background preloader

Internet n'a pas à être "civilisé"

Internet n'a pas à être "civilisé"
LE MONDE | • Mis à jour le | Par Patrice Lamothe, PDG du moteur de recherche communautaire Pearltrees et Thomas Gomart, directeur du développement stratégique à l'IFRI "Au e-G8, je me sens comme un Indien ou un Africain en train de regarder les puissances coloniales s'armer pour conquérir ma terre". Ce tweet du journaliste américain Jeff Jarvis résume le clivage entre le monde de l'Internet et ceux qui cherchent à le "civiliser", au premier rang duquel figure désormais Nicolas Sarkozy. Opération de communication, l'e-G8 aura eu le mérite de souligner l'importance croissante du numérique, longtemps cantonné en France à un secrétariat d'Etat, de mettre en scène des rapports de domination et surtout de révéler le choc de conception en matière de gouvernance entre les Etats et Internet. Commande politique financée par des industriels et orchestrée par un groupe publicitaire, l'e-G8 aura finalement traduit une conception étroite du système international. Related:  Les textes de Patrice

Inside the US-Anglo-French plan to civilize the Internet Get ready for international Internet regulation; top leaders from the US, UK, and France are making increasingly public statements about their plans to draft new rules that will make the 'Net more secure and will crack down on copyright infringers. In a speech back on February 4, UK Foreign Secretary William Hague sounded a dire warning about the state of the 'Net. The intelligence reports I see as Foreign Secretary show that just one criminal computer programme can harvest over thirty gigabytes of stolen passwords and credit card details from over a hundred countries in a matter of days, causing millions of pounds worth of fraud… Last year the national security interests of the UK were targeted in a deliberate attack on our defence industry. A malicious file posing as a report on a nuclear Trident missile was sent to a defence contractor by someone masquerading as an employee of another defence contractor. Let's get civilized Both sides are deadly serious about policing the Internet.

Internet : les empires contre-attaquent Après une propagation fulgurante, l’utopie d’Internet semble aujourd’hui marquer le pas. Des attaques contre la neutralité du Net aux propositions de Dubaï, les forces combinées des États et des industries traditionnelles tentent d’endiguer un mouvement que ses succès ont rendu plus hésitant. Les manœuvres actuelles révèlent une vive tension entre cette utopie planétaire, porteuse d’une vision sans équivalent dans l’histoire, et un champ d’intérêts complexes, désormais travaillé par des logiques de puissance et de pouvoir. A première vue, au cours de l’année écoulée, l’utopie d’Internet a subi de lourds revers, infligés notamment par des États qui ne partagent pas tous la même conception du réseau des réseaux. La tentative de reprise en main concerne aussi les régimes occidentaux. Les États ne sont pas les seuls à considérer Internet comme une ressource à contrôler et à exploiter. Pourtant, croire que l’utopie d’Internet touche à sa fin serait mal comprendre sa nature.

Comment désactiver les mouchards de Windows 7, 8 et 10 Si vous êtes sous Windows 10, vous l’aviez déjà. Mais si vous êtes sous Windows 8.1, Windows Server 2012 R2, Windows 7 Service Pack 1 (SP1), ou Windows Server 2008 R2 SP1, sachez que lors d’une mise à jour récente, Microsoft vous a collé un petit mouchard. Alors, mouchard c’est un bien grand mot… Disons plutôt un outil de diagnostic qui renvoie de la donnée à Microsoft pour améliorer leur système d’exploitation :-D. Baptisé « Diagnostics Tracking Service« , ce service n’est malheureusement pas détaillé par Microsoft et on ne sait pas quelles sont les données qu’il collecte et qu’il transmet. Et comme bien sûr, il a été installé et activé par défaut lors de la dernière mise à jour Windows Update, méfiance. Pour le bloquer, voici comment faire. Il suffit de vous rendre dans l’outil de gestion des Services (Tapez « services » dans la rechercheWindows), et double cliquez sur le service baptisé Diagnostics Tracking Service. Pour commencer, rendez-vous dans le menu démarrer. Vous avez terminé.

La troisième frontière du Web Chacun sent que le Web entre aujourd’hui dans une nouvelle phase de son développement. Les tentatives de synthèse fleurissent, mais ne semblent pas suffire à rendre compte des évolutions en cours. Peut-être sont-elles encore trop vagues? Peut-être trouvera-t-on d’ailleurs inutile de vouloir décrire les évolutions d’ensemble du Web? Je crois pourtant que la nature décentralisée du Web offre un moyen de comprendre son orientation. C’est cette piste que je voudrais explorer ici. Les principes fondateurs du Web Ces principes sont simplement les objectifs initiaux que Tim Berners-Lee et Robert Caillau ont donnés à leur projet. 1- Permettre à chacun d’accéder à tout type de document 2- Permettre à chacun de diffuser ses propres documents 3- Permettre à chacun d’organiser l’ensemble des documents Ils ont guidé le développement des technologies, des fonctionnalités et des usages du tout premier Web, limité d’abord aux scientifiques du CERN puis aux communautés de chercheurs qui lui étaient liées.

Retour sur l'e-G8, la diplomatie de l'Internet "Au coeur de l'e-G8", le dossier d'Eric Chaverou pour le site de France Culture. Bertrand de La Chapelle et Bernard Benhamou Th©Radio France Mardi et mercredi, s'est déroulé dans les Jardin des Tuileries, à Paris, le premier G8 de l'Internet, baptisé e-G8. Il y avait du monde. Outre le président de la République à l'initiative de ce sommet, on a vu se succéder à la tribune des ministres, des grands acteurs de l'économie mondiale, parmi eux les plus grandes entreprises de services sur Internet (Google, Facebook, Ebay...), les grands opérateurs des télécommunications, des start ups à la réussite flamboyante. En quoi les discussions qui avaient lieu sous les grandes tentes du jardin des Tuileries allaient changer quelque chose à un texte qui avait été négocié en amont par les sherpas des huit pays du G8 ? Invités Bernard Benhamou, délégué aux Usages de l'Internet au ministère de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur, et au ministère de l'Industrie. Sons Suivez "Place de la toile" (#pdlt)

After curation Non, Microsoft ne vous espionne pas avec Windows 10 Un futur de cinglés Je suis mortellement sérieux. Pour un nombre croissant et très localisé de personnes, Windows 10 est tout simplement 1984 devenu réalité. Ils sont convaincus qu'avec Windows 10, Microsoft a mis au point un système d'espionnage jamais vu depuis la Guerre Froide, mettant la main sur chaque détail de notre vie et rapatriant ces données à Redmond pour on ne sait quelles fins malveillantes. Il va leur falloir beaucoup de papier aluminium Ils sont sauvagement mal informés ou délibérément agités. Microsoft a décidé de révoquer toute protection des données et de s'accaparer tout ce qu'ils peuvent collecter non seulement pour eux-mêmes mais aussi pour d'autres. C'est faux. Cette affirmation est littéralement sans fondement. Cette étrange croyance selon laquelle Windows 10 est un outil espion ne cesse d'apparaître parmi les adeptes de la théorie du complot. Non Doc, cela n'arrive pas. En fait, les conditions précises dont le bon docteur s'indigne sont complètement banales.

[Vidéo] Ecrans.fr, le podcast utopique Ecrans.fr le podcast, quatrième saison. L’émission de LibéLabo animée par Erwan Cario, Sophian Fanen et Camille Gévaudan revient sur l’actualité de la semaine durant 45 minutes à un rythme bimensuel. On invite cette semaine Patrice Lamothe, PDG et co-fondateur de Pearltrees, qui a cosigné avec Thomas Gomart la semaine dernière dans Libé une tribune sur l'apparent déclin de l'utopie d'Internet . Ce passionnant débat sera évidemment interrompu par un anti-Internet Bullshit, comme il en arrive parfois, une minute mème de troll, une poké-virgule WTF, un chronophage pew pew pew pew et un chien qui ronfle. Le podcast est bien sûr diffusé sur Nolife le mercredi à 20h. - Freebox, canal 123 - SFR Neufbox, canal 72 - Orange, canal 122 (ADSL uniquement) - Bbox, canal 221 - Virgin box, canal 72 De quoi on parle ? - Facebook : données c’est donner - Tribune de Patrice Lamothe : Internet : les empires contre-attaquent - L’Allemagne déconne à plein YouTube - Youtube/Sacem : le droit et la bannière

Comment nous avons vécu l'eG8 de l'intérieur Vidéo : Comment nous avons vécu l’eG8 de l’intérieur Récit déstructuré de notre participation au forum e-G8, qui a confirmé de nombreuses craintes ressenties à la lecture du programme... L’invitation est venue en fin de semaine dernière. Notre train et notre hôtel réservés, nous arrivons à Paris au Jardin des Tuileries lundi soir, sous une chaleur de plomb, pour prendre possession de notre badge. Un badge « participant », bleu, qui donne accès à la salle des conférences ; contrairement à la presse aux badges jaunes qui est reléguée à l’extérieur. C’est le lendemain matin, mardi, que les choses sérieuses commencent. Après avoir passé au moins quatre contrôles de sécurité, nous arrivons en salle de conférence où Nicolas Sarkozy doit prononcer le discours d’ouverture. Le ton est ainsi donné pour cet e-G8 Forum, où les internautes, les associations et les petites et moyennes entreprises sont reléguées au rang de simples spectateurs angoissés. Conférences sans intérêt, sauf une.

The Web’s third frontier Everyone realizes that the web is entering a new phase in its development. One indication of this transition is the proliferation of attempts to explain the changes that are occurring. Functional explanations emphasize the real time web, collaborative systems and location-based services. Technical explanations argue that the interconnectivity of data is the most significant current development. They consider the web’s new frontiers to be closely related to the semantic web or the “web of things”. Although these explanations are both pertinent and intriguing, none of them offers an analytical matrix for assessing the developments that are now underway. In contrast, other explanations are far too broad to serve any useful purpose. How can the web’s development be understood? The web represents a compendium of technical resources, functionalities and usage practices, and it cannot be reduced to just one of these dimensions. The founding principles The two initial phases of growth

Windows 10 - Un freeware pour désactiver toutes les fonctionnalités un peu trop curieuses Edit : Un outil dont les sources sont dispos et qui fait sensiblement la même chose est aussi disponible ici. Merci à Loris pXc Coding, un développeur Allemand s'est dit que ce n'était pas forcement simple pour tout le monde de mettre la main sur les paramètres de confidentialité du nouveau Windows 10. Il a donc mis au point DoNotSpy, un petit freeware qui liste tous ces paramètres et vous permet de les désactiver en 1 click. Notez que cet outil permet aussi de reporter les mises à jour de Windows Update. Vous pouvez télécharger DoNotSpy ici mais attention, lors de l'installation, choisissez bien "Installation personnalisée" et désactivez l'Adware PC Mechanics. Source Rejoignez les 59345 korbenautes et réveillez le bidouilleur qui est en vous Suivez KorbenUn jour ça vous sauvera la vie..

NGOs release joint statement to EG8 Leaders & delegates 36 NGOs are addressing their concerns about the way the eG8 has been organized and the issues that will be raised in a joint declaration published exclusively on Owni.eu. In the wake of the G8 Summit on the Internet, organized in Paris on May 24th and 25th, AccessNow, La Quadrature du Net. Attac, etc want to highlight the importance of online freedoms and the access to Internet and make sure the participants are reminded of their responsibilities towards civil society, especially with regards to the current mideast uprisings. Among these NGOs, only 2 were invited at the Summit (Reporters Without Borders and Electronic Frontier Foundation). In its latest report published mon March 11th, Reporters Without Borders listed France as a country “under surveillance” and according to their barometer, 125 are jailed worldwide because of their online activity. Civil Society Statement to the e-G8 and G8 As key world leaders, your policies have a major influence on internet policy globally.

Related: