background preloader

Pascal LARDELLIER et Daniel MOATTI (2014), Les ados pris dans la Toile. Des cyberaddictions aux techno-dépendances

Pascal LARDELLIER et Daniel MOATTI (2014), Les ados pris dans la Toile. Des cyberaddictions aux techno-dépendances
1Durant les dernières années, on a assisté à une croissance exponentielle des dispositifs sociotechniques d’information et de communication qui ont envahi nos sociétés, colonisé notre quotidien et phagocyté notre temps libre. Plus rien, de nos jours, ne se fait sans l’intervention de l’un de ces outils technologiques dont les potentialités et les performances toujours plus impressionnantes ne font que rehausser l’incroyable attractivité. Si tous les individus peuvent présenter un attachement affectif fort pour ces outils, il est une partie de la population qui, plus particulièrement, se retrouve à consommer beaucoup plus que de raison — allant parfois jusqu’à commettre les pires excès — ces dispositifs ; il s’agit bien évidemment des jeunes adolescents, collégiens et lycéens principalement. 4Dans leur introduction, ils expliquent qu’en quelques années, les addictions n’ont pas cessé de se ramifier dans de multiples directions.

https://communication.revues.org/5959

Related:  les comportements addictifs liés à l'usage du numériqueLes comportements addictifs liés à l’usage du numériqueArticle scientifiques,recherches, réflexion, analyse

De l’otakisme à la cyberdépendance ou « l’ambiguïté technologique » 1 Dépendance pathologique à l’ordinateur, et par extension, à Internet, aux smartphones, aux jeux vid (...) 2 Phénomène de rapport fusionnel entre un individu et les technologies, observé à partir des années 8 (...) 3 Appelée J-pop. 4 Avec un tirage journalier de huit millions d’exemplaires, il est le deuxième journal le plus lu dan (...) 5 Technologies de l’information et de la communication. 6 Valleur, M., Matysiak, J-C. 2010. Les nouvelles formes d’addiction : L’amour, le sexe, les jeux vid (...) 1Hormis en psychologie, la cyberdépendance1 est peu étudiée par les sciences humaines et sociales. Pourtant, elle permet de remettre en cause l’idéologie technique qui imprègne les élites politiques et économiques, en démontrant empiriquement que la technologie n’est pas automatiquement synonyme d’ouverture au monde, de communication sociale plus aisée et d’accès généralisé à la connaissance. Mais ce n’est pas tout.

Decreased Functional Brain Connectivity in Adolescents with Internet Addiction Abstract Background Internet addiction has become increasingly recognized as a mental disorder, though its neurobiological basis is unknown. This study used functional neuroimaging to investigate whole-brain functional connectivity in adolescents diagnosed with internet addiction. Internet addiction may indicate other mental health problems in college-aged students A new survey of internet users suggests that people who use the internet excessively may have more mental health problems. Using two scales to evaluate internet use, researchers have found high rates of problematic internet use in a group of primarily college-aged students. The researchers evaluated internet addiction using the Internet Addiction Test, as well as newer scale of their own design, based on updated addiction criteria. This work, which is presented at the ECNP conference in Vienna, may have implications for how psychiatrists approach excessive internet use. The unstoppable rise of the internet has given rise to fears that increasing numbers people are becoming unable to cope without regularly going online.

Cet article est intéressant dans la mesure où son auteur, ingénieur d’études au Laboratoire de l’Université de Nice Sophia Antipolis ,s'intéresse au problème croissant de cyberdépandence. Il se réfère au livre de Pascal Lardellier et de Daniel Moatti " Les ados pris dans la Toile. Des cyberaddictions aux techno-dépendances"  et au rapport de l’information déposé par Mr. David Assouline devant les sénateurs le 22 octobre 2008 by serdetchnaia_groupe1_psy Mar 1

Related: