background preloader

UNIVERSITE DE LIEGE VIA YOUTUBE - MARS 2016 - PRINTEMPS DES SCIENCES 2016 Au sommaire: Allergies et Alimentation : "Comment lire l’étiquette d’un aliment ?" M. Maree

UNIVERSITE DE LIEGE VIA YOUTUBE - MARS 2016 - PRINTEMPS DES SCIENCES 2016 Au sommaire: Allergies et Alimentation : "Comment lire l’étiquette d’un aliment ?" M. Maree
Related:  Actualités francophones

PARLEMENT EUROPEEN - Raponse à question E-003298-16 Regulating food labelling in the context of negotiations on trade agreements The requirement to label all food and feed consisting of or containing GMOs entered into force in 2004, having been laid down in order to protect citizens and the environment to a high degree. The labelling rules for GMOs in food and feed are set out in detail in Articles 1, 2, and 4 of Regulation (EC) No 1830/2003. Unlike the EU, the US has no law on mandatory labelling for food and feed consisting of or containing GMOs, as the relevant federal agency, the FDA, has declared food of this type to be equivalent to conventionally produced food. The US maintains that the EU labelling rules are commercially unprofitable and considers that the indications in question should be compulsory only when a health risk is involved. Given that the negotiating partners have fundamentally different food labelling rules, how will the Commission deal with the matter of labelling in the TTIP negotiations? What steps is the Commission taking to safeguard EU legislation in this area?

GEZONDHEID_BELGIE_BE 24/02/15 Etiquetage des denrées alimentaires De nouvelles règles à partir du 13 décembre 2014 pour des étiquettes plus complètes, plus claires et plus lisibles Denrées alimentaires préemballées Que doit-on retrouver sur l’étiquette? Un étiquetage nutritionnel revu en profondeur Denrées alimentaires non préemballées Dispositions réglementaires verticales Compétences Liens utiles Documents utiles De nouvelles règles à partir du 13 décembre 2014 pour des étiquettes plus complètes, plus claires et plus lisibles Le 13 décembre 2014 entre en application le règlement européen 1169/2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires. Celui-ci est directement applicable dans tous les Etats membres de l’Union européenne (sans devoir être transposé dans la législation nationale) et remplace les arrêtés royaux du 13 septembre 1999 relatif à l’étiquetage des denrées alimentaires préemballées et du 8 janvier 1992 relatif à l’étiquetage nutritionnel des denrées alimentaires. Denrées alimentaires préemballées 1. 2. 5. 7. 8.

EURACTIV 03/06/15 Quels enjeux pour l’étiquetage des denrées alimentaires sur Internet en UE ? Le règlement INCO relatif à l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires a introduit de nouvelles obligations en matière d’étiquetage des denrées alimentaires, y compris ceux vendus par Internet. Bénédicte Querenet-Hahn et Grit Karg sont avocates au cabinet GGV. Le règlement INCO n° 1169/2011 est entré en vigueur le 13 décembre 2011 et prévoit, en matière d’étiquetage, une période transitoire de trois ans. Depuis le 13 décembre 2014, ses dispositions relatives à l’étiquetage des denrées alimentaires préemballées et non-préemballées sont pleinement obligatoires dans tous les États Membres, sans besoin de transposition en droit national. À compter du 13 décembre 2016, seront également obligatoires les dispositions relatives à la déclaration nutritionnelle. Le règlement en question unifie plusieurs directives, reprend leurs exigences et y ajoute de nouvelles obligations en matière d’information du consommateur.

CHAMBRE DE METIERS REGION AUVERGNE 24/03/15 Information des consommateurs sur les denrées alimentaires - le règlement européen N°1169/2011 (INCO) EUROPE 1 20/03/18 Circuits courts - Traçabilité, nutrition, impact environnemental : vers un meilleur étiquetage des aliments - 20/03/2018 Partie 1 : Traçabilité, nutrition, impact environnemental : vers un meilleur étiquetage des aliments Grand Témoin 1 : Maximilien Rouer, directeur et porte-parole de l’association Ferme France (a pour projet un nouvel étiquetage alimentaire encourageant les bonnes pratiques écologiques et sociétales) Grand Témoin 2 : Pierre Christen, rédacteur en chef de « Process alimentaire » (magazine professionnel des industriels de l’agro-alimentaire) Reportage sur ces « blockchain », codes barre spécifiques, expérimentés par les Volailles fermières d’Auvergne/ Paul Lahcene Partie 2 : Portrait (par Cyrielle Hariel) : Gilles de Gallès, chef du restaurant 100% certifié bio « Les jardins sauvages » Coup de Main : Jean-Emmanuel Roux, fondateur de Teepy Job (1er réseau social qui permet à tous les jeunes retraités d’avoir une activité professionnelle ponctuelle)

LE PARISIEN 09/12/13 Etiquetage de la viande : l'UFC-Que Choisir dénonce le manque de transparence Dix mois après le scandale de la viande de cheval vendue pour du bœuf, seule une minorité d'enseignes et de marques jouent réellement le jeu de la transparence en indiquant l'origine des viandes utilisées dans leurs plats transformés, révèle lundi une étude de l'UFC-Que Choisir. Un mois après la publication d'une enquête de l'Ipsos, indiquant qu'une majorité de Français estiment manquer d'informations sur la qualité des produits qu'ils achètent, l'association de consommateurs constate l'échec de l'auto-régulation des acteurs. L'UFC-Que Choisir réclame aux autorités françaises et européennes de légiférer rapidement sur cette question, afin que l'étiquetage de l'origine des viandes soit rendu obligatoire sur tous les plats. En juin dernier, l'Assemblée nationale avait rejeté des amendements dans ce sens, préférant attendre les propositions de la Commission européenne, malgré l'engagement de François Hollande sur la traçabilité des plats cuisinés. Picard et Auchan bons élèves INFOGRAPHIE.

LE MONDE 13/05/14 Une pétition pour mettre en place un étiquetage simple sur les aliments LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par Sandrine Cabut et Pascale Santi Le principe d’une étiquette de couleur apposée sur les aliments pour indiquer leur qualité nutritionnelle, fortement contesté par les industriels, n’est pas encore officiellement retenu par les pouvoirs publics, mais il reçoit des soutiens de taille. Plusieurs sociétés savantes, dont la Société française de santé publique (SFSP), la Société française de pédiatrie (SFP), l'Association française des diététiciens nutritionnistes (AFDN), la Fédération française de cardiologie, la Société française de nutrition ; des associations de consommateurs dont l'UFC-Que choisir, Consommation, logement et cadre de vie (CLCV) ; mais aussi de patients, comme le Collectif interassociatif sur la santé (CISS), l’Association française des diabétiques, et divers autres groupements, ont lancé mardi 13 mai une pétition citoyenne exigeant la mise en place du logo nutritionnel.

CORDIS 10/06/13 L'étude de l'étiquetage des aliments à travers l'Europe L'étude de l'étiquetage des aliments à travers l'Europe [Date: 2013-06-10] Le projet FLABEL («Food Labelling to Advance to Better Education for Life») a été le premier programme de recherche financé par l'UE à se pencher sur l'étiquetage des aliments lors de son lancement il y a trois ans. Désormais clôturé, a-t-il eu un impact sur l'industrie alimentaire? Le projet a été mis en place pour examiner les facteurs qui mènent de l'étiquetage à l'alimentation en elle-même. Les scientifiques se sont penchés sur l'étiquetage alimentaire de 37 000 produits alimentaires en Europe, et ont découvert que bien que les consommateurs pouvaient comprendre les informations présentes sur les étiquettes alimentaires, celles-ci n'influençaient que très peu leurs décisions d'achat. Une recherche approfondie a montré que les consommateurs avaient besoin d'être motivés, par exemple, par un objectif de santé, pour prêter davantage attention aux informations alimentaires. Pour plus d'informations, consulter:

ANSES 12/02/13 Etiquetage alimentaire L'article a été ajouté à votre bibliothèque Mis à jour le 12/02/2013 Des informations qui protègent Mots-clés : Etiquetage alimentaire L'étiquetage général des denrées alimentaires est obligatoire et doit être conforme au règlement européen concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires. L'étiquetage général des denrées alimentaires est obligatoire et doit être conforme au règlement européen concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires. l’identité de la denrée (dénomination de vente, liste des ingrédients, pays d’origine, …) son usage sur (date limite de consommation, mode d’emploi,…) ses caractéristiques nutritionnelles Certaines de ces mentions permettent d’éviter les intoxications alimentaires, les réactions allergiques lorsque l'on est sensible, ou encore d’équilibrer son alimentation… Mode d'emploi pour la lecture des étiquettes. Lire et utiliser la liste des ingrédients Faire attention aux dates limites

ASSEMBLEE NATIONALE 13/06/13 PROPOSITION DE RÉSOLUTION EUROPÉENNE tendant au renforcement de l’étiquetage des produits agrico présentée par Mesdames et Messieurs députés. (2) Dominique Baert, Serge Bardy, Marie-Françoise Bechtel, Chantal Berthelot, Jean-Luc Bleunven, Guy-Michel Chauveau, Yves Goasdoué, Édith Gueugneau, Christian Hutin, Jean-Luc Laurent, Annie Le Houerou, Serge Letchimy, Gabrielle Louis-Carabin, Hervé Pellois, Napole Polutélé, Boinali Said. Mesdames, Messieurs, Le récent scandale dit « de la viande de cheval » a ébranlé la confiance du consommateur européen concernant le système de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments, et mis en lumière les insuffisances de la législation européenne en matière d’étiquetage des produits alimentaires. Suite aux crises sanitaires liées à l’ESB, le contrôle de la sécurité sanitaire des aliments a été renforcé au niveau national comme au niveau européen. Par ailleurs, afin de permettre une information complète du consommateur, il serait souhaitable d’étiqueter la présence de « minerai » de viande sur le produit final. Article unique L’Assemblée nationale,

UNIVERSITE DE LIEGE VIA YOUTUBE - MARS 2016 - PRINTEMPS DES SCIENCES 2016
Au sommaire:
Conférence intoductive :"La malbouffe, une fatalité ?" N. Paquot
Conférence introductive : "Additifs alimentaires et materiaux" M-L. Scippo
Cerveau et Alimentation : "Que sont les perturbateurs endocriniens ?" A.-S. Parent
Allergies et Alimentation : "Intolérances et allergies alimentaires" C. Reenaers
Allergies et Alimentation : "Comment lire l’étiquette d’un aliment ?" M. Maree by guatemalt Mar 17

Related: