background preloader

L'Observatoire des CAUE

L'Observatoire des CAUE
Related:  Références / images

Édifiée en 2010, école illégale en 2012, près de Caen - Audrieu - Justice Le tribunal administratif vient d’annuler le permis de construire de l’école d’Audrieu (Calvados) qui, depuis 2010, accueille 160 élèves. Avec deux autres habitants, un riverain a demandé l’annulation du permis de construire de l’école signé en 2007. Les documents de présentation et les photos du dossier sont, selon le tribunal, « insuffisants pour apprécier l’intégration du projet dans son environnement bâti. Notamment par rapport au bourg et à son église classée, dont l’école est à proximité immédiate. » Pour appuyer l’annulation du permis de construire, les juges estiment que le bâtiment présente une « architecture contemporaine avec des volumes rectangulaires et des façades de tons rouges. » Depuis le 3 février, l’école maternelle et primaire d’Audrieu (160 élèves) n’a donc plus d’existence légale.

e-architect - Architecture News - Buildings Tribunal administratif de Caen : Le tribunal administratif de Caen annule le permis de construire de l’école d’Audrieu. Cette page provient du site Tribunal administratif. Elle a été imprimée le 2014-04-25 à 16:37. L'original est disponible en ligne à l'adresse suivante : 3 février 2012 Le tribunal administratif de Caen annule le permis de construire de l’école d’Audrieu. Le 3 septembre 2007, le maire d’Audrieu a délivré à la communauté de communes du Val de Seulles un permis pour construire l’école maternelle et primaire dont des riverains ont demandé l’annulation au Tribunal administratif. Bien que présentée plus de trois ans après la délivrance de l’autorisation de construire, le tribunal a jugé que les requérants étaient encore recevables à en demander l’annulation, la commune ainsi que la communauté de communes n’étant pas en mesure de prouver que les formalités d’affichage du permis de construire sur le terrain avaient été respectées.

ARCHIGUIDE : guide d'architecture / architecture guide - www.archi-guide.com Y a-t-il une définition nationale des parties actuellement urbanisées ? Le certificat d’urbanisme est un acte administratif qui indique l’état des règles d’urbanisme applicables à un terrain particulier à un moment donné. Les règles sont déterminées par les règlements d’urbanisme locaux ou à défaut par le règlement national d’urbanisme. L’article L.111-1-2 de ce règlement national, qui s’applique lorsque les communes ne sont pas dotées d’un document d’urbanisme opposable aux tiers, contraint strictement les possibilités de construire en dehors des parties actuellement urbanisées (PAU). L’appréciation de la PAU ne peut pas être effectuée à partir de règles nationales car elle fait appel à un faisceau de critères. L’article L. 111-1-2 du code de l’urbanisme établit ainsi une règle de constructibilité limitée en dehors des parties actuellement urbanisées de la commune.

ARCHIZOOM | EPFL La ville de demain sera conçue pour l’humain Ville numérique © Inria / Photo S. Tetu - La Company Etalement des villes, pavillonnaire, grosses voitures et hypermarché… le modèle dominant issu de l’imaginaire des années 1950 n’est plus adapté aux défis de notre temps. L’heure est venue de repenser la ville. Michel Parent : Telle que nous la connaissons aujourd’hui, la ville a été imaginée pour l’automobile. Roland Castro : La ville de demain, telle que je la conçois, sera en effet plus « poilue » : plus de jardins potagers, plus de parcs. Plus le virtuel se développe... plus l’endroit dans lequel on habite devient important. Michel Parent : Dans le même ordre d’idée, il faut recréer des liens entre les générations dans les villes. Roland Castro : Parallèlement, les lieux d’habitation doivent être repensés en fonction de l’évolution du monde numérique. Michel Parent : Cette vision de l’avenir de la ville n’a rien d’une utopie ! Roland Castro : De ce fait, l’auto-partage fera partie intégrante de la ville du futur.

Le Pamphlet | Accueil Loger le personnel devient un souci d'employeur Le coût du logement a atteint un tel niveau qu'il pose de réels problèmes aux entreprises pour recruter ou simplement assurer à leurs salariés des conditions de vie convenables. Une enquête du Credoc (1), réalisée en juin, révèle que sept salariés sur dix refuseraient un emploi meilleur s'il fallait déménager et payer plus cher leur logement. Les demandeurs d'emploi sont dans la même situation : 500 000 ont ainsi renoncé à un poste ces cinq dernières années. Ceux qui emploient plus de vingt salariés doivent cotiser au dispositif Action Logement (l'ancien « 1 % logement »), qui collecte 0,45 % de la masse salariale pour financer des logements. De cette façon, les entreprises réservent des logements pour leurs salariés. Total paye la moitié des intérêts Les entreprises commencent donc à prendre des initiatives. L'exemple de Saint-Nazaire reste cependant isolé.

Dezeen | architecture and design magazine Evaluation juridique des premiers SCOT - Site du GRIDAUH La DGUHC (Ministère de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables) a confié au GRIDAUH une mission d'évaluation des premiers schémas de cohérence territoriale. Ce travail, basé sur l'analyse de sites significatifs, a eu notamment pour but d'examiner comment les acteurs des schémas se sont appropriés les dispositions législatives et réglementaires depuis la loi SRU. Les résultats de cette recherche ont été présentés à l'occasion d'une journée d'étude organisée le 26 mars 2008 par la DGUHC à l'Arche de la Défense. Le rapport de synthèse a fait l'objet d'une publication dans la collection des Cahiers du Gridauh (Cahier n° 19 - 2009) Les rapports de site, quant à eux, sont téléchargeables (format pdf): - SCOT de la région d'Annemasse (P. - SCOT de l'agglomération chartraine (F. - SCOT de Loches Développement (B. - SCOT de Marennes-Oléron (J-P. - SCOT de Métropole Savoie (J-F. - SCOT de la métropole Nantes Saint Nazaire (J-C. - SCOT de Plaine Commune (A.

Urbanisme – Aménagement – Fiscalité | Formation en Urbanisme BLOG Réforme urbanisme 2012 La publication des nouvelles mesures concernant la réforme de l’urbanisme 2012 approche. Nous vous proposons ici un bref aperçu de la genèse de cette nouvelle réforme de l’urbanisme et de ce qui vous attend pour 2012. Qu’est-ce qui va changer, comment la réforme a-t-elle été élaborée et quels sont ses principaux objectifs ? Réforme de l’urbanisme 2012 : présentation générale La réforme de l’urbanisme, que l’on peut appeler « Urbanisme de Projet », s’inscrit dans la suite directe des actions du Grenelle de l’Environnement. En application de l’article 25 de la loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant Engagement National pour l’Environnement (ENE, loi dite Grenelle II), la réforme fera l’objet d’ordonnances pour leur mise en application. Comme de coutume depuis la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (loi dite SRU du 13 décembre 2000), de manière très brève, les principaux objectifs de la réforme de l’urbanisme sont de : Date d’entrée en vigueur de la réforme de l’urbanisme 2012

#1Quelles perspectives pour l’emploi des jeunes urbanistes dans les collectivités locales ? - UrbaNews.fr Si comme moi vous voilà arrivé, largués pour certains sur le marché de l’emploi depuis plusieurs mois, cette question s’est peut être déjà transformée en un refrain insistant, ponctuant l’écriture de vos lettres à recruteurs ou les premières minutes de vos nuits insomniaques. A en croire la dernière enquête menée par le CNJU en 2010 sur la question, le taux de chômage des jeunes urbanistes demeure à l’issue de leur formation relativement faible, aux alentours de 8%. Mieux encore, pour 44% des répondants, la période d’inactivité entre la fin de leur cursus et le début de leur vie professionnelle n’excède pas un mois et 66% trouvent du travail dans leur domaine avant trois mois de chômage, tout au plus. Graphique tiré de l'enquête nationale sur l'insertion professionnelle des jeunes urbanistes menée par le CNJU en 2010 Derrière ce tableau plutôt positif se cachent néanmoins de fortes disparités selon le cadre de formation.

Related: