background preloader

La classe inversée pour apprendre les mathématiques

La classe inversée pour apprendre les mathématiques
Nicolas Lemoine est enseignant de mathématiques à Drancy. Il conçoit des parcours de progression adaptés au niveau des élèves grâce à la classe inversée. Reportage. Nicolas Lemoine est professeur de mathématiques au collège Liberté de Drancy, et pratique, comme plusieurs enseignants dans l’établissement, la classe inversée. Le cours à la maison et la pratique en classe Le concept ? Un système qui permet aux élèves d’apprendre à leur rythme. « On peut écouter le cours autant de fois qu’on veut, et quand on arrive en cours on a tout compris », explique ainsi Maëlle, en 5e. Un dispositif apprécié par les élèves La classe inversée est également valorisante pour les élèves, qui se sentent responsabilisés. « On est en autonomie, ça prouve que le prof essaye de nous faire confiance, pour voir si on arrive à travailler tout seul. Le dispositif permet aussi aux élèves de se familiariser avec l’informatique. Elsa Doladille Related:  Articles, écrits, vidéos sur CIclasse inverséeVeille Mars 2016

Classe inversée en maths et sciences-physiques au lycée Comment consacrer davantage de temps aux élèves en difficulté grâce à la classe inversée ? Vincent Jaouen, enseignant de sciences-physiques et Didier Tanguy en mathématiques au lycée Coëtlogon de Rennes (35) réalisent des capsules pour leurs élèves. Comment ces enseignants utilisent-ils Screencast, Edmodo et Zaption pour leurs cours ? Comment fonctionne votre classe inversée en 2nde ? Nous menons ce projet avec une classe de Seconde bac pro ASSP depuis le début de l’année scolaire 2015-2016. L’enseignant a davantage de temps à consacrer aux élèves en difficulté et permet la différenciation. Quelle est l’origine de ce projet ? L'idée est venue suite à notre participation à un groupe de production de mathématiques et sciences-physiques lors de l’année scolaire 2014-2015. Qu’est-ce qui motive deux enseignants à travailler ensemble en classe inversée ? Les compétences évaluées sont communes aux mathématiques et sciences-physiques. Les vidéos sont généralement de deux types.

Protocole de mise en oeuvre d’une classe inversée à l’aide de quiz De études en sciences cognitives (Roediger et Butler, 2011) avancent que les jeux questionnaires, tests et quiz de toutes sortes contribuent à une meilleure persistance des notions apprises. Julie Schell, experte en «classe inversée» et en enseignement par les pairs a, sur ces bases, développé un protocole de mise en oeuvre de l’approche de «classe inversée» à l’aide des quiz. «I tried using quizzing as a teaching tool in my graduate education course at The University of Texas at Austin the past two semesters. Les 5 étapes de son protocole: Concevoir une activité hors classe: L’activité doit être étroitement liée au contenu à apprendre. Étape Boni: Élaborer quiz récapitulatif après la séance en présence. Ainsi intégrés avant, pendant, et après la classe, les quiz sont une excellente façon de motiver, d’encourager, de soutenir et d’améliorer la qualité des apprentissages des étudiants.

La classe inversée en Histoire pour « redonner à l’élève le plaisir de travailler » Alexandre Balet a mis en place une forme originale de classe inversée. Les élèves ont le choix des "blocs d'apprentissage". Pour "retrouver le plaisir de travailler". Une activité (parcours) / classe inversée d’A. Alexandre Balet est prof d’histoire au collège expérimental Clisthène (Bordeaux) depuis un an. “J’enseigne depuis 5 ans. A. Le prof crée un site Internet, “La Classe d’Histoire”, destiné à accueillir des ressources (activités, capsules) avec ses élèves de 6e, 5e, 4e et 3e. Avant la classe, l’élève visionne une capsule vidéo / Classe inversée d’A. Blocs d’apprentissage et autonomie Au fil du temps, le projet d’A. Un bloc d’apprentissage correspond à une séance. “L’originalité tient dans le choix donné aux élèves : ils vont pouvoir faire ces blocs d’apprentissage dans l’ordre qu’ils souhaitent, et non suivant un plan linéaire. Dans chaque bloc, “les activités sont également au choix. Un bloc d’apprentissage / Classe Inversée d’A. Une classe à géométrie variable Fabien Soyez

Resizer. Tester si un site est responsive Resizer est un nouvel outil lancé par Google pour vous permettre de vérifier si votre site ou blog est bien responsive et s’il saura s’adapter à tous les écrans. Vous le savez Google attache une grande importance à l’« expérience utilisateur » et demande aux webmasters de tout faire pour améliorer leurs sites en permanence afin qu’ils soient optimisés pour être consultés sur tous les supports fixes ou mobiles. Google a même lancé une nouvelle norme pour les sites mobiles qui accélère l’affichage des pages sur un smartphone ou une tablette. On en reparlera. Resizer, lancé par Google, permet très simplement de vérifier si un site est responsive en offrant une pré visualisation de votre site sur des écrans de toute sorte. Il suffit de renseigner l’URL du site que vous souhaitez tester et aussitôt ce dernier s’affiche sur les différents écrans. En haut de l’écran à droite, vous pouvez cliquer sur l’un des trois grands dispositifs proposés. Lien : Resizer

Plickers en cours de Mathématiques- Mathématiques Fonctionnement de l’outil  Il faut s’inscrire sur le site Internet "Plickers".  Il faut ajouter ses classes dans "Classes" puis dans chaque classe renseigner les élèves des classes. Pour ma part, pour chaque élève, j’écris seulement le prénom de l’élève et la première lettre de son nom. Ces configurations ne se font qu’une seule fois par an. Configurer Plickers en définissant ses classes.  On distribue aux élèves une seule fois en début d’année des cartes qu’on trouve en cliquant sur le lien "Cards".  On télécharge sur sa tablette ou son smartphone ("Androïd" ou "Apple") l’application "Plickers".

Présentation de la pratique de la classe inversée en S.E.S Classe inversée en SES (télécharger l’article) CUPERTY Patrice, enseignant de Sciences économiques et sociales au lycée V.Hugo de Colomiers (proche de Toulouse) Site professionnel : www.esprod.fr Membre de l’équipe 2015-2016 des Travaux académiques mutualisés de Midi-Pyrénées sur « la classe inversée » Les Sciences économiques et sociales (S.E.S) sont devenues un Enseignement d’exploration en classe de seconde depuis la réforme de 2010. Prenons le cas d’une notion clé du programme de S.E.S, à savoir, la socialisation. La séance d’une heure de demi-groupe commence par la vérification de la prise de notes. La première série de 1 à 3 questions est un prétexte à rappel des points clé de la vidéo (définitions, formules, exemples…). Toutes les questions ainsi que leur correction sont notées individuellement sur le cahier ou classeur de cours. On peut conclure qu’il existe autant de versions de la pédagogie inversée à base de vidéos que d’enseignants. QCM sur la socialisation : Questions:

La classe inversée Une sélection de ressources pédagogiques et d’outils numériques pour mettre en place votre classe inversée. Réalisée par « Inversons la classe ! », qui organise tous les ans le Congrès National sur la Classe Inversée (CLIC). Cette Fiche pédagogique a été élaborée par l’association « Inversons la classe ! » qui s’attache à diffuser le travail des pionniers de la classe inversée pour que cette pratique fasse partie de la boîte à outils de chaque enseignant, qu’il souhaite l’utiliser ou non. Son site propose des définitions, des conseils, des ressources, des témoignages d’enseignants. La classe inversée Souvent décrite par la formule « le cours à la maison, les devoirs en classe », la classe inversée est une pratique pédagogique qui consiste plus largement à mettre en autonomie les tâches cognitives simples pour passer plus de temps sur les tâches complexes avec les élèves. Mieux comprendre cette pratique pédagogique : différentes ressources Mieux comprendre le concept Sous Ipad Sous Android

Le numérique pour réussir dès l'école primaire L'utilisation du numérique dans le système éducatif est aujourd'hui l'objet de nombreuses annonces et initiatives : Parmi cette multitude d’actions, comment se lancer ? Par quoi commencer ? Nos travaux, par les analyses effectuées, la revue de la littérature scientifique, les auditions d’experts et les ateliers collaboratifs que nous avons menés, nous ont permis de forger des convictions fortes sur le numérique à l’école primaire. Classe inversée en français : la méthode humoristique et décalée Pour faire découvrir la grammaire à ses élèves en vidéos, J-M Lejeune, prof pas comme les autres, se déguise en "Superlatifman". Une méthode décalée, mais très sérieuse. « Superlatif et comparatif » / J-M Lejeune Prof de français au collège de Guilers, Jean-Marie Lejeune avait l’impression “d’être bloqué”, entre des moments “où faire travailler les élèves autour de pédagogies de projets était très stimulant”, et d’autres “où il fallait retourner au cours magistral, avec la posture du prof autoritaire”. Puis il découvre un système pour concilier pédagogie active et programme : la classe inversée. Il commence alors à se filmer, en train de “faire son cours” devant un diaporama diffusé au tableau – sur le modèle d’Annick Arsenault Carter, pionnière canadienne de la classe inversée. Humour et vidéos décalées « Le Horla », l’élément surnaturel / J-M- Lejeune Le prof a fini par “jouer à fond le jeu de l’humour”. Pédagogie active En classe, place à la pédagogie active. Co-construction Fabien Soyez

Présentation | Classe Inversée Ce site a pour but d’expliquer le concept de classe inversée à tous les professeurs qui souhaitent avoir un réel impact auprès de leurs élèves et qui veulent connaitre les meilleures méthodes pour développer une ambiance de classe motivante et décontractée. Exemple de classe inversée Ce concept connait un succès grandissant : de plus en plus de professeurs à travers le monde modifient leur façon de “faire la classe” pour passer à un modèle plus pratique et plus humain. La classe inversée : plus qu’une méthode, une philosophie Le fonctionnement est le suivant : les élèves reçoivent des cours sous forme de ressources en ligne (en général des vidéos) qu’ils vont pouvoir regarder chez eux à la place des devoirs, et ce qui était auparavant fait à la maison est désormais fait en classe, d’où l’idée de classe “inversée”. Professeur guidant un groupe de travail Il s’agit donc davantage d’une philosophie que d’une méthode à proprement parler. Un modèle plus humain …et plein de bon sens

André Tricot : "Si l'efficacité d'un système éducatif ne tenait qu'à ses outils, que ce serait simple !" Membre du laboratoire Cognition Langues Langages Ergonomie du CNRS, André Tricot est un des meilleurs spécialistes du numérique éducatif. Impact des exerciseurs, de l'apprentissage de la programmation, utilisation des data pour orienter l'enseignement, appel au numérique pour répondre aux carences du système éducatif, André Tricot revient sur les propositions du rapport de l'Institut Montaigne. Pour lui, c'est un texte militant. Une des premières idées du rapport, c'est que le numérique serait bénéfique car il motiverait les élèves. A un premier niveau, on peut dire que ça dépend du logiciel et de la tâche. La fascination pour le numérique qu'on observait il y a 15 ans, doit maintenant être nettement plus nuancée. De la même façon le fait que les élèves soient plus motivés ne veut pas dire qu’ils apprennent mieux. C'est l’enseignant, dans la classe, qui va se poser la question de l’adéquation entre l’outil et la tâche. Une autre idée du rapport c’est la valorisation des exerciseurs.

La classe inversée n’est possible « que si l’enseignement est une passion » Les CM1-CM2 de Soledad Messiaen en plein exercice – la veille, ils ont visionné le cours en vidéo, chez eux. En septembre 2013, Soledad Messiaen, professeure des écoles à Burie (Charente-Maritime), décide “d’inverser” sa classe de CM1-CM2. Selon le principe anglo-saxon de la “flipclass” (classe inversée), l’élève visionne le cours chez lui, via une vidéo réalisée par son enseignant. Le temps passé en classe est consacré à la réalisation d’exercices. Des cours en capsules Chaque semaine, les élèves regardent, chez eux, 4 “capsules” – deux en français, deux en mathématiques. Les élèves sont répartis dans plusieurs groupes, et « tournent » dans chaque atelier. Après avoir visualisé le cours, l’élève répond à un questionnaire. En classe, des exercices et des ateliers Le lendemain, en classe, les élèves sont répartis dans 3 groupes. Les élèves “qui n’ont pas compris” le cours sont, au début du cours, suivis par leur enseignante. « Des élèves vraiment actifs » Une plus grande différenciation

Related: