background preloader

A quoi ressemblera le web de demain

Related:  Observatoire pratiques net & médias

Habitudes de consommation des Français Le shopping, pour les Français, est un acte de plaisir. Ils adorent acheter des produits de culture et de loisir, de même que des cadeaux. Le consommateur français est impulsif et achète fréquemment. Néanmoins, une récente étude démontre que les habitudes de consommation deviennent plus conservatrices après la crise de 2008-2009. Les Français ont conscience que cette crise aura un impact sur le long terme et plusieurs sont pessimistes face à l’avenir. L’étude montre qu’une bonne partie des Français ont réduit leur consommation. Consommation des Français en Alimentation En ce qui concerne l’alimentation, les produits biologiques deviennent de plus en plus ancrés dans les mœurs françaises. Consommation des Français en produits manufacturés La consommation des produits manufacturés représente environ un quart des dépenses ménagères en France. Consommation des Français en Loisirs Les Français sont aussi très friands des produits de loisirs. Consommation de l’électricité en France

Le patrimoine angevin sur iPhone et iPad | Géolocalisation, patrimoines et tourisme La guerre des boutons (de partage de contenus) aura bien lieu Les nouveaux principaux actuels du web ont compris l’importance de coloniser Internet. “Social is like the air” sur Internet, Facebook, Google et Twitter ont tous les trois compris cette règle depuis bien longtemps. Dernier champs de bataille : celui des boutons permettant de partager en un clic auprès de son réseau une information/ Le but n’est pas seulement ici de partager l’information, dans une stratégie de recommandation sociale de contenus, mais surtout d’agréger de l’information sur vous utilisateur afin de savoir tout ce que vous faites et aimez. Panorama des solutions Une longueur d’avance pour le “like” de Facebook puisqu’il est aujourd’hui de loin le bouton le plus intégrer sur les sites externes. Toutes les plateformes sociales qui ont également pour vocation à des devenir des agrégateurs de contenus sociaux basés sur sur le partage se sont donc lancés dans cette bataille : On pourrait ajouter à cette liste les boutons Yahoo! Et si on trouvait d’autres boutons ?

103 ENFANTS CHINOIS POLLUES PAR LE PLOMB… Universnature «Quand l’homme n'aura plus de place pour la nature, peut-etre la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme.» Hey there! Thanks for dropping by Universnature! Filed under: articles — Poster un commentaire 14 juin 2011 Le problème du travail des enfants est bien connu et ne cesse de s’aggraver en Chine à cause de la pauvreté et des lacunes dans la législation et le système éducatif. 60% des 350 millions d’enfants travailleurs recensés dans le monde se trouvent en Asie. De très jeunes enfants sont souvent utilisés dans les pays d’Asie du sud dans des secteurs comme la confection de tapis. On vient d’apprendre que 103 enfants ont été victimes de pollution par le plomb dans des ateliers situés à l’est de la Chine… La pollution par le papier d’aluminium,dans des ateliers de la ville dans la province de Zhejiang Yangxunqiao, a causé l’infection gravissime du sang d’enfants, âgés de 14 ans ou moins, avec un taux de 250 microgrammes ou plus de plomb par litre de sang. About these ads

Facebook - Instagram: Le Web est mort, vive l’Internet mobile L’accès au Web depuis un smartphone explose Vous avez sans doute remarqué que la mobilité est omniprésente partout. Le nombre de smartphones a explosé depuis deux ans. L’utilisation des technologies mobiles comme la 3G, le Wi-Fi et la 4G ont permis aux smartphones et maintenant aux tablettes de s’imposer comme des solutions incontournables. Sur Descary.com, c’est 22% des visiteurs accèdent depuis un smartphone ou une tablette. Cette nouvelle donne a évidemment modifié notre façon d’accéder à Internet. La fin de l’ère du Web 2.0 Le drame pour les réseaux sociaux traditionnels c’est que les nouvelles plateformes sociales sont uniquement offertes en version mobile. Facebook, Google et les autres médias sociaux doivent donc absolument se réorienter vers la mobilité. La culture du «Mobile» s’impose Dans un billet, Om Mallik souligne avec justesse que «Facebook’s internal ideology is that of a desktop-centric Internet company.»

Fabriquer son observatoire Twitter avec Infomous Comme dit dans un billet précédent, la campagne présidentielle semble être un terrain de jeu parfait pour les prestataires en e-réputation. Ayant un après-midi à tuer ce weekend, j’ai décidé de réaliser mon propre observatoire en couplant Twitter et Infomous. Vu le temps qui a été consacré à la réalisation de cet observatoire, vous vous doutez qu’il faut plus le prendre comme un échantillon des possibilités de l’outil; un exemple plus ludique que réellement professionnel. Néanmoins, au bout de 2 jours de suivi, je dois dire que le résultat est tellement bluffant que cette précision en deviendrait presque nécessaire. Je ne développerai pas ici comment on se sert de l’outil, Camille le faisant très bien dans ce billet. J’ai donc réalisé 3 cartographies: - La première carte montre les candidats qui font la tendance sur Twitter. Plus un candidat fait la tendance sur Twitter, plus son nom est grand dans le nuage. - La seconde cartographie représente les tendances en fonction des candidats.

La fin de l’ordinateur individuel est programmée Nous sommes en 2011, cela fait donc 30 ans que l’ordinateur individuel a été mis sur le marché (source : Wikipedia). 30 ans que nous utilisons la combinaison unité centrale / écran / clavier / souris. 30 ans de croissance quasi ininterrompu pour les constructeurs et éditeurs de logiciels qui ont bénéficié du phénomène de comoditisation de l’offre (une baisse des prix obtenue par économie d’échelle en vendant des produits quasiment identiques aux entreprises et particuliers). Plusieurs signaux du marché sont néanmoins en train de participer au déclin de l’ordinateur individuel tel que nous l’avons connu : l’arrivée à maturité de l’internet et des offres de cloud computing, la montée en puissance des terminaux mobiles et des usages en mobilité. Avec les annonces de ces dernières semaines, il semble clair que Microsoft, Google et Apple sont en ordre de bataille pour faire basculer l’informatique dans le 21ème siècle. Les ordinateurs individuels supplantés par les terminaux nomades WordPress:

Surévaluation des sociétés phare des médias sociaux ? APPEL À DES ÉTATS GÉNÉRAUX DU JAZZ A l'attention de Monsieur Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture. Les liens particuliers que la France a tissés avec le jazz remontent aux premières heures de cette musique ; aux compositeurs Claude Debussy, Maurice Ravel ou Erik Satie qui ont trouvé dans ce genre nouveau une source d'inspiration fertile, au triomphe de Joséphine Baker et Sidney Bechet à Paris dans les années 1920 et puis, au milieu des années 1930, à la création du Quintette du Hot Club de France avec Django Reinhardt et Stéphane Grappelli. La Libération a vibré au son des orchestres swing de l'armée américaine, alors que le be-bop était déjà en marche, et certains de ses plus grands représentants sont venus trouver chez nous un refuge salutaire (Don Byas, Bud Powell, Kenny Clarke...) et ont ainsi favorisé les échanges avec des musiciens français qui n'ont pas tardé à s'emparer de ce nouveau langage. Aujourd’hui cette musique traverse pourtant une crise profonde.

Du contenu roi aux données reines Souvenez-vous… il y a quelques années, le contenu était considéré comme la matière première du web : Celui qui maîtrisait le contenu maitrisait le web (les portails qui agrégeaient de très nombreuses sources de contenu concentraient également l’audience). Puis il y a eu MySpace, les Skyblogs, Facebook, Twitter, FourSquare… et maintenant il parait que c’est la communauté qui est reine. Certes, les plateformes sociales sont indéniablement en haut des tableaux d’audience, mais je reste convaincu que sans contenus une communauté n’est pas viable. Comprenez par là que ce sont les contenus qui alimentent les conversations et font tourner les communautés. Sans rentrer dans la polémique, je pense ne pas me tromper en disant que le contenu reste roi, la communauté se nourrit de ce contenu pour générer des interactions sociales (mais là encore il y a des subtilités : Ne confondez plus communautaire et social). Les données à la base du… journalisme de données Vers des systèmes auto-alimentants

L’audience de la vidéo sur Internet en France Mediamétrie vient de révéler les chiffres d'une enquête sur l'audience de la vidéo sur Internet en France. En décembre 2011, la barre des 30 millions de vidéonautes est franchie (30,3 millions), soit 2,4 millions de vidéonautes en plus par rapport à septembre 2011, mois des premiers résultats officiels. En 4 mois, le nombre de vidéonautes a progressé de 8,5 %, et celui d’utilisateurs du web de 2,3 %. Ainsi, en décembre 2011, 3 utilisateurs sur 4 - 75% de l’audience internet - ont regardé au moins une vidéo au cours du mois (versus 70,7 % en septembre 2011). Au cours du mois de décembre 2011, les vidéonautes ont consacré en moyenne 3 heures et 19 minutes à regarder des vidéos sur Internet, chacun ayant consommé 74 vidéos contre 64 en septembre 2011, soit 10 vidéos par personne en plus en 4 mois.

Carrière : les réseaux sociaux font voler en éclat les schémas classiques Jusqu’à l’avènement récent des réseaux sociaux, Internet n’avait guère changé la relation entre recruteurs et candidats. Chaque entreprise avait simplement intégré sur son site Web un portail de recrutement permettant de déposer des candidatures. « Ce modèle perdurera mais il correspond encore à une époque où le candidat n'avait d'autre choix que d'aller vers l'entreprise », explique Jérôme Jaunasse, vice-président des opérations Europe du Sud chez Jobs Partners. Tout change avec les réseaux sociaux, synonymes de relations horizontales indépendantes de l'entreprise. La notion de réseau professionnel est certes ancienne mais Viadeo ou Linkedin permettent de gérer et développer ce réseau avec une efficacité décuplée. S’inscrire dans une démarche globale En voyant dans les réseaux sociaux un simple moyen de rechercher un emploi quand la question se pose, on court à l'échec. Comprendre le point de vue des recruteurs Se positionner en tant que candidat Soigner son e-réputation

Related:  webmarketingdans l'air du WEBInternet