background preloader

Philippe Meirieu : « Pour le symbolique, nous n’avons pas grand chose en magasin… »

Philippe Meirieu : « Pour le symbolique, nous n’avons pas grand chose en magasin… »
Cette jeune collègue, professeur des écoles débutante, vient d’être nommée dans une école de banlieue pour y effectuer un remplacement de quelques jours. Elle apprend, en même temps que sa nomination, qu’elle va être inspectée dans les quarante-huit heures... Enthousiaste, cultivée, convaincue du caractère émancipateur des savoirs et de l’éducabilité de toutes et tous, elle sait que ce ne sera pas facile avec une classe qu’elle ne connaît pas et dans laquelle elle n’a pas pu mettre en place un minimum de rituels structurants. Les élèves vont la « tester », la pousser dans ses retranchements et n’hésiteront pas à la mettre en difficulté le jour de l’inspection : fini le temps, en effet, où les élèves se solidarisaient spontanément avec leur professeur à l’arrivée de « la hiérarchie » ! Mais, les choses vont mal se passer : à peine a-t-elle annoncé le thème de la leçon de biologie que les cris fusent : « On s’en fout M’dame de la reproduction des végétaux ! La raison destituée (3) Cf.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/03/18032016Article635938809071682281.aspx

Related:  amelieenscrticecafé pédagogiqueConférencesarticles A LIRE

« Donner un nouvel élan au service public de l’enseignement supérieur » Laurent Batsch, Président de l’université Paris-Dauphine (Paris Sciences et Lettres) Le diagnostic des faiblesses a été fait et refait. L’échec de six étudiants sur dix en premier cycle laisse les perdants à l’abandon, sans deuxième chance. La sélection à l’entrée de la licence et du master se pratique sans aucune base légale, laissant les établissements à la merci des décisions judiciaires. La difficulté de « fixer » en France des chercheurs internationaux accuse le manque de ressources et les blocages réglementaires. Le service public est démuni face aux alternatives privées dont le succès est croissant. Grand Entretien avec Richard David Precht “L’école doit redevenir un lieu qui stimule l’esprit créatif et le bonheur d’exister” Patrice van Eersel L’homme est par ailleurs un passionné de sciences, notamment de neurologie. Une passion qui, curieusement, l’amène aujourd’hui à focaliser son attention sur l’école et la pédagogie. Et à proposer une véritable utopie éducative pour le XXIe siècle. C’est surtout pour cette raison que nous désirions le rencontrer. Oui, depuis l’enfance !

Comment le monde actuel a privatisé le silence - Idées Les technologies modernes nous sollicitent de plus en plus, et chacun semble s’en réjouir. Or, cela épuise notre faculté de penser et d’agir, estime le philosophe-mécano Matthew B. Crawford. « Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne pas savoir demeurer en repos dans une chambre », écrivait déjà Pascal en son temps. Mais que dirait l'auteur des Pensées aujourd'hui, face à nos pauvres esprits sursaturés de stimulus technologiques, confrontés à une explosion de choix et pour lesquels préserver un minimum de concentration s'avère un harassant défi quotidien ? Le programme des journées | Imprimer | Lundi 11 janvier 2016 Centre de congrès Valpré. Ecully.

Cerveau des tout-petits : l’importance du soutien et du réconfort Cerveau des tout-petits : l’importance du soutien et du réconfort Offrir beaucoup de soutien et de réconfort pendant la petite enfance permettrait au cerveau des tout-petits de mieux se développer, révèle une étude américaine réalisée auprès de 127 enfants et de leur mère. Les chercheurs ont en effet observé que la croissance de l’hippocampe était deux fois plus importante chez les enfants pour lesquels le réconfort et le soutien maternels étaient plus importants que la moyenne. L’hippocampe est une région du cerveau impliquée dans l’apprentissage, la mémoire, la réponse au stress et la régulation des émotions.

Priscilla Telmon "Tout est possible, je fais, c’est tout" Djénane Kareh Tager Je n’ai jamais eu de problèmes d’impossibilité, parce que je pense que tout est possible. » Quand elle prononce cette phrase, Priscilla Telmon ne cherche pas à vous narguer. Elle ne se rengorge pas, n’en tire aucune fierté : à vrai dire, elle est persuadée que cette « évidence » est unanimement partagée. Au « comment faites-vous ? Les principes d'un enseignement efficace Comment procède-t-on pour enseigner une nouvelle notion de manière efficace? Les recherches en psychologie cognitive sur le cerveau et l’apprentissage ainsi que celles sur les pratiques d’enseignement et d’apprentissage ont permis de dégager les principes d’un enseignement dit « efficace ». Cette infographie présente une adaptation du document « The Principles of Instruction », d’après les propos de Barak Rosenshine, professeur de l’University of Illinois. Pour consultation sur mobile, cliquez ici. Pour imprimer ce document, cliquez ici. Dernière modification : 8 février 2016.

Edgar Morin : "Le temps est venu de changer de civilisation" Acteurs de l'économie - La Tribune. Attentats à Paris, état d'urgence, rayonnement du Front National, vague massive de migration, situation économique et sociale déliquescente symbolisée par un taux de chômage inédit (10,2 % de la population) : la France traverse une époque particulièrement inquiétante. La juxtaposition de ces événements révèle des racines et des manifestations communes. Qu'apprend-elle sur l'état de la société ?

Related: