background preloader

Bibliothèque nationale de France - Victor Hugo

Bibliothèque nationale de France - Victor Hugo
Related:  Littérature du XIXe siècle

portrait 4ème : séquence générale Séquence 4è Comment écrit-on un portrait ? À la découverte des héros des romans historiquesdu XIX ème siècle Cette séquence s'inscrit dans le programme de 4ème dans deux des axes majeurs : * la lecture d'un roman du XIX ème siècle * l'étude du portrait. Elle sert de préparation à l'étude en œuvre intégrale de Jacquou le Croquant d'Eugène Le Roy. Cette séquence se propose ici d'étudier le portrait via les grands personnages de Victor Hugo en insistant sur deux aspects : en quoi ces personnages sont-ils des "misérables" et comment leurs portraits s'insèrent dans le déroulé du roman et s'inscrivent dans l'intrigue. Objectifs de la séquence : Supports : Galerie de portraits issus des Misérables de Victor Hugo Images provenant d’une adaptation cinématographique Travaux d’écriture : Ecriture d’invention : Rédiger le portrait d’un enfant à partir d’une image Enrichir et améliorer le portrait en deux étapes Intégrer le portrait dans un récit Récriture d'un portrait de fillette à partir du texte de V.

Géographie et imaginaire géographique dans les Voyages extraordinaires de Jules Verne Le Roman au XIXe siècle : Les Misérables de Victor Hugo (1862) Les romanciers ménagent souvent des rebondissements inattendus dans le parcours de leurs héros. Voici un extrait de l'un des romans les plus célèbres d'Alexandre Dumas(1802-1870). En 1815, Edmond Dantès, victime d'un complot, est injustement emprisonné sur l'île d'If. Il y rencontre un autre prisonnier, l'abbé Faria, qui devient son mentor et ami, et lui lègue un trésor. Mais en 1829 l'abbé meurt. Dantès, épris de liberté comme Jean Valjean, a alors une idée désespérée pour s'échapper et se venger ; le cœur battant, il prend la place du corps dans le linceul, comptant se laisser enterrer hors de la prison et ensuite creuser jusqu'à l'air libre. Tout à coup, l'air frais et âpre de la nuit l'inonda. [Il] entendit déposer près de lui un corps lourd et retentissant ; au même moment, une corde entoura ses pieds d'une vive et douloureuse pression. […] On fit cinquante pas à peu près, puis on s'arrêta pour ouvrir une porte, puis on se remit en route. « Une, dirent les fossoyeurs. — Deux.

l'évolution politique de la France, 1815-1914 L'évolution politique de la France, 1815-1914Manuel Galiana et Marc Mongelard ont travaillé sur le troisième chapitre du nouveau programme d'histoire de Quatrième : "le XIXe siècle" et plus spécifiquement sur le thème 2 : l'évolution politique de la France entre 1815 et 1914. Leur proposition présente un scénario pédagogique complet pour le traitement de ce thème, à partir d'une première étape autour d'une frise chronologique, avant de se centrer plus particulièrement sur la période 1870-1914. Ce que dit le programme : Repères du thème que l’élève doit connaître et savoir utiliser en fin de 3ème 1815-1848 Monarchie constitutionnelle en France 1848-1852 La Seconde République, 1848 : établissement du suffrage universel masculin, abolition de l’esclavage 1852-1870 Le Second Empire (Napoléon III) 1870-1940 La Troisième République 1882 Jules Ferry et l’école gratuite, laïque et obligatoire 1894-1906 Affaire Dreyfus 1905 Loi de séparation des Églises et de l’État Première étape : I) La rupture de 1870 :

Les Misérables», roman inépuisable Paris au temps des Misérables… Ce n’est pas que l’intitulé d’une exposition, c’est un peu la tendance de cette fin d’année dans la capitale française qui, en trois lieux, célèbrent le roman-phare de Victor Hugo (1802-1885) : au musée Carnavalet qui propose une déambulation dans le Paris de la première moitié du XIXe siècle, au Forum des images qui, profitant de sa réouverture, projette, entre autres, l’adaptation muette rarement montrée des Misérables par Henri Fescourt (1925), une initiative en complicité avec la maison Victor Hugo qui, de son côté, s’intéresse plus particulièrement à la genèse du roman, et à son impact encore aujourd’hui. Une maison, pour l’occasion, qui se parcourt comme on entre dans un livre, et un dispositif obligé pour répondre à l’intitulé, provocateur, de l’exposition, Les Misérables, un roman inconnu ? Visite guidée en compagnie du commissaire de l’exposition, Vincent Gille. Les Misérables, tout le monde connait. Forcément, serait-on même tenté d’écrire.

Séquence VIII : Les Misérables Source : Gallica Objectifs : - Lire Les Misérables en entier (édition de l’école des loisirs), - Découvrir Victor Hugo, - Connaître les grands personnages du roman (Jean Valjean, Cosette, Marius, les Thénardiers, Javert, etc.), - Comprendre la richesse du roman (relevant à la fois du théâtre, de l’essai, de l’épopée, etc.), - Comprendre comment l’histoire (celles des personnages) est traversée par l’Histoire (celle de Napoléon, celle de la restauration, des révolutions, etc.), - Apprendre à faire une description, - Étudier les adjectifs qualificatifs (épithètes et attributs, complément de l’adjectif…), - différencier narration, explication et argumentation. Séance 1 Pourquoi raconter les Misérables ? Questionnaire sur la préface des Misérables (suivi d'un travail de recherches) Victor Hugo et l'injustice Séance 2 Jean Valjean, un condamné au bagne Lecture analytique d'un extrait du Livre deuxième, chapitre VI (première partie) Récitation du mendiant Séance 3 L'accident de Fauchelevent Dictées

Related: