background preloader

Varvy : L’outil SEO qui vérifie que votre site respecte les consignes de Google

Varvy : L’outil SEO qui vérifie que votre site respecte les consignes de Google
Varvy est un outil gratuit, développé par +Patrick Sexton, qui permet à tout webmaster de savoir si, de façon générale, son site respecte bien les consignes SEO de Google pour les webmasters. En d’autres termes, Varvy est une ressource pour les webmasters qui cherchent à mieux comprendre et appliquer les consignes d’optimisation de Google pour les webmasters. A lui seul, il regroupe pratiquement tous les outils de tests SEO de Google. Et les résultats fournis tiennent compte de la dernière mise à jour des guidelines de Google. Pour rappel, les consignes aux webmasters de Google sont un ensemble de pratiques SEO recommandées par Google. Ce sont ces consignes que Google souhaitent voir tous les webmasters appliqués. Enfreindre ces conseils SEO peut parfois générer des pénalités, quand bien même ils n’ont aucun caractère contraignant à première vue. Tout en gardant à l’esprit qu’il ne s’agit que d’un outil de test. Accès Googlebot. A tester ici. Related:  Référencement/auditVeille semaine 14 mars #fmcnewtechofficiel #tes75Création contenus

Tutoriels : Comment référencer son site web sur Google ? Maintenant que vous avez créé votre site, il faut que les internautes puissent le trouver. La première étape consiste à le diffuser à vos proches. Ensuite, pour toucher plus de monde il va falloir travailler le "référencement". Le référencement consiste à être présent sur les moteurs de recherche, dont Google, le plus important d'entres-eux, et de se positionner sur des mots clés. Ces tutoriels sont là pour vous aider à comprendre les enjeux et vous donner des pistes pour y arriver. En complément, vous pouvez lire nos articles de blog sur le référencement, sur lequel vous trouverez beaucoup d'informations intéressantes pour faire de votre site le numéro 1 sur Google !

Utilisation des fonctions de recherche avancée sur Twitter pour des prospects Avez-vous de la difficulté à trouver des prospects sur Twitter ? Avez-vous utilisé les fonctions de recherche avancée de Twitter ? Le flux constant de mises à jour de Twitter rend cela difficile de trouver les personnes et les conversations que vous recherchez. Dans cet article, vous découvrirez ce que sont les fonctions de recherche avancée de Twitter et comment les utiliser pour générer des prospects pour votre entreprise. Pourquoi utiliser les fonctions de recherche avancée ? Il est probable qu’il y ait déjà des clients sur Twitter à la recherche de votre entreprise ou de votre produit, mais comment les trouvez-vous ? Vous avez probablement déjà utilisé le panneau de recherche de Twitter pour trouver des mots-clics, des entreprises ou des utilisateurs sur Twitter. Et si vous pouviez affiner votre recherche et regrouper les gens qui sont à la recherche de votre produit, qui parlent d’un concurrent ou essaient d’obtenir votre attention ? #1. #2. #3. #4.

Portrait de votre entreprise | Facebook Les fondamentaux du SEO en 5 points Depuis maintenant deux ans, les modifications de l’algorithme de Google se sont accélérées. Le célèbre moteur de recherche qu’on ne présente plus se focalise sur l’expérience utilisateur. Ce qui signifie qu’il veut le bien de l’internaute et rien d’autre, c’est ainsi qu’il nous pousse à produire un marketing de qualité. C’est en quelque sorte une nouvelle façon de travailler, on ne doit pas penser Google mais internautes et améliorer la conversion de son site web… Parmi ces algorithmes, il y en a un qui a fait du mal, c’est Colibri. Il a été créé par Google pour répondre au champ sémantique concernant la requête de l’internaute afin de mieux y répondre. Il n’a pas fait perdre des positions comme Panda, mais il a fait chuter le volume de trafic de certains sites, ce qui est beaucoup plus embêtant. En effet, tous les résultats sont dorénavant géolocalisés et ça le sera davantage avec l’arrivée de Google Pigeon. Raisonnez internautes et non moteurs de recherche Exemple tout simple :

Idées reçues sur la rédaction Web « Content is king », oui, mais à certaines conditions ! Écrire pour le web est un art à part. Parce qu’elle repose sur un principe d’optimisation de mots-clés et de lecture via un écran, la rédaction web s’appuie sur des règles bien définies : intégrer les mots-clefs, ne pas utiliser de contenu dupliqué ou pauvre, etc. « Écrire, tout le monde peut le faire » Tout le monde peut faire la cuisine sans pouvoir prétendre participer à Master Chef. « Il suffit d’écrire de manière Google-friendly » Dans l’écriture web et le référencement naturel, on tient compte des mises à jour de l’algorithme Panda, qui s’assure de la bonne qualité du contenu et de son authenticité. Privilégier la densité des mots-clefs ou keyword stuffing (pratique qui consiste à « bourrer » une page avec le même mot-clé pour améliorer son positionnement) pour satisfaire Google n’est pas une stratégie gagnante. « Les phrases doivent être courtes » Oui, mais pas seulement. « Il faut employer un vocabulaire simple »

Les outils de retouche photo Nik Collection sont gratuits Vous utilisez Photoshop, Lightroom ou Aperture? Vous voudrez peut-être télécharger et installer les outils de la Nik Collection. Ces outils et filtres qui permettent d’améliorer sensiblement vos photos sont dorénavant gratuits. Nik est surtout connu pour Snapseed, cette excellente application mobile iOS et Android. D’ailleurs, plusieurs des filtres et outils présents sur Snapseed et Google Photos proviennent de la Nik Collection. Jusqu’à tout récemment, l’ensemble complet des plug-ins de la Nik Collection était vendu $150 (USD). Vous trouverez la version Mac et Windows de la Nik Collection ici. Benoit Descary Via: La page Google+ de Nic Collection

Les 10 Tendances SEO dans le B2B à suivre en 2015 Être numéro 1 sur Google, tel est le rêve de tout possesseur de site. A moins que ce ne soit pour générer des prospects ?… Mais comment y arriver en 2015 quand on fait du B2B (Business to Business) ? Comment anticiper les mises à jour Google et assurer un bon référencement de nos pages web de manière pérenne ? Réponse en 10 points ! 1. À chaque mise à jour Google, les référenceurs ayant usé en abondance d’annuaires et de contenus dupliqués frissonnent ! 2. Les réseaux sociaux sont à prendre en compte dans une stratégie de référencement. Se rendre visible en tant qu’expert sur son marché avec l’animation des réseaux sociaux et la publication d’articles (actus / blog) est indispensable pour pérenniser ses efforts en référencement. 3. Non, il ne faut pas se précipiter sur le https ! 4. Depuis le 21 avril, la compatibilité mobile est officiellement un critère de référencement. 5. La fin des mots clés ? 6. Google analyse maintenant la pertinence des liens pointant sur notre site. 7. 8. 9. 10.

Réseaux sociaux dans le tourisme Les vacances en tête des sujets de discussion sur les réseaux sociaux Dans un récent sondage « Facebook » réalisé auprès de 10 500 utilisateurs des médias sociaux à travers le monde, le terme « vacances » se retrouve en 3ème position des sujets les plus populaires (photos, statut, partage d’information…) ; derrière les amis et la famille ainsi que les informations d’actualité. La population des voyageurs les plus actifs sur les réseaux sociaux est plus hétérogène qu’on ne pourrait le penser et ne concerne pas uniquement la Génération Y : plus de 60% des Millennials ont certes déjà « liké » au moins une marque du secteur touristique, mais c’est aussi le cas de 54% de la génération X (30-49 ans) et de 36% des baby-boomers (50-64 ans). Les hôtels et les compagnies aériennes sont les acteurs les plus likés du secteur. 1/3 des sondés déclare avoir déjà laissé un commentaire ou envoyé un message à une marque de voyage via les réseaux sociaux. Une nécessaire transformation de l’industrie

Quelle est la place des blogues de voyage en 2016 ? La semaine prochaine, je me rendrai à Bruxelles pour prendre part au troisième Salon des blogueurs de voyage. L’année dernière, j’ai eu l’occasion de participer à celui d’Ajaccio, en Corse, où j’ai pu non seulement croiser plusieurs blogueurs que je côtoyais virtuellement depuis plusieurs années et en découvrir de nouveaux, mais aussi tâter le pouls de l’industrie en assistant à diverses conférences. Lors d’une table ronde à laquelle j’ai participé au pied levé, j’ai été sciée par l’inculture flagrante de certains intervenants touristiques en matière de nouvelles technologies. Quoi? Il est encore parfois nécessaire d’expliquer ce qu’est un blogue? En parallèle, les nombreuses discussions, tant avec de jeunes entrepreneurs qu’avec des blogueurs, m’ont démontré la force des blogues et des réseaux sociaux aujourd’hui, tel que rapporté dans l’une de mes premières chroniques pour Avenues.ca. Provenant des médias traditionnels, c’est aussi ma perception. Rémunérer les blogueurs ou pas?

Related: