background preloader

Les humanités numériques et l’École

Les humanités numériques et l’École
Les humanités numériques : pourquoi sommes-nous concernés ? A l’image de ce qu’elles désignent déjà dans la recherche et l’enseignement supérieur, les humanités numériques à l’École pourraient de même qualifier l’émergence d’un espace d’échange interdisciplinaire ayant l’éducation pour finalité et le numérique comme environnement et langage communs [Doc. 1 et 3]. Mais le fait d’accoler cet idéal de développement et de partage des savoirs (1) à un tournant technologique est aussi un rappel que les savoirs (dans leur construction, leur organisation, leur représentation et leur diffusion) s’inscrivent toujours dans un contexte sociotechnique donné (2) [Doc. 2]. Il s’agit donc de penser le numérique comme culture et penser la culture et le savoir tels qu’ils sont modifiés par l’environnement numérique (qui est désormais l’affaire de tous et non des seuls techniciens). Les humanités numériques à l’École : quelle traduction pédagogique ? Notes Parcours de lecture « 1. 2. 3. Related:  Littéracie numériqueVeille Mars 2016HUMANITES NUMERIQUES & ECOLE

Humanités numériques Faire le point sur cette mutation en cours, mesurer la part que peut y prendre la recherche française : tel est le double enjeu de l'étude sur les Humanités numériques aujourd'hui publiée par l'Institut français. Qu'il s'agisse de publier en ligne de vastes fonds d'archives, d'analyser en direct l'impact des réseaux sociaux sur les mobilisations militantes ou de mettre au travail une communauté d'internautes sur des pans entiers du patrimoine culturel, le tournant numérique concerne aujourd'hui tous les secteurs de la recherche sur la société, les œuvres et la culture : l'étude ici publiée éclaire de manière précise et accessible cette transformation globale. Extrait « À n’en pas douter, une révolution est en cours. Et cette révolution est globale. Marin Dacos et Pierre Mounier, Humanités numériques – État des lieux et positionnement de la recherche française dans le contexte international (préface de Xavier Darcos), p. 6.

Education: le numérique pour lutter contre la difficulté scolaire en primaire Le numérique fournit "une opportunité historique" dont l’Education nationale doit s'emparer pour lutter contre la difficulté scolaire en primaire, à condition d'expérimenter, d'équiper les enseignants et de les former, prône un rapport dévoilé ce lundi 7. "C'est à l’école primaire que les résultats les plus forts peuvent être obtenus", elle "doit être la priorité absolue du numérique éducatif", estime ce rapport, élaboré par le think tank libéral Institut Montaigne, présidé par le patron de l'assureur Axa Henri de Castries, en partenariat avec le Boston Consulting Group. En France, l'école primaire est nettement moins équipée en outils numériques que le secondaire, et le plan numérique annoncé par François Hollande pour la rentrée 2016 cible surtout le collège. Le rapport distingue deux stades pour l'utilisation du numérique éducatif. Ensuite, en CM1 et CM2, "le numérique peut être envisagé comme un nouveau savoir fondamental, au même titre que parler, lire, écrire et compter".

Le guide de mise en œuvre du numérique éducatif Numérique, leviers d’apprentissage et littératie Les réseaux numériques constituent aujourd’hui le principal vecteur de diffusion des savoirs. Ces compétences sont aujourd’hui désignées par les chercheurs en sciences de l’information et de la communication par les termes de littératie ou de translittératie, c’est-à-dire l’ensemble des compétences (lecture, écriture, navigation, organisation) permettant à un individu d’évoluer de façon critique et créative, autonome et socialisée dans l’environnement médiatique contemporain. Le numérique ne se limite donc pas aux questions de matériel, d’équipement et d’infrastructure, c’est avant tout une démarche pédagogique d’ensemble qui redéfinit les temps et les lieux d’apprentissage et qui s’appuie sur l’ensemble de l’équipe pédagogique. Objectif du guide Guide au format PDF (pour écran) Ce guide est là pour aider les équipes pédagogiques à conduire des actions cohérentes pour la mise en oeuvre du numérique dans leur établissement. Quatre jalons

Digital Competence Framework DigComp 2.0 identifies the key components of digital competence in 5 areas which can be summarised as below: 1) Information and data literacy: To articulate information needs, to locate and retrieve digital data, information and content. To judge the relevance of the source and its content. The DigComp Conceptual reference model The glossary of the new terms: SQOOL : Education numérique, la sécurité des données au cœur des enjeux La ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, devrait annoncer aujourd’hui sur le Salon Educatec-Educatice, le lancement avec la CNIL d’une « charte de confiance » que devront signer toutes les entreprises de services numériques amenées à fournir des contenus ou des outils pour les élèves dans le cadre scolaire. Par ce texte, les prestataires « garantiront une protection de la vie privée et des données des utilisateurs pour éviter que des données concernant des élèves ou des classes soient exploitées à des fins commerciales ». UNOWHY, à travers sa solution d’e-éducation SQOOL (tablette, logiciel, hub de ressources et Cloud sécurisé), s’inscrit déjà dans cette démarche et garantit la sécurité des données des élèves et des enseignants, en proposant un environnement à la fois ouvert, sécurisé et pérenne : • L’environnement numérique (incluant logiciels spécialisés) est sécurisé : Il comporte des fonctions d’antivirus et de contrôle parental De toute exposition à la publicité

Les humanités digitales : un renouveau pédagogique ? – Le guide des égarés. Je publie ici ce travail initialement destiné à une revue de vulgarisation de la recherche, mais qui a finalement été refusé pour des motifs inconnus. Je préfère le mettre ici en ligne : il s’adresse à un public élargi car les initiés des humanités digitales n’y apprendront rien de particulier. J’espère néanmoins que l’année 2016 verra davantage de publications et de manifestations sur cette thématique (d’après mes infos, cela devrait être davantage le cas !) Le contexte des humanités est d’abord celui d’une interrogation des processus et méthodes de recherche avec l’utilisation de plus en plus fréquente d’outils issus de l’informatique. Parmi les définitions les plus générales et consensuelles, celle issue du manifeste du ThatCamp[1] de Paris 2010 apparaît comme étant la plus claire et la plus efficace : « 1. Pour nous, les digital humanities concernent l’ensemble des Sciences humaines et sociales, des Arts et des Lettres. La participation à la transcription. L’annotation [4] Hirsch, B.

Les SIC à l’épreuve du digital et des Humanités : des origines, des concepts, des méthodes et des outils Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI. Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. Akrich Madeleine et al., Sociologie de la traduction textes fondateurs, Paris, Presses de l’École des Mines, 2006. Berry David, Understanding Digital Humanities, Palgrave Macmillan, 2012.DOI : 10.1057/9780230371934 Bertin Jacques. Besnier Jean-Michel, Demain les posthumains : Le futur a-t-il encore besoin de nous ? Gras Alain et Musso Pierre. Kitchin Rob, The Data Revolution.

Numérique et Education - Retour sur Educatec Educatrice - voirin-consultants La vingtième édition du salon Educatec Educatice s’est tenue à Paris du 9 au 11 mars ; elle a réuni les acteurs du numérique et de l’éducation pour une réflexion globale sur les transformations induites par les technologies de l’information et de la communication dans le domaine de l’éducation, afin de définir la pédagogie numérique de demain. La conférence portant sur le plan numérique (défini par le Ministère de l’Education) et le développement des usages digitaux en France a permis de dresser un état de lieu de l’existant et du réalisé ; elle a également permis de prendre la mesure du chemin restant à parcourir. Le plan numérique, une démarche globale Des efforts à continuer et à intensifier Toutefois, des nuances ont été apportées ; Sébastien Brulé (Directeur Général France, Afrique et monde francophone de Promethean) a indiqué que les actions susmentionnées mettent la France sur la bonne voie, mais que le résultat final est encore loin. Un futur à construire par Galadriele Ulmer

Related: