background preloader

T-Mobile Angry Birds Live

T-Mobile Angry Birds Live

http://www.youtube.com/watch?v=jzIBZQkj6SY

Related:  La ville

Oui au mariage forcé ! L’un des dogmes de l’urbanisme actuel, hérité de la loi SRU, réside dans la promotion de la mixité sociale. Cela consiste à construire une ville dans laquelle les différentes catégories sociales seraient mêlées et se côtoieraient au quotidien, favorisant l’idée que la ville est un bien commun, un espace de partage et de projet collectif. On demande alors aux gentils urbanistes de concevoir des villes où cette mixité s’exerce à l’échelle du quartier, de l’îlot, du bâtiment. Comme ça les riches et les pauvres sont hyper contents de vivre ensemble et ils organisent des barbecues pour les repas de quartier. Yop, dénicheur de talents Produits phares de la gamme Yoplait, le YOP a marqué plusieurs générations d’ado. Dans les années 1990 et 2000, les spots de pub vantant le premier yaourt à boire sont avant tout drôles, elles se démarquent par un ton résolument réaliste où se mêlent des situations crédibles, des décors urbains et de « vrais jeunes ». Et force est de constater, que Yoplait a du flair en dénichant les jeunes pousses qui se sont révélés quelques années plus tard des acteurs incontournables.

Zoom sur la ville avec Jakob Wagner Il est tard. Revenant d’une soirée bien arrosée vous êtes assis à l’arrière d’une voiture à regarder la ville s’ebattre sous vos yeux. Le corps urbain est pris de spasmes, s’électrise et danse sous vos yeux comme un carillon de fête foraine. Des halos se forment et les lumières se difractent en de multiples feux d’artifices. Quel spectacle délectable ! Voila ce que m’inspire le projet Urban Zoom du photographe allemand Jakob Wagner qui utilise a bon escient de longs temps de pause couplés à des effets de zoom pour transcrire le crépitement de la vie urbaine nocturne. Manuelle Gautrand sort la Gaîté-Lyrique de son sommeil - Réalisations Endormi depuis 1991, le théâtre parisien de la Gaîté-Lyrique s’est réveillé le 2 mars 2011 en établissement public dédié aux cultures numériques et musiques actuelles. Derrière cette réanimation : l’agence Manuelle Gautrand Architecture et la Ville de Paris. Manuelle Gautrand, qui œuvre à « ré-enchanter la ville » par son architecture, vient de sortir la Gaîté-Lyrique d’un mauvais sort.

L’urbavidéo du mercredi #27 : 4D Experiences à Istanbul et Münster La ville est le support idéal de nos projections mentales. Certains quartiers nous attirent, d’autres nous repoussent et c’est ainsi que nous nous fabriquons nos propres cartes de l’espace urbain. C’est aussi la source d’inspiration de nombreux réalisateurs qui mettent en scène leurs fantasmes et leurs envies pour nous faire rêver, nous angoisser ou nous faire prendre conscience de réalités qui nous sont étrangères. Naturellement, certains bâtiments se prêtent plus particulièrement à l’exercice. L’expérience 4D résume cela par la projection sur une façade d’un film qui donne à voir la ville sous un jour nouveau.

Little People in the City par Slinkachu Apprehender la ville et sa complexité nécessite pour l’urbaniste, l’architecte et le géographe de réflechir à différentes échelles. Il s’agit pour ces techniciens de concevoir la ville dans toutes ses dimensions afin de n’oublier aucun enjeu, aucun usage, et ce, pour le plus grand bonheur des habitants. Si ce processus de conception fait la part belle aux échelles macro (international, national, régional) et micro (ville, quartiers, ilot…) l’échelle nano est de son côté la grande oubliée. A notre grande satisfaction, le photographe anglais Slinkachu s’est penché sur cette question. Dans sa série The Little People Project, l’artiste photographie le monde du point de vue de petites figurines en plastique savamment disposées avant de nous le montrer vu du notre.

Neozoon: «nos animaux sont d’authentiques produits de la ville» « Urbain, trop urbain > J’ai cru comprendre que vous êtes un trio d’artistes, des femmes portant d’horribles masques de vieillards pour garder l’anonymat ? Alors, vous vivez à Paris, Berlin ou les deux ? Oui, tu as raison. Nous habitons entre Berlin et Paris, mais de quels masques parles-tu au juste? (rires) > Depuis quand Neozoon existe-t-il ?

Les bienfaiteurs de la ville On s’est bien souvent baladé la nuit pour guetter les changements qui pouvaient arriver dans la ville et pour avoir quelques images à insérer dans le documentaire Insitu… De cette façon nous avons rencontré des personnages improbables qui se révèlent être de vrais bienfaiteurs de la vie quotidienne. Urbamedia a découvert un groupuscule de cette catégorie… C’est en visitant l’exposition « Villes durables, villes rêvées » à la Fondation EDF que j’ai découvert le mouvement de la Guerilla Gardening. Au premier étage, à proximité de diverses maquettes de projets architecturaux écovertueux et de panneaux de présentation des dernières innovations géosalvatrices, un reportage d’une chaine anglaise était dédié à Richard Reynolds et sa bande de jardiniers urbains. Le théâtre d’opération : La ville.

Related: