background preloader

Les secrets bien gardés du revenu universel

Les secrets bien gardés du revenu universel
Il en va du revenu universel comme d’une vague : après une période de relative accalmie, le sujet ressurgit de tous côtés au travers d’initiatives politiques éparses, de nouveaux rapports et de débats passionnés. Autant qu’une proposition politique radicale, il est une piqûre de rappel : au milieu des incertitudes sur le devenir de nos sociétés et les transformations du travail, tout n’a pas encore été essayé. Aujourd’hui, alors que la Finlande s’apprêterait à expérimenter un revenu universel, qu’une initiative populaire pour un revenu inconditionnel a depuis longtemps vu le jour en Suisse, et que le rapport sur les “Nouvelles trajectoires” du Conseil National du Numérique préconise de “clarifier et expertiser les différentes propositions et expérimentations autour du revenu de base”, il est grand temps de passer aux rayons X un projet bien plus subversif qu’il n’y paraît. Mesure technocratique ou projet de société ? Ce sont ces tensions implicites que je souhaite explorer. Notes :

http://magazine.ouishare.net/fr/2016/02/les-secrets-bien-gardes-du-revenu-universel/

Related:  Revenu de base/universelUne autre démocratie est possibleTransformation Sociale - Réflexionécologie, économieRevenu de Base Inconditionnel : Pourquoi ?, Quoi ?, Comment ?

Le rire comme manifestation publique Il y a deux ans, - le 19 janvier 2011 très exactement-, il est arrivé à Madame Pécresse une petite mésaventure. Alors Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, elle était invitée sur un plateau de télévision où elle prononça cette phrase : « L’économie numérique connaît des révolutions tous les jours, quand on voit qu’aujourd’hui Facebook détrône Google, Facebook qui n’existait pas il y a un an » . On était en 2011, Facebook a été ouvert à tous en 2006. Donc Facebook n’avait donc pas 1 an, mais 5 ans. Bon, en même temps, ça n’est pas très grave, et d’ailleurs, à la décharge de Madame Pécresse, personne autour d’elle ne réagit, ni l’animateur Guillaume Durand, ni Arnaud Montebourg invité comme elle, ni les autres journalistes présents. Tout cela aurait donc dû passé inaperçu.

Pourquoi le revenu de base, c'est de la merde (néolibérale) Chais pas. Dans la vie, je suppose qu'il faut des gens qui expliquent que le père Noël n'existe pas, que l'amour est une construction sociale, et que nous sommes dans un monde glacé et hostile dirigé par des fous hurlants et que de toutes façons nous sommes promis au néant et à l'oubli. Et en attendant on écoute Taylor Swift pour tenter désespérément d'oublier cette tragédie, ou quelque chose comme ça. Ça c'est un peu mon rôle en fait. Carte. En 2040, une planète dangereusement aride L’auteur. Cette carte a été réalisée par notre cartographe, Thierry Gauthé, en collaboration avec notre journaliste Carole Lembezat. D’ici à vingt-cinq ans, la question de l’eau risque de devenir un problème majeur pour la planète. Particulièrement au Moyen-Orient, en Asie, en Afrique du Nord, mais aussi aux Etats-Unis, dans le sud de l’Europe, en Australie… Trente-trois pays, dont la moitié au Moyen-Orient, devraient connaître un stress hydrique extrême avant 2040.

L'utopie du revenu garanti récupérée par la Silicon Valley, par Evgeny Morozov (Les blogs du Diplo, 29 février 2016) Les dirigeants de la Silicon Valley parlent rarement de politique — sauf, à la rigueur, pour discuter de la meilleure façon de la chambarder. Dans les rares occasions où ils se laissent aller à montrer leur vision du monde, c’est pour dénigrer les sans-abris, célébrer le colonialisme (1) ou vouer aux gémonies les autorités municipales qui persécutent les artisans fragiles auxquels la planète reconnaissante doit Uber et Airbnb. Il peut donc paraître incongru que le gratin des nouvelles technologies soit devenu l’un des plus fervents soutiens du revenu garanti pour tous — une idée ancienne remise au goût du jour, sous des formes et pour des raisons fort différentes, aussi bien à droite qu’à gauche. De Marc Andreessen, l’influent cofondateur de Netscape, à Tim O’Reilly, l’illustre pionnier du web 2.0, les gourous de la Silicon Valley débordent d’enthousiasme pour ce projet qui consiste à accorder à tout individu, qu’il travaille ou non, les moyens de subvenir à ses besoins essentiels.

Revenu minimum universel : l'énième usine à gaz FIGAROVOX/TRIBUNE - Le revenu minimum universel va connaître des expérimentations en Finlande et en Suisse et suscite le débat en France. Pour Charles Wyplosz, il s'agit d'une «fausse bonne idée». Charles Wyplosz, professeur d'économie internationale à l'Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) à Genève, est également directeur du Centre international d'études monétaires et bancaires. Le revenu minimum universel sans conditions est-il en train de devenir à la mode? Les Finlandais vont l'expérimenter sur un échantillon de la population, les Suisses vont voter sur une proposition généreuse et la question agite le petit monde politique français. À première vue, c'est une bonne idée.

Déprofessionnaliser la politique, ce n’est pas la rendre moins compétente LE MONDE IDEES | • Mis à jour le | Par Ariel Weil, Jean Guillaume et économistes Par Ariel Weil et Jean Guillaume, économistes et membres du club de réflexion Bouger les lignes Lorsqu’on parle de réforme de la vie politique, on part souvent des institutions dont il faudrait repenser les contours, moins souvent des hommes et des femmes qui font la politique de la France, dont il faut réfléchir au moyen d’assurer le renouvellement. Le renouvellement de la classe politique sera pourtant un sujet majeur de la campagne présidentielle de 2017, porté avec mauvaise foi et sans proposition nouvelle par le Front national.

Comment vaincre la répression patronale, même sans faire partie d’un syndicat Aux États-Unis, comme en France, la répression patronale ne touche pas seulement les syndicalistes, mais aussi les simples salariés quand ils essaient de faire valoir leurs droits. Dans ces situations, quelques constantes apparaissent pour riposter efficacement : ne pas agir seul sur son lieu de travail, disposer d’un appui extérieur et d’une expertise juridique solide, mobiliser des soutiens pour protester publiquement et rendre visible le problème… Exemple avec le cas d’un restaurant à Santa Fe, Nouveau Mexique. Lorsqu’on travaille sans protection syndicale, il peut sembler impossible de se mobiliser pour des conditions de travail meilleures, de crainte d’être licencié. Mais Somos un pueblo unido (Somos), un centre de travailleurs au Nouveau Mexique, est en train de mettre au point une méthode afin d’aider les groupes de travailleurs, aussi petits soient-ils, à améliorer leurs condition de travail, tout en évitant la répression patronale. Le principe ?

Climat : 2015, l’année d’un tournant et d’un accord historiques - Chroniques de l'Anthropocène La COP21 et tous les travaux qu’elle a entraînés, tant dans sa préparation que dans celle des événements qui l’ont précédés et entourés, marqueront notre histoire collective. L ‘accord de Paris [1] accepté le 10 décembre 2015 au consensus entre 195 pays – un véritable tour de force diplomatique, voire un miracle – en est le point d’orgue. Même s’il est, en tant que tel, insuffisant pour endiguer la dérive climatique, il est indéniablement une base de départ pour une transformation accélérée de nos économies vers un monde bas-carbone.

Texte de l'initiative pour un Revenu de Base Inconditionnel Pour la prochaine votation sur l’initiative pour un Revenu de Base Inconditionnel en Suisse. Il est important de bien comprendre sur quoi l’on va voter. Ainsi nous allons ici décrypter pas à pas le texte de l’initiative pour un Revenu de Base Inconditionnel. L’idée de base de ce texte est d’ancrer dans la constitution le principe du Revenu de Base Inconditionnel. Mais rien d’autre. Revenu universel : le dessous des cartes FIGAROVOX/ANALYSE - Les récents débats sur l'ubérisation, la numérisation et la protection sociale ont fait émerger clairement la question du revenu universel. Pour en décoder le sens, Eric Verhaeghe nous propose une petite géographie politique du revenu universel... Éric Verhaeghe est fondateur de Tripalio, une start-up sur la vie syndicale. Cet ancien élève de l'ENA a occupé des fonctions dans le monde patronal et assumé divers mandats paritaires. Il fut notamment administrateur de la sécurité sociale.

3 annuaires de services et applis pour renforcer sa citoyenneté avec le numérique (CivicTech) En juin 2016, NetPublic évoquait 49 outils en ligne et services pour renforcer sa citoyenneté avec le numérique (CivicTech). La CivicTech, c’est l’usage de la technologie dans le but de renforcer le lien démocratique entre les citoyens et le gouvernement. Cela englobe toute technologie permettant d’accroître le pouvoir des citoyens sur la vie politique, ou de rendre le gouvernement plus accessible, efficient et efficace… Bernard Friot « Un capitalisme rentier qui n’assume plus d’être employeur  Vous insistez dans votre analyse économique sur la nécessité de droits salariaux attachés à la ­personne, que voulez-vous dire ? Bernard Friot Que le salaire, comme le droit de vote, doit ­devenir un droit politique. Notre travail est reconnu de trois façons : par un employeur si nous allons sur le marché du travail et sommes employés ; par la vente du produit de notre travail sur le marché des biens et services si nous sommes indépendants ; par le salaire à vie si nous sommes fonctionnaires ou retraités.

Related: