background preloader

Conditions de vie et obésité

Conditions de vie et obésité
Imprimer la page Thibaut de Saint Pol, division Conditions de vie des ménages, Insee Résumé En France, la corpulence des femmes comme des hommes a fortement augmenté depuis 1981, avec une accélération depuis les années 1990. Cette évolution concerne aussi bien les jeunes que les plus âgés. Toutefois ce processus n'a pas touché également tous les groupes sociaux. Sommaire Encadré L'indice de masse corporelle et la mesure de la corpulence Publication 1m75 et 77 kg pour les hommes, 1m63 et 63 kg pour les femmes Actuellement, la taille moyenne déclarée par les hommes ayant entre 18 et 65 ans est de 1m75 et celle des femmes de 1m63. Retour au sommaire La corpulence moyenne augmente de plus en plus vite Alors que la corpulence moyenne des hommes, mesurée par l'IMC, était stable entre 1981 et 1992, elle augmente nettement entre 1992 et 2003 (graphique 1). Graphique 1 - Indice de masse corporelle moyen selon le sexe et l'âge Champ : individus de 18 à 65 ans, résidant en France métropolitaine. Encadré

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1123&reg_id=0

Related:  ALIMENTATION

MUSEUM - Les aliments du monde Les aliments sont les substances nourrissantes que les Hommes acceptent de consommer. Ils leur procurent les nutriments indispensables : glucides, Le rapport du Haut Comité de la Santé Publique : « Pour une politique nutritionnelle de santé publique en France » (juin 2000) - Le rapport - Avis et rapports institutionnels - Professionnels - Nutrition - Programme National Nutrition Santé (PNNS) - Santé 1.1. - Cancers1.2. - Maladies cardio-vasculaires 1.3. - Obésité 1.4. - Diabète non-insulino-dépendant, dyslipémies 1.5. - Ostéoporose 1.6. - Autres problèmes de santé publique 2.1. - L’évolution de l’alimentation en France_ 2.2. - L’évolution de la consommation des différents aliments2.2.1. - Pain 2.2.2. - Pommes de terre 2.2.3. - Légumes secs 2.2.4. - Fruits et légumes 2.2.5. - Sucres et produits sucrés 2.2.6. - Œufs 2.2.7. - Viandes et poissons 2.2.8. - Lait et produits laitiers 2.2.9. - Beurre, huiles et autres matières grasses ajoutées 2.2.10. - Sel 2.2.11. - Vin et boissons alcoolisées 2.3. - Conséquences nutritionnelles de l’évolution de l’alimentation_ 2.4. - Les apports nutritionnels actuels en France et la contribution des différents aliments2.4.1. -L’évolution des apports nutritionnels en fonction de l’âge 2.4.2. -Les apports en macronutriments et la contribution des aliments aux apports nutritionnels chez l’adulte 2.4.3.

Obésité Dossier réalisé en collaboration avec Arnaud Basdevant, nutritionniste et chercheur, unité Inserm U872, Institut hospitalo-universitaire ICAN (Institute of cardiology metabolism and nutrition), Paris, président du Plan National Obésité 2010-2013 - Janvier 2014. © Fotolia Maladie de l’adaptation aux récentes évolutions des modes de vie, l’obésité résulte d’un déséquilibre entre les apports et les dépenses énergétiques. Ce déséquilibre aboutit à une inflation des réserves stockées dans le tissu graisseux qui entraîne elle-même de nombreuses complications. L’obésité concerne aujourd’hui la quasi-totalité de la planète, y compris de nombreux pays émergents : selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 35 % des adultes dans le monde sont atteints d’obésité ou de surpoids.

Manger plus sain et plus équilibré, un défi - Le Petit Reportage Manger sain, équilibré, moins salé, moins sucré, moins gras, plus frais, avec plus de vitamines, sans payer trop cher, sans passer sa vie aux fourneaux… une équation qui semble impossible. Et pourtant… Un reportage sur la recette secrète du Coca-Cola, une enquête sur l’industrie de la viande clonée, le scandale de la viande équine présente dans certains plats préparés de la marque Findus… Régulièrement, les grands médias épinglent des sujets polémiques qui ne manquent pas d’alerter un public toujours plus soucieux de comprendre le contenu de son assiette. Pourtant, passé la prise de conscience télévisée, qui d’entre nous change vraiment sa façon de consommer sur le long terme ? L’industrie agro-alimentaire, premier secteur d’activité en France, est aujourd’hui à ce point implantée dans le paysage urbain qu’il devient plus facile d’avoir recours, lorsque l’on vit en grande métropole, à un plat préparé qu’à des légumes frais et locaux. « Je ne « mange » pas, je me « nourris ».

L'obésité Ce qui est VRAI : un adulte sur 5, en France, est en surpoids. Aux États-Unis, le surpoids concerne un adulte sur 3. La surcharge pondérale est devenue un problème préoccupant pour le monde occidental dans son ensemble. IMC enfant et adolescent IMC enfant et adolescent Courbe de corpulence garçon La courbe de corpulence permet d'identifier les enfants obèses ou risquant de le devenir : L'enfant est obèse si l'IMC est supérieur au 97 ème percentile.L'IMC augmente la première année, puis diminue jusqu'à 6 ans et augmente à nouveau. Cancer et nutrition: l'alcool en question Halte au petit verre de vin quotidien, aux trop nombreux steaks ou côtelettes, à la charcuterie ad libitum, et vive l'allaitement maternel: l'Institut national du cancer (Inca) a publié mardi 17 février un état des connaissances sur l'impact de la nutrition sur les cancers. La brochure, à destination des professionnels de la santé, fait la synthèse des études internationales les plus récentes en tenant compte de l'exposition particulière des Français à certains facteurs de risque. Au premier rang des accusés, l'alcool qui met la France au sixième rang mondial avec une consommation de 12,9 litres d'alcool pur par personne par an (un petit verre de vin, 25 cl de bière ou un pastis équivalent à 10 g d'alcool pur).

Obésité Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’obésité se caractérise par « une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé ». À la base, l’obésité résulte d’une consommation trop grande de calories relativement à la dépense d’énergie, durant plusieurs années. On doit distinguer l’obésité de l’embonpoint, qui est aussi une surcharge pondérale, mais moins importante. Pour sa part, l’obésité morbide est une forme d’obésité très avancée. Elle serait si dommageable pour la santé qu’elle ferait perdre de 8 à 10 années de vie54. Chia, goji, açaï : les super aliments sont-ils des super arnaques ? « En dix jours, mon mal de dos s’est envolé », « Mon arthrose a disparu », « Je n’ai plus de courbatures ni de douleurs articulaires. Mes règles se sont espacées et mon syndrome prémenstruel s’est atténué. » De tels témoignages, on peut en lire à la pelle sur le site LoveMyChiaSeeds (littéralement, « J’aime mes graines de chia ») : surpoids, diabète, allergies, varices, sciatique, alopécie, sclérose en plaque, colon irritable, autisme, asthme, sans oublier les troubles sexuels… Tous ces maux auraient miraculeusement disparu grâce à de petites graines grisâtres qui, selon leurs promoteurs, contiendraient huit fois plus d’oméga-3 que le saumon, neuf fois plus de phosphore que le lait, quinze fois plus de magnésium que le brocoli et, bien sûr, des antioxydants en veux-tu en voilà. Car oui, les graines de chia sont un « super aliment » – un aliment qui vous guérira de tous vos maux et fera de vous un super héros. De réels bienfaits nutritionnels ? Que reste-t-il alors ?

L’obésité, une réelle menace ! Certains parlent d’épidémie… L’obésité ne s’attrape pas comme ça, cependant, alors qu’elle concernait surtout nos homologues américains, elle se propage vite chez nous, sans qu’on n’y prenne garde ! Être obèse n’est pas réservé aux adultes. On parle aujourd’hui de la génération fast food : un ado sur dix a des kilos en trop ! Ce phénomène s’aggrave depuis les années 70 : moins de 3% des plus de dix ans étaient touchés, contre 16% maintenant !

Téléchargez le poster de la pyramide alimentaire! Outil de référence pour aborder l’alimentation équilibrée, la pyramide alimentaire se doit de refléter l’état des connaissances scientifiques et d’être en phase avec les objectifs nutritionnels actuels. C’est le cas de la Pyramide alimentaire Food in Action, développée en collaboration avec le département Diététique de l’Institut Paul Lambin*, qui affiche de nombreuses évolutions majeures. A télécharger ci-dessous aux formats A4, A3 ou A1. Nouvelle hiérarchie dans les familles, elle permet, pour la première fois, d’affiner les choix au sein de chaque famille alimentaire, en distinguant les aliments à favoriser, ceux qui sont tolérés et ceux qui sont à consommer occasionnellement.

Les meilleures habitudes alimentaires dans le monde Quel est le point commun entre la Crète et l'île japonaise d'Okinawa ? Une espérance de vie en bonne santé record grâce, notamment, à un régime diététique qui fait la part belle aux végétaux. Mais ces pays ne sont pas les seuls à présenter des habitudes nutritionnelles remarquables. Michel Jodoin, acupuncteur et praticien de médecine traditionnelle chinoise, a étudié les coutumes alimentaires des peuples présentant le plus faible taux de maladies cardiovasculaires, dégénératives et autres cancers, pour en faire un ouvrage (*) étayé de recherches nutritionnelles et épidémiologiques. Petite sélection des cuisines les plus saines.

Related:  Habitudes de vie et santéObésitéLes problèmes de surpoidsObésité