background preloader

Questionnaire sur la Stratégie Digitale

Questionnaire sur la Stratégie Digitale

http://www.backeland.fr/thesis-survey/index.php/179323

Related:  Stockage, cloud computing et données professionnellesBig Data, identité numérique et données professionnellesWikipédiaSécurité et risques informatiques à venirInternet, réseaux sociaux et communication en entreprise

Le cloud, c'est plein de mythes, détricote le Gartner Dans l’IT aussi, on aime brûler ce que l’on a adoré. Le Gartner dénonce donc désormais 10 mythes du Cloud Computing. 10 mirages qui « ralentissent, entravent l’innovation, provoquent la peur, et distraient de réels progrès, innovations et résultats ». « Dans la perspective consommateur, ‘dans le cloud’ signifie où la magie se passe, où les détails de mise en place sont supposés être cachés. Donc, il ne devrait pas être surprenant qu'un tel environnement soit truffé de mythes et de malentendus » affirme David Mitchell Smith, de Gartner.

« Big Data Index » : 40% des données des entreprises non utilisées Près de 70% des données d’une entreprise ne sont pas utilisées. Par ailleurs, les données mondiales continuent d'augmenter de 40% par an et seraient sur le point de passer de 4.4 zettaoctets en 2013 à 44 zettaoctets en 2020. 44 zettaoctets pour 2020 Publié par IDC et EMC, les chiffres du « Big Data Index » donnent le tournis.

Questionnaire sur la Stratégie Digitale Dans le cadre de ma dernière année de formation de Manager des Systèmes d’Information par Alternance, nous devons porter réflexion sur une thématique et formuler une thèse professionnelle. De ce fait, nous devons réaliser une enquête de terrain afin de récupérer des données. Ce questionnaire me permettra d'étayer mon enquête métier sur le sujet. Ce questionnaire est complètement anonyme. N'hésitez pas à le diffuser à votre entourage.

Sécurité IT : le cloud computing, menace ou une opportunité ? Orange Business Services poursuit sa série de Webinaires, avec cette séance particulièrement intéressante (qui aura lieu sur le site Webikeo le 12 novembre de 14 heures à 15 heures) sur le sujet de la sécurité informatique dans le Cloud Computing. La sécurité dans le Cloud Computing fait l’objet de tous les fantasmes : vol de données, phishing, récupération de fichiers entiers de carte bleue… Les scandales ne manquent pas sur Internet, relayés avec force par les médias. Pourtant, en même temps qu’un bruit énorme existe sur les réseaux quant à perte de confidentialité des données et la soi-disant fragilité du cloud computing, les usages des utilisateurs s’orientent de plus en plus vers l’ouverture et le partage. Alors qui croire ?

Préparation de l'entretien d'embauche : 75% des DRH visitent le profil des candidats ! Comment les Directeurs des Ressources Humaines français utilisent-ils les réseaux sociaux pour recruter ? Quels sont les types de postes les plus concernés, leurs réseaux favoris ? Robert Half, leader mondial du recrutement spécialisé, livre une étude exclusive* dont les résultats - édifiants - peuvent aider les candidats dans leurs recherches d'emploi. Kevin Cunningham, SailPoint : Prêt ou non, vos données critiques vont vers le Cloud Kevin Cunningham, SailPoint : Prêt ou non, vos données critiques vont vers le Cloud Permettez-moi de révéler un scénario commun (qui plus est inquiétant), rencontré plus d’une fois en entreprise : alors que l’IT tente de ralentir le déplacement d’applications critiques vers le Cloud en raison des failles de sécurité, des pannes ou des coûts, les directions métier au sein d’une même entreprise se dotent d’applications cloud, sans même impliquer l’IT – même pour des applications critiques et sensibles. En fait, selon une récente étude menée par SailPoint, le choix et le déploiement d’applications cloud sont de plus en plus issus d’une décision métier. De façon alarmante, l’étude révèle que seulement 34 % des chefs de département métier impliquent l’IT dans leur processus de décision lorsqu’ils choisissent un service cloud, et que seulement 29 % obtiennent le soutien de l’IT lorsque le service a été déployé.

A l’heure de l’entreprise 3.0, la segmentation client par CSP remplacée par le Big Data Avec chaque contact qui devient une expérience à part entière, l’entreprise 3.0 ne doit plus seulement attirer, acquérir et fidéliser les clients mais optimiser l’expérience qu’elle leur propose sur tous ses canaux et médias d’interactions, qu’ils soient directs et intermédiés, digitaux et physiques. Aujourd’hui et demain plus encore, l’entreprise ne doit plus seulement chercher à vendre un produit mais à satisfaire d’abord un besoin en marketant intelligemment son savoir-faire et son expertise. Pour ce faire, elle doit faire en sorte d’interagir régulièrement avec ses parties prenantes avec pour objectif de faire évoluer les interactions en conversations via du crowdsourcing, et de façon subtile (via de l’in-bound marketing) ou ludique (via de la gamification). Ce lien se veut désormais plus intime et plus fréquent et son analyse doit se faire de façon prédictive et plus précise pour ne pas gérer d’insatisfaction ou de communication erronée.

Internet des objets Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Internet des objets (IdO ou IoT pour Internet of Things en anglais) représente l'extension d'Internet à des choses et à des lieux du monde physique. Alors qu'Internet ne se prolonge habituellement pas au-delà du monde électronique, l'internet des objets connectés représente les échanges d'informations et de données provenant de dispositifs présents dans le monde réel vers le réseau Internet. Conseil d’Etat : lorsque la révolution numérique rencontre les droits fondamentaux Les bouleversements induits par l’économie numérique Si l’économie numérique était, dans ses premières heures, le fait de sociétés de secteurs spécialisés tels que les télécommunications, les éditions de logiciels et des sociétés d’ingénierie informatique, elle atteint aujourd’hui tous les acteurs de l’économie : industrie culturelle, commerce et distribution (prééminence de l’e-commerce), automobile, bâtiment. Forcément, cette invasion du numérique dans tous les secteurs commerciaux a bouleversé les comportements, et par conséquent, les droits qui les régit. Se sont à la fois créés "de nouveaux droits fondamentaux tels que le droit de la protection des données personnelles et le droit à l’accès à internet", et sont apparus les risques d’atteintes à la liberté d’expression, à la liberté d’entreprendre du fait d’une concentration des marchés autour d’un ou plusieurs acteurs prééminents et au droit de la propriété intellectuelle.

Le réseau Internet: la liberté et la sécurité Les pouvoirs russes n'ont pas l'intention de limiter les intérêts légaux de la société et du business dans la sphère d'information. Intervenant à la réunion du Conseil de Sécurité, Vladimir Poutine l’a souligné plusieurs fois : il n’est pas question du contrôle total. « Je voudrais souligner ceci : nous n'avons pas l'intention de limiter l'accès au réseau, de le mettre sous le contrôle total, d’étatiser l’Internet, de limiter les intérêts légaux et les possibilités des gens, des organisations, du business dans la sphère d'information. Ce n'est même pas examiné. La liberté des médias, le droit des citoyens à l’obtention et à la diffusion de l'information, ce sont les principes de base de l'État démocratique et de la société qu’il faut respecter rigoureusement. » En même temps, le pouvoir doit protéger les intérêts de l'État et des citoyens contre les risques.

Related: