa filiale suisse HSBC Private Bank. Le Monde, qui enquête sur l’affaire HSBC depuis son origine, est entré début 2014 en possession de données bancaires mondiales, portant sur la période 2005-2007 et établissant une gigantesque fraude à l’échelle internationale. Lire aussi « SwissLeaks » : le dossier d’instruction vertigineux contre HSBC

http://www.lemonde.fr/evasion-fiscale/article/2015/02/08/swissleaks-revelations-sur-un-systeme-international-de-fraude-fiscale_4572319_4862750.html

Related:  HSBC / Hervé FalcianiPendant ce temps, ...SwissLeaks

Les 1001 visages des évadés fiscaux Récupérées par l’administration fiscale en 2009, les bases de données dérobées par Hervé Falciani sont anonymes au premier coup d’œil. Entre secret bancaire et ayant-droits dissimulés derrière des sociétés écrans au Panama et aux îles Vierges britanniques, les clients français pouvaient se sentir protégés. La banque elle-même ne semblait pas plus préoccupée que cela, assurant ces derniers que ces montages fiscaux les rendaient invisibles. Après plusieurs coups de tamis, les 120 000 lignes du fichier révèlent un peu moins de 3 000 noms français. Adresses en France, indicatifs téléphoniques, numéros de passeport : ces données contiennent de multiples critères pour rattacher de potentiels fraudeurs. Plus de 6 000 personnes physiques et morales sont identifiées par les enquêteurs, dont la moitié seulement est exploitable.

Cancer et herbicides : Monsanto préfère s’en prendre aux scientifiques Un agriculteur pulvérise du glyphosate sur son champ de maïs dans l’Illinois, aux Etats-Unis, le 1er juin 2010 (Seth Perlman/AP/SIPA) Vous ne connaissez pas le glyphosate ? En fait, si.

Des patrons allergiques aux taxes - Le Monde 9/02/15 LE MONDE | • Mis à jour le | Par Anne Michel Qu’ont en commun le coiffeur Jacques Dessange, la famille Ouaki (propriétaire de Tati jusqu’en 2004), le PDG des Grands Moulins de Strasbourg, Bertrand-Charles Leary, et Gilberte Beaux, figure du capitalisme français des années 1980 et 1990, qui fut associée en affaires avec le flamboyant financier franco-britannique Jimmy Goldsmith (mort en 1997) et Bernard Tapie ? Ou bien encore cette plus jeune génération d’entrepreneurs, Gérard Depagniat, le fondateur de l’enseigne de vêtements Jennyfer, et Simon Benharrous, le créateur de la marque pour enfants Du pareil au même, reconverti dans l’immobilier ? Tous sont détenteurs de comptes numérotés dans la filiale suisse de HSBC et de sociétés écrans dans les Caraïbes. Tous ont été pris dans les filets de la liste Falciani. Contactés, Bertrand-Charles Leary a refusé de commenter.

HSBC : un scandale planétaire L’ampleur du scandale est inédite. La banque HSBC est impliquée dans une fraude dont le montant s'élève à 180 milliards d'euros. C’est ce que révèle une enquête internationale à laquelle ont collaboré plus de 150 journalistes de 60 nationalités. Le détail de l'affaire et des réactions, pays par pays. "C’est le plus grand acte d’accusation contre les méthodes des banques suisses", écrit L’Espresso. "Le coup est immense, retentissant", écrit le quotidien Le Temps.

Les «Panama Papers» en sept définitions C’est la plus grande fuite de données de l’histoire du journalisme. Pour mieux comprendre les révélations autour de ces 11,5 millions de fichiers récupérés, voici les «Panama Papers» en sept définitions. «Panama Papers» : Du Monde au Guardian en passant par El Mundo, 109 rédactions internationales réparties dans 76 pays et coordonnées par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) ont eu accès à une masse de fichiers inédits provenant des archives entre 1977 et 2015 du cabinet panaméen Mossack Fonseca, spécialiste de la domiciliation de sociétés offshore. Qui sont les Français de la liste HSBC ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Léchenet Dans les 125 000 lignes de fichiers soustraits à la filiale suisse de HSBC, plusieurs milliers concernent des personnes vivant en France ou de nationalité française. Si posséder un compte en Suisse n'est pas illégal en soi – il suffit de le déclarer –, nombreux sont ceux qui l'utilisent pour frauder le fisc. Combien de résidents français sont dans les fichiers ?

Libérez Koltchenko ! « Notre plus grande erreur, c’est l’oubli de l’internationalisme. » « L’antifascisme n’est pas un crime, libérez l’antifasciste de Crimée, Aleksandr Koltchenko. » Ce sont là des slogans de l’importante manifestation tenue à Moscou contre l’intervention russe en Ukraine le 21 septembre dernier. Qui est Aleksandr Koltchenko ? Probablement le militant antifasciste le plus célèbre de Crimée. Ces clients français chez HSBC - Le Monde 9/02/15 Les professions des Français présents sur la liste HSBC sont d’une grande diversité. Mais une diversité avec plusieurs zéros sur le compte en banque. Point d’ouvrier, d’artisan ou de technicien de surface. Swissleaks : une enquête et un battage médiatique mondiaux Plus de 150 journalistes du monde entier ont collaboré à l'enquête sur un vaste système de fraude avalisé par la banque HSBC. C'est l'une des plus grandes opérations de journalisme d'investigation transnational de ces dernières années. Entre novembre 2006 et mars 2007, HSBC, établissement britannique, deuxième groupe bancaire mondial, a organisé, par l’intermédiaire de sa filiale suisse HSBC Private Bank, une fraude d'un montant de 180,6 milliards d'euros, impliquant 100 000 clients et 20 000 sociétés offshore.

Le jeu des fraudeurs - Évasion fiscale, le hold-up du siècle Des fuites sans précédents ont permis à de nombreux gouvernements d’engager des poursuites contre des fraudeurs ayant dissimulés de l’argent dans les paradis fiscaux. Des milliards de dollars d’arriérés d’impôts ont ainsi été récupérés. Le Consortium international des journalistes d’investigation, qui réunit des journalistes de plusieurs dizaines de pays, vient de publier des données sur pas moins de 120 000 entités offshores domiciliées dans une dizaine de paradis fiscaux. Vous voulez savoir comment certains contribuables peu scrupuleux s’attachent les services d’avocats et de conseillers financiers payés à prix d’or pour dissimuler tout ou partie de leur fortune dans des territoires opaques ? Alors lancez-vous dans le jeu interactif du parfait fraudeur ci-dessus. 1.

HSBC a prévenu ses clients par lettre de l’imminence des révélations Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Simon Piel Quelques jours avant la publication de l’enquête du Monde et du Consortium international des journalistes d’investigations (ICIJ) sur les données de la filiale suisse de la banque HSBC, celle-ci a tenu à prendre les devants auprès de ses clients. Le 29 janvier, Andreas von Planta et Franco Morra, respectivement président du directoire et PDG de HSBC Private Banking, ont prévenu de l’imminence de la publication de données confidentielles pouvant les concerner. Les courriers ont été adressés aux clients qui ont ouvert un compte avant avril 2007. Soit le moment où les listes ont été dérobées par Hervé Falciani.

Les mystères du profil génétique des Sud-Américains, Sciences & Prospectives Une étude de l’Université d’Oxford sur la population d’Amérique du Sud démontre une forte présence de gènes basques et d’Afrique de l’Ouest. Une étude publiée mardi révèle la forte présence de gènes de certains peuples africains et européens, comme les Yorubas du Nigeria et les Basques, dans le génome de l’actuelle population d’Amérique du Sud. Cristian Capelli, de l’Université d’Oxford, et ses collègues ont utilisé les données génétiques de plus de 4.000 Américains, Européens et Africains pour déterminer la contribution de ces différentes populations ancestrales à la population nord et sud-américaine d’aujourd’hui. Pour les neuf pays hispanisants d’Amérique du Sud, la plus grande contribution européenne vient d’Espagne, selon l’étude.

Related: