background preloader

Apprendre... La Guerre Froide, grâce aux cartes conceptuelles

Apprendre... La Guerre Froide, grâce aux cartes conceptuelles
Commencer à mémoriser avant même d'avoir débuter la leçon. La leçon sur la Guerre Froide contient de nombreux évènements que les élèves doivent mémoriser et mettre en relation. La première heure de cette leçon fut une appropriation autonome des principaux évènements avec comme outil quatre pages du manuel d'Histoire. La consigne était simple: une heure pour fabriquer une carte conceptuelle présentant les moments importants de la Guerre Froide. Les élèves étant familier de la technique de fabrication des cartes, quelques minutes suffirent pour leur montrer qu'il existait une autre façon de présenter des cartes heuristiques, même s'il est vrai que ce n'est pas exactement une carte conceptuelle. Démarrer cette leçon dense par cet exercice a permis une meilleure accroche des élèves tout au long de la leçon et de les impliquer activement dès le départ, car nombreux sont ceux qui ont posé des question sur les évènements qu'ils découvraient.. Related:  pédagoCARTE CONCEPTUELLEMind Mapping

L'Agence nationale des Usages des TICE - Les cartes heuristiques en classe de français Félix Luschka enseigne les lettres au lycée René Gosse de Clermont l’Hérault (34) depuis 8 ans. Il nous explique comment il propose à ses élèves de seconde et de première d’utiliser des cartes heuristiques pour l’étude de textes et la préparation à l’oral du baccalauréat. La notion de carte heuristique La carte heuristique (du grec heuriskein : trouver) peut être définie comme un diagramme représentant, sous forme d'arborescence, les connexions entre différents concepts ou idées. Elle permet de structurer les informations, en mettant en jeu plus particulièrement la mémoire visuelle. Je voulais faire connaître cet outil à mes élèves car j'avais remarqué que dans le cadre de la préparation au baccalauréat, ils avaient souvent des difficultés à organiser de manière rigoureuse leurs devoirs. L’apport de l’informatique L’usage en classe de français Je propose donc d’utiliser ces schémas pour préparer des fiches de révision pour le baccalauréat. La préparation au baccalauréat Félix Luschka

Schématisation - Cartes conceptuelles Cette section présente ce que j'ai réussis à documenter jusqu'à ce jour sur le sujet. Vous y retrouverez du matériel venant d'une présentation sur les applications pédagogiques des cartes conceptuelles, ainsi que ma humble veille sur le sujet (pour laquelle je consacre, hélas, pas suffisamment de temps). Les contenus sont en constante évolution, ne soyez donc pas surpris de voir apparaître (ou disparaître!) des sections au fil du temps. Mes remerciements à M.

Carte conceptuelle sur la dyslexie Par dys é moi zazou dans Dys tes trucs le 2 Juillet 2013 à 23:34 Lors de ma formation sur la dyslexie, un des participants a réalisé une carte de la dyslexie. Je vous l'ai refaite et adaptée. Voici une carte que j'ai découverte sur le groupe de discussion "troublesendys" Dommage qu'elle s'affiche si petite. Elle vient du site ASH : ici Lien vers un site d'aide et de piste pour aider les dyslexiques : idées école CRDP de Franche-Comté : Cartes heuristiques Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Qu'est-ce-que c'est ? Selon Wikipédia, une carte heuristique (du grec ancien εὑρίσκω, eurisko, "je trouve"), appelée aussi carte des idées, schéma de pensée, carte mentale, arbre à idées ou topogramme (mind map en anglais), est un diagramme qui représente les connexions sémantiques entre différentes idées, les liens hiérarchiques entre différents concepts intellectuels. C'est le plus souvent une représentation arborescente des données. Basée sur les avancées dans le domaine des neurosciences, la méthode a été mise au point par le psychologue anglais Tony Buzan dans les années 70. cerveau droit (couleurs, images, formes, rythmes, sentiments)cerveau gauche (mots, parole, analyse, logique, nombres, linéarité) Il définit ce concept comme "une manifestation de la pensée irradiante" et désigne des processus associatifs qui partent d'un point central. quatre caractéristiques essentielles :

Cartes conceptuelles - Joseph Novak Les cartes conceptuelles sont des outils pour l'organisation et la représentation des connaissances. Elles comportent des concepts, généralement notés dans un certain nombre de modèles de cases ou de cercles, et des relations entre ces concepts, qui sont indiquées au moyen de lignes. Des mots sur ces lignes précisent la relation entre deux concepts. Nous définissons un concept comme une régularité perçue dans des événements ou des objets, ou comme l'archive d'événements, ou d'objets, désignés par une étiquette. Figure 1 Une autre caractéristique des cartes conceptuelles est que les concepts sont représentés de façon hiérarchique. Une autre caractéristique importante des cartes conceptuelles est l'inclusion de « liens croisés ». Les cartes conceptuelles ont été développées au cours d'un programme de recherche dans lequel nous voulions suivre et comprendre les changements de la connaissance scientifique des enfants. Figure 2 Fondements épistémologiques Figure 3 Figure 4 Figure 5 Figure 6

DOSSIER : Les cartes mentales… ou l’art de favoriser la réussite des élèves en se simplifiant la vie Un dossier conjoint Infobourg.com – Carrefour ÉducationLe texte de ce dossier est disponible en format PDF. Il est aussi disponible en format OpenOffice/LibreOffice.Et en format ePub pour la lecture sur tablette ou téléphone. Adepte de simplicité pédagogique? Alors que le concept de « carte mentale » émerge dans les discussions et les usages pédagogiques, il semble pourtant vieux comme le monde. Mind mapping, carte mentale, cartographie… Les dénominations de cette stratégie pédagogique sont légion. - La carte mentale ou heuristique :Elle propose un contenu en arborescence, des diagrammes et/ou des liens sémantiques ou hiérarchiques entre les idées et concepts. - La carte (ou schéma) conceptuelle :La structuration des concepts apparaît souvent sous forme de schéma comportant des liens de types relationnels entre les concepts. En fait, la distinction n’est pas évidente, et la ligne séparant ces deux genres, bien mince. Sommaire du dossier À propos de l’auteur Anik Lessard Routhier

La salle des cartes Mind mapping pour la gestion de projet Au préalable, il est essentiel de définir la question de départ. (attention à bien identifier le sujet/ question : risque hors sujet / manque de pertinence) Démarche en 6 étapes : Lister en réalisant un brainstorming avec ± 15 mots-clés Valider en sélectionnant les concepts les plus pertinents en enlevant les concepts les moins utiles en vérifiant si d’autres concepts sont à ajouter (Outil possible = Méthode QQOQCP Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Pourquoi) Organiser en regroupant les concepts par catégorie en les hiérarchisant par niveau (général / spécifique) Former des propositions en ajoutant des verbes (cf liste cours précédent) pour créer et qualifier les liens entre les concepts. Prototyper En établissant une version non finalisée de la carte conceptuelle Réviser en réajustant les liens et la disposition des concepts

Le Mind Mapping ou la Prise de Notes dynamique Le Mind Mapping, ou carte heuristique en français, est une technique de prise de notes originale qui vise à organiser les informations autour d’une idée centrale. Cette technique peut être qualifiée de « dynamique » dans la mesure où elle pousse l’utilisateur à reformuler les idées afin d’en extraire les éléments clés avant de les noter. Cette méthode de prise de note, déjà largement utilisée dans les écoles finlandaises par exemple, offre de nombreuses possibilités pour les étudiants tant en termes d’usages que d’efficacité. Introduction au Mind Mapping Le Mind Mapping est née de quelques constats simples. La vue est notre « sens » le plus développé. En effet, comme le montre le graphique ci-dessous, lors d’un entretien nous retenons principalement les gestes, le regard, et l’attitude de notre interlocuteur. La "règle" du 7%-38%-55% ou « règle des 3V » (verbale, vocale, visuel), résultat de l’étude sur la communication menée par Albert Mehrabian en 1967. Un enfant apprend en s’amusant.

Utiliser un logiciel de carte heuristique Une carte heuristique [ 1 ] ou carte des idées (mind map en anglais) est un diagramme qui illustre les liens hiérarchiques entre différentes idées. C’est une représentation essentiellement arborescente des données qui peut s’enrichir de formes, couleurs, images... et qui permet de représenter et d’organiser un concept tel qu’il soit perçu par un ou plusieurs individus. Pour clarifier ce terme un peu rébarbatif, prenons une image : nous connaissons presque tous l’astuce du nœud fait à un mouchoir pour servir de pense-bête. Une carte heuristique peut être perçue comme un énorme pense-bête : tous les mots-clés, les images qu’elle contient ont pour but de nous rappeler une idée, une information que nous avons en tête. 1- Carte heuristique et apprentissages 1.1- Quelques points de repère : Ce concept des cartes heuristiques a été formalisé par un psychologue anglais, Tony Buzan, alors qu’il était étudiant. Selon T. Les cartes heuristiques constituent une représentation externe de notre pensée.

Structurer son enseignement avec des cartes conceptuelles et des 22 novembre 2009 par Amaury Daele Dans une perspective de conception de l’enseignement axée sur l’apprentissage, nous abordons régulièrement avec mes collègues deux thématiques lors des formations-réflexions que nous proposons aux enseignant-e-s et aux assistant-e-s: la structuration des contenus au moyen de cartes conceptuelles et l’identification et la rédaction d’objectifs pédagogiques. Ces deux thématiques sont fortement liées. La structuration des contenus est souvent la première question que se posent les enseignant-e-s universitaires quand ils/elles préparent un cours. Ce n’est bien sûr pas toujours le cas mais c’est un réflexe universitaire assez typique qui existe depuis au moins 200 ans lorsque Wilhelm von Humboldt a créé la première université de Berlin et a défini une façon de considérer la pédagogie à l’université qui a encore une influence importante de nos jours: L’université idéale, selon lui, se caractérise par l’unité de l’enseignement et de la recherche. Like this:

Apprendre à retenir, à mieux mémoriser Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 1. Repérer pour quoi on apprend : Pour exprimer des informations sur des notions : leur définition, leur réseau de signification, des exemples, des notations, … Pour exprimer des informations sur les situations et évènements : faits, contexte, chronologie, causes et conséquences. Pour engager des actions : mettre en œuvre des procédures, des démarches, des méthodes … 2. B. a. D. a. E. a. F. a. G. a. H. Eléments caractérisant la sphère. Remarque : Il existe divers logiciels chacun performant pour réaliser des cartes mentales avec les élèves.

La carte heuristique, outil pédagogique Michèle Archambault, professeur documentaliste, met à disposition gracieusement la présentation : la carte heuristique, outil pédagogique (28 pages) proposée en décembre 2011 pour le collège de Soultz-sous-Forêts (67) dans le cadre d’une journée de formation. Au programme de cette présentation : la définition du mindmapping, ses apports possibles dans le cadre d’un apprentissage, les modes d’usage (questions et réponses), approche méthodologique de l’utilisation de la carte heuristique, les séquences pédagogiques, exemples d’exercices, panorama d’outils de mindmapping (Mindomon Bubbl.us, Spicynodes, Prezi, Mind42). Dans un second temps, Michèle Archambault délivre une méthode de création pas à pas de carte heuristique en 4 étapes (document de 3 pages) : gérer les idées, organiser et structurer les idées, conseils techniques. Les étapes de la réalisation comprennent les 5 points suivants : Creative Commons by-nc-saGéographie : Alsace

Related: