background preloader

Document de collecte : vers des « automatismes irrépressibles 

Document de collecte : vers des « automatismes irrépressibles 
(Article rédigé par Mme Almayrac (professeur documentaliste). Merci à André Tricot pour la relecture de cet article parce qu’il arrive que les mots « parfois » et « peut – être » revêtent une importance insoupçonnée.) Les élèves du collège Saint – Théodard vous le diront : « Mme Almayrac, elle est pénible avec son document de collecte !!! ». Dés le premier cours d’EMI (ou plutôt le deuxième) en 6°, j’ai annoncé : « Au CDI, nous allons travailler toute l’année sur la méthodologie de la recherche d’informations. Voilà, comme ça les choses sont dites et posées dés le début. Le document de collecte et la cartographie des sites : éléments essentiels de l’EMI Attardons – nous quelques secondes sur les définitions de ces deux notions : Définition du document de collecte : « Un document de collecte se présente sous la forme d’une liste de courts extraits copiés-collés dont on donne à chaque fois la source. Définition de la cartographie des sources : 2. Que dit cette vidéo ? J'aime : J'aime chargement…

https://cdisttheodard82.wordpress.com/2016/03/15/document-de-collecte-vers-des-automatismes-irrepressibles/

Related:  Document de collecteApprentissages Info-docA trierévaluer l'info sur internet

[APDEN] L’idée du document de collecte m’est venue à la lecture d’un article de Nicole Boubée. Dans ces travaux universitaires, elle étudie les pratiques informationnelles de collégiens et de lycéens [1] et met en exergue leur pratique du copié-collé. Elle montre que cette pratique informelle contribue à la délimitation et la problématisation par les élèves de leur sujet de recherche. Elle préconise qu’elle soit prise en compte par les enseignants. De mon coté, depuis quelques temps déjà je me sentais très mal à l’aise avec la méthodologie de recherche par étapes qui distinguait chronologiquement les phases : de délimitation du sujet et de définition du besoin d’information d’évaluation de l’information de sélection de l’information

(C1) - Séances CDI - Classes de 6ème : CDI virtuel Dernière mise à jour : Jeudi 29 Septembre 2011 Sur cette page, vous trouvez un résumé des principaux points abordés lors des séances, avec leurs principaux objectifs. Vous pourrez même télécharger les documents distribués. C'est aussi sur cette page que je répondrai aux questions que vous m'aurez posées, par courriel, avant les évaluations. Une chasse au canular collaborative – DocTICE Le socle commun insiste sur l’attitude de responsabilité à adopter à l’égard des TIC, notamment grâce à deux capacités à acquérir par l’élève : un esprit critique face à l’information et à son traitement et la participation à des travaux collaboratifs (Pallier 3, Compétence 4, domaine 2). De même, les compétences civiques et sociales évaluent la compréhension de l’influence des médias et des réseaux. Présentation de l’action : Les élèves analysent la validité d’une information-canular, largement diffusée sur Internet et partagée sur les réseaux sociaux. En répartissant collectivement leurs recherches d’informations, ils rassemblent des éléments de preuve, puis utilisent l’écriture collaborative pour fédérer les apports de chacun dans un même document.

Présentation - Martine Mottet Évaluer la pertinence et la fiabilité de l’information : de quoi s’agit-il? Évaluer la pertinence d’une source implique de déterminer si les informations qu’elle contient correspondent au sujet de recherche et répondent à l’objectif poursuivi. Il est essentiel que les élèves soient capables d’évaluer non seulement la pertinence de l'information trouvée dans Internet, mais aussi sa fiabilité. Pourquoi (et comment) utiliser le document de collecte m'a permis d'abandonner la méthode de recherche par étapes Je parle du document de collecte dans mes différents billets mais je réalise que depuis le jour où j'ai décidé (grâce à l'enthousiasme d'une collègue d'Histoire-Géographie) de l'introduire dans mes séquences, je n'en ai pas vraiment fait de bilan. Pourtant, depuis ce jour, je ne l'ai plus lâché. Le document de collecte est devenu mon compagnon fidèle, celui de certains de mes collègues (même partis enseigner ailleurs, au lycée, où semble-t-il il séduit beaucoup) et celui de mes élèves. Je ne l'utilise qu'associé à la carte mentale de réorganisation des idées. Il pourrait être construit autrement, sous forme de tableau par exemple pour comparer des informations issues de différents sites comme le font certains collègues de Bretagne.

Document de collecte : l’élève chercheur et producteur d’informations sur le Web Ce document a été réalisé par Lucie Mazouat et Sammantha Wacquiez, professeures documentalistes stagiaires, lors d’un regroupement de professeurs documentalistes le 11 décembre 2015. C’est une proposition d’appropriation de la matrice EMI. Création, lecture et production à partir du document de collecte Objectif : construire en collaboration le contenu du cours et le présenter à la classe. Phase élaboration Le buzz ou la viralisation de l'information Aude Dick-Simon, professeure-documentaliste dans l’académie de Rennes, et Catherine Besse, professeure-documentaliste dans l’ académie de Versailles, ont conçu cette séquence pédagogique dans le cadre du MOOCdocTICEproposé par les documentalistes de l’académie de Besançon. En partant des modes d’information des élèves, il s’agit de repérer quels sont les principaux vecteurs d’information sur Internet, comment analyser une information, reconnaître sa mise en forme, analyser le processus de buzz et de viralisation de l’information pour parvenir à ce que les élèves créent une information virale. Cette séquence comporte trois séances présentées ci-dessous. Une grille descriptive de ce scénario présente l’ensemble du projet. L’ensemble du projet

Conceptions et pratiques des élèves - Martine Mottet Quelles sources vos élèves utilisent-ils lorsqu’ils effectuent une recherche documentaire? Sont-ils capables d’évaluer la pertinence et la fiabilité d’un site Internet? Quels critères se donnent-ils pour le faire? Internet : la source d’information privilégiée par les élèves À la recherche de LA réponse attendue par l’enseignant Le document de collecte : pour donner de la cohérence à l'EMI Ce billet est la synthèse d'un document distribué à l'ensemble des collègues au collège notamment dans le cadre d'un groupe de mutualisation et de réflexion, le pedagolab. Il est une actualisation de documents produits l'année dernière : - essai de progression autour du document de collecte - présentation du document de collecte

Google : les meilleures astuces pour la recherche Nous avons identifié 3 types d’améliorations possibles pour vos recherches. Les onebox qui sont des formules à connaître pour afficher le résultat très rapidement ; les commandes de recherche pour affiner vos résultats ; et les réglages/options proposés par le moteur. Des réponses rapides avec les onebox Une onebox est un résultat affiché directement dans Google, juste après avoir tapé votre requête. Concrètement, vous n’avez pas besoin d’aller sur un site web tiers pour avoir la réponse à votre question. Amis philosophes et scientifiques, voici aussi 3 requêtes qui auront pour réponses des chiffres et des nombres. Berlin, 2 mai 1945 : Khaldei photographie la victoire contre le nazisme. Evgueni A. Khaldei (1917-1997), Berlin, 2mai 1945, © Archives Khaldei. Cette séance trouve sa place au début du chapitre sur la Seconde Guerre mondiale, après l’étude des grandes phases de la guerre. Elle a pour but d’initier les élèves à la méthode d’analyse d’une photographie et de décrypter une des images les plus diffusées de la Seconde Guerre mondiale. A partir d’une fiche de travail, les élèves sont conduits à décrire, analyser et interpréter la photographie.

De l’énergie à revendre ? Aujourd’hui et demain, j’accueille en demi-groupes les élèves de troisième. Ils viennent dans le cadre d’un projet en collaboration avec leur professeur de physique chimie et leur professeur de français. Ce projet s’étale sur quatre mois, d’octobre à janvier. Voici ce que l’on peut en dire : les élèves ont constitué des groupes de deux ou trois. Ils travaillent chacun sur une source d’énergie (gaz, pétrole, solaire, marée-motrice, éolienne…) pour laquelle ils doivent remplir un questionnaire en s’appuyant sur des documents papier et des sites Internet.

Related: