background preloader

Questionnaire de KARASEK

Questionnaire de KARASEK
Related:  Questionnaires methodes d'évaluation RPS Stressmonde du travail .!!!

Risques psychosociaux : comment évaluer l'exposition des salariés ? Novethic : Comment peut-on définir les risques psychosociaux ? Elodie Montreuil : Les risques psychosociaux sont plurifactoriels. Pour engager une action de prévention au sein de l'entreprise, il est important de replacer la thématique au regard des facteurs de risques pouvant être générés par l'organisation et les conditions de travail. Quelles sont les principales difficultés dans la mise en œuvre des plans de prévention ? Le recours à des méthodes d'évaluation « standardisée » des risques psychosociaux, non centrées sur le travail « réel », est un premier frein. Pourtant, la prévention de ces risques est une obligation de l'employeur. La jurisprudence a effectivement bien avancé sur le sujet et a prouvé que ne rien faire pouvait coûter beaucoup plus cher, au final, que la mise en œuvre d'un plan d'action. Comment mettre une veille en place ? Ce n'est pas suffisant mais c'est indispensable pour suivre les risques en continu et améliorer les actions mises en place.

Risques psychosociaux INRS Troubles de la concentration, du sommeil, dépression… Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes liés aux risques psychosociaux. Le phénomène n'épargne aucun secteur d'activité. Indépendamment de leurs effets sur la santé des individus, les risques psychosociaux ont un impact sur le fonctionnement des entreprises (absentéisme, turnover, ambiance de travail…). Sous l’effet de mutations du monde du travail telles que la complexité grandissante des tâches, la suppression de temps morts, l’individualisation du travail ou encore les exigences accrues de la clientèle, les risques psychosociaux sont en plein développement. Les risques psychosociaux regroupent : Des risques difficiles à appréhender Les acteurs de l’entreprise se sentent souvent démunis pour lutter contre les risques psychosociaux. Une prévention nécessaire Les risques psychosociaux doivent être gérés au même titre que les autres risques professionnels.

Le stress change la manière dont fonctionne notre cerveau | Fonctionnement du cerveau et états de conscience avancés | Scoop.it Publiée le 24 novembre dans Science, une étude néerlandaise a, pour la première fois, mis en évidence les zones du cerveau humain passant en état d’alerte à la suite d’un stress brutal, comme celui ressenti en regardant un film violent. Faute de pouvoir suivre, chez l’humain, le long enchaînement de réponses biochimiques succédant à un stress aigu (ce que permet la neuroimagerie ‘traditionnelle’ chez l’animal), une équipe de neurobiologistes de l'Université de Radboud (Nimègue, Pays-Bas), dirigée par Erno Hermans, a utilisé une technique d'imagerie particulière appelée IRM-BOLD. Celle-ci a permis d'étudier, sur une échelle de temps courte, le cerveau de personnes volontaires ‘artificiellement’ stressées.

MBSR maîtriser stress avec mindfulness Travailleur vieillissant On ne devient pas du jour au lendemain, parce qu’on a 55 ans, un travailleur âgé. En vieillissant, on subit une diminution de ses capacités physiques (de façon progressive et généralement modérée) et l’on acquiert parallèlement de nouvelles compétences. Les conditions de travail peuvent faciliter l’équilibre entre ces deux dimensions ou, à l’inverse, accélérer le vieillissement. Le vieillissement de la population active est l’occasion d’engager une réflexion approfondie sur les conditions de travail. Leur amélioration apparaît en effet comme un levier important pour maintenir les seniors dans l’emploi et prévenir l’usure prématurée de l’ensemble des salariés. Contexte : questions de société Les États européens se sont engagés à poursuivre un double objectif : d’une part, augmenter le taux d’emploi des travailleurs seniors pour accompagner les bouleversements démographiques et d’autre part, améliorer leurs conditions de travail. Idées reçues Vrai ou faux ? Concilier santé et performance

Horaires élastiques à Noël: des caissières craquent Lors des nocturnes, les magasins font appel au volontariat. Des vendeuses crient à l’abus. Témoignages. Les horaires d’ouverture des magasins pour les Fêtes sont bouclés depuis le mois dernier. Dénoncé pendant l’EuroUn terme qui pour Marisa Pralong, vendeuse dans une grande surface genevoise, cache une logique d’abus. Le phénomène a d’ailleurs été dénoncé durant l’Euro. 41 heures par semaineL’usage veut qu’un employeur présente ses plannings hebdomadaires quinze jours à l’avance. Clients mystères et contrôles comportementaux Dans une enquête parue l’été passé dans Le Courrier, quatre vendeuses expliquaient que, bien que qualifiées de bonnes professionnelles, elles se voyaient reprocher par leur hiérarchie soit une instabilité psychique, soit une absence de sourire ou encore de valeurs humaines. Depuis, dans la vente et dans les services en général, ce sont aussi des clients mystères (mystery shopping) qui accomplissent une évaluation qui revient, comme le disait une de ces vendeuses, à être jugée sur ce que le stress des grandes surfaces fait d’elles. Ce genre de pratiques s’étend à tous les secteurs en contact avec la clientèle, comme les banques, la restauration, le tourisme, etc. « Une pratique inacceptable, qui accroît encore le stress du personnel Pour le syndicat Unia, le mystery shopping est absolument inacceptable. « Nous demandons que ce mode de contrôle cesse.

Les cadres sont-ils les nouveaux OS du XXe siècle ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Gabriel Blumen, chercheur en anthropologie juridique Nous avons une certitude, l'homme est le plus grand prédateur de notre planète. Nous avons un paradigme : l'homme est un loup pour l'homme. Ce que l'on oublie c'est que cette prédation peut prendre des formes multiples dont certaines s'avèrent très perverses. L'esclavage en est une. Une autre chose que l'on oublie c'est qu'il peut prendre de multiples formes. Une des grandes inventions de la révolution industrielle fut le taylorisme. Mais cette parcellisation eu un effet caché dévastateur : la perte de conscience de la valeur de la tâche. Ce fut alors un des creusets du désespoir. Mais la souffrance ouvrière fut masquée. La situation aurait pu en rester là, confortable. Sans le savoir, en croyant se libérer au profit d'autres lointains, il ne fit que s'enchaîner à nouveau. Eternel recommencement, après avoir amélioré le rouage humain on se tourna vers le travail lui-même. Sa clé est ailleurs.

Taylorisme "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition du taylorisme Etymologie : du nom de Frederick Winslow Taylor (1856-1915), ingénieur américain. Le taylorisme est une méthode de travail dans l'industrie mise au point par Frederick Winslow Taylor (1856-1915). L'objectif du taylorisme est d'obtenir la meilleure productivité possible des agents au travail et une moindre fatigue. Le taylorisme est l'une des composantes du travail à la chaîne qui a été mis en place dans l'industrie automobile par Henry Ford (fordisme). Le taylorisme est aussi appelé organisation scientifique du travail (OST). Taylor a montré la grande efficacité de sa méthode dans la sidérurgie et l'a formalisée dans son livre intitulé "The Principles of Scientific Management" (1911). Le terme post-taylorisme est utilisé pour désigner une organisation de travail qui, sous diverses formes, permet aux travailleurs de participer aux décisions relatives à la production : >>> Terme connexe : Fayolisme

Related: