background preloader

Introduction au complotisme

Introduction au complotisme
La suite de la séance sera ensuite consacrée à la définition des différents concepts autour de l’information, la désinformation, la désinformation Un exercice d’application autour de l’hoax : Les américains sur la lune conclura cette première approche Je me suis ensuite demande comment aborder les théories du complot. J’ai essayé de réfléchir à mon propre rapport à ces théories. Je suis une fan absolue de polars historiques, de mystères et de société secrète. Voici quelques uns des romans que je dévore: <A rel="nofollow" HREF=" Amazon.fr</A> Pour en parler avec mes élèves, car je reste très frileuse par rapport à ce sujet (voir mes interrogations précédentes ou Descartes au lycée) je me suis dit que je pourrais partir de films grand public traitant de théories du complot. Les films à utiliser pour parler des complots en EMI Fiction et complots, par csidoc Voilà si cela vous intéresse, je vous propose le plan de ma séquence Stratégies d’analyse et les supports dans un Pearltree.

http://www.csidoc.com/blog/sequences-pedagogiques/introduction-au-complotisme.html#qFgrWPXTJLcjqHAr.30

Related:  Conspirationnisme et complotisme (EMI)sequences pedagogiquesHoax, théories du complot, rumeurs...Sensibiliser les élèves aux théories du complotProgressions, séquences, séances, ressources pédagogiques...

Une théorie du complot ? « En cas de doute, il y a trois questions à se poser » Prof d’anglais dans un lycée de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), Sophie Mazet est l’auteure d’un « Manuel d’autodéfense intellectuelle », fruit d’un atelier organisé dans son établissement. Les jeunes de la Ruche89 l’ont interrogée cette semaine. C’est leur toute première interview. Ruche89 : Comment se déroulent vos ateliers d’« autodéfense intellectuelle » ? « Manuel d’autodéfense intellectuelle » de Sophie Mazet, éd.

Complots et conspirationnisme : pédagogie différenciée en éducation civique Cette séquence a été présentée lors des animations collège pour les bassins d’Antony, de Vanves et d’Argenteuil-Gennevilliers. Elle a été réalisée dans la semaine qui a suivi les attentats de janvier contre Charlie Hebdo et l’HyperCacher de la Porte de Vincennes. Elle se veut une tentative de réponse aux diverses théories du complot que les événements ont fait naître, dans les heures qui ont suivi leur déroulement, relayées et amplifiées sur les réseaux sociaux.

Sélection de sites pour la préparation de séances pédagogiques d’ éducation aux médias et à l’information (EMI) visant à déconstruire les rumeurs et théories du complot. 3 Infographies de l’AFP qui décrivent parfaitement le circuit de l’information et sa construction. La charte des devoirs professionnels des journalistes français (voir son actualisation en 2011). Théorie du complot et désinformation Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? : Vidéo de France 24 des journalistes Ségolène Malterre et Wassim Nasr. Le théorème du complot, Denis Décode : décodage et analyse du procédé.France TV éducation.

Complots et conspirations :apprends à reconnaître les vrais des faux… un vidéo-kit pédagogique proposé par PREMIERES LIGNES et France Télévisions en partenariat avec le CLEMI - Ministère de l’Education nationale Lancement dans toute la France à l’occasion de la semaine de la presse à l’école du 21 au 26 mars Une idée originale de Paul Moreira, produite par Luc Hermann Paris, le 16 mars 2016 – Les journalistes de l’agence de presse PREMIERES LIGNES et France Télévisions lancent une série de modules vidéo de discussion à projeter en classe, pour combattre les théories du complot et la défiance de certains jeunes à l’égard des médias. Dès le 21 mars, tous les coordinateurs régionaux du CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information) du Ministère de l’Education nationale vont présenter ces vidéos aux professeurs de tous les collèges, lycées et lycées professionnels de France.

Une théorie du complot ? « En cas de doute, il y a trois questions à se poser » Prof d’anglais dans un lycée de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), Sophie Mazet est l’auteure d’un « Manuel d’autodéfense intellectuelle », fruit d’un atelier organisé dans son établissement. Les jeunes de la Ruche89 l’ont interrogée cette semaine. C’est leur toute première interview. Les théories du complot ou « la vérité est ailleurs » Les thèmes conspirationnistes connaissent un succès croissant sur Internet, comme je l’ai mis en évidence dans plusieurs travaux de recherche. Pour une frange de plus en plus importante de la population occidentale, la « vérité est ailleurs », ainsi que l’énonce explicitement le slogan de X-Files, célèbre série télévisée américaine au contenu ouvertement complotiste, ou si l’on préfère « conspirationniste ». Cette recherche est importante pour comprendre comment cette thématique se diffuse autant, touchant des secteurs de plus en plus large de l’opinion publique des démocraties occidentales.

Lionel Vighier : La pédagogie contre les théories du complot Les jeunes seraient particulièrement sensibles aux théories du complot qui se diffusent sur internet : comment l’Ecole peut-elle construire un esprit critique suffisamment armé pour résister aux mensonges et manipulations ? Lionel Vighier, professeur de français au collège Pablo Picasso à Montesson dans les Yvelines, a choisi de prendre par les cornes le taureau du conspirationnisme: ses troisièmes ont mené des recherches en ligne sur les théories du complot, en ont démonté les mécanismes de raisonnement et de rhétorique, ont réalisé à leur tour des vidéos conspirationnistes sur le mode de la parodie, « excellent exercice de mise à distance et en même temps de création ». Le projet développe des compétences autour de l’argumentation, en particulier de la persuasion : il constitue aussi un remarquable exemple d’éducation à la citoyenneté numérique. Avec un scoop : « Les preuves sont accablantes : les profs sont en réalité des vampires ! » Au final, quel bilan tirez-vous de l’expérience ?

On te manipule Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Elle contribue à semer la confusion, la désinformation, et la haine contre les individus ou groupes d’individus qu’elle stigmatise. Les 7 commandements de la théorie du complot

Ressources pour la classe Décryptage Cette série réalisée par le CLEMI en partenariat avec l’INA, propose une lecture et une interprétation d’archives télévisuelles. Les thèmes font écho à l’actualité du moment, invitent à réfléchir à l’évolution d’un genre ou renvoient à l’anniversaire d’un événement majeur. Lire la suite VidéosLe CLEMi vous propose divers formats pour travailler avec vos élèves : une rubrique "analyse de sujets de JT", en partenariat avec ARTE, une vidéo sur le montage en partenariat avec Telelibre, un jeu vidéo pour l’école... Lire la suite

Non, la CIA n’a pas inventé le terme "théorie du complot" Comme preuve de cette manipulation délibérée du langage, les théoriciens du complot s’appuient sur un document de la CIA datant de 1967 et rendu public en 1976 en vertu du Freedom of Information Act, le fameux document n°1035-960 (ci-contre). Pour résumer, ce document explicite un certain nombre d’éléments de langage dans lesquels les agents de terrain de la CIA peuvent piocher pour réfuter les théories du complot à l’étranger. Il donne aussi des conseils sur les endroits où ces arguments pourraient avoir le plus d’effets. Ce document a été publié dans le New York Times mais, afin de flatter leurs délires, les théoriciens du complot se sont persuadés que ce qu’ils font est l’objet d’un discrédit délibérément orchestré par des agents malfaisants plutôt que suscité par les failles inhérentes à leur argumentation.

« Tous menteurs » : comment faire face au conspirationnisme ? - La Croix Les attentats de 2015 ont conduit à une prise de conscience collective de la propagation des « théories du complot » sur la Toile. Alors que les jeunes y sont particulièrement vulnérables, enseignants, pouvoirs publics et journalistes cherchent des parades. «Lorsqu’un de mes élèves m’a dit que “les Juifs étaient déjà au courant pour le 11 Septembre”, c’est comme s’il avait ouvert la boîte de Pandore. » Sophie Mazet, professeur d’anglais en Seine-Saint-Denis, n’a pas attendu les tragiques événements de l’année 2015 pour prendre conscience de l’emprise exercée par les théories du complot – la lecture alternative et biaisée d’un événement –, sur ses jeunes élèves. Depuis 2010, cette auteur d’un Manuel d’autodéfense intellectuelle a mis en place des cours où elle exerce les lycéens à l’esprit critique et démantèle minutieusement l’argumentaire pseudo-scientifique des conspirationnistes.

Séance « Médias sociaux et rumeurs  en AP de 2nde Cela faisait longtemps que je voulais travailler sur cette notion. Fort de mes lectures personnelles sur le sujet et des constatations sur le terrain, je me suis lancé pour faire travailler les élèves sur la notion de rumeur ou de desinformation sur le Web : le Hoax. Contexte et besoin scolaire Pour certaines personnes, Internet est le moyen de diffuser des théories farfelues voire complotistes. Or, bien des situations de recherche d’information au lycée nous confrontent à ce genre de sites : en ECJS ou en TPE par exemple. Deux facteurs peuvent accentuer les problèmes des lycéens face aux Hoaxs.

Related: