background preloader

Former les enseignants : pratique réflexive et implication critique

Former les enseignants : pratique réflexive et implication critique

http://www.unige.ch/fapse/SSE/teachers/perrenoud/php_main/php_1999/1999_26.html

Related:  Devenir formateurCAFFACAFIPEMF 2016sauterelledynamiqueFormation des Formateurs

Altet, Desjardins, Etienne, Paquay & Perrenoud - Former des enseignants réflexifs. Obstacles et résistances Université de Genève - Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation - Sciences de l'éducation Marguerite Altet, Julie Desjardins, Léopold Paquay, Richard Etienne & Philippe Perrenoud (dir.) Former des enseignants réflexifs. Obstacles et résistances Bruxelles : De Boeck 2013

Guide Compétences clés - Créer une situation de formation Ce livret vous propose un processus d’élaboration d’une situation de formation visant le développement de compétences clés. Objectifs Élaborer une situation de formation, élément constitutif d’une action de formation qui ait du sens pour les apprenants qui leur permette de développer une ou des compétences clés et d’acquérir des savoirs dont ils auront besoin au-delà de la formation qui invite à la créativité et à l’autonomie en vue du réinvestissement de la compétence clé et des savoirs associés dans d’autres situations et en vue d’apprentissages futurs Organisation du livret

Goigoux : Pour une autre formation des enseignants Intervenant lors du colloque national du Snuipp, Roland Goigoux, professeur à l'Espe de Clermont Ferrand, a vivement plaidé pour une autre formation des enseignants permettant la mutualisation et la transmission intergénérationnelle du métier et située au plus près dans les circonscriptions. "La préoccupation majeure des enseignants se situe dans la classe et plus dans le rapport à la hiérarchie". C'est la leçon que tire Roland Goigoux du sondage publié par le Snuipp le 19 janvier lors du colloque national sur le métier enseignant. Et c'est sur le terrain de la formation des enseignants qu'il va intervenir. 5 préoccupations pour une formation Former des enseignants réflexifs, mode d'emploi Faire réfléchir les enseignants sur leurs pratiques est-ce possible ? C’est la question que pose cet ouvrage collectif multipliant les analyses théoriques, les interviews et les enquêtes sur le terrain. La question peut sembler incongrue mais ce livre nous montre que les enseignants n’ont guère de goût pour se regarder pédaler, quitte à garder la tête dans le guidon et ne pas voir surgir les obstacles. Pourquoi ce refus ? Après avoir donné une définition et de nombreux exemples de la démarche réflexive, les auteurs nous tracent un portrait fidèle des nouveaux enseignants et analysent finement leurs résistances et les remèdes qui pourraient leur être apportées.

En quoi la formation continue des enseignants contribue-t-elle au Les éléments qui contribuent à la formation, qu’elle soit initiale ou continue, restent bien souvent mystérieux, de l’ordre de la “ boîte noire ”. Cet article a le mérite de poser la question de cette élaboration, de cette percolation ou infusion, pour reprendre les deux métaphores les plus utilisées. Parler de “ formation tout au long de la vie ” est de nos jours une banalité.

Gestes professionnels, gestes de métier : de l’analyse à la formation Le 5 février dernier, la Chaire UNESCO « Former les enseignants au XXIe siècle » organisait une journée d’étude sur « Les gestes professionnels des enseignants comme objet d’étude et objet de formation ». La colonne vertébrale de cette journée a été deux extraits vidéos, des moments de vie d’une même classe et deux enseignants, l’une de français, l’autre de maths. Dans son introduction à la journée, Luc Ria a posé le décor, sur le fond et sur la forme que pouvaient prendre les réflexions et travaux sur les gestes professionnels[1]. Quelles méthodes pour les étudier ? Existe-t-il une culture partagée sur des gestes professionnels ? Les enseignants sont isolés, dans des espaces clos et s’ils inventent, testent des gestes professionnels, ils peuvent avoir des difficultés à partager ces gestes, à créer des référentiels.

Enseigner plus explicitement : l'essentiel en quatre pages Ce que dit le prescrit Le référentiel de l'Éducation prioritaire (« enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maitrise du socle commun »), comme les programmes 2015 des cycles 2, 3 et 4, avec de nombreuses occurrences du terme «explicite», s’accordent sur la nécessité « d’enseigner plus explicitement ». Nombre de modalités sont recommandées au fil des pages : expliciter des techniques, des pratiques, des attentes, des règles, des stratégies, des démarches, des savoir-faire, des implicites dans la compréhension des textes, des connaissances préalables aux apprentissages... Autant d’ambitions à confronter aux contraintes des situations de classe… Mais quelle en est la genèse conceptuelle ? Des cadres théoriques différents

Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées Un contexte idéologique et politique pressant 1Partout en Europe et en Amérique, la question de l’école et de la formation des maîtres devient une question politique et idéologique de premier plan. Les cursus de formation sont rallongés ici, raccourcis, là. Les institutions de formation sont prises dans la tourmente permanente de remises en cause, de campagnes médiatiques, de prescriptions institutionnelles, elles-mêmes soumises au maelström d’une pensée politique qui puise plus ses arguments dans des logiques économiques, technocratiques, supranationales que dans la culture accumulée par les enseignants, par les formateurs et les travaux de recherche. En même temps, l’évolution sans précédent des savoirs et des moyens de leur diffusion, la transformation dans nos pays développés des modes de vie (travail, loisirs, mentalités) questionnent en profondeur la place de l’école, ses visées et ses modes d’enseigner. La transposition nécessaire d’un ensemble très riche de travaux théoriques

Yves Clot, Le Travail à cœur. Pour en finir avec les risques psychosociaux 1Cet ouvrage synthétise les travaux précédents de l’auteur pour en faire un livre plus facile d’accès à un moment où les pathologies professionnelles et les suicides sont relayés par les médias, alors que se développe les officines chargées d’alerter les directions d’entreprise sur les risques ou de les traiter a posteriori. En même temps, Yves Clot marque ses divergences avec d’autres approches du travail ou du mal être au travail (Christophe Dejours, Philippe Zarifian...). Présenter le livre en condensant les thèses ne serait pas « juste », sachant que l’on ne peut résumer une synthèse, sauf à mutiler la pensée de l’auteur. Je ne propose donc pas un résumé chronologique, mais un choix personnel de thèmes à débattre, sachant que tout spécialiste de la santé au travail devrait avoir lu ou devra lire Le Travail à cœur. 1 Durand (2012) : voir le dernier chapitre sur le syndicalisme. 2 Voir aussi Bruno Trentin (2012) (recension à paraître dans La Nouvelle Revue du Travail).

Technique: les papiers colorés - FORMATEUR * Mettre en œuvre des modalités pédagogiques et des techniques d’animation Mise en forme et adaptation d'une technique proposée par M. Serge Petit, ancien professeur de mathématiques à l'IUFM d'Alsace, lors de diverses conférences qu'il a animées. Principe: Faire participer le groupe, dynamiser et maintenir l'attention

Groupe de formation à l'analyse des pratiques professionnelles : GFAPP L'actualité de la formation à l'A.P.P. Les textes officiels de l'Éducation nationale Ainsi en 1994, dans le premier degré, le "Référentiel des compétences professionnelles du Professeur des Écoles stagiaire en fin de formation initiale"(6) stipule, entre autres que "C'est un enjeu fondamental de la formation initiale que de s'attacher à développer chez tous les futurs enseignants les capacités à analyser et à évaluer sa pratique professionnelle.

Développer le « savoir analyser » pour analyser sa pratique professionnelle Patrick Robo Formateur Consultant, Bézierspatrick.robo[arobase]laposte.net Résumé L’Analyse de pratiques… expression polysémique s’il en est, activité à déclinaisons multiples, variées et variables, requiert des savoirs, des compétences diverses, du temps… Elle exige d’acquérir et de développer un « savoir analyser ». Cet article tentera, à la lumière de quelques repères situant l’analyse de pratiques proprement dite et à partir de quelques questions rencontrées, de préciser, de cerner en quoi consiste cette « méta-compétence » particulière au travers d’un processus, d’un cheminement.

Related: