background preloader

..: Aquarellissime [Accueil] :..

..: Aquarellissime [Accueil] :..

Apprendre l'aquarelle Un forum permet aux aquarellistes amateurs de s'entraider d'échanger et de partager. C'est un site très complet, à voir absolument. Quelques vidéos pour bien commencer : Cours d'aquarelle Ce cours présente d'abord les instruments et le matériel utilisés dans l'art de l'aquarelle. Il explique ensuite comment obtenir les différents lavis, ainsi que les trois techniques : sèche, humide et mixte. Il propose enfin des exercices étape par étape pour les débutants et pour ceux qui se perfectionnent. Cours et démos d'aquarellesUn cours d'aquarelle pour débutants d'excellente qualité, des astuces pour pratiquer cette peinture à la montagne, tout pour savoir comment ajouter des textures à votre tableau. Des explications pour apprendre à peindre un arbre au fil des saisons : SuperArt : travailler l'aquarelleCe site explore les possibilités offertes par cette technique, il explique quel type de matériel il faut utiliser et les différentes façons d'obtenir des effets de couleur.

quelques notions à retenir - aquarelles de Patrick Adam La mise en page : ne pas confondre mis en page et dessin. La mise en page est un travail rapide mais essentiel. Il s'agit de mettre en place les lignes de force de l'image. Placer la ligne d'horizon. De même qu'il existe en musique des accords fondés sur des rapports mathématiques, certaines lois régissent la composition de l'image, du moins de l'image rectangulaire et plane, qui est la constante de l'art occidental. Les lignes obliques jouent un rôle essentiel. L'une des explications de cette exclusion de la profondeur est peut-être l'abandon du paysage et la prédominance de la figure (du portrait) et de la nature morte qui peuvent bien se passer de la profondeur, problème résolu par le fond noir et presque uniforme des peintres hollandais. Le rejet de la perspective est un choix que je comprends, mais une liberté qui ne me convient pas. pour compléter: (source: wikipedia)

Apprendre l’aquarelle en 6 étapes - L'Atelier Canson Le jeudi 14 janvier 2010 par l'AtelierCanson.com 4 Commentaires Paysage, nature morte ou portrait… plus que la technique, c’est votre interprétation, à travers le choix des couleurs et la composition, qui fera la différence. 5 étapes-clés pour vous aider à réaliser une aquarelle. 1. Vous débutez ? En été, installez-vous à l’ombre pour éviter que le papier blanc ne vous éblouisse ! 2. Prenez le temps de la réflexion et de l’observation, posez-vous un maximum de questions. Stimulez votre créativité en vous focalisant sur les jeux de couleurs, les différentes nuances et leurs variations : quelle est la tonalité générale du sujet ? 3. Plus que les règles géométriques, c’est votre sens de l’équilibre qui doit vous guider. 4. Rares sont les artistes qui se lancent sans effectuer la moindre esquisse préparatoire ! Votre trait doit être très léger : en aquarelle, dès la première couleur passée, le crayon est fixé et ne peut être gommé. 5. 6.

trucs et astuces de l'aquarelliste Brigitte Charland. J'aime utiliser la gomme réserve pour préserver les blancs, parce qu'elle m'offre la paix d'esprit pour peindre en lavis multiples et avoir une gestuelle très libre. J'aime beaucoup utiliser la gomme réserve (ou gomme-cache) Pébéo parce qu'elle est très élastique et grise, donc neutre. Sa couleur n'intervient pas dans mon processus de sélection des tons comme une gomme jaune le peut. Je n'aime pas non plus la gomme blanche parce qu'elle n'est pas assez visible et il est difficile de savoir si elle est bien appliquée. Evitez de la brasser vigoureusement sinon vous serez incommodé par de nombreuses petites bulles à l'application. Quand ces bulles sècheront, elles feront chacune un petit trou qui laissera passer la couleur. Il faut toujours appliquer la gomme-cache sur un papier très sec et la retirer d'un papier très sec. Ne séchez pas la gomme au séchoir, laissez-la sécher par elle-même.

Ces aquarelles sensuelles sont hors de ce monde Steve Hanks était reconnu comme l’un des meilleurs aquarellistes de notre époque. Sa capacité à immerger le spectateur dans les émotions de ses peintures était hors de ce monde. Hanks appelait son style « réalisme émotionnel ». Steve Hanks est décédé le 21 avril 2015, et ipnoze a décidé de vous partager quelques-unes de ses aquarelles en sa mémoire. Source : Brightside | Plus d’info : Steve Hanks Histoire de la Bande Dessinée Aujourd'hui, de plus en plus d'historiens s'intéressent à ce médium, cela s'est vu récemment avec Fayard qui a sorti une collection sur les grands hommes de l'histoire (Napoléon, Gengis Khan...), de plus en plus d'éditeurs traitent d'histoire et de plus en plus d'historiens font des scénarios pour BD. La BD devient alors un genre scientifique qui s'inscrit dans un contexte social particulier mais qui a également un impact social toujours avéré par exemple pour Tintin au Congo. Au lieu de faire l'histoire par la BD, nous nous attacherons ici à faire l'histoire de ce médium très particulier qu'est la Bande dessinée. Les origines de la Bande Dessinée L'apparition du mot « Bande Dessinée » Le terme « Bande dessinée » est assez tardif et s'impose en France à la fin des années 50. La bulle est une des caractéristiques de la BD mais les textes et les images doivent se compléter et non décrire ce qu'on a sur l'image. Naissance d'un genre Le développement du Genre Pour aller plus loin...

Cours d'aquarelle pour débutants Nous apprendrons ici les bases pour travailler l’aquarelle. Je vous propose de commencer simplement : Le matériel : papier aquarelle ou papier épais. 300g/m². crayon de papier de dureté 2H. une gomme blanche propre. godets d’aquarelle. pinceaux poils de martre et/ou petit gris. un peu d’eau. une palette blanche. un support pour dessiner. gomme liquide ou drawing gum ou encore latex à masquer pour réserver les blancs. de la bougie peut remplacer la gomme liquide. un vieux pinceau pour appliquer la gomme liquide. un chiffon, une éponge, un pulvérisateur. Techniques : L’aquarelle que nous allons travailler sera simple. Esquisse au crayon : Trouvez-vous un sujet assez simple dans un premier temps (une photo ou une carte postale de paysage par exemple) puis dessinez une esquisse au crayon. Réservez les blancs : Appliquez la gomme liquide pour préserver les zones à protéger. Les couleurs d’aquarelle : Travaillez l’aquarelle : Jouez la superposition et la transparence : L’aquarelle doit être transparente.

Utopia est le premier à forger le mot « utopie », du grec ou-topos, « nulle part », et eu-topos, « lieu de bonheur ». « Il y a dans la république utopienne bien des choses que je souhaiterais voir dans nos cités. Je le souhaite plutôt que je l’espère ». Ainsi se termine le livre de Thomas More. L’espoir est une conviction, le souhait n’est qu’un vœu pieux. La première partie du livre, Thomas More remet en cause la société anglaise, et à chacun des maux, il oppose son idéal de justice sociale et l’ordre moral dans son île d’Utopie. Dans la deuxième partie de son livre, son idéal est donné sous la forme d’un récit du marin portugais Raphaël Hythlodée, compagnon imaginaire du navigateur florentin Amerigo Vespucci (1451-1512) , dont l’auteur avait lu les Voyages. A l’urbanisme de Platon, More ajoute une rationalisation des campagnes, dont les champs et les villages sont répartis en fonction du travail agricole et des besoins des habitants.

Guide pédagogique de l'Improvisation théâtrale méthodique.doc Faire du théâtre | Artsvivants.ca Théâtre français © BNF Gallica Pantalone, un des personnages de la commedia dell'arte, gravure de Maurice Sand, 1862. Comédie La comédie est un genre très diversifié et n’a pas de définition précise : c’est généralement une pièce mettant en scène des gens ordinaires, écrite de manière plaisante, voire drôle, et qui finit bien… La comédie est aussi née à Athènes, peu après la tragédie. Sur la comédie La Comédie par P. Tragédie La tragédie naît à Athènes, au sixième siècle avant Jésus-Christ, alors que l’on invente le théâtre. Sur la tragédie : Lire la tragédie par Alain Couprie, Dunod. Drame Le drame naît au milieu du dix-huitième siècle et met en scène les épreuves de gens ordinaires. Sur le drame : Théorie du drame moderne par Pierre Szondi, L’Âge d’homme. Le théâtre prend différentes formes dont certaines constituent des disciplines autonomes. © Jean François Léger Pier Dufour dans Ilô de Louis Ayotte et Pier Dufour, spectacles pour les adultes de Kobol Marionnettes, 2003. Titre : Îlo Sur la marionnette :

En scènes : le spectacle vivant en vidéo Introduction L'histoire du mime est pour le moins singulière, voire même à bien des égards parmi les plus paradoxales dans les arts de la scène, tout particulièrement dans la période contemporaine. Entre la pantomime de Jean-Gaspard Deburau au théâtre des Funambules au XIXe siècle et les Arts du mime et du geste en 2011, ce ne furent que ruptures, continuités anachroniques, apparitions et disparitions, créativité débridée, utopies, succès inégalés, ostracismes, interdits et dialogue avec les autres genres de la scène. Pour comprendre cette histoire il nous faut remonter jusqu'au début du XIXe siècle, où le règlement de police prohibe toute parole sur scène et où le ministre de l'Intérieur invite acteurs et scénaristes à se cantonner dans le registre de la gaieté. Nous pouvons dire que cet aspect populaire et de divertissement du mime perdurera jusqu'à nos jours C'est ainsi qu'au théâtre des Funambules, la pantomime "muette" fait recette. Jean-Gaspard Deburau et le personnage de Pierrot

Le Grimoire du Theatre - Un recueil d'exercices de theatre en ligne Introduction Que ce soit en théâtre, en musique, ou en danse, les principes de l'improvisation sont toujours les mêmes. Les exemples qui seront utilisés ici porteront sur l'activité théâtrale, mais ce qui est dit s'applique pour les autres formes artistiques. L'improvisation n'est pas seulement présente sous la forme café-théâtre (match d'impro ou spectacle) : dans le théâtre moderne, de nombreux spectacles reposent dessus. L'écoute Une improvisation construite et cohérente ne pourra se faire que si l'écoute est respectée : tous les acteurs sur scène doivent participer à la même histoire. L'acceptation Le deuxième principe découle directement du premier. La sincérité La sincérité est l'essence même du théâtre, de l'art dramatique à la comédie. Conclusion Ecoute, acceptation et sincérité sont les bases essentielles pour permettre une improvisation réussie.

Related: