background preloader

Pourquoi les notes posent vraiment problèmes.

Pourquoi les notes posent vraiment problèmes.
Avec le lancement de la conférence nationale sur l’évaluation des élèves, le débat sur l’évaluation a été relancé. Et souvent plutôt mal. Oui la notation pose problèmes ! Mais pas forcément ceux qu’on met le plus en avant. A en croire les journalistes, notre ministre et même quelques spécialistes, le principal problème posé par la note serait qu’elle suscite le découragement chez les élèves, voire qu’elle serait forcément malveillante. illustration de Marc Chalvin tirée de Laura Jaffré « Tout ce que vous pensez des profs et ce qu’ils pensent de vous » ed. C’est évidemment plus facile de ne pas décourager en utilisant d’autres modèles d’évaluation mais ce n’est pas aussi évident que les raccourcis simplistes utilisés ici ou là le laissent croire. D’une part, on peut très bien humilier un élève avec les points Lomer si on veut humilier. D’autre part, avant de les abandonner, nous avons utilisé les notes. Les vrais problèmes sont autres. Observons les élèves quand on rend les copies. Related:  Stress de l'évaluation des élèves

Ne plus noter Futur enseignant, dis-moi comment tu comptes évaluer, et je te dirai quel type d’enseignant tu seras. Réfléchir autour des questions d’évaluation est bien une entrée majeure dans les questions fondamentales du métier. Le souci premier pour un enseignant débutant est de parvenir à des résultats fiables, et ceci se traduit souvent par un recours au seul système d’évaluation quantitative. Au fur et à mesure de ma pratique, il m’est rapidement apparu que la fiabilité des résultats n’était jamais garantie, et qu’il était nécessaire de sortir de l’évaluation strictement sommative pour s’orienter vers une évaluation qualitative, favorable aux apprentissages et mieux comprise par les élèves. Dépasser l’évaluation chiffrée La difficulté rencontrée lors de mes premières années d’enseignement (et que je retrouve chez les étudiants futurs enseignants aujourd’hui), est que les représentations de l’évaluation entrainent une confusion entre évaluation et notation, entre apprentissage et résultat.

Êtes-vous un bon docimologue ? – Le blog de Jean-François FIORINA Dans ma série « les gros mots » de l’Éducation, l’évaluation – et sa science, la docimologie – occupent une place de choix… Voici ce que le mot évoque pour moi alors que s’ouvre, aujourd’hui, la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves. Objectif : remettre une série de recommandations pour transformer l’évaluation en un outil de motivation plus que de sanction. Évaluation : nom fém. : Action d’évaluer, d’apprécier la valeur (d’une chose) ; technique, méthode d’estimation. Que ce soit bien clair, je suis un partisan des notes. Pourtant ma vision de l’évaluation n’est pas manichéenne. Cette double notion renvoie aux objectifs de la notation qui diffèrent selon les cultures. De nouvelles problématiques L’école du futur bouscule la traditionnelle manière d’évaluer. Comment évaluer ? Commençons par une lapalissade… il faut évaluer avec équité, évaluer de manière juste. Et pour cela, éviter la seule évaluation « descendante » en multipliant les angles d’attaque.

Le travail invisible (Crédit photo AFP) Cette semaine, j’ai pas mal bossé. Voici mon emploi du temps. 8.00 : rendez-vous avec les parents de Kevin. 13.00 : dans le bureau du directeur, signature du PAI (Projet d’Accueil Individualisé) pour Nathan, en présence de la maman, à cause son allergie aux œufs, à l’arachide, au gluten, à la protéine de lait, aux noix, aux kiwis (c’est Nathan qui est allergique, pas la maman, encore que je me demande, elle a vraiment une petite mine). 16.30 : rédaction des « fiches action » qu’on a décidé de mettre en place dans l’école pour le suivi des élèves en difficulté ; je galère un peu, je crois que je n’ai pas bien compris le principe (l’utilité ?) 17.30 : corrections, préparation de la classe pour mardi. 11.30 : rédaction de mes PPRE (Programme Personnalisé de Réussite Educative), il était temps que je m’y mette mais en même temps, ce que je vais écrire je l’applique déjà depuis des mois dans les faits, toute cette paperasse quand même des fois je me dis bon.

Stress de l’évaluation scolaire : un nouveau regard sur un problème ancien Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI. Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. Alfven, G., Östberg, V., & Hjern, A. (2008). Stressor, perceived stress and recurrent pain in Swedish schoolchildren. Journal of psychosomatic research, 65(4), 381-387.DOI : 10.1016/j.jpsychores.2008.07.004 Anda, Diana de. (2002). Ang, R. Arnsten, A. Bandura, A. (1988). Bernstein, G. Bishop, S. Bless, H. (2000). Boekaerts, M. (1993). Bower, G. Conneely, S., & Hughes, B. Cowan, W.

Evaluations CE1-CM2 : vers un nouveau système ? Alberto G./CC/Flickr Ces der­nières semaines, plus d'1,5 mil­lion d'élèves de CE1 et de CM2 ont plan­ché sur les évalua­tions natio­nales des acquis, en mathé­ma­tiques et en fran­çais. Mis en place en 2009 par Xavier Darcos, ces exa­mens devaient à l'origine ser­vir aux ensei­gnants à mieux cer­ner les points du pro­gramme mal ou non acquis, ou encore à repé­rer les élèves ayant besoin de soutien. Aujourd'hui, le dis­po­si­tif de ces exa­mens est dans la ligne de mire du ministre de l'Education natio­nale Vincent Peillon, du Haut conseil de l'éducation (HCE), de nom­breux syn­di­cats d'enseignants mais aussi de la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE). Sur le plan péda­go­gique, d'abord, les oppo­sants cri­tiquent une nota­tion sou­vent « som­maire » à base de code : 1 pour « juste », 9 pour « faux », par exemple. « Cette rigueur extrême est contes­table », explique Christian Estève, ins­ti­tu­teur depuis une qua­ran­taine d'années, dont dix en classe de CM2. Jérôme Guedj

Peut-on abandonner les notes? Une expérience plutôt décevante L'évaluation formative et sommative | Enseigner à l'Université Laval Une des tâches essentielles lors de la planification de vos cours consiste à déterminer les formes et les méthodes d’évaluation qui vous permettront de faire état du degré d’atteinte des objectifs d'apprentissage. En effet, pour assurer la validité du processus d’évaluation, il convient de savoir ce que vous allez évaluer, de quelle façon et à partir de quels outils vous le ferez, et ce, avant même de commencer votre enseignement. Vous pouvez avoir recours à deux formes d’évaluation qui se distinguent en fonction des objectifs que vous souhaitez atteindre: l’évaluation formative et l’évaluation sommative. L’évaluation formative L’évaluation formative n'est associée à aucun point, note ou pourcentage. Voici quelques exemples d’activité d’évaluation formative que vous pouvez proposer aux étudiantes et aux étudiants: Les activités d’évaluation formative que vous choisissez doivent être en relation directe avec vos évaluations sommatives. L’évaluation sommative Planifiez vos formes d’évaluation

L’enfant selon Pierre Rabhi | Education relationnelle "Il est urgent d’éradiquer ce principe de compétition qui place l’enfant, dès sa scolarité, dans une rivalité terrible avec les autres et lui laisse croire que s’il n’est pas le meilleur, il va rater sa vie. Beaucoup répondent à cette insécurité par une accumulation stupide de richesses, ou par le déploiement d’une violence qui vise à dominer l’autre, que l’on croit devoir surpasser.Aujourd’hui, on est tout fier lorsqu’un enfant de 5 ans sait manipuler la souris de l’ordinateur et compter parfaitement. Très bien. Mais trop d’enfants accèdent à l’abstraction aux dépens de leur intériorité, et se retrouvent décalés par rapport à la découverte de leur vraie vocation.Dans notre jeune âge, nous appréhendons la réalité avec nos sens, pas avec des concepts abstraits. Vous avez aimé ? Like this: J'aime chargement… Sur le même thème Education Non Violente : Témoignage En pratiquant l'Education Non Violente, je ne pratique pas une méthode, je suis. Dans "Du côté de chez moi" J'ai un rêve...

Comment aider nos élèves à gérer leur stress ? Le stress est une façon de réagir face à une situation perturbante. Un peu de stress est bon pour stimuler l’apprentissage. Regardez du côté des acteurs ! Les situations de stress au milieu scolaire sont nombreuses : panique lors des examens, décrochage, somatisation, difficultés à se concentrer…Les raisons de ce stress se multiplient à tous les niveaux. Parfois, on trouve une famille soucieuse de la réussite de ses enfants. Nous présenterons dans cet article les différents facteurs de stress scolaire ainsi que les stratégies visant à créer un environnement d’apprentissage favorable : Facteurs de stress scolaire L’évaluation Le stress lié à l’évaluation peut nuire à ta performance. Les problèmes familiaux Des enseignants stressés Les parents ne sont pas les seuls à communiquer le stress à leurs enfants. La solitude L’élève se retrouve tout seul dans son travail, avec la difficulté de s’organiser, de fixer ses objectifs d’apprentissage. Comment libérer les élèves du stress ?

Évaluation de l'histoire des arts à compter de la session 2012 L'enseignement de l'histoire des arts, introduit à l'école à la rentrée 2008 et au collège à la rentrée 2009 (cf. arrêté du 11 juillet 2008 relatif à la mise en œuvre de l'enseignement de l'histoire des arts publié au Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008), est obligatoire à tous les niveaux de la scolarité.Cet enseignement, inscrit dans les différents programmes disciplinaires, aussi bien à l'école qu'au collège et au lycée, a pour ambition de transmettre à chaque élève une culture artistique commune fondée sur des références précises, diversifiées et inscrites dans leur dimension historique.Signe de l'importance accordée à cet enseignement, l'histoire des arts est évaluée dans le cadre du diplôme national du brevet sous la forme d'un oral (cf. arrêté du 9 juillet 2009 publié au J.O. n° 170 du 25 juillet 2009 et au B.O. du 27 août 2009). La présente circulaire définit cette épreuve orale d'histoire des arts.

Les points, ça ne sert à rien? Pour ceux qui nous suivent aussi sur notre page Facebook, nous avons récemment mis en ligne un petit reportage réalisé par les journaux Sudpresse à l’école de Buzet. Particularité de cette école située dans l’entité de Floreffe : les enfants ne reçoivent pas de bulletin et ne sont soumis à aucun contrôle. Et cela n’a rien d’illégal. Dans ce petit village, 57 enfants fréquentent l’enseignement fondamental de Buzet. Avec un certain bonheur si on prend le temps d’écouter les enfants. « Il paraît que dans d’autres écoles, on dit, voilà, débrouillez-vous avec les tables de multiplication », s’inquiète Chloé. « On n’est pas une classe habituelle », dit fièrement Marie. Pas de devoirs ni de bulletin C’est sûr. Quand on a des points et qu’on n’en a pas beaucoup, on est triste. Jean François, l’instituteur, ne dit pas autre chose. Mais des travaux et un chef d’œuvre A Buzet, point de contrôles ou d’examens. Une école de la réussite? Et vous, êtes-vous pour ou contre les points?

Ingénieux pédagogiques - 8. La subjectivité et l'opacité de l'évaluation (partie 1- Nola Aitken) 2 mars 2022 23. * Spécial avec Dre. Eliane Dulude* Comprendre la prise de décision des leaders en éducation Dre Eliane Dulude, chercheure à l'université d'Ottawa, se joint aux Ingénieux pédagogiques pour décortiquer son article intitulé: Institutional complexity and multiple accountability tensions: A conceptual framework for analyzing school leaders' interpretation of competing demands. Dans cette toute première de ce genre, l'auteure principale de l'article facilite les ponts que tissent les ingénieux sur ce sujet très pertinent, soit celui de l'intermédiaire entre la politique et la prise de décisions dans les écoles. Bonne écoute!

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs Dans la classe de Nina, enseignante à l’école Steiner de Vern-sur-Seiche [1], au sud de Rennes, il n’y a pas de notes, ni d’évaluation. « Quand on fait une dictée, on la corrige ensemble. Cela m’est égal de leur mettre une note ensuite, explique l’institutrice. Que vont-ils apprendre de plus ? Ils découvrent en corrigeant ce qu’ils peuvent améliorer. L’abandon des systèmes de notation-sanction, une spécialité très française, fait partie des pistes évoquées par le ministre de l’Education, Vincent Peillon, dans son rapport sur la refondation de l’école. « Les notes organisent le bonheur de quelques élèves et le malheur de beaucoup d’autres, et c’est tout », résume, lapidaire, Jean-Jacques Hazan, président de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) et défenseur convaincu des méthodes d’apprentissage « alternatives ». « Il faut transformer ce qui se passe en classe, en finir avec cette relation frontale entre élèves et enseignants. Classes coopératives La solution ? Une : DR

L'école pourvoyeuse de stress © Zurijeta / Shutterstock.com Gisèle George est psychiatre et psychothérapeute, spécialisée en thérapie cognitive et comportementale de l'enfant et de l'adolescent. Diverses enquêtes sur le stress à l'école montrent que 27 pour cent des enfants n'aiment pas l'école, seuls dix pour cent déclarent l'aimer, et l'école française se situe au deuxième rang des plus stressantes, juste derrière l'école japonaise, et au 22erang (sur 25 pays) pour la qualité de vie à l'école. Les principaux facteurs de stress sont les notes, la peur de l'avenir, les relations avec les camarades, les difficultés d'apprentissage, le retard affectif, la quantité de travail au quotidien et la surcharge pour boucler le programme scolaire. Simultanément, les enfants les plus rapides ou précoces s'ennuient. Les enfants subissent aujourd'hui des exigences lourdes : il ne s'agit plus seulement d'apprendre, il faut être le meilleur.

Related: