background preloader

Récolter ses propres graines

Récolter ses propres graines
Récolter ses propres graines Quelle joie de pouvoir récolter les graines de nos plantes préférées pour les multiplier et ainsi créer un jardin opulent ! Chaque années, nos plantes, nous procurent une source de semences importante qu'il est pratique et économique de récupérer afin de les semer en vue de fleurir le jardin la saison suivante. Seul ou avec vos enfants, adonnez-vous à cette activité ludique, vous ne serez pas déçus du résultat ! Époque de récolte Les plantes après leur floraison fructifient afin de donner des graines qui leur permettent de se multiplier naturellement. Vous ne choisirez que des plantes dont les graines ont atteint leur plaine maturité ; pour cela observez bien les opercules les contenant. Avec expérience, il vous sera facile de les reconnaître. Méthode de récolte Procédez toujours par temps sec, en fin d'après-midi pour éviter que les graines humides ne pourrissent une fois stockées. Un stockage dans les règle de l'art Semis Lire aussi Bien choisir ses graines

http://www.aujardin.info/fiches/recolter_graines.php

Related:  Produire ses propres semencesGrainesJardinageFaire ses semisGraines

Récolte des semences et graines de fleurs Les plantes ont un seul but, faire d'autres plantes pour perpétuer la race. C'est par les fleurs que la plante est fertilisée et produit des semences. Une fois la fleur fertilisée, elle perd ses pétales, et sèche. Une grande part de l'énergie de la plante est utilisée à la production des semences. Les graines de lin Une nouvelle étude réalisée par l'Ecole de médecine Pearlman de l'Université de Pennsylvanie a révélé la radioprotection des graines de lin. Les chercheurs ont noté que la protection offerte par les graines de lin inclut même la réparation des tissus après exposition. L'étude a été publiée dans un numéro récent de BioMed Central Cancer. La recherche

Produire ses propres semences Produire ses propres semences Il existe plusieurs méthodes pour produire ses propres semences. La plus simple, ou quand on connaît un jardinier, est de garder les graines des légumes qu’on récolte soi-même – quand on jardine – ou qu’on a achetés ou que quelqu’un nous a donnés. On peut ainsi récolter : Fiche technique - Récolter ses graines Il peut être intéressant de faire ses semences pour diverses raisons : elles sont assez chères dans le commerce et cela représente une économie dans le budget jardinage, il est aussi satisfaisant de « faire soi-même » et rassurant d'être un peu plus indépendant... Cela nécessite un peu plus de travail et d'attention et quelques habitudes nouvelles, car il faut aussi prévoir pas mal de place en plus en raison de certaines plates-bandes ou parties de plates-bandes qui restent occupées pratiquement toute l'année et même, pour les bisannuelles, une année et demie... Il faut essayer de choisir et laisser pousser des porte-graines vigoureux, veiller à ce que leur santé ou leur croissance ne soit pas trop entravée par d'autres plantes, trop de mauvaises herbes, les travaux de proximité, et cela tout au long de leur croissance jusqu'à leur maturité. Il faudra souvent en tuteurer certains. Ces plantes gagnent à être multipliées par éclats, marcottage, mais aussi semis. Aneth : graines en été.

COMMENT et POURQUOI RECOLTER LES GRAINES Dans cette fiche nous allons voir pourquoi et comment récolter ses graines mais également comment et combien de temps les conserver. Récolter les graines des végétaux pour produire ses prochaines semences n'est en fait qu'un retour au jardinage traditionnel. En effet, les jardiniers amateurs ou non d'antan n'achetaient pas leurs graines. Quinoa - Bienfaits santé des graines de quinoa Autrefois réservé à un marché de niche, le (ou la) 1 quinoa est depuis plusieurs années vendu en grande distribution comme les pâtes ou le riz. Plus récemment, c'est même l'Organisation des Nations-Unies (ONU) qui l'a mis à l'honneur en déclarant 2013 "Année internationale du quinoa". Cette petite graine originaire d'Amérique latine a fait l'objet d'un "Congrès mondial", qui s'est déroulé en Equateur (du 8 au 12 juillet 2013) 2. Mais au final, le quinoa, c'est quoi ? L'engouement des États-Unis et de l'Europe pour le quinoa est lié aux vertus nutritionnelles de ses graines, riches en protéines et exemptes de gluten, mais aussi à son histoire, son mode de production presque exclusivement bio et son commerce souvent labellisé équitable.

Le temps des semis Conseils d'experts pour préparer vos semisPar Karen York Voici quelques conseils d'experts pour vous aider à préparer vos semis. Trois techniques pour jardiniers débutants, initiés ou chevronnés. Semis de noyaux : exemple avec la pêche En septembre, on peut encore déguster de très bons fruits. En particulier les variétés anciennes et tardives, comme les pêches de vigne. Ca tombe bien, ce sont celles qui se multiplient sans difficulté par semis du noyau. Récolter ses graines de tomates Vous avez adoré manger les délicieuses tomates de votre jardin gorgées de soleil. Pour prolonger ce plaisir d'une année sur l'autre, n'hésitez pas à récolter vos propres graines ; vous pourrez ainsi reproduire des variétés anciennes que l'on trouve difficilement dans le commerce. Sur les variétés hybrides, les résultats peuvent être inattendus et produire des surprises : autant d'expériences en perspective !

Graines de citrouille: pour la prostate, la vessie et le cœur EmailShare 346EmailShare Les graines de citrouille ont été découvertes par les archéologues dans des grottes au Mexique qui remontent à 7000 ans av, les tribus nord-américaines ont été les premiers à observer le miracle fournis par les graines de citrouille. Les citrouilles et leurs graines ont été un important aliment indien indigène, utilisées pour leurs propriétés alimentaires et médicinales. Les graines de citrouille sont très populaires dans la Grèce antique. La valeur nutritionnelle des graines de citrouille s’améliore avec le temps.

5 plantes pour purifier votre chambre Les plantes peuvent aider à purifier l’air de votre chambre à coucher. En voici 5 qui vous aideront à l’assainir, la désodoriser, la rafraîchir et bien-sûr l’embellir. Les plantes sont souvent sollicitées pour leurs qualités esthétiques au sein de la maison. Mais elles le sont aussi pour l’amélioration de la qualité de l’air qu’elles procurent permettant d’instaurer un environnement plus serein. Or, une telle atmosphère est essentielle dans une chambre (surtout si l’on y travaille !). Pourtant, les plantes dépolluantes ne sont pas très connues.

Réveillez vos graines et noyaux Maintenant que le froid est installé, il est temps de penser à faire germer les noyaux des arbres fruitiers. Une méthode simple et efficace consiste à les sortir de leur sommeil en leur faisant subir le froid hivernal : c'est la stratification ou le réveil de la dormance par le froid. La stratifi-quoi? Si certains noyaux sont protégés par une coque incassable, c'est pour qu'ils ne germent pas pendant la saison chaude, une fois la fructification passée. Cela évite aux jeunes pousses de se retrouver toutes nues, la tige à l'air, une fois que le froid est bien là. La nature a vraiment bien fait la chose !

Récolter ses graines de salades Rien n'est plus facile que de récolter ses propres graines de salades pour les ressemer l'année suivante au potager. Vous pourrez ainsi perpétuer vos variétés favorites tout en faisant quelques économies. Mode d'emploi pour une réussite assurée :

Related: