background preloader

Repères chronologiques pour les arts numériques

Repères chronologiques pour les arts numériques
1985Tony de Peltrie des québécois Philippe Bergeron, Daniel Langlois, Pierre Lachapelle et Pierre Robidoux. 1986Luxo Junior de John Lasseter qui deviendra l'emblème du Studio Pixar. 1990Panspermia, Karl Sims, animation fondée sur des algorithmes de vie artificielle. 1991Quarxs, Maurice Benayoun 1986Very Nervous System, de David Rokeby est une des premières installations interactives performatives ; le logiciel créé par Rokeby sera utilisé par d'autres artistes pour d'autres créations. 1988 La plume, Edmond Couchot et Michel Bret. 1989Legible City, Jeffrey Shaw 1995Beyond Pages, Masaki Fujihata La vie artificielle désigne une branche de la recherche en informatique qui crée et modélise des êtres numériques - réalistes ou inventés -, lesquels vont "vivre" et évoluer au sein de leur environnement numérique (informatique) qui constitue leur éco-système. 1992Interactive Plant Growing, Christa Sommerer & Laurent Mignonneau, installation interactive en vie artificielle. 1995 Osmose, Char Davies Related:  Arts Plastiques

MUTEK révèle le programme complet de son édition 2012 Du 30 mai au 3 juin prochains, avec pas moins de 130 artistes et plus de 80 performances données en de multiples lieux, la 13e édition du festival MUTEK se déploie et aborde les musiques électroniques et la créativité numérique sous de nouveaux angles, tout en exploitant plus que jamais la potentialité urbaine montréalaise. Le festival accueille les performances les plus exclusives dont trois premières mondiales, quatorze premières nord-américaines et dix premières canadiennes. Plus que jamais présent sur la place publique cette année, MUTEK investit de nouveaux espaces, en journée comme en soirée, transformant Montréal en terrain de jeu numérique alors que le festival étend ses tentacules à travers la ville ! MUTEK a déjà dévoilé l’essentiel du contenu artistique de ses programmes réguliers cette année, les séries A/VISIONS, NOCTURNE, et PLAY. Il retrouve ses principaux lieux de diffusion : la Société des arts technologiques (1201 bd St. Un programme destiné aux enfants

maths et art Le Web, c’est folk LOL Ode aux usagers des ordinateurs, Digital Folklore est un livre qui célèbre la culture amateur d’aujourd’hui et d’hier, invitant le lecteur à une véritable odyssée à travers l’histoire du World Wide Web, sondant la Toile jusque dans ses recoins les plus inavouables et les plus inattendus. Les instigateurs de cette Bible érudite, drôle et décalée, Olia Lialina et Dragan Espenschied, font partie d’une avant-garde artistique qui a exploré le médium dans les années 90, à l’époque héroïque du net.art, bercée par les stridulations d’un modem 28,8 kbit/s, quand le moteur de recherche s’appelait Altavista, que les pages personnelles étaient hébergées sur Geocities et qu’on s’abonnait à des mailing-lists. Une ère où «le Web était scintillant, riche, personnel, lent et en construction» . Les artistes enseignent tous deux à l’université de Stuttgart Merz Akademie, où Olia anime un cours dédié au folklore digital. Comment définiriez-vous cette notion de «folklore numérique» ? Photo Olia Lialina

Une Histoire des arts numériques, des nouveaux medias, multimedia, interactif - de 1900 à nos jours Qu'est ce que "l'art numérique" aussi appelé de différentes façons selon les auteurs ? De quels héritages historiques et technique les pratiques artistiques qui s'en revendiquent ont-elles bénéficiées ? Pour répondre à ces questions, considérons que dans l'histoire de l'art, les pratiques peuvent être définies par la technique employée : peinture, sculpture, photographie, cinéma, ... Pour autant, définir l'art numérique à partir de l'ordinateur ou du code binaire (les 0101001 qui constituent l'élément de base de l'informatique) est à la fois trop large et trop restrictif. de nouveaux rapports avec le spectateur qui peut alors interagir avec l'oeuvre, de nouvelles formes d'écritures et de créations avec par exemple des dessins à partir d'équations mathématiques ou une oeuvre nourrie par le réseau informatique), de nouvelles formes de diffusion comme des oeuvres "netart" qui n'existent que par et sur Internet ou encore des créations artistiques liées au territoire, "géolocalisée".

Biennale d'art numérique: l'art du futur, le futur de l'art | Éric Clément | Arts visuels «Issu de l'art électronique, l'art numérique a atteint une telle maturité, avec l'émergence d'artistes importants, qu'il était nécessaire d'organiser une biennale pour montrer que cet art a maintenant toute sa place et que de grandes oeuvres sont créées ainsi, indique Alain Thibault, directeur artistique de la BIAN, qui a fondé Elektra en 1999. L'art numérique est le futur de l'art.» Comment définir l'art numérique? «C'est un art qui fait appel à toutes les disciplines mais qui a ses propres spécificités, son propre langage, dit Alain Thibault. Comme l'expanded cinema, par exemple, qui est plus que du cinéma expérimental, car c'est non narratif, souvent présenté en direct et beaucoup plus graphique.» La BIAN présente donc des installations et de l'art public dans 26 lieux, notamment des musées, des galeries et des centres d'artistes puisque le milieu de l'art contemporain est profondément interpellé par l'art numérique. Il existe un axe France-Québec en art numérique. Incontournables

maths et art -activités- (anglais) 3-26 Tues: Introduction to course, introduction to instructors and T.A., requirements (including discussion of final project), materials list, slide presentation, questionnaire. Short slide presentation, Discussion of symmetry, computation and labeling of symmetries of various mandalas, comparison of examples, triangle exercise, composition of symmetries, multiplication tables. Indian altars, c. 600 A.D. 3-27 Wed x-hour:3-28 Thurs: Mandala, radial symmetry, character of circle, center and direction, negative and positive space, movement, shape, value. About Math 5 This course is probably unlike any other you have taken at the college. Attendance is required and will be taken every day. There is no final exam. This class satisfies the college's quantitative requirement. This class satisfies the college's interdisciplinary requirement. No mathematics beyond high school geometry is necessary. The Final Project The final project is worth about a third of your grade in the course. Deadlines

Interdisciplinarité des arts numériques Théâtre et spectacle vivant: Jean Marc MATOS, Danse et technologie "Nous avons besoin d'une connexion avec la technologie. Il n'y a pas de meilleur art que la danse pour la réaliser. Vous êtes en train de faire un travail important, un travail qui a besoin d'être fait. Manifeste pour un "trait d'union entre valorisation et clandestinité" Pour le XXIe siècle, les savoir-faire que nous avons développés jusqu'à présent comme des survivants isolés peuvent-ils devenir les outils nécessaires à la création d'une niche à l'intérieur d'un vaste projet interdisciplinaire de création-recherche-formation, hautement technicisé et centré sur le corps? Dans ce panorama qui tend à s'élargir d'avantage il est à remarquer que la danse et la chorégraphie, arts du corps et de la synthèse sensorielle sont encore bien peu présentes.Pourquoi la danse ne rendrait-elle pas compte elle aussi de son époque en utilisant les inventions contemporaines et en les enrichissant dans la création? Le "laboratoire"

Art cinétique Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Un mouvement, une période Éloge de l’instabilité Une histoire d’appellation Les origines Caractéristiques communes et divergences Les artistes et leurs œuvres • Victor Vasarely, Bi-forme, 1962 • Yacoov Agam, Double métamorphose III - Contrepoint et enchaînement, 1968-1969 • Carlos Cruz-Diez, Physichromie n° 506, 1970 • Jésus Raphael Soto, Gran doble escritura (Grande écriture double), 1977 • François Morellet, Néon bilingue et aléatoire, 1971 • Julio Le Parc, Multiple, 1970 • Joël Stein, Neuf trièdres ou Trièdre à 9 cellules, 1963 • Francisco Sobrino, Sculpture permutationnelle, 1967-1968 • Vassilakis Takis, Musicale, 1977 • Piotr Kowalski, Identité (n°2), 1973 Textes de référence Chronologie Bibliographie Éloge de L’InstabilitÉ Une histoire d’appellation L’expression Art cinétique est pour la première fois employée par une institution muséale, le Kunstgewerbemuseum, actuel Museum für Gestaltung de Zürich, en 1960. les Origines Les constructivistes

Art numérique au Musée des beaux arts de Montréal - Robert Lepage présente Fragmentation, une incursion en 3D dans l'univers de Lipsynch Vingt-cinq ans après y avoir présenté la performance solo VINCI qui l'a propulsé sur la scène internationale, Robert Lepage est de retour au Musée des beaux-arts de Montréal pour présenter Fragmentation, une installation d'art numérique flirtant avec l'illusion grâce à un sophistiqué système d'imagerie 3D. Invité au MBAM dans le cadre de la première Biennale internationale d'art numérique (BIAN) qui bat son plein à Montréal, Robert Lepage s'est dit hier soir très comblé de pouvoir donner ainsi une seconde vie à sa pièce Lipsynch en puisant dans le vocabulaire des arts visuels. «C'est un grand privilège qu'ont les artistes visuels de pouvoir avoir un contact qui dure avec le public. Pour Fragmentation, l'homme de théâtre a adapté trois scènes de Lipsynch pour créer une adaptation filmée grâce au ReACTOR, un système de diffusion 3D conçu par les artistes australiens Sarah Kenderdine et Jeffrey Shaw.

ARTMEDIA VIII - PARIS - Jean-Paul LONGAVESNE Esthétique et rhétorique des arts technologiques. Les machines interfaces Jean-Paul LONGAVESNE Professeur - Ensad - Université Paris XI De la production outillée puis machinale à la reproductibilité mécanique, l’histoire de l’art nous enseigne que dans l’Antiquité, art et technique ne sont pas dissociés, que progressivement la main puis l’outil se fait machine. Si originellement art et technique, expriment l’idée commune de construction, de fabrication, exercices dans lesquels l’Ars ou la Techné se réalise dans l’habileté à faire, que se soit manuellement ou intellectuellement, une distinction s’opère dès le Moyen Age entre les arts mécaniques et les arts libéraux. Aujourd’hui, l’opposition entre mécanique et libéral, manuel et intellectuel, s’est modérée sans toutefois disparaître. Devenant interface cybernétique, la machine s’insère dans le virtuel sous la forme des " Immatériaux ". Taxonomie des interfaces Sujet S <--------------- Réel Conclusion

Related:  Art & TechnologieMédiation et CommunicationVISUEL ANIMÉ